Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Ami imaginaire



Description ajoutée par ValeriousFox 2020-05-29T17:54:02+02:00

Résumé

Une mère et son fils en cavale trouvent refuge dans la petite communauté de Mill Grove, en Pennsylvanie.

Mais dans ce havre de paix, le petit garçon disparaît.

Quand il émerge de la forêt six jours plus tard, il a l’air indemne.

Lui seul sait que quelque chose a changé.

La voix du bois est dans sa tête et lui dicte une mission.

S’il ne lui obéit pas, sa mère et tous les habitants de Mill Grove risquent son courroux…

Afficher en entier

Classement en biblio - 30 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Root 2020-08-19T12:04:06+02:00

« Monte dans cette voiture, bordel !

— Maman… c’est eux qu’ont commencé. Je te le jure », dit Brady.

Si Kate n’avait pas su à quoi s’en tenir, elle l’aurait cru. Bien évidemment, elle sait que Brady est encore trop petit et trop enfant de chœur pour causer de vrais dégâts. Mais que Dieu protège la cohorte de jolies filles qui monteront à l’arrière de sa voiture au lycée. Des filles comme Jenny Hertzog dans le pick-up de son demi-frère. Des filles qui voient une chose digne d’être sauvée et ne prennent pas le temps de remarquer que ce garçon ne veut pas être sauvé. Des filles qui refusent d’admettre que certains garçons sont très heureux de les traiter comme de la merde car elles semblent très heureuses d’être traitées de cette façon. Un jour, elle a vu une photo de Jerry enfant. Il avait tout du joli garçonnet innocent. Mais le joli garçonnet a grandi, et il s’est avéré qu’il aimait frapper des choses plus petites que lui. Kate Reese frissonne en prenant conscience de cette triste vérité : même les monstres sont adorables avant qu’ils grandissent. 

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par goretti 2020-08-27T00:21:22+02:00
Pas apprécié

J'ai aimé cette histoire jusqu'à la moitié du roman. Je me suis beaucoup attaché à Christopher et sa mère, ainsi que la bande d'amis de Christopher. Tout allait bien, sauf que la fin m'a quelques peu dérouté, trop de fantastique et d'incohérences et beaucoup de répétions qui ont eu raisons de ma patience. Donc, une avis mitigée pour moi. Je peux également ajouter que l'auteur a beaucoup d'imagination, peut-être trop.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-42 2020-08-23T07:54:22+02:00
Or

Voici un livre qui est beaucoup passé sur la blogosphère, les avis sont assez tranchés, on a aimé mais...

Voici donc MON ressenti...

Tout d'abord L'ami imaginaire est un livre d'ambiance donc beaucoup de descriptions pour une immersion totale. N'essayez pas de lire le livre vite fait, il fait 750 pages et il mérite qu'on lui consacre plusieurs jours afin de se laisser envahir par son atmosphère, s'imprégner des personnages et de l'intrigue.

Le livre est une sorte d'hommage à Stephen King assumé. Ici, un petit garçon a disparu et revient quelque peu changé. Indétectable à l'extérieur mais une voix lui ordonne des actions qu'il effectue de peur qu'il arrive quelque chose de grave à sa mère ou aux habitants de Mill Grove.

Et chaque paroissien a quelque chose à se reprocher ce qui fait un super terrain de jeu au Mal qui rôde...

Entre réalité et imaginaire, L'Ami imaginaire est un thriller fantastique et horrifique même où un enfant de sept ans va engager un combat contre le mal.

Alors oui, sur 750 pages, vous allez avoir quelques redondances, des faits qui auraient pu être coupés et les deux cents dernières pages ne plairont pas à tout le monde tant l'auteur nous mène dans une voie qu'on n'imaginait pas.

J'ai gardé l'esprit ouvert et j'ai apprécié ce livre dans sa globalité et sans être un coup de cœur, il fera partie des lectures les plus marquantes de mon année.

Je reste vague volontairement car ce roman ne mérite pas d'être "divulgâché", il doit être découvert avec le minimum de connaissances pour une surprise totale.

