Livres
529 261
Membres
549 863

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par themusik 2020-10-07T20:53:58+02:00

[…] – Dans le comté, il n’y a rien de plus dangereux qu’une femme qui dit ce qu’elle pense. Comme Eve … Vous savez ? C’est à cause d’elle que nous avons été chassés du paradis. Nous sommes des créatures sournoises, pleines de charmes diaboliques. A la première occasion, nous utiliserons notre magie pour entraîner les hommes sur la voie du péché, du mal et de la destruction … C’est la raison pour laquelle on nous envoie ici.

– Pour que vous vous libériez de votre magie, dit-il

– Non, dis-je tout bas, juste avant que le sommeil m’emporte? Pour nous briser.

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2020-10-26T22:28:22+01:00

Casterman, p. 361

« C'est le problème, quand on laisse entrer la lumière : dès qu'on vous la reprend, l'obscurité paraît encore plus terrible. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2020-10-26T22:22:30+01:00

Casterman, p. 203

« Je me suis toujours considéré comme un être solitaire — oh, comme je chérissais la solitude ! — mais, avant de venir ici, j'étais loin de me douter à quel point c'était faux. Un mantra que je me répétais pour me sentir plus forte, meilleure que les autres. J'ai passé l'essentiel de ma vie à observer mes congénères et à les juger, à les ranger dans des cases, parce que cela m'évitait de me pencher sur moi-même. Qui verrais-je si je croisais Tierney James aujourd'hui ? »

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2020-10-26T22:19:05+01:00

Casterman, p. 120

« Au village, ce sont les hommes, les représentants de Dieu.

— Regarde autour de toi, répond Kierster en me fixant. Nous sommes les seuls dieux, ici. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2020-10-26T22:16:52+01:00

Casterman, p. 69

« Tes rêves sont le seul endroit qui n'appartient qu'à toi. Un lieu où personne ne peut t'atteindre, poursuit-elle en prenant délicatement mon visage entre ses mains. Efforce-toi de t'y accrocher autant que tu pourras car, bientôt, tes rêves se transformeront en cauchemars. Ne fais confiance à personne, chuchote-t-elle avant de déposer un baiser sur ma joue. Même pas à toi même. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2020-10-26T22:14:04+01:00

Casterman, p. 67

« Personne n'évoque l'année de grâce, tu le sais bien. Je suis censée te parler de tes devoirs d'épouse...

— Non, je t'en prie... pas ça. Je connais déjà les instructions, dis-je. Jambes écartées, bras immobiles, le regard tourné vers Dieu. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2020-10-26T22:11:44+01:00

Casterman, p. 30

« Ils ont tout arraché, mais les mauvaises herbes ne se laissent pas faire comme ça. On peut les déraciner, brûler la terre où elles ont poussé, elles sont capable de rester en sommeil pendant des années et trouvent toujours le moyen de revenir. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2020-10-26T22:09:03+01:00

Casterman, p. 7

« Le monstre existe peut-être...

Peut-être que c'est seulement nous. »

[William Golding, Sa majesté des mouches]

Afficher en entier
Extrait ajouté par Reniclauma 2020-10-23T19:09:02+02:00

Les rêves sont le seul espace qui n'appartient qu'à toi. Un lieu où personne ne peut t'atteindre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Reniclauma 2020-10-23T19:07:42+02:00

Tu as ls yeux grands ouverts mais tu ne vois rien.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode