Livres
467 287
Membres
432 326

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Ancien Régime et la Révolution



Description ajoutée par oboys 2012-12-20T21:56:29+01:00

Résumé

Ce livre porte exclusivement sur la société française à la veille de la Révolution. Il apporte un nouveau regard sur cette période en voyant la Révolution non pas comme une rupture mais comme l’aboutissement d’un processus engagé depuis des siècles et dont l’achèvement est la centralisation de l’État. Pour lui, le phénomène anti-religieux n’a été en France que pour des raisons spécifiques car comme le démontre De la démocratie en Amérique, rien n’oppose la religion et la démocratie et si lutte contre l’Église il y eut, ce fut avant tout lutte contre l’entité politique. Ainsi, la lutte contre les prêtres fut contre les propriétaires, les seigneurs et les administrateurs. La Révolution française n’est donc absolument pas un événement fortuit même si elle prit le monde à l’improviste. « Si elle n’avait pas eu lieu, le vieil édifice social n’en serait pas moins tombé partout, ici plus tôt, là plus tard ; seulement il aurait continué à tomber pièce à pièce au lieu de s’effondrer tout à coup. » La Révolution n’est donc pas un accident, elle est conséquence de ce qui lui précède. L’analyse des cahiers de doléances démontre que l’ensemble des requêtes mis en commun demande en réalité la destruction du régime. Il n’y a pas d’unité des demandes. Cette étude montre bien le stade de contradiction interne auquel la société féodale était arrivée en France.

Afficher en entier

Classement en biblio - 11 lecteurs

Extrait

Au milieu des ténèbres de l'avenir on peut déjà découvrir trois vérités très claires. La première est que tous les hommes de nos jours sont entraînés par une force inconnue qu'on peut espérer régler et ralentir, mais non vaincre, qui tantôt les pousse doucement et -tantôt les précipite vers la destruction de l'aristocratie ; la seconde, que, parmi toutes les sociétés du monde, celles qui auront toujours le plus de peine à échapper pendant longtemps au gouvernement absolu seront précisément ces sociétés où l'aristocratie n'est plus et ne peut plus être ; la troisième enfin, que nulle part le despotisme ne doit produire des effets plus pernicieux que dans ces sociétés-là ; car plus qu'aucune autre sorte de gouvernement il y favorise le développement de tous les vices auxquels ces sociétés sont spécialement sujettes, et les pousse ainsi du côté même où, suivant une inclinaison naturelle, elles penchaient déjà.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

J'ai du le lire pour la fac. Ce lire est très intéressant car on voit le point de vue de Tocqueville sur l'ancien régime et les causes de la Révolution. Il peut être très claire comme très implicite mais on devine facilement ce que cache ses métaphores.

Un livre simple a lire si on n'est pas pressé par le temps car on doit relire plusieurs fois le paragraphe pour le comprendre complètement.

Afficher en entier
Argent

Je l'ai lu pour l'université. c'est un livre certes très intéressant par lequel on apprends énormément de chose sur l'Ancien Régime et la Révolution. Mais qui est difficile à lire par moment car l'envie fini par manquer ^^.

A lire pour ceux qui sont intéressé par l'histoire de cette époque et par ces institutions.

Afficher en entier
Lu aussi

Livre que j'ai acheté sur les conseils d'un prof d'histoire en fac. Assez difficile à lire parce que écrit dans un style daté, pas très contemporain, mais indispensable cependant pour comprendre ce tournant dans l'histoire de France.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Ancien Régime et la Révolution

  • France : 1993-01-07 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 11
Commentaires 3
Extraits 11
Evaluations 5
Note globale 7 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode