Livres
473 032
Membres
446 417

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Âme de la Nuit, Tome 2 : Déhiscence



Description ajoutée par laylani 2014-07-16T11:42:57+02:00

Résumé

L'heure des choix, Tara et ses Protecteurs sont confrontés à plus d'un mystère : une créature étrange, une sinistre Prophétie et de nouveaux protagonistes qui entrent dans la danse macabre emportant ceux qui prennent la mauvaise décision. Lorsque les frontières entre le bien et le mal se brouillent, à qui Tara peut-elle faire confiance pour sauver son fils de la menace qui pèse sur lui ? Sera-t-elle prête à tout sacrifier, y compris la vie de celui qu'elle aime ? Comment survivre lorsque l'Âme de la Nuit est déjà là.

Afficher en entier

Classement en biblio - 49 lecteurs

Extrait

Shana, Combattante Deva, ex-protégée des Dulac et ex-petite amie de Daegan :

"J'étais pressée de choper ces fichus Asura pour leur refaire la tronche façon tartare. Plus vite ce serait fait, plus vite je pourrais me barrer de ce trou. « Un mandat prioritaire », voilà comment le Conseil des Deva m’avait appâtée, et je refusais rarement un gibier tel que celui-là. « Prioritaire » signifiait « PPF : Prédateur Particulièrement Féroce » et c'étaient mes préférés."

Lucie Dulac, Protectrice Deva, petite soeur de Daegan:

Lucie vs Tara (pov Tara):

— Tu l'aimes, il t'aime, dit-elle en me regardant comme on le fait pour un enfant borné. Je ne vois pas ce qu'il y a de compliqué dans ce contexte. Ayant connu le bonheur d'être mère, tu sais comment se passent les choses. Si tu as besoin de détails techniques concernant les spécificités Deva, ne t'inquiète pas, nous marchons quasiment comme les humains. Et pour avoir vu Daegan nu, il est monté comme...

Je me sentis rougir, et pas que de honte. Je fus sauvée par miracle. On toqua à la porte et la voix de Daegan résonna, menaçante, bien qu'amusée, interrompant l'indiscrète. À ses inflexions, je sus qu'il avait dû écouter.

— Lucie ! Laisse Tara tranquille, il est tard !

Elle soupira, contrariée, puis me sourit.

— Ne sois pas si anxieuse ! Tout se passera bien. Je te laisse finir. De toute façon, j'ai tout le temps nécessaire pour te faire avouer ce que tu me caches !

Elle sortit rapidement avant que je puisse protester."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Ce tome 2 est encore meilleur que le premier. C'est un univers à part dans lequel nous embarque l'auteur tout en développant minutieusement chaque personnage.

Je tiens encore une fois à souligner l'écriture "magique" de Maria.

Afficher en entier
Diamant

Le tome un remanié était une pépite, ce tome deux confirme la qualité de l'intrigue et de l'écriture envoûtante de l'auteur qui nous fait rentrer un peu plus en profondeur dans son monde chargé de magie et d'êtres fantastiques. On y apprends plus de détails sur l'univers complexe créé par Maria, les légendes deviennent réalités et on se rend compte que rien n'est vraiment tout blanc ou tout noir.

Afficher en entier
Or

https://aliceneverland.wordpress.com/2015/01/05/dehiscence-maria-j-romaley-lame-de-la-nuit-t2/

J’avais été séduite par le premier tome, Nitescence, que j’avais trouvé prometteur. Cette impression ne s’est pas estompée à la lecture de cette suite, bien au contraire.

J’ai tout de même eu un peu de mal à me replonger dans l’histoire, sûrement dû à la longue année d’attente entre les deux tomes. J’ai ainsi beaucoup, beaucoup apprécié le résumé du premier opus présent en prologue de l’histoire, une réelle bonne idée dans ces saga à suites, mais pourtant si peu présente au sein des maisons d’éditions. Sur ce coup là cela m’a enchantée, pas besoin de retourner lire Nitescence pour me ré-imprégner des évènements !

Ce fut ainsi un réel plaisir de retrouver Tara et Daegan, même si je les ai trouvés bien trop présents dans la première partie de livre. L’histoire est trop focalisée sur leur romance et crée une certaine longueur par manque d’action. Pourtant cette partie a son utilité puisqu’elle apporte tout de même pas mal de réponses laissées en suspens à la fin du premier opus. Mais le récit reste assez lent à démarrer, j’avoue avoir fait quelques pauses durant ma lecture par peur d’en être lassée.

Heureusement, l’histoire s’emballe dans la seconde partie du roman, pour mon plus grand plaisir. Tara doit faire des choix, prendre des décisions. Même si elle est assez irritante dans sa façon de décider, à tourner en rond ; j’ai ainsi eu du mal avec son personnage qui tergiverse un peu trop à mon goût. Mais le rythme s’accélère petit à petit avant de terminer sur un final époustouflant parfaitement maitrisé par l’auteur.

Les personnages secondaires sont aussi excellents que dans le premier tome. J’ai beaucoup apprécié les alternances permettant de jongler avec leurs points de vue. Ces narrations fournissent vraiment un petit plus à l’histoire, et certaines personnes prennent ainsi pas mal d’importance. Elles apportent également un second souffle au roman, créant une ambiance propre au personnage narrateur, et on en observe toute leur complexité. J’ai ainsi eu un gros coup de cœur pour Patte-Blanche et pour Shana qui sont vraiment très touchants, on en découvre bien plus sur certaines parties de leur vie. Une véritable bonne surprise

La plume de l’auteur est toujours aussi efficace, véritablement envoûtante. Elle nous embarque dans son univers sans aucune difficulté, un pur régal. Elle arrive à changer de style de narration en fonction du personnage traité sans lourdeur, c’est vraiment remarquable. Le gros point fort de son écriture reste son jeu entre réel et irréel. Elle parvient parfaitement à nous faire douter sur ce point, et je me suis bien souvent posé la question sur la véritable réalité de l’histoire.

L’univers créé par Maria J. Romaley est toujours aussi épatant. Je me suis replongée dans le monde sombre des Devas et des Asuras avec un plaisir certain. J’ai adoré la dualité qu’elle a inventée, l’ambiance frôle parfois l’angoisse mais l’auteur parvient à nous apporter de la douceur pour éviter cela. Je reste tout de même déçue que la romance ait autant pris le pas sur cet univers que j’aurais aimé bien plus présent.

C’est une saga vraiment surprenante que nous avons ici. Le gros point fort de l’histoire reste incontestablement la plume de Maria J. Romaley, une des plus belles que j’ai pu lire jusqu’ici. Même si l’histoire est assez lente au démarrage, l’auteur nous prouve encore une fois qu’elle sait susciter l’intérêt de son lecteur et qu’elle maitrise le cliffhanger parfaitement. Elle sait nous mettre l’eau à la bouche, tout simplement, et son univers en vaut le détour. A lire sans modération !

Afficher en entier
Diamant

Je terminais la lecture du tome 1, il y a un an déjà avec le sentiment d’une très belle saga en devenir. L’univers Anges & Démons créé par Maria J. Romaley est original, sombre et terriblement mystérieux, il est savamment contrebalancé avec l’histoire d’A. très fleur bleue.

Si cette dernière ne me touche pas, cela n’en a que peu d’importance, car tout le reste est très addictif. Alors qu’en bien même, que ces certaines scènes de couple ralentissent le rythme, elles ont le mérite d’éclairer les zones d’ombres laissées par le tome 1. En effet, elles apportent énormément d’informations sur l’univers et, sur ce qui s’est passé, il y a des milliers d’années, on a bien quelques surprises. Les Devas (Anges) sont toujours en guerre contre les Asuras (Démons), ils tentent de protéger les Âmes de Lumières (les humains futurs Deva) de ces derniers. Tara en est une, et chose plutôt rare, elle a vécu longtemps sans se douter de tout ça. Une Âme adulte sans protecteur est un fait inexistant, et pourtant, Daegan un Combattant des plus aguerris l’embarquera dans ce nouveau monde.

C’est ainsi que nous découvrions nos protagonistes. Leurs différents points de vue apportent un petit plus non négligeable à cette romance paranormale, car il est tout aussi plaisant de se retrouver dans les scènes des Devas que des Asuras. De plus, quelques narrateurs sont vraiment hyper attachants. Si je vous dis, Patte Blanche (une chatte attendrissante. Vraiment ?) ou encore la nouvelle arrivée : Shana, on pense aussitôt : humour, peps, énergie… La variété de personnages donne les rebonds nécessaires qui font que les pages se tournent sans qu’on s’en rende compte. Les 300 pages défilent.

L’action est présente et elle sera surtout plus addictive dans la deuxième partie de ce tome, le temps pour nous de tout replacer dans son contexte. De ce fait, l’histoire est agréable et dynamique, le rythme rencontre quelques longueurs selon notre attachement à Tara-Daegan. Sans cette romance, le récit évoluerait sans cesse dans une ambiance sombre et angoissante, elle apporte ainsi la douceur qui vient apaisé un tout. Leurs questionnements sur leur avenir commun sont justes, les émotions aussi, mais c’est leur alternance de point de vue qui aurait dût être plus espacés entre eux. Je regrette notamment qu’il n’y ait pas eu plus de scènes avec Shana, son peps m’a emballé et son bagout franc du collier a su me faire sourire plus d’une fois. J’attends donc avec impatience son aventure, son histoire d’A !

Mais, le grand atout de L’Âme de la Nuit, en dehors de l’originalité des Anges & Démons, c’est avant tout la plume de l’auteur. Elle est poétique, sans lourdeur de style, ce qui en fait une des plus jolies plumes de chez Rebelle. Elle est tout aussi capable de nous emmener dans son monde onirique, que selon le personnage qu’elle campe d’avoir un style plus courant comme avec Shana, ou alors très analytique, lorsqu’on est Patte Blanche. On passe ainsi des rires aux larmes, de l’attendrissement au suspens… Les émotions sont bien là.

Je finis en soulignant, ma mention spéciale aux débuts de chapitres, l’auteur parvient à m’appâter comme dans le tome 1, avec sa définition d’un terme utilisé en psychiatrie. L’entrée en matière annonce clairement la couleur et promet une ambiance mystérieuse à souhait ce que le tome 2, remplit largement. Par contre, petit bémol pour le changement de format, comme avec la saga Kel, je me vois « dépareillée », pour les maniacos comme moi, on fait la grimace. Mais que cela ne vous empêche pas de découvrir cette histoire originale sur les Anges & les Démons, l’action et les émotions ne manquent pas, puis la suite promet !

{Avis pour Fantasy-Gate}

Afficher en entier
Or

Un second tome que j'ai beaucoup apprécié. J'attends la suite avec impatience surtout après la fin du livre.

Afficher en entier
Lu aussi

http://lireunepassion.blogspot.fr/2014/08/lame-de-la-nuit-tome-2-dehiscence-maria.html

Je vous avoue que j'étais très pressée de lire ce second tome, étant donné que j'avais adoré le premier opus. J'avais trouvé que l'auteure avait fait preuve d'originalité et qu'elle avait repris le mythe des anges et démons à sa façon, pour nous offrir une toute nouvelle approche, ce qui rendait cette nouvelle saga très originale. J'ai donc commencé ce roman avec un côté très positif, et malheureusement je ressors de cette lecture assez déçue (d'où mon temps pour faire ma chronique, le temps de remettre mes idées en place, mais surtout pour essayer de rester le plus possible objective face à ce que j'ai pensé).

Le premier point positif, est que l'auteure a pensé mettre un résumé qui nous rappelle les faits importants survenus dans le tome 1, donc qui spoile énormément. Ce qui m'a énormément plu, parce qu'avec ma mémoire de poisson rouge et toutes les lectures qui ont suivi, je l'avoue, j'avais oublié la plupart des événements. De ce fait, nous rentrons directement dans le vif du sujet, avec la suite de la fin du tome 1.

Nous retrouvons donc Tara, à l'heure des choix qu'elle doit faire. Elle est plus en danger que jamais, mais avec l'aide de ses protecteurs, elle essayera tout le long de ce second tome de trouver une solution à ses problèmes. Comment survivre sans inquiéter et mettre en danger la prunelle de ses yeux, son fils ? Comment faire des choix, en sachant que ces derniers découleront forcément sur des soucis qu'elle devra combattre à la suite ? Comment choisir entre l'amour et le combat, alors que ce dernier est beaucoup plus dangereux mais présent dans sa vie ?

Il est vrai que même si j'ai aimé ces questions et le déroulement des réponses, je reste cependant énormément sur ma faim, ce qui fait que j'ai été déçue. Pour moi (et je ne suis pas la seule à l'avoir compris ainsi), le résumé est à l'opposé de ce qu'on peut lire durant ces quelques pages. M'attendant à avoir de l'action et enfin entrer dans le vif du sujet, nous nous retrouvons avec une belle romance entre Daegan et Tara. Certes, elle est très belle, mais à des moments irritantes.

Le résumé promettait des combats, de l'action et des retournements de situation, que je n'ai pas du tout ressenti, ou alors très peu, ce qui est vraiment dommage. Certes, l'auteure a précisé que c'était surtout tourné vers la romance, mais dans ce cas-là, autant le préciser dans le résumé, plutôt que de nous faire miroiter des actions qui n'arrivent que très tardivement (c'est à dire à la fin du roman). Du coup, plus j'avançais dans ma lecture, plus j'étais énervée de voir que tout tournait en rond, sans qu'il n'y ait un brin d'action.

Ce qui m'a le plus déçue en somme, ce n'est pas le manque d'action annoncé (enfin si, un peu), mais surtout le fait que Tara tourne en rond : je lui dis oui ? Je lui dis non ? Oui mais je veux pas le faire souffrir. Honnêtement, j'avoue que ça m'a beaucoup irritée. Moi j'avais plutôt pitié de Daegan, qui n'attendait qu'un geste, une parole pour enfin se lâcher, la prendre dans ses bras, l'embrasser, lui dire qu'il l'aimait. On le voyait souffrir, même en étant du point de vue de Tara, et ça m'a franchement énervée.

Cependant, malgré ces points négatifs, je dois dire que le récit est toujours aussi captivant et prenant. Les pages défilent sans qu'on s'en rende compte, le format du livre est très agréable, et la police utilisée fait beaucoup moins mal aux yeux que l'ancienne (j'espère vraiment qu'ils garderont celle-la, maintenant). Plus on avance dans le roman, plus des questions se posent, se décortiquent, les réponses arrivent avec leur lot de consolation ou bien au contraire, de soucis. J'aime toujours autant la différence de points de vue, cela permet de encore plus comprendre et connaître les personnages que l'on côtoie. (Mention spéciale à Patte-Blanche que j'apprécie de plus en plus suivre et qui m'intrigue au plus haut point). Bon par contre, il y a un des points de vue (le nouveau), que je n'ai pas du tout apprécié suivre, n'aimant pas du tout le caractère de la personne. Mais que serait un livre sans un personnage que l'on aime pas, hein ?

Dans ce second opus, l'auteure nous mène sur des pistes que l'on imaginait pas suivre, nous offre quelques retournements de situation plaisants, mais surtout des réponses aux questions qui nous turlupinaient dans le tome 1. À présent, je suis très curieuse qu'elle creuse encore plus du côté des deux races qui s'oppose, qu'on comprenne encore mieux cette haine qu'ils se vouent tous. Comme je vous le disais plus haut, on a déjà certaines indications, mais je suis sûre qu'on est encore loin d'avoir les réponses entières à toutes ces interrogations !

À présent, quand j'aurais la possibilité de lire le tome 3, je saurai à quoi m'attendre et surtout au fait que la romance est ce qui est de plus présent dans cette saga. Il est vrai que je suis déçue que la quatrième de couverture mente assez sur le nombre d'action et de retournements de situation que l'on pouvait attendre, mais l'on ne peut pas tout dire dans un résumé, malheureusement. Cependant, la relation entre les deux protagonistes est aussi très belle, et parfois j'étais jalouse de ce couple (eh oui!). Les autres personnages secondaires sont tout aussi intéressants et touchants, nous entrons dans leur intimité et découvrons des passages de leur vie qui nous touchent beaucoup et qui nous font voir une autre facette de leur comportement. Nous appréhendons mieux les choses et comprenons certains gestes, certaines paroles.

En résumé, même si j'ai été déçue de ce tome par le manque d'action que promettait le résumé, la relation entre Daegan et Tara est très belle. Outre cette romance, nous en apprenons évidemment plus sur les deux clans qui se vouent une guerre éternelle, nous découvrons d'autres choses qui nous font devenir d'autant plus curieux de lire la suite. Évidemment, je lirai la suite avec plaisir, mais maintenant je saurais que la romance est le point central de la saga, ce qui n'était pas vraiment indiqué au départ de cette lecture. Le gros point positif est encore, je le répète, le résumé succinct mais efficace de ce qu'il s'est passé dans le premier tome, pour bien se remettre dans le vif du sujet, dès le départ. Le lexique aussi est très intéressant, car il nous permet de ne pas trop nous perdre dans notre récit, lorsqu'on rencontre des termes inconnus.

Justine P.

Afficher en entier
Diamant

J'ai hâte de le lire :) Ayant adoré le 1er tome je suis impatiente de découvrir la suite!

Afficher en entier
Or

Concernant le 1er tome, je suis restée sur ma faim avec beaucoup de questions...

Et je dois dire que le tome2 fini, j'en ai d'autant plus !!!!!

Super Fin ! :D

Bon, il y a comme toujours dans cette série, des moments qu'on a envie de sauter pour passer directement à l'essentiel...

Mais j'apprécie de plus en plus Daegan et maintenant je l'Adore :D !

Vu toutes les choses qui ont été révélées ! Surtout à la toute fin !!!!!!

Spoiler(cliquez pour révéler)Shana est sans doute la sœur jumelle de Tara !!!La petite fille qui a donner Tara à ses parents adoptifs et qui voyait l'avenir est peut-être aussi la sœur de Tara, vu que c'est la sœur de Shana!!! Et ce serais plus que probable que "l'esprit" de la Reine des Deva soit dans le corps de Shana !! Enfin, c'est ce que je pense,C'est quand même le gros bordel !!! Mais, si elles sont sœurs jumelles... personne n'a remarqué qu'elles sont sensées se ressembler ??? En plus, comme par hasard, Shana à aussi une super âme de lumière...

Je suis impatiente de lire le tome3 !!

Afficher en entier

Je ne comprenais pas en allant sur mes forums et sites de partage de lecture favoris pourquoi l'auteur insistait autant sur le fait que sa série était une romance fantastique. Je l'ai compris en lisant le tome 2. Il m'a beaucoup plu mais reste en grande partie centré sur la relation de nos héros.

Attention, romance ne veut pas dire monde bâclé ou personnages stéréotypés à l'extrême, loin de là ! Le monde proposé par Maria est toujours aussi passionnant. Elle continue à nous le dévoiler avec doigté. Ses personnages sont réfléchis, réalistes, souvent complexes. Ils démontrent que l'auteur a une connaissance approfondie de la psychologie humaine. Bien que nous aimerions que ce ne soit pas le cas, lorsqu'elle aborde l'un des pends noirs de l'Humanité.

Nous retrouvons la plume si particulière de Maria J. Romaley. Elle nous propose, une nouvelle fois, une lecture à plusieurs narrateurs, qui permet entre autre des bonds dans le temps. Ce genre d'exercice est périlleux. Il peut engendrer une impression de flou, de récit brouillon, Maria y arrive cependant à merveille. Elle continue également à dévoiler la fragilité de Tara, sa peur de ne pas être en mesure de différencier la réalité du rêve, de l'hallucination. Cet aspect plus sombre du récit est traité avec talent et sensibilité par M.J.R. Elle parvient à nous toucher, à nous faire partager la panique et les doutes de Tara.

L'action est toujours présente, les Asuras ne laisseront que peu de répit à nos deux tourtereaux et à leur entourage. Leurs motivations se profilent à l'horizon, elles ne sont vraiment pas plaisantes. Les rebondissements dans la vie et le passé de Tara s'enchainent et préparent le lecteur pour la fin du tome et le laisser assommé. Je dois dire qu'elle est particulièrement réussie, belle et cruelle comme peut l'être la vie. J'ai vraiment hâte de découvrir la suite de cette aventure magique.

Si vous ne connaissez pas encore Tara, je ne peux que vous invite dès à présent à découvrir son univers haut en couleur et ses proches qui valent le détour !

Afficher en entier
Diamant

J'ai été enchantée !

Ce tome est encore meilleur que le premier. Nitecence pose les bases et se concentre sur l'histoire d'amour. Là, on est en plein dans l'histoire ou plutot LES histoires entre flash-backs de huit-mille ans et le présent. Les récits se tissent, s'entremêlent et se complète avec une pointe finale qui m'a beaucoup surprise.

Je trouve qu'il y a beaucoup plus d'action que dans le tome 1 (du coup, je ne comprends pas du tout la critique juste dessous). C'est dynamique et varié, que ce soit avec les nouveaux personnages ou les anciens. Shana est géniale avec son langage fleuri et ses manières borderline, un vrai vent de fraîcheur et qui en même temps nous fait nous poser plein de questions. L'intrigue générale se dévoile et s'épaissit nettement, tout en dévoilant beaucoup de choses.

Pour une fois, on a pas un roman qui pose plus de questions qu'il n'apporte de réponse et je trouve que ça fait du bien, surtout que l'addictivité et le suspens restent vifs.

De plus, l'auteur nous offre un bonus à la fin qui donne pas mal d'indices. Je n'étais pas sûre d'avoir compris tous les tenants et les aboutissants du scénario, mais les bonus permettent vraiment d'éclaircir tout ça.

Quant à la fin... C'est horrible. J'ai maudite l'auteur pour avoir tué un de mes chouchous et j'avoue que j'ai même eu la larme à l'oeil à plusieurs reprises.

Un super moment de lecture qui est à la hauteur de mes attentes entre humour, suspens, larmes et passion. Cette série est en passe de devenir une de mes préférée !

Il sera difficile de patienter jusqu'au tome 3.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Âme de la Nuit, Tome 2 : Déhiscence

  • France : 2014-06-30 (Français)

Activité récente

vivi94 l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-17T05:36:05+02:00
buckxx2 l'ajoute dans sa biblio or
2018-06-03T12:02:20+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 49
Commentaires 14
Extraits 1
Evaluations 17
Note globale 8.41 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode