Livres
387 736
Comms
1 359 754
Membres
275 987

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Arabe du futur, tome 1 : Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984)



Description ajoutée par Biibette 2014-10-05T14:40:28+02:00

Résumé

Un roman graphique où Riad Sattouf raconte sa jeunesse dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez al-Assad.

Né en 1978 d’un père syrien et d’une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d’abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d’être nommé professeur. Issu d’un milieu pauvre, féru de politique et obsédé par le panarabisme, Abdel-Razak Sattouf élève son fils Riad dans le culte des grands dictateurs arabes, symboles de modernité et de puissance virile.

En 1984, la famille déménage en Syrie et rejoint le berceau des Sattouf, un petit village près de Homs. Malmené par ses cousins (il est blond, cela n’aide pas…), le jeune Riad découvre la rudesse de la vie paysanne traditionnelle. Son père, lui, n’a qu’une idée en tête: que son fils Riad aille à l’école syrienne et devienne un Arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.

"L’Arabe du futur" sera publié en trois volumes. Ce premier tome couvre la période 1978-1984.

Afficher en entier

Classement en biblio - 260 lecteurs

Or
71 lecteurs
PAL
15 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2015-02-26T12:18:18+01:00

Je m'appelle Riad. En 1980, j'avais 2 ans et j'étais un homme parfait.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par x-Key
Or

Fils d'un père arabe et d'une mère bretonne, Riad Sattouf revient dans ce roman graphique sur les années de sa jeunesse, de sa naissance à ses six ans, lorsqu'il n'était qu'un enfant.

La dimension autobiographique de la Bd est très plaisante. Le point de vue innocent de Riad sur sa famille, sur les différents pays où on le trimbale, de la France à la Syrie en passant par la Lybie, offre une vision très sensible de ce qu'il découvre, des gens qu'il rencontre et des événements historiques de l'époque.

La bande-dessinée a en un effet une certaine dimension historique que l'on peut suivre du point de vue arabe et français grâce aux parents de Riad. Les années Kadhafi et d'Assad, leurs régimes politiques et les situations des pays à ces époques là.

Et même si le côté français est toujours un peu plus en retrait, la mère étant par moment assez effacée, j'ai bien aimé la façon dont les deux cultures se heurtent sans cesse. En effet, contrainte de quitter la France pour des raisons économiques, la famille de Riad s'exile en Lybie où son père trouve un poste de professeur dans une école. C'est ce premier voyage qui amorce réellement l'un des thèmes central du livre : le choc culturel entre Orient et Occident.

Au niveau des dessins, la bande-dessinée est mono-chrome en fonction des différents pays où l'histoire se déroule. Ainsi, la France est bleue, la Lybie jaune, et la Syrie rose. J'ai beaucoup aimé ce code couleur qui permet de s'y retrouver dans les différents lieux.

L'Arabe du futur, c'est la vision de l'homme arabe tel qu'il doit être selon le père de Riad : éduqué, fidèle à sa famille, sûr de ses convictions. Le tout, dans ce premier tome, vu à travers les yeux d'un enfant de six ans.

La bande-dessinée m'a conquise, j'ai hâte de pouvoir continuer à voir Riad grandir.

http://desmotsenvrac.blogspot.fr/2015/03/larabe-du-futur-tome-1-une-jeunesse-au.html

Afficher en entier
Or

Une excellente bande dessiné!

Elle ne met pas l'accent sur le graphique car l'histoire en elle même est bien plus intéressante.

En revanche, ce n'est pas pour autant que les illustrations gâchent le livre. Elles sont attrayantes et mettent en valeur le principal. C'est un peu dans l'esprit caricature.

On a le point du vu d'un enfants mais également les commentaires d'un adultes pour mieux nous expliquer la situation. C'est aussi pour ça que l'auteur ne prend pas de partit politiquement mais oppose deux idées différentes grâce au père et à la mère.

On en apprend beaucoup sur les conditions et les moeurs de la Libye et la Syrie.

Cela nous aide à comprendre les mentalités des gens, autre que des français.

Une bande dessiné très instructif avec de l'humour!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par margueritecesselin 2017-10-14T17:35:19+02:00
Diamant

Ce livre m'a vraiment surprise ! J'ai beau ne pas être passionnée par les bandes dessinées, les souvenirs d'enfance de Riad Satouf sont racontés d'une façon légère et passionnante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2017-08-06T18:33:29+02:00
Lu aussi

Bon, je ne suis pas fan de Riad Satouf. J’ai lu le livre par hasard. Mais n’étant pas fan du monsieur, j’ai eu l’impression que quelqu'un me racontait son enfance (ce qu’il fait), un peu comme les gens qui vous passent 3000 photos de vacances. J’y étais pas, moi, je ne le connais pas… Du coup, ça ne m’intéresse pas plus que ça… Alors oui, bon, ce sont des souvenirs, c’est fait avec légèreté, humour… Mais ça ne m’a pas franchement passionné.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marycoton 2017-07-22T23:25:18+02:00
Bronze

Une BD sympa. J'ai été assez frustrée par le fait que la mère reste très effacée. J'attends de voir la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cailloux91 2017-07-04T21:07:08+02:00
Or

Avant d'acheter et lire cette BD? j'en avais surtout beaucoup entendu parler. Malgré cela, je n'avais pas de réelles attentes envers elle : je ne savais pas du tout dans quoi je me lançais lorsque j'ai ouvert ses pages. Et je n'ai pas été déçue !

Cette oeuvre est magnifique. Ce témoignage autobiographique est très intéressant, et d'autant plus plaisant qu'il est agrémenter d'illustrations. Ce format fait donc que ce livre est facile à lire, ce qui est je pense un gros point positif.

Souvent,je trouve les biographies barbantes car ce sont de gros pavés ennuyeux et insurmontables. Le format de la BD rend celle-ci tellement plus attrayante que les autres !

Bref, ce fut une belle découverte, et j'ai hâte de pouvoir découvrir les deux prochains tomes !

Bonnes lectures :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RazKiss 2017-05-24T22:20:40+02:00
Bronze

J'ai beaucoup entendu parler de "L'Arabe du futur" de Sattouf, mais n'avais pas encore eu l'occasion de lire cette BD. Je m'attendais à ce que ce soit très humoristique - et ça l'est souvent - mais je ne pensais pas qu'il y aurait aussi des moments dérangeants, interpellants.

"L'Arabe du futur" est une série autobiographique. Dans ce premier tome, on découvre la petite enfance de Riad Sattouf dans trois pays différents : la France, la Libye et la Syrie. Tous les évènements de cette période (1978-1984) sont vus à travers ses yeux d'enfant, particulièrement observateurs. J'ajouterais que le petit Riad a aussi un odorat très développé !

Les planches qui se déroulent en Libye, bien qu'assez déroutantes, m'ont fait rire. Ca paraît fou de vivre dans un pays où les serrures sur les portes d'entrée sont interdites... Mais mes rires se sont interrompus avec l'arrivée en Syrie. On découvre une situation sanitaire déplorable, la violence permanente (punitions corporelles des enfants, maltraitance et torture d'animaux, violence verbale,...), l'antisémitisme, des pratiques moyenâgeuses (pendaison,...), l'inégalité des sexes,...

J'ai appris plein de choses intéressantes grâce à cette BD sur le contexte politique de l'époque au Moyen-Orient, mais aussi sur la culture arabo-musulmane. Les dessins sont très expressifs et le côté monochrome (une couleur pour chaque pays) ne m'a pas du tout dérangée. Le petit Riad est assez touchant, par contre ses parents sont plutôt énervants : le père dit pas mal de bêtises et la mère est très souvent effacée. Je suis curieuse de savoir s'ils restent fidèles à eux-mêmes dans le tome suivant...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alicja 2017-02-26T08:54:21+01:00
Bronze

Je suis mitigée...

J'ai passé un bon moment avec ce petit bout mais j'ai trouvé, qu'au delà de la réalité politique de l'époque en Libye et Syrie, c'est surtout un portrait très sombre du peuple arabe et de sa culture qui y est dressé. Ils sont présentés comme analphabètes, sales, violents...

Je ne nie pas la triste réalité qu'il y a derrière mais j'essaye toujours de voir aussi du positif et là, il est rare voire inexistant ! Réduire un peuple à ses défauts, vous trouvez ça comment ?

Et si on faisait une BD avec une avalanche de défauts français : râleurs, grossiers, tout le temps en grève, etc ? Vous et moi savons que c'est faux, qu'il s'agit de généralités qui nous collent à la peau et nous nuisent.

Donc disons-le franchement, cette BD est faite pour les occidentaux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miney 2017-02-20T14:54:49+01:00
Argent

Une BD très instructive que j'étais curieuse de lire après en avoir tant entendu dans les médias.

De son graphisme épuré avec de forts aplats noirs et blanc et de son sujet, une autobiographie concernant une enfance au Moyen-Orient, je n'ai pu m'empêcher de faire le parallèle avec Persépolis de Marjane Satrapi. On y découvre un monde parfois dur vu par les yeux d'un enfant qui ne comprend pas toujours ce qu'il se passe, se focalise sur de petits détails qu'un adulte n'aurait probablement pas remarqué. Il y a un humour dans ce détachement enfantin qui allège l'atmosphère même quand on lit la dénonciation entre les lignes.

Le choc des cultures y est très bien rendu et beaucoup de choses m'ont parues très dérangeantes, cette violence sous-jacente, le racisme et la misogynie ambiants, surtout de la part du père de l'auteur avec son enthousiasme tout chauvin. Sa mère fait preuve d'une abnégation incroyable ! Et pourtant, l'auteur ne crache pas sur ses origines, sur les pays dans lesquels il a vécu : rien dans ce qu'il ne présente n'est tout noir ou tout blanc.

J'ai aimé le code des couleurs pour les différents pays, bleu pour la France, jaune pour la Libye et rose pour la Syrie, même si j'avoue avoir mis du temps à le remarquer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Brindilla 2017-01-21T12:01:35+01:00
Or

Cette bd me faisait de l'oeil depuis un moment, et je ne suis pas déçue de l'avoir lu. L'histoire est très prenante, Riad Sattouf raconte les faits de manière "neutre". On apprend vraiment pleins de choses et le personnage du père est touchant avec ses convictions, ses contradictions. Il ressort très humain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camille45 2017-01-11T23:05:32+01:00
Bronze

Une bd très intéressante, bizarrement addictive. Je l'ai découverte par hasard chez un ami et n'en suis absolument pas déçue.

L'idée d'une couleur par pays est fascinante, j'aime beaucoup ça rajoute quelque chose et on n'est pas perdu dans toutes ces couleurs.

L'humour de l'auteur et le regard d'un enfant sur la société rendent le tout très léger et agréable.

Le fait de découvrir une autre culture m'a également beaucoup plu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dadotiste 2016-12-24T09:07:33+01:00
Or

J'avais beaucoup entendu parler de cette bande dessinée mais j'ai longtemps hésité à me lancer car le point de vue autobiographique me rebutait un peu.

Ce fut un tord, cela se lit très facilement même si cela permet de découvrir.

J'ai particulièrement aimé le côté monochrome du dessin qui change en fonction du pays dans lequel se trouve la famille.

En conclusion, c'est vraiment à lire, j'adore, et je me lance de suite dans le tome 2 !

Si vous avez aimé n'hésitez pas à tenter «Coquelicot d'Irak», cela ressemble beaucoup dans l'idée ;-)

Afficher en entier

Date de sortie

L'Arabe du futur, tome 1 : Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984)

  • France : 2014-05-07 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 260
Commentaires 30
Extraits 7
Evaluations 57
Note globale 7.61 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode