Livres
486 041
Membres
475 785

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Amie prodigieuse, Tome 4 : L'Enfant perdue



Description ajoutée par x-Key 2018-01-14T15:45:19+01:00

Résumé

À la fin de Celle qui fuit et celle qui reste, Lila montait son entreprise d’informatique avec Enzo, et Elena réalisait enfin son rêve : aimer Nino et être aimée de lui, quitte à abandonner son mari et à mettre en danger sa carrière d’écrivain. Car elle s’affirme comme une auteure importante et l’écriture l’occupe de plus en plus, au détriment de l’éducation de ses deux filles, Dede et Elsa.

L’histoire d’Elena et de Nino est passionnelle, et bientôt Elena vit au gré de ses escapades pour retrouver son amant. Lors d’une visite à Naples, elle apprend que Lila cherche à la voir à tout prix.

Après avoir embrassé soixante ans d’histoire des deux femmes, de Naples et de toute l’Italie, la saga se conclut en apothéose. Plus que jamais, dans L’enfant perdue, Elena Ferrante nous livre un monde complet, riche et bouillonnant, à la façon des grands romanciers du XIXe siècle, un monde qu’on n’oublie pas.

(Source : Gallimard)

Afficher en entier

Classement en biblio - 257 lecteurs

Extrait

J’ai pris l’ascenseur et me suis enfermée chez moi. J’ai examiné les deux poupées avec soin, j’ai respiré leur odeur de moisi et les ai installées le dos contre mes livres. Constater qu’elles étaient misérables et laides m’a déconcertée. Contrairement aux récits, la vraie vie, une fois passée, tend non pas vers la clarté mais vers l’obscurité. Je me suis dit : Maintenant que Lila s’est montrée aussi nettement, il faut que je me résigne à ne plus la voir.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Ce dernier tome est encore plus déchirant et empreint d'une réalité à couper le souffle...

Cette saga m'a bouleversée.

Je dois définitivement quitter Lenù et Lila. Mais je pense ne jamais les oublier. L'univers d'Elena Ferrante est si foisonnant et intense au niveau des personnages, de leur psychologie et de leur évolution! On suit le destin de ses deux femmes de l'enfance à la vieillesse, et c'est comme si les deux héroïnes existaient vraiment. On les aime, et parfois même elles nous insupportent. On partage tout avec elles : leur amitié, leurs conflits, leurs histoires d'amour, leurs projets et leurs blessures.

C'est étrange parce que, d'un autre côté, j'avais hâte de terminer cette saga. Tous ces drames ont fini par m'oppresser.

Au début j'ai apprécié vivre leur enfance, puis les émois de l'adolescence... et je voulais savoir ce qu'elles allaient devenir.

Mais le troisième tome est devenu plus sombre, il me hantait jusque dans mes rêves.

Et enfin, celui-ci, le dernier, est encore plus dur, il me laisse infiniment frustrée. Je n'ai pas aimé voir Lila décliner ainsi. Et ne pas connaître le fin mot de l'histoire est insupportable.

Mais le mystère demeure, c'est d'ailleurs souvent ainsi dans la vraie vie, et dans cette saga on se demande vraiment où est la frontière entre la fiction et la réalité.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Je suis heureuse d'avoir finit cette saga. Je n'en étais pas fan et ca ne me fait rien de la quittée.

Afficher en entier
Or

Très déçu de la fin de cette série. Déjà très lent, beaucoup de détails. Mais lààààààààà je veux savoir !!! pas rester sur un fin ou on ne sait pas trop ce qui s'est passé.

Afficher en entier
Bronze

Je reste sur ma faim. Pas de dénouement à la fin du 4eme tome. Déçue.

Afficher en entier
Lu aussi

Saga l'amie Prodigieuse- Elena Ferrante

Cette tétralogie trace l'amitié entre Lenù (la narratrice) et Lina, dans un quartier de Naples où règnent les violences domestiques et les rivalités...

Au fil des tomes, nous suivons les deux amies dès l'enfance jusqu'à l'âge adulte (des années 50 jusqu'aux années 80).

Dès le début de la saga, l'amitié entre les deux fillettes est ponctuée par leurs différences et très vite, le lecteur peut se rendre compte de la toxicité de leur union.

Elles sont toutes deux douées pour les études mais seuls les parents de Lenù peuvent les lui payer. Lina quant à elle se marie très jeune et encourage son amie à poursuivre ses rêves.

Partagées entre entraide, soutien, jalousie, comparaison, le besoin de surpasser l'autre.... L'une comme l'autre se servent de cette relation comme béquille, pour avancer dans cette Italie dont les conditions sociaux-politiques sont difficiles.

Lina a un très fort caractère et semble souvent prendre le dessus sur leur relation et s'impose peu à peu dans le quartier où elles ont grandi. Lenù manque bien souvent de confiance en elle et se soucie des opinions de chacun à son égard.

L'auteure est très bavarde et nous sommes parfois noyés dans un flot de paroles.

J'ai été gênée par le caractère très égoïste de la narratrice, au point où j'ai dû délaisser la saga un moment (au cours du troisième tome).

Je ne regrette pas d'avoir finalement poursuivi la lecture et suivre les aventures de Lina, personnage très "haut en couleur" et qui, pour moi, donne tout l'intérêt à cette saga. Sous son épaisse carapace, on découvre finalement une femme qui a une peur incommensurable de tout ce qu'elle ne maîtrise pas.

Lenù quant à elle ne tarie pas d'éloges à son propos et j'ai été bien souvent estomaquée par ses choix de vie qui servent avant tout ses propres intérêts, allant même jusqu'à délaisser, régulièrement, ses enfants durant plusieurs semaines...

Une saga toutefois intéressante, qui permet de découvrir l'évolution de l'Italie au fil des années

Afficher en entier
Diamant

Le final de la série "L'Amie Prodigieuse", ne faiblit pas comme c'est souvent dans des séries.

On est happé par l'écriture et surtout par l'histoire qu'il raconte.

La véracité des personnages, les doutes et remises en question de la narratrice......psychologiquement reussi comme rarement j'ai pu le lire!!

Afficher en entier
Bronze

Pas mal. La plongée dans les couches populaires de Naples est intéressante de même que les relations humaines et sociales.

Afficher en entier
Argent

Je termine enfin le dernier tome de "L'amie prodigieuse". Ce n'est pas que je m'ennuyais, mais ça devenait de plus en difficile à suivre les péripéties de Lila qui oscille entre méchanceté et folie et Lena toujours aussi égoïste mais incapable de l'admettre. Au bout des quatre tomes, j'ai trouvé que leurs vies étaient un peu tirées par les cheveux et la fin m'a laissée assez insatisfaite. Mais dans l'ensemble, ça reste une bonne saga riche en actions et pleine de suspense.

Afficher en entier
Argent

Suite et fin de la saga de cette amitié. On retrouve Lila et Léna trentenaires. Léna a quitté son mari avec ses deux filles pour vivre avec son amour de jeunesse. Une histoire qui finira en déception et lui laissera une troisième fille. Elle retrouve son quartier d'enfance, vit la mort de sa mère et retrouve Lila. Elle aussi a une fille Tina petite fille rayonnante mais qui disparait dans la rue à l'âge de 4 ans. Lila est détruite et ne retriuve pas de sens à sa vie. Elle décide de disparaître à son tour en envoyant à Léna les deux poupées disparues de leur enfance. On connait le destin de tous les personnages: les Solara assassinés, Pasquale le communiste en prison et l'opportuniste Nino à l'assemblée.

Une belle saga que j'ai vraiment apprécié malgré sa longueur.

Afficher en entier
Or

Ce dernier tome clôture parfaitement la saga : l'histoire des deux femmes reste étroitement mêlée , tumultueuse et passionnelle . Je me suis prise au jeu de donner raison alternativement à l'une et à l'autre , à être agacée tantôt par l'une et tantôt par l'autre , partageant leur sensibilité , leurs joies et leurs peine. L'auteur réussit à nous faire rentrer dans l'intimité de chacune au coeur de leurs espoirs , craintes , attentes, désillusions et incompréhensions les plus intimes . Spoiler(cliquez pour révéler)Et même si on se prend parfois à rêver d'une fin bien tranchée , heureuse ou non , la fin est la seule crédible : ambivalente

Afficher en entier
Diamant

Une fin de saga en apothéose, qui m'aura tenu en haleine jusqu'à la toute dernière ligne.

J'ai beaucoup aimé l'introspection menée par Elena dans ce tome (ainsi que dans le reste de la saga), sa façon nouvelle de voir sa relation avec Lila, ses ambitions... Tous les personnages sont fantastiques, mais celui d'Elena est vraiment écrit de façon magistrale, c'est l'un des personnages féminins les plus forts, complexes et intéressants que j'ai pu rencontrer au cours de mes nombreuses lectures.

Spoiler(cliquez pour révéler)Lila en revanche, si elle est toute aussi bien écrite, est l'une des personnes les plus détestables que je connaisse. Je salue la capacité de l'auteur a pouvoir créer deux personnages aussi différents que complémentaires dans un même récit !

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Amie prodigieuse, Tome 4 : L'Enfant perdue

  • France : 2018-01-18 (Français)
  • France : 2019-01-03 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Storia della bambina perduta - Italien

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 257
Commentaires 34
Extraits 25
Evaluations 77
Note globale 8.16 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode