Livres
535 764
Membres
562 151

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Année de Grâce



Description ajoutée par Aur31 2020-07-09T11:05:29+02:00

Résumé

« Personne ne parle de l'année de grâce. C'est interdit. Nous aurions soi-disant le pouvoir d'attirer les hommes et de rendre les épouses folles de jalousie. Notre peau dégagerait l'essence pure de la jeune fille, de la femme en devenir. C'est pourquoi nous sommes bannies l'année de nos seize ans : notre magie doit se dissiper dans la nature afin que nous puissions réintégrer la communauté. Pourtant, je ne me sens pas magique. Ni puissante. » Un an d'exil en forêt. Un an d'épreuves. On ne revient pas indemne de l'année de grâce. Si on en revient.

Afficher en entier

Classement en biblio - 245 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par themusik 2020-10-07T20:53:58+02:00

[…] – Dans le comté, il n’y a rien de plus dangereux qu’une femme qui dit ce qu’elle pense. Comme Eve … Vous savez ? C’est à cause d’elle que nous avons été chassés du paradis. Nous sommes des créatures sournoises, pleines de charmes diaboliques. A la première occasion, nous utiliserons notre magie pour entraîner les hommes sur la voie du péché, du mal et de la destruction … C’est la raison pour laquelle on nous envoie ici.

– Pour que vous vous libériez de votre magie, dit-il

– Non, dis-je tout bas, juste avant que le sommeil m’emporte? Pour nous briser.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Sans le moindre doute la maison d’édition dont les publications m’auront le plus marquées en 2020 est et restera Casterman. Ils ont fait paraître cette année la plupart de mes coups de cœur. Aussi quand des teasers sont apparus sur leurs réseaux sociaux annonçant une super parution à venir, je trépignais d’impatience d’en savoir plus. Et grâce à Babelio j’ai eu la chance de découvrir en avant-première le superbe et révolutionnaire roman de Kim Liggett, L’année de grâce qui comme toutes mes autres lectures Casterman a été un véritable coup de cœur.

Là où vit Tiernen, les filles ont le droit de se taire et d’obéir. Et à leur seize ans, quand leur magie se révèle, elles sont contraintes de s’exiler dans la forêt pour une année complète, le temps que leur magie se dissipe. Cette année c’est au tour de Tiernen de partir et d’affronter les épreuves de l’année de grâce. Des épreuves dont elle ne sortira pas indemne, si tant est qu’elle parvienne à rentrer en vie chez elle. Car durant l’année de grâce les dangers ne viennent pas toujours de là où on l’imagine.

C’était un roman époustouflant et spectaculaire sur tellement de sujets différents qu’il m’a fallu un long moment pour parvenir à analyser tout ce que j’avais ressenti à la lecture de ce livre et tous les messages que l’autrice tente de nous faire passer. Je ne vous parlerai pas dans cette chronique de l’histoire en elle-même au risque de vous spoiler les extraordinaires révélations et rebondissements du roman. Mais je vais vous parler de mes ressentis et des thématiques abordées.

Ce roman est un roman féministe. Il nous interroge sur la place des femmes dans la société, sur la vitesse avec laquelle des croyances peuvent se mettre en place et avec elles un régime totalitaire. Mais ce roman soulève aussi l’idée selon laquelle les femmes sont souvent les premières victimes des politiques de répression ou de croyances aussi improbables que dangereuses.

Cependant ce que j’ai réellement apprécié dans ce roman c’est qu’il n’est pas manichéen. Les hommes ne sont pas les méchants et les femmes les innocentes victimes. Il y a des gens qui profitent du système mis en place dans un « camp » comme dans l’autre de même qu’il y a des gens pour s’opposer à ce système aussi bien chez les hommes que chez les femmes. De plus, j’ai également adoré la manière dont Kim Liggett nous rappelle que le patriarcat est un problème aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Kim Liggett nous interroge également sur l’influence de nos croyances et de notre éducation, sur nos choix de vie. Avec beaucoup de brio, l’autrice parvient à créer une ambiance à la fois pesante et fascinante dont l’injustice flagrante vous mettra en rage par moment. Mais ce qui prédomine la plus par du temps c’est le doute : les croyances sont-elles fondées ou sommes-nous face à un cas de persuasion collective ? La magie est-elle réelle ou non ? Jusqu’à la toute fin du roman Kim Liggett nous fait douter, nous pousse à nous questionner, à remettre en question ce que nous savons et ce que nous croyons établi.

Enfin, autre point à la fois intriguant et angoissant de ce roman : l’absence de repères spatio-temporels. On ne sait pas à quel moment ni dans quels lieux se déroule l’histoire. Une manière détournée pour l’autrice, semble-t-il, de nous rappeler que ce qui arrive à Tiersen et à ses proches peut arriver n’importe où, n’importe quand et à n’importe qui. Quant aux remerciements de ce roman ils sont aussi incroyables que tout l’ouvrage et nous expliquent un peu mieux la genèse de l’écriture de ce roman.

Un roman extraordinaire porté par des personnages imparfaits et donc terriblement attachants et par des messages et thématiques très fortes. J’ai été emportée par un maelström d’émotions de la toute première à la toute dernière phrase de ce roman. L’année de grâce est de ces ouvrages à lire absolument et à mettre entre toutes les mains !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par YesAgainOneMorePage 2021-01-27T13:01:28+01:00
Or

L'année de grâce, une œuvre à ne pas louper et qui deviendra sans le moindre doute un classique dans le genre de la dystopie.

Un livre que je conseil à tout les lecteurs et lectrices qui ont aimés Hunger Game. Abordable dès quinze ans, il permet de se poser de bonnes questions, grâce aux messages que fait passer l'autrice. Entre autre: l'égalité des sexes et la place des femmes dans la société.

Un petit coup de coeur pour ma part, même si j'attendais un peu plus de cette fin qui clôture un peu trop rapidement le roman.

Ma chronique complète: https://yesagainonemorepage.blogspot.com/2021/01/lannee-de-grace.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dimess47 2021-01-26T22:39:44+01:00
Diamant

Ce livre est un mélange de beaucoup de sentiments, de personnalité, de caractère et de force. Je me suis lancée dans cette lecture avec grand espoir d'aventure.

Bon sang, j'ai eu mille fois plus ! J'ai ressentie l'angoisse, la TROUILLE, la rage, la hargne. Je respirais l'air frais quand Tierney la respirais, je souffrais quand l'héroïne souffrait, je la comprenais, je vivais son année de grâce... un one shot qui envoie du lourd !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessFab01 2021-01-23T14:09:14+01:00
Or

J’étais intrigué par le synopsis, des adolescents n’ont pas le choix de faire l’année de grâce . Pendant cette année , elles doivent vivre sur une île seule et d’enlever leur magie . Est ce que la magie existe vraiment ? Pourquoi il y a des filles qui meurent ? Comment les braconniers réussissent à enlever une fille pour la tuer ? Je n’ai pas trouver que ça ressemblait à un Hunger Games , c’était plus de la survie dans un milieu hostile .

La personnage principal n’est pas comme les autres filles , elle ne veut pas se marier , elle veut être libre. Elle connaît comment survive dans la forêt . J’ai aimé la suivre pendant son année de grâce .

Bref , j’ai aimé le concept et l’histoire. L’univers était bien ficeler.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sissireadingbooks 2021-01-22T13:06:58+01:00
Or

Lorsqu’il est sortie, ce roman a fait énormément de bruit sur les réseaux sociaux. Il faut dire que la couverture ainsi que son résumé dégagée quelque chose de mystérieux et plaisant. Je me suis donc procurer ce roman et m’y suis plongé…

« La magie est bien réelle. Peut-être pas de la manière dont certains l’entendent, mais il suffit d’ouvrir nos yeux et notre cœur pour la sentir partout, autour de nous et en nous. Elle attend juste que nous la découvrirons. »

Nous découvrons une communauté patriarcale où les hommes ont le pouvoir sur les femmes. Ces femmes possèderaient une sorte de magie qui les rendrait assez puissante pour séduire et piéger les hommes. C’est pourquoi a partie de 16 ans, les jeunes filles sont exilées et forcées de rester durant une année, l’année de grâce, dans un campement au fond des bois afin d’y survivre et de se purger de cette magie. Tierney une jeune fille de 16 ans va devoir comme toutes les filles de son âge partir pendant un an afin qu’elles y reviennent en parfaite épouses soumises. Mais cette année de grâce reste pleins de mystères et de dangers car personne ne sait ce qui se passe réellement durant l’année de grâce..

« Elles appellent cela de la magie. Moi, j’appelle ça de la folie »

Pour commencer, je dirais que ce roman est prenant. J’ai été très rapidement transporter dans l’histoire et les mystères qui planent autour de l’année de grâce. Quant aux personnages, j’ai beaucoup appréciée Tierney. C’est une héroïne altruiste, forte et touchante. Elle m’a énormément impressionnée tout au long du roman. Malheureusement, il y a bien une petite chose qui m’a dérangé malgré les points positifs, c’est le coté romance, quand Tierney tombe amoureuse.. je ne souhaite pas vous spoiler mais j’ai trouvé certains passages très cliché et j’avais très envie de la secouer. L’auteur a un style d’écriture que j’ai appréciée. L’atmosphère du récit est particulièrement sombre et lugubre. En refermant ce roman, j’ai eu du mal a m’en remettre mais en même temps j’ai beaucoup aimé cette fin.

En bref, l’année de grâce a été un très bon moment de lecture. J’ai aimé découvrir cette dystopie féministe a la fois sombre et complexe qui m’a amené a me faire réfléchir sur la condition de la femme tout au long de l’histoire. Je recommande vivement de découvrir ce roman abordant un message d’espoir.

https://sissireadingbooks.wordpress.com/2021/01/22/lannee-de-grace-de-kim-liggett/#more-4913

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MadameRatou 2021-01-20T20:02:12+01:00
Bronze

Ce livre a rencontré un succès fou avant même sa sortie. La maison d’édition qui le publie l’a très bien vendu (je ne compte plus les publications, teasers et partages sur les réseaux sociaux) et la plupart des avis sur lesquels je suis tombée ensuite parlaient d’une lecture coup de poing, d’un roman féministe à ne rater sous aucun prétexte, d’une œuvre incroyable qui marque les esprits. Quand j’ai lu le résumé, j’ai immédiatement été intriguée. Honnêtement, comment ne pas l’être ? Après tout, il promettait une histoire passionnante et on nous l’a vendu en le plaçant dans la même lignée que Hunger Games, rien que ça ! Je voulais absolument en savoir plus et dès que j’ai pu, je me suis procuré ce bel ouvrage. Finalement, j’ai été déçue et mes attentes n’ont pas totalement été comblées.

Dans cette histoire nous faisons la connaissance de Tierney James, alors que sa vie est sur le point de changer. En effet, à seize ans, les jeunes filles de sa communauté se voient contraintes de participer à une cérémonie au cours de laquelle certaines d’entre elles — pas toutes — sont choisies par des hommes (célibataires ou veufs) du village pour les épouser. Elles n’ont pas leur mot à dire là-dessus : elles sont le sexe faible et ne décident de rien, on le fait à leur place. Suite à cela elles sont exilées au fond d’une forêt dans un endroit mystérieux, bannies pour une année. C’est ce que l’on appelle l’année de grâce. Elles doivent ainsi se purifier, enlever toute trace de « magie » de leur corps et supprimer leur pouvoir de séduction. Mais, même en étant loin de ceux qui contrôlent tout et qui surveillent leurs moindres faits et gestes, elles ne sont pas en sécurité. Une fois au campement, elles vont devenir des proies pour les braconniers, qui cherchent à les tuer. Livrées à elles-mêmes, loin des leurs, pourront-elles survivre ?

Dès le début le ton est donné. J’ai été choquée, révoltée par la condition de la femme. Elles n’ont pas le droit de se réunir, de passer du temps ensemble, de donner leur avis (peu importe le sujet), de choisir ce qu’elles veulent faire plus tard. Elles ne peuvent pas contrôler leur propre vie puisque les hommes ont la mainmise sur absolument tout. Imaginez un peu ma tête, aussi, quand j’ai vu qu’elles ne se soutenaient même pas entre elles. Elle ne se serrent pas les coudes et préfèrent se juger les unes les autres. Concrètement, c’est chacune pour soi. Toute cette violence, ces jugements, ces paroles, ces gestes déplacés, c’était dur à lire. L’autrice nous présente ici un univers glauque à l’ambiance oppressante, pesante. C’était merveilleusement bien amené. Les cent premières pages sont assez longues mais au bout d’un moment, il y a un changement de rythme et on avance. J’ai dévoré la moitié du roman tellement j’étais prise dans l’histoire.

Malheureusement, mon intérêt pour ce bouquin a pris ses cliques et ses claques dès l’instant où une « romance » est apparue. Je n’ai pas aimé la façon dont elle s’est mise en place (traduction : en un claquement de doigts) ou la façon dont elle a évolué (traduction : bien trop soudainement pour que je trouve ça crédible). C’était plat, je n’ai jamais ressenti la moindre alchimie, et les phrases du style « je me battrai jusqu’à la mort pour la protéger » ou « je l’aime » m’ont fait lever les yeux au ciel si souvent que j’aurais pu en perdre mes lentilles de contact. Vraiment, je n’ai pas compris. Pourquoi l’autrice s’est sentie obligée de nous pondre ça ? Ça n’avait aucun sens et ça sonnait creux, faux. En plus, j’ai rarement vu un couple aussi nul dans un bouquin. L’héroïne change de comportement, de vision des choses, de tout en l’espace de quelques lignes. À un passage elle pense comme ci, le paragraphe d’après elle pense comme ça. Non, clairement non, ce n’est pas possible. J’ai eu envie de la tarter un nombre incalculable de fois. Elle qui était forte, courageuse, intelligente, débrouillarde et rusée, quel gâchis.

Cette histoire m’a aussi déçue parce que je m’attendais à plus. Les personnages secondaires (même le mystérieux Apollon) sont sous-exploités/pas développés, le contexte n’est pas assez travaillé, beaucoup de questions restent sans réponses, la dimension féministe manque de profondeur.. Je ne parle même pas de la fin, qui m’a semblé juste wtf ! Juste, pourquoi ? Bref, une lecture en demi-teinte. J’ai beaucoup aimé la première partie de l’ouvrage mais la suite ne m’a pas convaincue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sofye 2021-01-17T20:27:29+01:00
Diamant

Une lecture poignante et bouleversante. Un énorme coup de cœur pour cette dystopie. Des personnages attachants, forts, uniques. Une lecture qui surprend et qui nous charge en émotions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irish-french-life 2021-01-16T17:56:01+01:00
Or

Un livre sur la condition des femmes dans un univers qui rappelle Servante Ecarlate.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Notte_Scure 2021-01-14T17:32:02+01:00
Diamant

Je viens de terminer ma lecture et comment dire.... c'était bouleversant !

C'est un livre surprenant, on va de rebondissements en rebondissements, on ne peut rien prévoir de ce que nous réserve la page suivante, l'autrice nous tient en haleine jusqu'à la dernière page et impossible de deviner comment le roman va se finir. Au fil des pages et des évènements je pensais pouvoir deviner vers quelle fin l'autrice nous amène mais il n'en est rien, je suis restée dans le flou jusqu'au bout et la fin était complètement inattendue pour moi. Les derniers chapitres m'ont remué dans tout les sens.

Les personnages sont très bien écrits. On a une héroïne incroyable. Tierney n'est pas parfaite et c'est cela qui fait que je me suis beaucoup attachée à elle. Elle est courageuse, intelligente, rêve de liberté, mais elle juge aussi beaucoup les autres, certaines de ses certitudes sont remises en question au cours du récit et j'ai adoré la voir évoluer, se rendre compte de ses erreurs, dépasser ses a priori et comme le dis la 4éme de couverture, elle reviendra changée de son année de grâce.

Tierney n'est pas la seule, tous les personnages sont présentés comme ambivalent, ils ne sont pas tout blanc ou tout noir et on s'en rend compte tout au long de notre lecture.

Spoiler(cliquez pour révéler)Un de mes personnages préféré est Ryker tout simplement parce qu'il est naturel et il m'a fait beaucoup rire, notamment sa façon de parler à Tierney sans filtre. Et aussi leur histoire d'amour m'a vraiment émue aux larmes, j'avais envie que leur dialogue ne s'arrête jamais. C'est une relation tellement simple et pure, ils se sont littéralement apprivoiser l'un, l'autre mettant tout les deux leurs croyances de côté et c'était hyper agréable à lire.

On a une part de romance, mais elle ne prend pas le pas sur l'histoire principale au contraire, elle l'intensifie d'autant plus et je l'ai trouvé superbe et déchirante à la fois.

Ce livre est une pépite, si vous voulez un roman bouleversant, imprévisible, qui parle de la place des femmes dans la société et l'importance de la sororité, foncez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par missblizz 2021-01-13T19:40:45+01:00
Diamant

Je n'ai qu'un mot à dire... wouah !

Ce livre était tout simplement super ! J'ai vraiment adoré ^^

Des beaux personnages, une histoire où a de la peine à s'en sortir...

Je ne vais pas vous cacher que j'ai pleurer à la fin... mais bon, je vous le conseille vraiment !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelle84 2021-01-11T18:31:14+01:00
Diamant

Je suis super contente d'avoir découvert ce livre et ses personnages plus touchants les uns que les autres. Cette histoire sort du lot avec son originalité et je ne peux que le conseiller vivement à tous ceux qui hésitent encore !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"L'Année de Grâce " est sorti 2020-10-07T16:29:46+02:00
background Layer 1 07 Octobre

Dates de sortie

L'Année de Grâce

  • France : 2020-10-07 (Français)
  • Canada : 2020-11-16 (Français)
  • USA : 2019-09-17 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Grace Year - Anglais
  • The Grace year - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 245
Commentaires 64
extraits 24
Evaluations 136
Note globale 8.48 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode