Livres
415 575
Membres
328 211

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Amie prodigieuse, tome 1



Description ajoutée par sylvain 2016-01-03T05:32:19+01:00

Résumé

«Je ne suis pas nostalgique de notre enfance : elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout : et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile.»

Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.

Formidable voyage dans l’Italie du boom économique, L’amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.

http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/L-amie-prodigieuse

Afficher en entier

Classement en biblio - 532 lecteurs

Or
148 lecteurs
PAL
233 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Pompon 2015-08-24T10:12:06+02:00

Nous vivions dans un monde où enfants comme adultes se blessaient souvent: de ces blessures le sang jaillissait, la suppuration survenait, et parfois on en mourait. Une des deux filles de Mme Assunta, la marchande de fruits et de légumes, s'était blessée avec un clou et était mort du tétanos. Le petit dernier de Mme Spagnuolo était mort du croup. Un de mes cousins, qui avait alors vingt ans, alla pelleter les décombres un matin: le soir il était mort, écrasé, le sang lui sortant par les oreilles et par la bouche. Le père de ma mère avait été tué alors qu'il construisait un immeuble et en était tombé. Le père de M. Peluso avait perdu un bras: c'est sa toupie de menuisier qui lui avait traîtreusement coupé. La soeur de Giuseppina, la femme de M. Peluso, était morte de tuberculose à vingt-deux ans.

L'aîné des enfants de Don Achille -je ne l'avais jamais vu et pourtant j'avais l'impression de m'en souvenir- avait fait la guerre et il était mort deux fois, d'abord noyé dans l'océan Pacifique et puis mangé par les requins.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par Pompon
Diamant

"L'amie prodigieuse" est la plus belle histoire d'amitié que je n'ai jamais lue.

Avec pour toile un quartier pauvre de Naples à la fin des années 50, nous suivons deux filles, deux enfants, deux adolescentes: Elena et Lila. L'une intelligente, l'autre surdouée. Elena fascinée par son amie, Lila qui cherche une échappatoire à sa vie de misère. Elles mènent une vie difficile, violente, dans une Italie en pleine mutation. Mais pourtant, un lien puissant les unit et malgré tout, parvient à subsister dans les temps les plus sombres.

C'est une histoire d'amitié, mais aussi une histoire de vie. Elena et Lila poursuivent leur vie, traversent leur adolescence, non sans souffrance. Elles s'éloignent, se quittent, se retrouvent, mais jamais pour longtemps. Peu à peu, un gouffre social se creuse: Elena continue ses études et s'affranchit de son amie, Lila perd tous espoirs de quitter sa vie napolitaine.

Menée par une plume juste et discrète, cette fantastique histoire nous fait rêver d'une amitié aussi vraie que celle d'Elena et Lila. Et quand à la fin du livre, ce rêve prend brutalement fin, on reste figé sur la dernière page, la dernière phrase. On a du mal à le quitter, à abandonner ce roman...

Le meilleur cadeau que vous puissiez offrir à votre plus proche ami.

Afficher en entier
Bronze

Autant le dire tout de suite, ce ne fut pas un coup de cœur. La raison est simple : le roman m’emportait par vagues, je me lassais régulièrement du quartier d’Elena et Lila et des méandres de leur relation. La narratrice s’attache énormément à décortiquer des détails pour leur donner une signification particulière et, même si elle en devient touchante, ce procédé manque de panache pour réussir à me captiver véritablement. Des petits faits sans gravité deviennent des évènements importants dans la vie d’Elena et c’est un peu agaçant par moments.

Cependant, cette retranscription réaliste et exotique du Naples des années 50 et des habitants de ce quartier pittoresque ne peut qu’enchanter le lecteur avide de découvertes. De ce côté-là, j’ai été ravie. L’ambiance du quartier, la violence latente, la poussière des existences… Et au milieu, la volonté des deux amies de se sortir du mieux possible du chemin qui leur est tout tracé…

Ce dernier thème est universel et fait ici l’objet de belles réflexions, dignes d’un classique. Malheureusement, cet aspect contemplatif dessert le récit en le ralentissant, d’autant plus que ce dernier n’est pas hautement passionnant à la base.

L’écriture est simple, mais évocatrice. L’atmosphère du quartier, sa violence et sa pauvreté m’ont accompagnée en dehors de ma lecture, ce qui est un signe qui ne trompe pas en termes d’appréciation !

Je ne suis pas sûre de percevoir pourquoi ce roman a autant de succès, mais je trouve que c’est une bonne chose. Il est plutôt atypique, il s’agit de littérature étrangère…

Il y a des chances pour que je lise la suite, les dernières phrases laissant le lecteur sur un cliffhanger intenable (ceux qui ont lu le roman et les phrases qui précèdent comprendront que cette phrase est à moitié ironique…).

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par marie-rz 2017-08-28T18:20:32+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Esther01 2018-05-01T17:46:32+02:00
Lu aussi

Je n'ai pas aimé ce livre. Le personnage principal m’insupporte au plus au point, elle s'attache à des détails sans intérêts et calque sa vie sur celle de Lila pour au final se rendre compte que ce n'est pas ce qu'elle veut. D'ailleurs je ne vois pas en quoi les deux protagonistes sont amies; elles ne font que de se servir l'une de l'autre en entretenant un sentiment de jalousie et de compétition constante. Le contexte est très bien choisi mais l'histoire de m'a pas intéressée. L'histoire tourne en rond et ne captive pas l'attention. On m'a vendu ce livre comme étant un chef-d'oeuvre mais je ne comprends pas pourquoi il a atteint une telle notoriété car il est très médiocre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ayu_lis_ 2018-05-01T11:39:17+02:00
Diamant

J'ai absolument adoré ce livre, principalement l'écriture que j'ai trouvée attractive, ca donne une dimension addictive au roman, qui est juste implacable. Cependant on ne peux pas vraiment parler de suspense, la fin est innatendu et certains passages sont innatendu mais la fin en elle-même on ne peux pas appeler ca du suspense. C'est un gros coup de coeur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo971 2018-04-18T18:49:54+02:00
Argent

J'ai commencé ma lecture sans enthousiasme particulier, et les cent premières pages se sont déroulées sous mes yeux curieux assez tranquillement. Ça se lisait bien, j'appréciais les personnages, la description du quartier, etc.

Et à un moment, c'est le déclic. Alors même que je suis dans les transports, bien loin de Naples et de ses habitants de l'époque, je m'y suis retrouvée transportée, et j'avais beaucoup de mal à me reconnecter à la réalité. Et ce sentiment a perduré jusqu'au bout de ma lecture, à mon grand plaisir.

Au fil des mots, je voyais se dessiner sous mes yeux les contours des bâtiments et des paysages décrits, j'entendais Lila et Elena discuter et rire, je sentais les regards posés par les garçons sur les filles du quartier, etc.

Une très jolie découverte, à laquelle je ne m'attendais pas.

J'ai très très hâte de lire la suite, en tout cas, pour retrouver Lila et Elena, et découvrir la suite de leurs vies, qui promettent d'être mouvementées.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serablabla 2018-04-18T13:55:11+02:00
Lu aussi

Deuxième fois que je tente cette lecture et je n'accroche toujours pas. Peut-être que l'on a tellement encensé ce roman que je suis passée à côté !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par A-Saulot 2018-04-14T13:49:18+02:00
Diamant

Gros coup de coeur sur ce roman. Une histoire dure et realiste qui prend son temps, des personnages, complexes à souhait, qui prennent vie sous nos yeux grâce à la plume poétique et foisonnante d Elena Ferrante. Une écriture tellement réaliste qu il me suffit de fermer les yeux et d être à Naples, à partager là vie des deux protagonistes, ô combien humaines et attachantes. Un magnique roman...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARTZLOFFEMMY 2018-04-13T16:20:14+02:00
Diamant

J'ai enfin pu mettre la main sur "L'amie prodigieuse" d'Elena Ferrante! J'ai été subjuguée par le style vif, parfois cru, de la romancière. L'histoire se déroule dans un quartier pauvre de Naples de la fin des années cinquante. La violence qui règne dans cet univers est inouïe. Les femmes, surtout les mères, sont reléguées au rang de subalternes. Les liens entre Lila et Elena sont remarquablement décrits : comment tour à tour l'une se nourrit de l'autre. Un livre prodigieux!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dory57 2018-04-11T14:22:58+02:00
Bronze

Une immersion dans Naples avec tout ce que cela implique. Rivalité mafia pauvreté mais surtout une grande amitié entre 2 enfants . Leurs chemins vers la vie d'adulte. Bon roman hâte de lire la suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calypso-x 2018-04-03T10:51:33+02:00
Argent

Au début de ma lecture, je n'accrochais pas du tout. J'avais hâte d'en finir, histoire de passer à autre chose. J'ai même failli abandonner en cours de route ; je trouvais l'histoire bien trop plate, linéaire, sans relief... Puis passer les 200 premières pages, je me suis laissée prendre au jeu. L'amie prodigieuse a suscité en moi des émotions très contradictoires : j'étais tantôt fascinée, tantôt agacée par Elena, cette jeune napolitaine qui nous conte son histoire, histoire qui tourne autour d'une seule et même personne, son amie Lila. Lila est un personnage assez mystérieux ; à l'instar d'Elena, j'aimerais m'insinuer dans son esprit pour savoir ce qu'elle pense. Elle exprime si peu ses émotions... J'ai trouvé cela un peu dommage de ne pas savoir ce qui se passait dans sa tête, et en même temps cela contribue à nimber de mystère cette jeune fille qui devient peu à peu le centre de gravité non seulement d'Elena, mais du quartier tout entier. J'ai trouvé cela fascinant.

Elena se positionne toujours vis-à-vis de Lila, dans tout ce qu'elle vit ou accomplit. Elle éprouve un besoin constant de la dépasser, de démontrer par a + b que sa vie est bien plus palpitante que la sienne, et cherche dans le même temps à obtenir son approbation, sa reconnaissance. Comme si la moindre de ses paroles avait un impact décisif sur les choix de la jeune fille. Comme si Elena ne pouvait vivre de manière pleine et entière qu'au travers de Lila. Au début, cela m'agaçait au plus haut point. Je ne comprenais pas comment une amitié avait pu naître entre ces deux enfants / adolescentes qui se jalousaient et étaient en compétition permanente. Et pourtant, je me suis laissée attendrir par la détresse d'Elena, elle qui souffrait tant de la distance que prenait son amie.

Ce roman est très riche. La misère, la violence, la haine, tout y est si bien décrit que l'histoire prend une tournure des plus réalistes. On a l'impression de vivre dans ce quartier pauvre avec Elena, on est frappé par la violence quotidienne qui déchire les familles, on sent cette tension permanente dans l'air - tension qui semble si normale aux yeux de tous.

Bref, je ne pensais pas aimer ce roman, quand j'ai commencé ma lecture. Pourtant, le voyage ne m'a pas déplu. Je lirai la suite avec grand plaisir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fance 2018-03-28T22:49:00+02:00
Or

Une histoire d’amitié entre deux jeunes filles en passant de l'enfance jusqu'à leurs adolesence dans petit coin reculé d'une ville italienne. La misère est leurs lots et chacune rêve d’une vie meilleure. La complicité, la jalousie, les embûches ou les espoirs font partie intégrante du premier roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARTZLOFFEMMY 2018-03-25T13:15:49+02:00
Diamant

Il faut de la patience car les livres d'Elena Ferrante à la BMS sont pris d'assaut par les lecteurs! Je n'ai pas encore réussi à en avoir un, pourtant j'ai hâte de lire ses romans depuis que j'ai vu une émission sur elle sur Arte....sinon il faudra que je les achète.

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Amie prodigieuse, tome 1

  • France : 2014-10-30 (Français)
  • France : 2016-01-15 - Poche (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 532
Commentaires 79
Extraits 40
Evaluations 151
Note globale 7.8 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • My Brillant Friend - Anglais
  • L'Amica Geniale - Italien