Nous ne serons pas tous d'accords mais je vous laisse découvrir ce très bon roman si le fantastique vous attire et que vous avez envie de découvrir une expérience unique

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ThibaultGl 2020-08-20T19:42:50+02:00
Lu aussi

Quel univers ! L'auteur a vraiment réussi à nous emmener ailleurs, dans un endroit sombre et très bizarre. Tout est là : chaque détails, actions, descriptions etc. Ça se voit que le roman est pensé et élaboré depuis longtemps. Il faut la digérer maintenant cette lecture !

Sinon, le côté fantastique est bien amené, l'histoire est originale mais... j'avoue m'être ennuyé après la bonne première moitié du livre. J'ai eu du mal à rester dans l'histoire et à être captivé. Trop de longueurs m'ont perdus. Trop dommage en ayant connaissance de toute ces bonnes critiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2020-08-09T17:05:11+02:00
Diamant

C'est une belle brique de 750 pages et quasi 1kg, c'est un énorme coup de cœur, c'est un roman complètement fou, original, épique, torturé, doux, violent, beau, effrayant, lucide et abstrait à la fois.

Les personnages eux sont très variés avec chacun une personnalité complexe, travaillée, il y a un groupe d'enfants un peu comme la bande des ratés dans "Ça" de Stephen King, des adultes qui apportent la sympathie ou encore d'autres qui sont imbuvables (j'adore).

Pour ce qui est du scénario c'est certes assez facile à comprendre, ce qui ne veut pas dire que c'est creux, bien au contraire, c'est juste épique la manière dont l'auteur conte son histoire ! Oui conte car c'est ce que l'on ressent au début, d'avoir une histoire pour enfant dans les mains, mais attention, tout cela vire au cauchemar et devient un véritable livre horrifique, c'est de plus en plus speed et vous irez de surprises en surprises, je ne peux pas vous en dire plus sur le scénario car si je rentre dans les détails vous serez spolier, ce qui serait ici très fâcheux, voir même criminel au vu de tout ce qui se passe et des diverses surprises qui vous attendent.

L'écriture, elle, est juste parfaite, structurée et facile à suivre malgré des chemins scénaristiques alambiqués. Dommage qu'il y ai pas mal de coquilles en seconde moitié de livre, mais tout le reste prend le dessus et on n'en fait presque plus cas.

Si vous aimez "Ça" de Stephen King, "Bad Man" de Dathan Auerbach, "underground" de Lars Kepler ou encore "Hex" de Thomas Olde Heuvelt, vous allez vous régaler.

⚠ À lire d'urgence ⚠ https://unbouquinsinonrien.blogspot.com/2020/08/lami-imaginaire-stephen-chbosky.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2020-08-08T10:41:34+02:00
Diamant

Un très beau "Coup de Cœur" pour ce roman. Pour donner une idée globale de l'histoire ce serait (pour moi) un mélange de Stephen King et Cornelia Funck. Du roman fantastique au conte jusqu'au roman noir et dramatique, voilà l'idée générale. C'est un pavé de plus de 700 pages à déguster. Les références aux livres de S. King vous en trouverez de multiples au cours de cette lecture si vous savez les voir et ce n'est pas anodin.

Si certains (comme je l'ai vu sur quelques chroniques) l'ont trouvé trop long sur la fin, moi je me délectais en me disant qu'avec plus de 200 pages restantes il ne pouvait pas finir aussi vite et c'est tant mieux; car chaque fois que l'on s'approche du but ultime, des rebondissements se jouent sous nos yeux. Chacun des personnages à sa place et ceux-ci sont décortiqués dans leurs moindre faits et gestes. Chaque action a une répercussion sur l'autre, tout ceci relié par un "fil".

Tout commence 50 ans plus tôt avec David, et aujourd'hui avec Christopher. Sa mère et lui fuient vers Mill Grove "une super cachette" où Jerry ne pourra les retrouver. Ici tout est calme, si seulement les ossements d'une jeune garçon n'avait pas été découvert… Dans cette petite bourgade tout le monde se connait, tout le monde se retrouve…

"Lorsque l'aube strie le ciel, il regagne son lit en courant, se glisse sous les couvertures et contemple la photo de son père dans le cadre en argent. Plus il le regarde sourire à côté du sapin de Noël, plus la question résonne à l'intérieur de sa tête, comme un vieux disque rayé. Suis-je fou? Suis-je fou? Suis-je fou? Vingt minutes avant que le réveil de sa mère sonne pour aller à l'église, Christopher ferme enfin les yeux. Et juste avant de s'endormir, il croit percevoir un léger murmure. Une pensée peut-être. Ou une voix. Ou ni l'une ni l'autre. Il dit simplement… Finis la cabane et tu sauras…"

L'ami imaginaire est le gentil monsieur pour Christopher, il était le soldat pour David…

"Les gens croient qu'ils sont seuls, mais c'est faux. Il y a des personnes imaginaires avec eux, en permanence. Certaines sont très gentilles. d'autres très méchantes. Mais aucune ne peut me voir, alors tout va bien…"

Les disparitions de David, jamais retrouvé, et Christopher qui en est revenu six jours après ont-elles un lien, soit-il si fin? Christopher ne se souvient de rien, mais un changement en lui s'est activé et une mission lui a été donné. À vous de le découvrir dans cette histoire aux multiples facettes. J'ai adoré ce récit pour de multiples raisons, l'écriture nous embarque pour ne plus nous lâcher. Le récit de quelques enfants entre deux mondes. Un vrai labyrinthe où il faudra trouver la bonne sortie.

Le nom de l'auteur ne me disait rien alors j'ai été faire un petit tour sur le net et voilà ce que j'y ai trouvé, effectivement, ça ne pouvait être que du bon!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesdAnneSophie 2020-07-29T18:00:14+02:00
Or

En voilà un bon, de roman fantastique ! Et pas qu’à moitié. Un beau bébé, de 748, autant dire des heures et des heures de lecture.

Oui, quand on commence ce pavé, on peut se demander : l’auteur va t-il parvenir à garder un bon rythme jusqu’au bout ? L’histoire ne va t-elle pas être trop longue ?

Les réponses sont simples : oui, le rythme est maintenu jusqu’à la fin (je dirais même que Stephen Chbosky parvient à la faire monter crescendo tout au long du roman, malgré un début déjà élevé, ce qui n’est pas donné au premier venu !), et non, l’histoire n’est pas trop longue.

En fait elle est juste comme il faut.

Le fantastique n’est pas forcément ma tasse de thé. Et jusqu’à celui-ci, je n’en ai tellement adoré qu’un seul : 22/11/63, de Stephen King.

J’en ai maintenant un deuxième à recommander, même s’ils sont très différents, y compris à ceux qui comme moi ne sont pas fans du genre.

Les personnages sont terriblement attachants. Leur façon de parler, de penser, leurs espoirs et leurs désillusions, tout est présenté au lecteur de manière à ce qu’il ressente presque autant que les protagonistes. Christopher en tête, bien sûr, mais pas uniquement. Je me suis personnellement beaucoup attachée à Kate, sa mère. Son parcours, ses envies, ses choix et ses peines sont si bien retranscrits que j’avais la sensation de lire l’histoire d’une vieille amie.

Le côté horrifique n’est pas particulièrement présent, et c’est très bien ainsi. Bien entendu il se passe des choses terribles, mais la symbolique est si importante qu’elle allège idéalement les scènes « choc ».

Durant ma lecture j’ai régulièrement pensé à un conte. Terrifiant, certes, mais ne les sont-ils pas tous en définitive ?

Prenez un peu de Peter Pan, du Petit Poucet, de Hansel & Gretel, saupoudrez d’une pincée de Stranger Things... et ajoutez-y énormément de talent, vous obtiendrez L’Ami Imaginaire.

Armé d’une imagination phénoménale, l’auteur nous transporte dans un monde à la fois tout à fait similaire et complètement différent du nôtre. On s’y sent comme chez soi, tout en étant totalement dépaysé.

Bref, vous l’aurez compris, je recommande vivement la lecture de ce roman, et le suivi de cet auteur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2020-07-13T10:11:36+02:00
Diamant

L’auteur nous emporte dans une aventure, dans un univers à la fois fantastique et horrible. Une épopée que l’on vit aux côtés de Christopher, un petit garçon très touchant, très attachant.

Un panel de protagonistes variés avec des problèmes bien réels qui font que ce livre aborde à travers eux de nombreuses thématiques. Des sujets importants et très vrais. Des problématiques que l’auteur va exacerber dans son intrigue afin qu’elles atteignent leurs aspects les plus sombres, les plus dangereux.

L’intrigue est complexe, très bien construite et surprenante sur de nombreux points. Un univers sombre qui se révèlera de plus en plus effrayant au fil des pages. Un monde où les apparences peuvent être trompeuses.

Une histoire d’horreur haletante, prenante et originale. Mais au-delà de cela, des protagonistes qui éveillent en nous des émotions. On vit l’histoire sous haute tension. Cette dernière devenant de plus en plus intense au fil des pages.

Un pavé à l’écriture fluide et avec lequel je n’ai jamais trouvé le temps long. Il se passe sans cesse quelque chose et on sent que notre attention est importante pour tout bien comprendre.

Un livre que je referme en ayant l’impression d’avoir vu un film tant je me suis immergée dans l’ambiance et les décors avec une grande facilité. Une très belle réussite. Un excellente lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeoLabs 2020-07-10T20:30:24+02:00
Bronze

J'ai été happé dès le début par des protagonistes et des personnages secondaires profondément travaillés et attachants. J'ai adoré cette bande de potes qui m'a rappelé le club des ratés de "Ça" du King. Malheureusement, mon intérêt s'effondre à l'apparition du côté fantastique qui était vraiment trop pour moi. Je comprends ceux qui ont adoré. Pour ma part, j'ai juste apprécié. Lu en VO.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eric14110 2020-07-09T18:23:17+02:00
Diamant

Démarre calmement et monte en puissance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2020-06-30T14:34:48+02:00
Argent

Ce qui m’a attirée dans ce livre c’est sa couverture et le fait qu’il fasse environ 750 pages, un joli pavé pour les vacances d’été. J’étais très intrigué par la quatrième de couverture, avec son bandeau se référant au grand Stephen King. Une mère et son fils Christopher fuyant et se cachant, pour ne pas que Jerry, son nouveau compagnon violent ne les retrouvent. Un petit garçon de la communauté qui disparaît cinquante ans plus tôt et ce dès les premières lignes, nous sommes plongés dans l’ambiance horrifique. Une forêt maléfique où de nos jours, Christopher disparaît et réapparaît six jours plus tard. Une voix qui lui parle et le contraint à faire des choses… Bref un scénario comme je les aime et durant les 400 premières pages je suis restée scotchée. Bien écrit, efficace l’auteur nous emporte dans un autre monde, le sien, entre réalité et imagination. Un style dense où l’on trouve une multitude de personnages secondaires avec leur propre destinée que l’on va suivre tout du long. Construit en plusieurs parties l’histoire se décompose de façon originale et attractive. On sent la folie comme fils conducteur d’un scénario qui aurait pu être inspiré de Stephen King lui-même. J’ai aimé le rapport à la nature, l’arbre comme point central qui relie les mondes entre eux. Une façon de nommé le personnage avec des noms très imagés comme « la dame qui siffle »ou « le gentil monsieur » mais surtout un matraquage de répétition qui pour moi sont devenues insupportables. Alors même si c’est un procédé narratif courant, il est utilisé à outrance, ça a fini par être lassant. Beaucoup trop de redondances l’impression de relire plusieurs fois la même chose et ce jusqu’à la fin du livre. Un instantané d’une petite communauté aux Etats-Unis avec son pasteur, sa paroisse son côté moralisateur alors que les paroissiens ont tous des choses à se reprocher. L’éternelle lutte entre le Bien et le Mal vu sous un angle fantastique et surnaturel de quoi faire frissonner et plus si affinités. Je ne regrette pas ma lecture mais je pense qu’on aurait pu faire des coupes franches dans toutes ses répétitions. A vous de vous faire votre avis. Bonne lecture.

http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2020/06/30/38373670.html

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"L'Ami imaginaire" est sorti 2020-06-17T19:42:39+02:00
background Layer 1 17 Juin

Date de sortie

L'Ami imaginaire

  • France : 2020-06-17 (Français)

Activité récente

kaena29 l'ajoute dans sa biblio or
2020-09-20T19:35:47+02:00

Titres alternatifs

  • Imaginary Friend - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 30
Commentaires 11
Extraits 2
Evaluations 16
Note globale 7.47 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode