Livres
477 494
Membres
458 119

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

L’Âme de l’océan raconte l’histoire de Kyam, un jeune pêcheur, qui voit son village être détruit et les habitants se faire massacrer sous ses yeux. Il est le seul survivant et développe peu de temps après des pouvoirs qui le laissent perplexe. Il entreprend alors un voyage jusqu’à la capitale pour prévenir le roi. En chemin, il rencontre Typaïa, une guerrière Spoiler(cliquez pour révéler)d’un autre monde, accompagnée de Tik, un lynx qu’elle a apprivoisé. Ils croiseront aussi la route de Shao, qui possède les mêmes pouvoirs que Kyam. Ensemble, le trio part à l’aventure et sera amené à rencontrer un dragon, des peuples étranges, une princesse loin de chez elle…

Affrontements, amitié, amour, deuil et cavale sont au rendez-vous.

J’ai trouvé ce roman innovant sur bien des points :

- Kyam et Shao ont la peau foncée alors que Typaïa a la peau blanche et se fait remarquer, ce qui change agréablement des héros blancs coutumiers des mondes de fantasy.

- L’absence de religion. Là où d’autres romans proposeront des panthéons, ici rien. Les anges n’ont rien à voir avec les nôtres et se révèlent surprenants.

- La magie de l’Onde qui provient de la mer et des marées. Spoiler(cliquez pour révéler)Marée basse : magie faible ; marée haute : magie forte. Une autre magie est également présente, l’Éther, utilisé par les maîtres de l’Enchantement (les dragons).

Les personnages sont attachants. J’ai beaucoup apprécié le duo Typaïa et Tik, dont la relation bien particulière se révèle au fil des pages. J’ai souri aux évocations Spoiler(cliquez pour révéler)de la Terre de Typaïa (amusant car elle seule et le lecteur peuvent comprendre).

On sent que l’auteure a vraiment travaillé son univers, surtout en ce qui concerne la nature. La magie de l’Onde en provient, on croise de nombreux animaux qui ont des rôles importants, et même le langage s’attache à relier les hommes à la nature (l’heure du renard, du loup…).

La fin nous promet une suite des plus réjouissantes ! Spoiler(cliquez pour révéler)Une jeune dragonne que doit élever un humain (ou serait-ce l’inverse ?), un méchant rongé par les cauchemars… Je me plongerai dans le tome 2 avec plaisir lorsqu’il sortira !

Il y aurait encore long à dire, mais cette chronique dépasserait le kilomètre, mais l’essentiel est là. :)

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode