Livres
549 441
Membres
589 071

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Arrache-mots



Description ajoutée par Penny5 2019-04-17T18:14:59+02:00

Résumé

« La phrase s’écoula de ses lèvres lentement, intelligiblement. Les enfants retinrent leur souffle. Au cœur de la bibliothèque de Pergame, la magie opéra encore une fois. Les caractères se décollèrent de la page en tremblotant, ils virevoltèrent sous le nez de la jeune femme avant de dessiner quatre silhouettes distinctes. Les gamins pouvaient reconnaître le marchand d’habits accoutré d’un magnifique pourpoint, et ses trois filles, dont l’une était vêtue avec moins de fanfreluches que les autres... c’était la Belle. »

La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie.

Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale !

Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher et à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait.

Afficher en entier

Classement en biblio - 315 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par FungiLumini 2020-02-06T16:55:30+01:00

– C’est toujours le moment de lire, monsieur ! Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de livres qui sortent chaque année dans les librairies ! Le chiffre est vertigineux ! Une centaine de vies de lecture ne suffiraient pas à épuiser le patrimoine mondial de la littérature. Il n’y a pas une minute à perdre !

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Lu aussi

Un livre que je ne connaissais pas du tout avant qu'il arrive dans ma box de ce mois. Dans le flyer qui l'accompagnait, l'auteure précisait qu'elle s'inspirait de "la Passe-Miroir" pour son roman.

Effectivement, toute l'histoire nous rappelle "la Passe-Miroir" : le physique des héros (elle, maladroite et myope, lui grand, glacial, les traits acérés), leurs personnalités (elle a un don rare et peaufiné à l'extrême, lui est juste mais intransigeant et incorruptible), l'intrigue (elle est fiancé à un noble issu d'une lignée désavouée, un inconnu qu'elle ne connaît pas et qui compte plus l'épouser pour son don que pour elle-même. Elle se retrouve au milieu d'une cour avec une femme de sa famille haute en couleur pour chaperon. Elle se fait courtiser par un autre noble que son cher et tendre).

Bref, chaque page évoque "la Passe-Miroir", ce qui est vraiment dommage parce que pour le reste, l'écriture de l'auteure n'est pas déplaisante et le roman se lit facilement. Mais bon voilà, à chaque page je pensais (et comparais) à Ophélie et Thorn et les deux livres étaient pour moi trop semblables pour que j'arrive à me détacher et à faire abstraction de l'un pour plonger dans l'autre. Un one-shot qui aurait pu être une bonne surprise, mais qui au final se révèle décevant ...

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Intranucleaire 2020-03-05T16:04:34+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lulaly 2021-04-19T10:58:49+02:00
Diamant

J’ai littéralement dévoré ce roman ! Les personnages, l’univers, l’intrigue, le don d’Illiade.... j’ai vraiment adoré cette lecture. C’est un coup de coeur pour moi.

On ressent l’influence de la passe-miroir, l’autrice ne s’en cache pas. Et j’ai envie de dire que beaucoup de livres naissent grâce à l’influence d’un autre. Je trouve que c’est toujours intéressant.

Je recommanderai vivement ce livre autour de moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BlackLullabies 2021-04-13T15:31:55+02:00
Argent

J'ai trouvé le début du roman assez brouillon, ce qui m'a fait douter alors que j'avais très envie de lire ce livre au départ. L'intrigue s'est finalement mise en place et j'ai quasiment lu le reste du roman d'une traite. L'histoire est belle et pleine de références littéraires (dont certains titres m'ont rappelés mes études, faisant émerger quelques souvenirs !). Néanmoins, alors que j'ai trouvé l'histoire longue à se mettre en place, elle se termine bien trop rapidement, j'ai eu l'impression que la fin a été précipité (tout comme la romance). En fait, je ressors de ce roman avec une impression de trop peu, comme si tout avait été effleuré et c'est plutôt dommage parce qu'il y avait beaucoup de potentiels. Et bon, comme beaucoup d'autres commentaires, j'ai remarqué beaucoup de similitudes avec La Passe-miroir. Je me suis tout de même laissée emporter par l'écriture, la magie des mots et le parcours d'Iliade.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RockAShoe 2021-04-13T00:51:22+02:00
Bronze

Ce roman a beaucoup de ressemblances avec la Passe-Miroir. Quand on a adoré cette saga il est donc difficile de s'en détacher. C'est donc dommage qu'il ne s'agisse que d'un one-shot car l'univers est sympa et aurait mérité des approfondissements.

Malgré tout, c'était un bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mademoiselle-A 2021-04-04T20:04:29+02:00

À l’occasion de la parution d’une nouvelle aventure fantasy chez Hachette Roman j’ai eu envie de me plonger dans L’arrache mots, le tout premier roman de Judith Bouilloc. Et s’il y a du très bon dans cette première histoire il y a aussi des défauts qui m’ont empêchés d’être totalement embarquée par le récit et d’avoir un véritable coup de cœur.

Iliade a un don, celui de donner vie aux mots et aux histoires qu’elle lit dans les livres, c’est une arrache-mots. La plus douée de tout le royaume d’Esmérie au point qu’elle est conviée à devenir la conteuse officielle du palais et à épouser un membre de la famille royale dont elle ne connait pas l’identité. Prise dans les affres de la cour, les intrigues de couloirs et face à la froideur de son fiancé, Iliade n’a pas d’autre choix que de sortir le nez de ses livres pour écrire sa propre histoire.

Si je ne devais retenir qu’une chose de ce livre c’est qu’il comporte beaucoup de « mais ». Je m’explique : il y a énormément de choses positives dans ce roman mais elles sont le plus souvent un peu gâchées par des défauts qui m’ont sortie de ma lecture par moment. Ce roman a donc énormément de qualités mais aussi beaucoup trop de lacunes qui ont par moment plombé ma lecture.

Commençons par parler des personnages principaux : Iliade et Adil. Ce sont des personnages sympathiques, voire attachants, mais trop clichés. Iliade est l’archétype de la jeune femme amatrice de livres : maladroite, toujours perdue dans ses romans, mais également passionnée et très brillante. Quant à Adil il est lui aussi le cliché de l’anti-héros qu’on apprend à aimer : froid, voire limite odieux, très organisé et sérieux mais qui s’ouvre petit à petit et auquel on s’attache. Ce sont donc des personnages agréables mais un peu trop semblables à beaucoup d’autres protagonistes principaux pour qu’ils soient réellement originaux ou mémorables.

En revanche le traitement des personnages secondaires est assez intéressant car Judith Bouilloc évite certains écueils : on évite donc le prince gentil et séduisant, la reine manipulatrice ou encore le roi mauvais sous ses airs débonnaires. Il y a donc une véritable originalité dans l’utilisation des personnages secondaires. Cependant il y a à mon sens trop de personnages secondaires, dont certains ne sont d’aucune utilité pour le développement de l’histoire et ne font qu’alourdir le récit et prendre de la place qui aurait pu servir à développer plus l’univers ou l’intrigue de l’histoire.

Parlons à présent de l’univers de l’histoire : c’est certainement la partie de ce roman qui manque à mon sens le plus de développement. Nous savons finalement bien peu de choses sur le monde dans lequel évoluent les personnages et où se mélangent références à la littérature de notre monde et magie. J’aurai vraiment aimé en savoir plus sur ce monde si particulier qu’est Esmérie.

Le réel problème de ce roman en fait c’est sa longueur qui ne permet pas réellement à l’autrice d’aller au bout du potentiel de son histoire, aussi bien dans le développement de l’univers et des personnages que dans celui de l’intrigue en elle-même. Une intrigue dont le rythme est à mon sens trop lent par moments et trop rapide à d’autres et qui m’a beaucoup trop fait penser à la Passe Miroir de Christelle Dabos pendant toute la première partie de ma lecture ce qui m’a grandement perturbée.

J’ai donc passé un bon moment avec ce roman qui se lit facilement et dont l’univers et les références culturelles et littéraires séduiront à coup sûr les amateurs du genre. Cependant je ressors un peu frustrée de cette lecture qui à mon sens n’a clairement pas atteint tout son potentiel. Un roman à lire si vous cherchez une histoire de fantasy sans trop de surprises mais agréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Parcker 2021-03-22T18:24:15+01:00
Argent

Commentaire pour ceux qui ont lu La Passe-Miroir et qui hésite à lire ce tome.

Comme de nombreuse personnes, j'ai lu ce roman suite à ma lecture de la passe-miroir. Je m'accorde à dire qu'en effet il y a beaucoup de ressemblance qui aurais pu être éviter, comme la référence à Babel par exemple, mais d'autre, inévitable, bien présente, comme le personnage d'Adil, calqué sur le comportement de Thorn. J'ai aimé retrouvé ce comportement et c'est bien pour ça que j'ai lu ce livre.

Cependant, un gros défaut de ce roman sont les références littéraires. On aurait dit que l'auteur voulait vanté sa grande culture au lieu de nous prouver qu'elle était elle aussi capable d'inventer des classiques dans son univers (à défaut d'avoir l'originalité d'inventer un roman sans inspiration évidente pour un autre livre).

Ensuite, encore en comparaison avec La passe-miroir, ce dernier avait pour gros point fort son univers. Mais je crois que le plus gros point faible de l'Arrache-mots soit justement l'univers. Il n'est pas du tout détaillé malgré son beau potentiel.

Bref, on retrouve une copie de Thorn et d'Ophélie dans ce roman, pour le plus grand plaisir de certain et pour la plus grande déception de d'autre. Toutefois, à défaut d'être un exemple d'originalité, ce roman nous offre la fin que nous n'avons pas eu l'occasion de digéré avec notre série fétiche. Alors puisque c'est une histoire qui ce lit rapidement, selon moi elle vaut la peine d'être lu malgré tout ses défauts.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilasdth 2021-03-11T12:31:08+01:00
Lu aussi

Un scénario qui ressemble fortement à celui de la Passe miroir. Mais qui reste agréable à lire, avec des intrigues secondaires assez intéressantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GalakRose 2021-02-06T13:27:16+01:00
Diamant

Dans ce roman nous découvrons le royaume d'Esmérie dans lequel Iliade Livrani a le don merveilleux de donner vie aux mots, aux histoires qu'elle conte à voix haute.

Un jour, elle reçoit une demande en mariage d'un mystérieux Mr Tarlyn.

Iliade sort d'une relation et la rupture a été difficile alors, elle voit dans cette proposition la possibilité de changer d'environnement et de se remettre. Malgré les mises en gardes elle plie bagage pour la capitale et découvre les fastes de la cour ainsi que les intrigues.

Il y a une certaine ressemblance avec la Pass miroir dans le sens ou la jeune Iliade détonne parmi les élégantes de la cour et malgré les rumeurs pas très flatteuse au sujet de son mystérieux fiancé elle essai de voir au delà des apparences.

Très belle découverte.

Il faut souligner la plume de l'autrice vraiment magnifique :" Elle collectionna les mots insolites. Les vocables trop longs ou passés de mode, elle les humait sur leur page engourdi comme s'il s'agissait de fleurs rares, comme si les mots avaient une odeur. [...]"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Minielly 2021-01-10T22:23:02+01:00
Diamant

Un roman au-dessus de mes attentes. Tout d'abord les débuts de chapitres sont magnifiques, ils donnent envie de lire ce livre et d'être transporté dans un univers magique, magnifique.

Même si je n'ai pas eu les émotions escomptées comme la joie ou la tristesse, j'avais envie d'une chose, c'est finir ce roman pour savoir ce qui allait se passer. L'auteur nous tient jusqu'au bout et nous dévoile vraiment rien jusqu'à la fin et j'ai été très surprise de cette dernière qui m'a fait encore plus aimé ce roman.

Je le conseille vraiment si vous voulez vous évader, être transporté dans un univers absolument magique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wonderbooks 2020-11-28T11:23:33+01:00
Pas apprécié

Je suis de ceux qui souhaitaient lire l'Arrache-mots pour ce qu'on lui reprochait : sa ressemblance avec la Passe-Miroir. Etant donné que LPM est une de mes séries préférées, je m'attendais à être comblée.

Spoiler : ce ne fut pas du tout le cas. Car ce qui avait motivé ma lecture s'est vite transformé en point négatif.

Il y a ressemblance et ressemblance. Et là, c'était clairement trop. Du titre aux mots composés qui traduit le pouvoir de l'héroïne, au physique et à la personnalité des personnages jusqu'à l'intrigue même, on a l'impression de lire une parodie ou une fanfiction de La Passe-Miroir à tel point que ça en devient gênant.

Mais si il n'y avait eu que ça… le livre souffre aussi d'un énorme manque d'approfondissement. De l'univers, à l'intrigue jusqu'aux personnages, tout est traité avec superficialité. Pourtant, il y avait du potentiel mais le roman est beaucoup trop court pour donner de la crédibilité aux idées de l'autrice. J'ai par exemple eu du mal les références littéraires. Déjà, il y en a trop à mon goût. Et ensuite, pourquoi elles sont là ? 'Fin on est censé être dans univers de Fantasy, un univers dans lequel Racine, La Fontaine et les autres n'ont pas existés ? Voilà un des problèmes de l'absence de background de l'univers : impossible de le classer.

Quand aux personnages, en plus de beaucoup trop ressembler à ceux de LPM, ils sonnent extrêmement faux. J'ai détesté le personnage d'Illiade. Pour moi, elle n'a clairement rien d'Ophélie, une anti-héroïne criblée de défauts mais réaliste. Alors que les défauts d'Illiade sont de faux-défauts. "Olala je suis maladroite, je suis tombée dans les escaliers" : Non. Son fiancé n'est absolument pas crédible, étant donné que son revirement de personnalités se fait beaucoup trop vite. La romance se met bien trop rapidement en place et n'a rien de mignonne tellement elle est prévisible.

Bref, je n'ai pas aimé ce roman. Je l'aurais peut-être un peu plus aimé si je n'avais pas lu la Passe-Miroir avant mais dans tous les cas, il a des défauts. Il avait du potentiel, aussi bien au niveau de l'univers que de la plume de l'autrice qui est agréable. Mais, j'ai eu clairement l'impression de lire un roman pas fini.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DarushaWolf 2020-11-22T13:18:05+01:00
Diamant

Les mots virevoltent devant mes yeux au rythme auxquels ils se succèdent dans ma lecture. La poésie unissant le pouvoir des mots à celui des images qu'ils suggèrent rend ce livre d'autant plus saisissant pour les lecteurs-trices se délectant de leurs métamorphoses.

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Arrache-mots

  • France : 2019-05-22 (Français)
  • Canada : 2019-09-23 (Français)

Activité récente

Milou le place en liste or
2021-04-04T23:55:58+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 315
Commentaires 86
extraits 9
Evaluations 153
Note globale 7.97 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode