Livres
461 600
Membres
418 142

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'anneau de Claddagh, Tome 1 : Seamrog



Description ajoutée par Akisame 2015-10-01T15:55:39+02:00

Résumé

Irlande, comté de Galway, 1846. Keira est la fille d’une cuisinière irlandaise, Arthur le fils d’un grand propriétaire anglais. Ils ne devraient pas se rencontrer, et encore moins s’aimer. Mais le destin les réunit, pour très vite les séparer : Keira apprend brutalement qu’Arthur est parti pour New York. Dans un pays ravagé par la famine, Keira peut s’estimer heureuse d’être employée dans une maison où on ne manque de rien. Cependant, le départ d’Arthur est suivi d’autres drames qui bouleversent son existence. Et si une vie meilleure l’attendait, elle aussi, de l’autre côté de l’Atlantique ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 46 lecteurs

Extrait

"Elle protesta qu'elle n'avait pas besoin de saignée, qu'elle se soignerait seule, mais le dullahan ne voulut rien entendre.

- Le sang est le prix à payer pour la vie du bébé.

Alors Ina se résigna. Sa vie n'était pas si précieuse, elle voulait bien la donner dix fois si cela permettait à sa petite-fille de vivre. Elle imposa cependant une condition :

- Le jour où on me conduira au cimetière, seul mon corps sera mis en terre. Mon âme restera auprès de la petite Keira aussi longtemps qu'elle aura besoin de mon soutien.

- C'est un marché raisonnable, je l'accepte, dit le dullahan.

Au matin lorsque Morna se réveilla, l'enfant dormait paisiblement et la maison était silencieuse. Le coeur d'Ina avait cessé de battre durant son sommeil."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Une lecture intéressante, dans le contexte de la grande famine en Irlande. L'histoire d'amour est finalement assez secondaire. Je lirai les tomes suivants avec plaisir.

Afficher en entier
Lu aussi

Une histoire qui ne respire pas la joie. Elle donne l'impression que l'espoir n'est plus présent, c'est une succession de malheurs qui s'enchaînent.

J'espère que la suite sera plus joyeuse...

Afficher en entier
Diamant

Irlande. 1846. Alors que la famine ravage le pays et les familles de paysans du Connemara, Keira essaie de s’en sortir en travaillant comme domestique dans une riche famille d’aristocrate. Lorsqu’elle croise Arthur, le fils d’une famille bourgeoise, elle en tombe éperdument amoureuse. Leur rencontre survivra-t-elle à leurs différences sociales ? Un roman historique addictif aux personnages forts et attachants, où souffle un vent de Downton Abbey. A cela s’ajoute une pincée de fantastique et de légendes irlandaises.

Afficher en entier
Argent

Roman que j'ai lu pour le prix ado l'année passée.

Et bien, pas fameux ! On s'attend à un roman fantastique dans lequel "l'anneau de claddagh" prendrait une place importante, mais ce livre relate plutôt de la pauvreté du 19 ème siècles en Irlande. L'aspect de l'anneau est très peu développé et pas du tout original.

Mais le point le plus faible du roman, c'est tout de même la lenteur ! Les scènes d'action sont si rares (inexistantes ?) qu'on en vient à s'ennuyer.

Enfin, si j'ai mis ce roman en liste "argent", c'est parce que je l'ai trouvé tout de même assez bien... L'auteur dépeint un tableau de la misère irlandaise assez convaincant; bref elle n'est pas dénuée de talent ! J'ai peu de souvenirs de l'histoire d'amour du bouquin, elle n'a pas du me marquer beaucoup...

Bref, un voyage plutôt sympathique que je ne conseillerais pas pour autant.

Afficher en entier
Bronze

C'est la couverture qui m' a tout d'abord attiré vers ce livre. En lisant l'histoire par la suite, je me suis dit que cela pourrait m'intéresser. C'est une histoire prenante, profonde, sensible et qui décrit une triste réalité : la famine des populations irlandaises à la suite de l'occupation anglaise/écossaise. J'ai bien aimé les personnages de l'histoire, les trouvant courageux face à l'adversité et face à l'acharnement du destin. Cependant, je m'attendais à quelque chose de plus fantastique avec l'anneau de claddagh, cet aspect est très peu développé. L'histoire est surtout axée sur la pauvreté et le dédain des riches face à cette situation. Au final, c'est une histoire triste qui en ressort, ponctuée de peu de légèreté et de détente. Je lirai la suite pour savoir ce que réserve le destin à Keira, en espérant que ce soit plus joyeux.

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup aimé ce livre : le contexte est bien décrit, on comprend d'autant plus les décisions prises par Keira. C'est une jeune fille qui a conscience de sa position mais on sent bien qu'elle veut une autre vie et qu'elle a intelligence pour y parvenir.

J'ai aussi aimé la touche de fantastique.

Je lirai la suite.

Afficher en entier
Bronze

très moyen pour moi, pas assez d'action, le récit traîne trop.

De plus je ne comprends pas ce qu'elle lui trouve!^^ bref tome très moyen, mais l'histoire par quand même sur un bonne base. mais pas assez active.

Afficher en entier
Or

(Pour info, je viens de chercher, Seamrog signifie le trèfle, symbole de l’Irlande !)

Dans le comté de Galway, en 1846, Keira est femme de chambre. Née de père inconnue, sa mère travaille comme cuisinière. Un jour que Keira est amenée à jouer du violon (le seul bien qu’il lui reste de sa grand-mère avec un anneau de Claddagh), elle rencontre Arthur, le fils des propriétaires terriens voisins. Évidemment, rien ne les rapproche et pourtant une affection naît alors que cette relation n’a aucun espoir. Le jeune homme parle de s’enfuir vers l’Amérique, Keira ne peut s’empêcher d’en rêver. Mais la réalité est bien différente et l’hiver s’annonce comme l’un des plus terribles, la récolte de pommes de terre dont vivent les paysans ayant été une fois de plus détruite par le mildiou…

Ce roman a, de part le statut de l’héroïne, un petit côté Dontown Abbey, mais Irlandais (et quelques années plus tôt). On se laisse vite entraîner dans l’histoire. Car même s’il y a un peu de romance, elle est très légère (d’ailleurs les rencontres entre les deux « amoureux » sont presque toutes en ellipse), le roman s’intéresse vraiment sur la condition des gens de l’époque, les paysans qui meurent de faim, les actes désespérés qu’ils sont obligés de faire; la manière dont Keira et sa mère essayent de sauver une famille dont ils sont proches, les relations employés et maîtres de maison. Le contexte historique et les références à la culture irlandaise en font un roman très prenant, qui se lit très vite aussi, d’ailleurs.

Avec le 1er tome, il y a un petit collier en cadeau, représentant l’anneau de Claddagh (dommage que ce ne soit pas véritablement un anneau, mais je suppose que dans les cartons de livres ça aurait été trop épais et aurait abîmé les couvertures). Autre particularité, les couvertures de cette trilogie dessineront Keira en entier en posant les livres les uns sur les autres, dans ce premier tome on a donc ses pieds et le bas de sa robe.

Donc n’hésitez pas à embarquer pour ce roman, personnellement, j’espère bien lire la suite très rapidement d’autant plus que le dernier tome sort en octobre !

Afficher en entier
Diamant

Le roman partait gagnant, l'Irlande qui est après l'Ecosse mon pays chouchou, une petite romance, un brin de fantastique... Il a une couverture merveilleuse et le petit bijou est super pour accompagner sa lecture. J'en ressors conquise et enthousiaste, j'ai hâte de pouvoir découvrir ce que nous réserve l'auteure pour la suite.

J'apprécie beaucoup le style d'écriture, à la fois recherché et simple. On sent l'important travail de recherche de la part de l'auteure pour nous transporter en Irlande, en 1846. Les descriptions sont idéales pour le voyage, la condition paysanne et celle des irlandais exploité par les anglais sont très bien contées.

Je l'ai trouvé riche en émotion, je pensais avoir une amourette simple et belle, je me retrouve avec de l'indécision, des doutes, des promesses et des questions.

La petite dose de fantastique est peut-être mon seul regret, même si j'admets qu'elle me tient en haleine et me pousse à en savoir davantage. J'aime ce monde celtique plein de légendes et de superstition, Keira nous offre de belles histoires folkloriques, sans compter le gaélique.

L'histoire est pour moi très agréable à suivre. Elle s'installe progressivement et pourra sembler longue et descriptive. Je me suis laissée emporter, prise dans ce monde celte, dans le quotidien de Keira, domestique pour une noble famille anglaise. Les personnages sont sympathiques à suivre. J'aime l'absence de manichéisme réel. Les anglais, riches propriétaires pourraient passer facilement pour les méchants, ils viennent chambouler le quotidien des irlandais en somme. Pourtant, Lady Winterbottom, prouve qu'elle est loin d'être mauvaise, un peu superficielle certes, mais très touchante.

Afficher en entier
Or

Ce livre est un énorme COUP DE CŒUR !

On rencontre Keira qui est femme de chambre pour une riche famille Anglaise et elle va tomber amoureuse d'un fils de bonne famille. Bon comme ça, ça a l'air d'avoir déjà été vu et revu comme histoire. Mais le contexte change tout. En effet l'histoire se passe en Irlande en 1846. C'est à dire pendant la grande famine, qui fit plus d'un million de mort et fût à l'origine de l'exode de masse des irlandais vers les Etats-Unis. En plus de ça, l'Irlande est donc un territoire "occupé" par les anglais ce qui est synonyme de tensions.

Je me suis énormément attachée à Keira qui est forte, courageuse, sincère. Je ne l'ai jamais trouvé trop naïve ou mièvre. Bon du coup peut être qu'elle a trop de qualités. Mais elle ne m'a jamais tapé sur les nerfs, comme ça peut arriver parfois, elle est juste touchante.

Et puis, l'auteure arrive vraiment à nous faire voyager à travers le temps et on ne peut qu'avoir le cœur serré face à l’indifférence des anglais devant la misère des irlandais. C'est toujours ce genre de livre qui te remet les pieds sur terre. Il te fait te rendre compte de la chance que tu as d'être né à cette époque ci, dans ce pays ci.

Vraiment, j'ai adorée.

Le prochain tome sortira en mars 2016 il me semble, et l'attente va être bien longue...

Afficher en entier

Date de sortie

L'anneau de Claddagh, Tome 1 : Seamrog

  • France : 2015-10-01 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 46
Commentaires 11
Extraits 2
Evaluations 10
Note globale 7.7 / 10

Évaluations

On en parle ici

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode