Livres
469 839
Membres
437 722

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Pacochocolat 2015-05-03T14:03:33+02:00

— Emily, c’est une honte ! Une honte !

Caroline Townsend, l’air furieux, remontait la rue dans sa direction, poussant un landau d’une main et traînant de l’autre Charles, son petit garçon de quatre ans.

« Qu’est-ce que j’ai encore fait ? » se demanda Emily.

Elle posa le balai avec lequel elle était en train de repousser les feuilles mortes qui jonchaient son porche et prit une grande inspiration. Enfin, armée de la patience nécessaire, elle se retourna pour faire face à sa belle-sœur. Celle-ci venait de s’immobiliser au pied des marches du perron.

— Que se passe-t‑il ?

— Ce qui se passe ? répliqua Caroline, tout en ajustant la capote du landau pour protéger le visage de la petite Moira du soleil.

Elle se redressa brusquement et des reflets dorés jouèrent dans ses longs cheveux blonds.

— Visiblement, tu n’es pas au courant ! conclut sa belle-sœur en la dévisageant d’un œil glacial.

Subodorant que ces dramatiques effets étaient dirigés contre elle — et principalement contre sa récente acquisition de la vieille maison Talbot, qui n’avait pas manqué de provoquer un véritable tollé dans la petite ville de Paradise —, Emily hésita un instant avant de répondre, avec un soupir :

— Non. J’ignore de quoi tu parles, mais je compte sur toi pour me renseigner.

— Le panneau qui se trouve à l’entrée de la ville a été vandalisé ! Tu te rends compte ?

Le petit Charles escalada les marches de la véranda et glissa sa main dans celle de sa tante.

— Ils ont écrit : E-n-f-e-r, expliqua fièrement le petit garçon.

— Quelqu’un a barbouillé cet affreux mot sur le nom de notre ville, en grosses lettres rouges, gémit Caroline. Stuart est hors de lui.

En songeant à la réaction de son frère face à un tel blasphème, Emily esquissa un sourire. Elle imagina le panneau proclamant en grosses lettres rouges : Bienvenue en Enfer, et son sourire s’élargit encore. Nul doute qu’il y avait là une bonne photo à prendre…

S’efforçant de dissimuler son amusement, elle considéra sa belle-sœur. Caroline et Stuart Townsend étaient d’éminents citoyens de Paradise.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode