Livres
472 232
Membres
443 963

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Année du lion



Description ajoutée par x-Key 2017-10-01T14:18:15+02:00

Résumé

« J’ai écrit L’Année du Lion avec ferveur. C’est une histoire qui m’a obsédé pendant cinq ans. » Deon Meyer

« Chargé d’émotion et d’atmosphère. Il y a des accents du magnifique roman La Route, de Cormac McCarthy, mais L’Année du Lion est encore plus captivant. »The Times

Ils ont tué mon père.

Je les aurai.

Après la Fièvre qui a décimé les neuf dixièmes de la race humaine, mon père, Willem Storm, a fondé Amanzi, une nouvelle colonie, et l’a menée du chaos à l’ordre, de l’obscurité à la lumière, de la famine à l’abondance.

Je suis Nico Storm, formé par Domingo à l’art de tuer.

Je détestais mon père et je le vénérais.

Ils l’ont abattu à Witput, dans notre beau Karoo, en bordure de l’ombre effacée d’un cercle d’irrigation.

Je vais trouver ses tueurs et je le vengerai.

Ce qui suit est mon histoire.

Né en 1958 à Pearl, Afrique du Sud, Deon Meyer est l’auteur unanimement reconnu de dix best-sellers traduits dans une trentaine de pays. Avant de se lancer dans le polar, il a été journaliste, rédacteur publicitaire et stratège en positionnement Internet. Il vit à Stellenbosch, près du Cap.

Traduit de l’afrikaans et de l’anglais par Catherine Du Toit et Marie-Caroline Aubert.

(Source : Seuil)

Afficher en entier

Classement en biblio - 31 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par lelette1610 2019-06-21T21:31:07+02:00

On sait que la Fièvre est venue d’Afrique. On sait que deux virus ont fusionné : un virus humain et un virus de chauve-souris. À l’époque on a beaucoup écrit là-dessus, avant que tout le monde ne meure.

Un médecin a déclaré dans un magazine que personne ne savait exactement comment cela avait commencé, mais il a proposé un scénario. Quelque part en Afrique tropicale, un homme dort sous un manguier. Ses défenses immunitaires sont affaiblies car il est séropositif et n’est pas soigné. Il a déjà un coronavirus dans le sang. Ce n’est pas étonnant, le virus à couronne est assez répandu. À l’époque précédant la Fièvre, on en connaissait au moins quatre qui étaient responsables de symptômes grippaux chez l’homme.

Le coronavirus infecte aussi les animaux. Les mammifères et les oiseaux.

Dans le manguier se trouve une chauve-souris avec un autre type de coronavirus dans le sang. La chauve-souris est malade. Elle a la diarrhée et crotte sur le visage du dormeur, sur ses yeux ou son nez ou sa bouche. Maintenant, l’homme a les deux coronavirus dans le sang et ils se multiplient dans ses voies respiratoires. Et leur matériel génétique se mélange. Un nouveau coronavirus est né – un virus qui se transmet facilement et qui cause une maladie très grave.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par evans 2019-08-29T20:26:11+02:00
Argent

je ressors mitigé de mon livre. on nous vend une histoire de vengeance et de thriller mais la mort du père ne se passe que vers la fin et on connait le coupable. la fin est bof.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par evans 2019-08-29T20:24:09+02:00
Argent

je suis ressortie très mitigé du livre, on nous vend une histoire d'enquête et de vengeance mais la mort du père se passe à la fin et on découvre rapidement le coupable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julian-5 2019-07-20T03:33:23+02:00
Diamant

Quelle aventure j'ai passé avec Nico et Willem Storm accompagné des survivants d'Amanzi. L'énigmatique Domingo, la belle Sofia, Tonton Hennie Hass, Nero et les autres. L'auteur nous fait vivre les choses avec une puissance incroyable. Je suis un grand fan des univers post-apocalyptique et je dois dire que se roman rentre dans mon top 5.

Je dois dire que le lieu ou se déroule l'histoire y joue pour beaucoup. L'afrique du sud. Ses animaux, sa culture et le reste. Vraiment une très belle découverte. Un grand OUI à l'année du lion!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeoLabs 2019-06-29T04:45:17+02:00
Or

D.M. assume le fait qu'il soit sorti de sa zone de confort et transforme cet essai avec succès. J'ai commencé ce roman sans lire la 4e et fus agréablement surpris au bout de quelques pages d'être immergé dans un Post-A. La narration est un peu lente mais construite de manière magistrale. Les personnages sont attachants et le thème sociétal intéressant. Mitigé néanmoins quant à la conclusion.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2019-06-21T21:57:24+02:00
Or

Deon Meyer, dans ce roman d'anticipation parle entre autre du changement climatique.

Nous vivons cette histoire à travers les mémoires de Nicolas Storm et des différents témoignages des habitants d'Amanzi, fondée par son père Willem Storm.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alapage 2019-03-31T22:42:37+02:00
Argent

Je ressors quelque peu mitigée de cette lecture. Aux premiers abords en lisant le synopsis, je m'attendais à lire un roman où l'enquête sur la mort de Willem serait l'élément central. Eh bien, ce ne fut pas réellement le cas.

En fait, nous assistons à la création d'une communauté qui, au fil des mois, passera du modèle socialiste au capitalisme. Où la démocratie n'est en fait qu'un modèle de figure et où la religion a également sa place. Bref, les habitants d'Amanzi retombent dans le même modèle de société que celui avant la grande Fièvre. Sur cet aspect, je dois avouer que j'ai trouvé le récit particulièrement intéressant et captivant, mais également décevant de constater à quel point l'être humain revient rapidement à ses mauvais plis! Mais là, bien sûr c'est une vision bien personnelle face à la vie en société.

Toujours est-il que l'intrigue entourant la mort de Willem ne prend réellement place qu'au dernier quart du récit. Est-ce qu'il aurait été possible de bien comprendre la dynamique entourant ce meurtre sans que nous soit racontée la vie de Nico et Willem pendant ces années? Je crois que quelques pages en moins auraient grandement aidé afin d'éviter certaines longueurs dans le récit. Après avoir lu un tel pavé et lire la fin en se disant, ce n'est que cela au fond? C'est quelque peu décevant.

En ce qui concerne les personnages, sans être tombée complètement sous le charme, j'ai tout de même trouvé qu'ils étaient intéressants de les voir évoluer au fil des événements. Willem avec sa vision philosophique, Nico et son tempérant intrépide, Domingo qui fera de Nico un excellent tireur d'élite. J'ai également pris plaisir à suivre les faits et gestes de ce pasteur à la vision archaïque. Je n'ai pu faire autrement que de rester sur la défensive avec ce personnage!

Malgré que ce thriller ne m'a pas complètement conquise, il n'en reste pas moins que j'ai bien envie de récidiver avec cet auteur. J'ai le goût de découvrir les routes d'Afrique et je reste convaincue qu'il saura me charmer... mais cette fois-ci, j'en ressors quelque peu déçue!

http://alapagedesuzie.blogspot.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HPothier 2019-03-31T22:10:26+02:00
Argent

Les premiers 75% du livre sont consacré à reconstruire la vie après la fièvre, ce qui est intéressant par moment, mais il y a malheureusement de très longs passages. J’ai bien aimé voir l’évolution des personnages et voir comment ils ont fait pour survivre. Cependant, je dois dire que je m’attendais à un thriller dans lequel Nico serait à la poursuite des tueurs de son père. Ce qui ne s’est pas passé, puisque le père est mort vers la fin du roman et que Nico n’a pas eu à chercher longtemps pour découvrir qui était le meurtrier.

La fin m’a aussi laissé perplexe, d’un côté je ne m’attendais pas à cela ce qui m’a surprise, mais en même temps j’ai l’impression qu’il manque quelque chose et que le livre s’est terminé de façon trop sec. Il y a quand même eu un petit quelque chose qui m’a permis de continuer à lire ce pavé jusqu’à la fin, puisque je m’attendais toujours à ce que le thriller commence, mais ce n’est pas arrivé. Ce roman aurait pu facilement ne faire que 500 pages et être meilleur.

Mon avis complet : https://readeuse.com/2019/03/31/lannee-du-lion/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fan06 2019-03-12T10:25:56+01:00
Diamant

Totalement captivant.

Tout d'abord la construction : Roman présenté sous forme de mémoires avec des chapitres courts, alternant les points de vue entre les différents personnages et des moments de narration. Roman très documenté et précis, très rythmé, pas de temps mort tout le long des 600 pages.

Ensuite l'histoire. Thriller post-apocalyptique mais pas que.

La relation entre père et fils, les relations tout court, l'humanité en général et beaucoup de pensées philosophiques (à laquelle adhérer celle de Storm, du Pasteur ou celle de Domingo ?) et s'y joignent des visions politiques différentes ainsi que la religion qui s'y mêle…

Au final une intrigue addictive, une écriture accrocheuse, un thème qui donne à réflexion, un roman intense et hyper captivant jusqu'à la fin et j'ai adoré la façon de Déon Meyer d'annoncer les choses et d'expliquer ensuite, suspense garantie ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par smysa1204 2018-08-18T16:23:14+02:00
Diamant

Un pavé de plus de 600 pages, engloutit en 2 semaines de vacance.

J ai adoré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chevalerie 2018-07-01T07:17:18+02:00
Or

J'ai adoré ce Livre! Narration peu commune mais superbe écriture!

Super original pour un sujet pourtant beaucoup traité.

A lire absolument pour un modèle du genre!!

Afficher en entier

Date de sortie

L'Année du lion

  • France : 2017-10-19 (Français)

Activité récente

evans l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-29T20:21:49+02:00
aela35 l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-12T22:31:59+02:00
melaivy l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-16T16:23:08+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 31
Commentaires 11
Extraits 5
Evaluations 15
Note globale 8.2 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode