Livres
564 986
Membres
617 801

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Année de grâce



Description ajoutée par Aur31 2020-07-09T11:05:29+02:00

Résumé

« Personne ne parle de l'année de grâce. C'est interdit. Nous aurions soi-disant le pouvoir d'attirer les hommes et de rendre les épouses folles de jalousie. Notre peau dégagerait l'essence pure de la jeune fille, de la femme en devenir. C'est pourquoi nous sommes bannies l'année de nos seize ans : notre magie doit se dissiper dans la nature afin que nous puissions réintégrer la communauté. Pourtant, je ne me sens pas magique. Ni puissante. » Un an d'exil en forêt. Un an d'épreuves. On ne revient pas indemne de l'année de grâce. Si on en revient.

Afficher en entier

Classement en biblio - 602 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par themusik 2020-10-07T20:53:58+02:00

[…] – Dans le comté, il n’y a rien de plus dangereux qu’une femme qui dit ce qu’elle pense. Comme Eve … Vous savez ? C’est à cause d’elle que nous avons été chassés du paradis. Nous sommes des créatures sournoises, pleines de charmes diaboliques. A la première occasion, nous utiliserons notre magie pour entraîner les hommes sur la voie du péché, du mal et de la destruction … C’est la raison pour laquelle on nous envoie ici.

– Pour que vous vous libériez de votre magie, dit-il

– Non, dis-je tout bas, juste avant que le sommeil m’emporte? Pour nous briser.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Sans le moindre doute la maison d’édition dont les publications m’auront le plus marquées en 2020 est et restera Casterman. Ils ont fait paraître cette année la plupart de mes coups de cœur. Aussi quand des teasers sont apparus sur leurs réseaux sociaux annonçant une super parution à venir, je trépignais d’impatience d’en savoir plus. Et grâce à Babelio j’ai eu la chance de découvrir en avant-première le superbe et révolutionnaire roman de Kim Liggett, L’année de grâce qui comme toutes mes autres lectures Casterman a été un véritable coup de cœur.

Là où vit Tiernen, les filles ont le droit de se taire et d’obéir. Et à leur seize ans, quand leur magie se révèle, elles sont contraintes de s’exiler dans la forêt pour une année complète, le temps que leur magie se dissipe. Cette année c’est au tour de Tiernen de partir et d’affronter les épreuves de l’année de grâce. Des épreuves dont elle ne sortira pas indemne, si tant est qu’elle parvienne à rentrer en vie chez elle. Car durant l’année de grâce les dangers ne viennent pas toujours de là où on l’imagine.

C’était un roman époustouflant et spectaculaire sur tellement de sujets différents qu’il m’a fallu un long moment pour parvenir à analyser tout ce que j’avais ressenti à la lecture de ce livre et tous les messages que l’autrice tente de nous faire passer. Je ne vous parlerai pas dans cette chronique de l’histoire en elle-même au risque de vous spoiler les extraordinaires révélations et rebondissements du roman. Mais je vais vous parler de mes ressentis et des thématiques abordées.

Ce roman est un roman féministe. Il nous interroge sur la place des femmes dans la société, sur la vitesse avec laquelle des croyances peuvent se mettre en place et avec elles un régime totalitaire. Mais ce roman soulève aussi l’idée selon laquelle les femmes sont souvent les premières victimes des politiques de répression ou de croyances aussi improbables que dangereuses.

Cependant ce que j’ai réellement apprécié dans ce roman c’est qu’il n’est pas manichéen. Les hommes ne sont pas les méchants et les femmes les innocentes victimes. Il y a des gens qui profitent du système mis en place dans un « camp » comme dans l’autre de même qu’il y a des gens pour s’opposer à ce système aussi bien chez les hommes que chez les femmes. De plus, j’ai également adoré la manière dont Kim Liggett nous rappelle que le patriarcat est un problème aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Kim Liggett nous interroge également sur l’influence de nos croyances et de notre éducation, sur nos choix de vie. Avec beaucoup de brio, l’autrice parvient à créer une ambiance à la fois pesante et fascinante dont l’injustice flagrante vous mettra en rage par moment. Mais ce qui prédomine la plus par du temps c’est le doute : les croyances sont-elles fondées ou sommes-nous face à un cas de persuasion collective ? La magie est-elle réelle ou non ? Jusqu’à la toute fin du roman Kim Liggett nous fait douter, nous pousse à nous questionner, à remettre en question ce que nous savons et ce que nous croyons établi.

Enfin, autre point à la fois intriguant et angoissant de ce roman : l’absence de repères spatio-temporels. On ne sait pas à quel moment ni dans quels lieux se déroule l’histoire. Une manière détournée pour l’autrice, semble-t-il, de nous rappeler que ce qui arrive à Tiersen et à ses proches peut arriver n’importe où, n’importe quand et à n’importe qui. Quant aux remerciements de ce roman ils sont aussi incroyables que tout l’ouvrage et nous expliquent un peu mieux la genèse de l’écriture de ce roman.

Un roman extraordinaire porté par des personnages imparfaits et donc terriblement attachants et par des messages et thématiques très fortes. J’ai été emportée par un maelström d’émotions de la toute première à la toute dernière phrase de ce roman. L’année de grâce est de ces ouvrages à lire absolument et à mettre entre toutes les mains !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Leslivresdunelectrice 2021-09-19T17:12:32+02:00
Diamant

Ce livre est une pépite, une merveille… Je n’ai pas de mot pour le décrire correctement. Un mélange entre Hunger Games et La servante écarlate.

Juste lisez cette œuvre sublime.

Comme vous l’avez compris, cette lecture m’a envoûtée dès les premières pages, l’écriture est fluide, l’histoire prenante. Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est ce côté réaliste sur la condition des femmes de l’époque ou même d’aujourd’hui, ainsi, que leurs interactions entres-elles, même si c’est poussé à l’extrême.

Nous sommes, parfois, plus mauvaises entre-nous, que les hommes peuvent l’être envers nous.

Ce livre transmet énormément de messages.

J’ai aussi apprécié le côté mystique et magique, cet univers évoque faiblement un univers fantastique, où les jeunes femmes auraient une puissance dangereuse. Nous naviguons entre réalité et magie.

Quant aux personnages, ils sont si profonds et attachants. Je me suis tellement prise d’affection pour l’héroïne qui est courageuse et altruiste, même quand je souhaitais en étriper plusieurs. GRRRR !

Ce que j’ai surtout apprécié c’est sa rationalité et, croyez-moi, durant son année de grâce cela va être une de ses meilleures armes.

Dans ce livre, tous les détails ont une raison d’être, chaque information est importante. Tout a été ficelé, soit pour en apprendre davantage sur cet univers, soit pour apporter des détails à l’intrigue.

Soyez attentifs ! Garder les yeux ouverts.

/!\ SPOILERS !!!

LA FIN : J’adore ce réalisme, nous n’avons pas de vrai HAPPY-END, mais comme dans la vie, le combat continue, l’égalité Homme/Femme n’est pas terminé.

Pour finir, je vais aborder le seul et unique point négatif… La mort d’un personnage qui est peu mise en valeur.

Certes, on aperçoit le désespoir chez Tierney d’avoir perdu son premier amour, toutefois, je l’ai trouvé minime.

J’aurais souhaité avoir un moment consacré à sa perte, ressentir le chagrin de la protagoniste. Sentir sa détresse après tout ce qu’elle a vécu, juste avant de se relever pour se battre et… pour préserver une partie de l’homme qu’elle aime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stonefield 2021-09-19T12:36:29+02:00
Or

Lu en deux soirées c’était vraiment une bonne lecture, j’ai presque eu un coup de coeur mais Spoiler(cliquez pour révéler)il me manquait un peu plus de romance et la mort de Ryker quelle tristesse surtout que l’on apprend après qu’elle est enceinte de lui et cette fin j’ai envie de dire tout ça pour ça un peu déçue ou alors peut être que c’est pour prévoir une suite avec sa fille !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heirs 2021-09-07T21:42:17+02:00
Argent

Je ressors de cette lecture mitigée. D'un côté, je l'ai beaucoup appréciée, surtout le côté féministe. J'ai beaucoup aimé que l'autrice utilise des règles de notre société (présente ou passée) afin d'édicter les règles de la société patriarcale dans laquelle le personnage principal évolue. Spoiler(cliquez pour révéler)Par exemple, le fait que les femmes doivent garder leurs cheveux attacher, que les femmes vieilles et surtout ménopausées sont quasiment assimilées à des sorcières qu'il faut bannir, que les jeunes femmes doivent être brisées pour mieux être dominées, que les femmes n'ont pas à avoir d'opinion, qu'elles doivent simplement écouter leurs maris, qu'elles appartiennent corps et ame à leurs maris, qu'une jeune fille qui s'est écarté du "droit chemin" est une fille perdue, et cela vaut également pour toutes ses plus jeunes soeurs qui ne sont pas mariées, les femmes accusées de sorcellerie (c'est-à-dire bien pensantes, rebelles, indépendantes, etc.) doivent être brulées au bucher, le fait que les femmes se font la guerre entre eux et cela arrange bien les hommes, etc. La liste est longue. Et pourtant on sent vraiment que l'autrice s'est largement inspirée de nos sociétés patriarcales. Certaines règles s'appliquaient durant le 19e siècle, d'autres sont encore applicables aujourd'hui. J'ai même l'impression que ce livre permet d'ouvrir les yeux sur certains travers de notre société qui nuisent aux femmes. D'ailleurs, j'ai lu ce livre après avoir lu Sorcières, le puissance invaincue des femmes de Mona Chollet, et c'est ce que je recommande de faire. Plusieurs fois lors de ma lecture de l'Année de grâce, j'ai eu l'impression que le texte de Mona Chollet résonnait en écho.

Cependant, je suis un peu mitigée quant à ma lecture car plusieurs fois j'ai trouvé que la narration est un peu molle. J'ai ressenti de nombreuses longueurs (surtout après l'arrivée au camp), et par moment il y avait des passages extrêmement accélérés rendant certains changements dans l'évolution des personnages trop soudains Spoiler(cliquez pour révéler)(je pense notamment à la relation entre Tierney et Ryker, elle est tombée amoureuse de lui en à peine quelques pages alors qu'elle devrait en avoir une peur bleue ou le haïr, ce changement était trop brusque et donc manquant de réalisme). Et il y a certains choix scénaristiques qui m'ont laissé dubitative Spoiler(cliquez pour révéler)(c'était vraiment obligée de tuer l'héroine principale à la fin ? Et surtout j'aurais aimé en savoir un peu plus car la fin reste un peu trop ouverte à mon gout).

Donc une bonne lecture, mais avec quelques points qui m'ont chagrinée. Néanmoins, si vous voulez lire ce livre, je vous conseille d'abord de lire Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet, car votre lecture de l'Année de grâce en sera encore meilleure et surtout cela vous permettra de voir comment l'autrice a mis en évidence certains comportements dictés par la société patriarcale qui nous emprisonnent, nous les femmes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par armel86 2021-09-01T19:24:07+02:00
Or

J'ai acheté ce livre par curiosité. Le résumé était intriguant, les avis largement positifs, donc je l'ai ajouté à ma bibliothèque et je l'ai oublié. Quelques mois plus tard, je me suis souvenue de ce livre qui me tentait tant lorsque je l'avais vu pour la première fois. Alors sans trop me poser de questions je me suis plongée dedans. Et là, j'ai eu du mal. Les cinquante premières pages ont été très très dures, j'ai eu du mal à rentrer dedans pour la simple et bonne raison que l'autrice nous plonge dans un monde tellement sexisme, discriminant que cela en devient écœurant. J'ai clairement été écœurée rien qu'en pensant à ce que ces femmes vivaient. Puis petit à petit je me suis plongée profondément dedans, et il est devenu impossible de relâcher ce livre. Le coup de coeur a été frisé mais voilà il y a eu la fin : Tierney s'est pattu tout le long de de son année de grâce et la fin laisse entrevoir une Tierney moins combative, certes beaucoup plus mûre et endurcie, mais pas la femme survoltée , prête à tout pour obtenir ces droits et privilèges mérités.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnneSoH 2021-08-31T20:45:54+02:00
Diamant

Cette lecture a été pour moi un coup de cœur, j'ai été happée par l'histoire du début à la fin!

Le rythme est plutôt lent, bien qu'il y ait de temps en temps de bonnes actions mais c'est surtout l'ambiance qui rend ce roman addictif. Il y a un côté lourd, pesant et angoissant tout du long (sans être dans un côté horrifique). La magie est-elle réelle ou est-ce autre chose?

J'ai beaucoup aimé le personnage de Tierney. Je lui ai trouvé une grande force de caractère malgré le contexte dans lequel elle a été élevée. Elle cherche à s'émanciper par tous les moyens à sa disposition.

J'ai trouvé la question du féminisme bien amenée, de façon assez subtile pour nous pousser à réfléchir. Alors bien sûr on reste sur un roman young adult mais c'est une bonne base pour commencer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par noemierr 2021-08-28T18:06:50+02:00
Commentaire ajouté par MarieFourmi 2021-08-28T10:02:14+02:00
Or

Un excellent roman. J'ai adoré l'ambiance et les personnages. L'histoire est très bien construite. Je ne m'attendais pas aux différents rebondissements. J'ai aussi beaucoup aimé la fin que je considère un peu ouverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wendy-38 2021-08-26T12:59:45+02:00
Argent

Je suis d'un avis mitigé sur ce roman notamment avec la fin surtout. Le début était très prometteur et annonçait quelque chose de vraiment intéressant.

Tout d'abord l'écriture est vraiment agréable et la découpe des parties est agréable, nous ne sommes pas perdu dans le livre et le fait que seule les parties soit délimitées sans chapitres ne nous coupe pas dans la lecture au moins.

Pour les personnages, j'ai vraiment apprécié le personnage de Tierney qui est une des filles parmi d'autre qui agit pour aider les autres filles en année de grâce et qui fait au mieux pour faire accepter ses idées, de plus elle est débrouillarde et agréable. J'ai beaucoup apprécié le personnage de Ryker aussi, il est intelligent, sarcastique et crois en son propre jugement, je pensais qu'il aurait une autre fin bien meilleur tout comme Tierney. Pour les personnages plus secondaires, j'ai apprécié les filles en général sauf le clan de Kirsten que j'ai haït du plus profond de mon âme d'ailleurs. Mickaël est aussi un personnage attendrissant même s'il a de nombreux défaut tout de même.

En ce qui concerne l'intrigue globale, tout le long du livre se passe pendant l'année de grâce de Tierney et on la voit évoluer, on voit évoluer aussi la violence et l'horreur à cause de certaines choses qu'on découvrira plus tard dans le roman. J'ai apprécié le fait d'intégré une romance entre deux personnages qui ne sont pas censés se rencontrer, j'ai trouvé l'idée intéressante et cela aurait pu conduire à quelque chose mais finalement cela à conduit à une fin étrange pour un roman qui se veut assez féministe tout de même. La fin aurait dû être beaucoup plus tranchante et logique avec tout ce qu'il s'est passé et surtout vu les révélations mais finalement, l'auteure s'est contenté de terminé ce roman de façon banale à mes yeux.

Spoiler(cliquez pour révéler)Pour moi, la fin méritait un combat grandiose entre les femmes et les hommes du moins ceux qui ne sont pas bienveillant et qui traite les femmes comme des objets. Je pensais aussi qu'il aurait été intéressant de faire rebeller les quartiers extérieurs avec les braconniers avec un mouvement enclenché par Ryker, Anders et Tierney ce qui aurait été une bonne chose mais cela a fini par une Tierney qui se soumet finalement à l'amour de Mickaël et qui donne naissance à sa fille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lusinaty 2021-08-26T01:04:31+02:00
Diamant

Puissant, profond, magnifique... Une vrai pépite qui en tant que femme résonne au fond de moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par miss-breizhindia 2021-08-25T11:14:24+02:00
Diamant

Dans ce roman, on suit un groupe de jeunes filles partant en "année de grâce" et plus particulièrement Tyerney. Contrairement aux autres, elle ne veut pas être mariée et préférait 100 fois travailler aux champs afin de ne pas dépendre d'un homme. Sa position connue de tous lui vaut des remontrances, des inimitiés mais cela ne la détourne pas de ses idéaux.

Chaque année, des jeunes filles atteignent leurs 16 ans et chaque année, ces mêmes jeunes filles sont exilées dans le but d'annihiler leur "magie" : celle qui les rend si attirantes aux yeux des hommes. Cette magie devient alors excuse ! S'ils ne peuvent pas se contrôler, c'est de leur faute... Il faut donc les exorciser. A chaque retour d'année de grâce, on retrouve des jeunes femmes brisées : mentalement et corporellement. Hantées par les horreurs auxquelles elles ont assistées, elle deviennent serviles presque soumises à leurs promis (pour les plus chanceuses) tandis que les autres partent, destinées à une vie de dur labeur.

Mais que se passe t'il donc lors de cette année de grâce ? Pourquoi est-il interdit de l'évoquer ?

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Année de grâce

  • France : 2020-10-07 (Français)
  • Canada : 2020-11-16 (Français)
  • USA : 2019-09-17 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Grace Year - Anglais
  • The Grace year - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 602
Commentaires 140
extraits 45
Evaluations 304
Note globale 8.61 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode