Livres
495 123
Membres
494 077

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Kriksy 2020-04-04T17:34:00+02:00
Or

C'est doux, c'est fluide. Un récit magique et enivrant qui m'a transporté ailleurs.

Une jolie histoire fantastique qui se lit très rapidement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DevOroria 2020-03-27T23:14:38+01:00
Diamant

Pour moi, ce roman est un véritable bijou, et ce à tous les points de vue. Déjà par sa couverture que je trouve sublimissime : elle illustre parfaitement le pouvoir d’Iliade avec les lettres en dorure qui semblent s’envoler de la page, son profil très reconnaissable, les pages et autres illusions qui semblent s’envoler comme il est dit dans le livre. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, son pouvoir n’est pas l’élément central de ce roman mais il a une place plus qu’importante et un rôle clé par lequel toutes les péripéties semblent s’expliquer. On peut donc dire qu’Iliade se retrouve malgré elle au centre de l’intrigue. Et cette situation lui plait bien, elle qui rêve d’aventure et d’écrire sa propre histoire où elle est l’héroïne. En effet, Iliade est une grande rêveuse à laquelle presque tout le monde peut s’identifier (en tout cas, moi je m’y suis identifiée) Elle est par ailleurs au coeur de ce roman puisqu’on suit l’histoire à travers ses yeux et son point de vue. Même si certaines informations nous viennent plus tardivement sous la forme de flashback, l’histoire reste tout de même racontée par ses yeux d’une manière régulière, mais qui va crescendo au niveau du rythme sans jamais redescendre avant le final fulgurant. On n’a à aucun moment le temps de s’ennuyer ou de lâcher le livre tant l’histoire est prenante et tant elle nous absorbe. La plume de l’auteur nous dépeint un monde si réaliste (notamment grâce aux différentes œuvres littéraires majeures mentionnées) qu’il nous semble presque réel. Je me suis moi-même surprise à rêver d’un tel monde ou d’avoir la capacité d’Iliade. D’ailleurs, à certains moments, celle-ci m’a fait penser au personnage de Belle de La Belle et la Bête. A certains moments, elle devient complètement un hommage à ce personnage, avec ses petites habitudes communes (je n’en dirai pas plus par peur de spoiler, pas d’inquiétude).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gotika 2020-03-19T18:32:56+01:00
Diamant

Je commande souvent la box Mille et un livres en ce moment et le thème du mois était le monde des livres (bon je ne me souviens plus du thème exact mais dans cet esprit). J'ai donc reçu ce livre, un roman dont l'histoire ne m'inspirait pas particulièrement.

Dans ce roman, Iliade, une bibliothécaire, donne vie aux mots. On peut voir ça comme l'adaptation d'un roman sur grand écran. Son talent étant rare, elle est demandé chez le roi et la reine pour les divertir. De plus, quelqu'un la demande en mariage, mais qui est cet admirateur secret?

La littérature est donc au centre du roman ainsi qu'une histoire d'amour. Et j'avoue que le mélange des deux m'a énormément plu. La quête de l'admirateur secret, et ensuite l'évolution de cette relation sont rondement bien menés par l'auteure. Son style est assez bon d'ailleurs. Elle m'a transporté dans son univers tranquillement, tout en douceur. La preuve je l'ai lu d'une traite!

Je le recommande donc vivement si vous voulez un roman assez léger mais dans un style extraordinaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alyssa1469 2020-03-09T09:31:01+01:00
Or

Premier coup de coeur de l'année 2020!!!

Pourtant au début j'ai eu un peu peur parce que ça ressemble beaucoup au Passe Miroir mais heureusement ça se déroule beaucoup mieux!

J'ai bien aimé l histoire, les personnages et l'ambiance ainsi que les références littéraires (surtout des classiques).

Je trouve que l'histoire n'est pas trop lente et qu'il y a suffisamment de rebondissement pour ne pas s'ennuyer.

Et la fin est vraiment satisfaisante.

Et pour finir la couverture est vraiment magnifique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Micoton 2020-02-21T09:22:55+01:00
Bronze

Ce livre m'a beaucoup rappelé la série de la Passe-miroir.....mais en beaucoup moins bien. A croire que l'auteur ayant trouvé la Passe-miroir trop long à voulu la refaire mais en one-shot. Je suis déçue que l'auteur n'est pas cherché à ce démarquer au final...

La seule caractéristique originale que j'ai beaucoup aimé dans ce livre est le pouvoir de l'héroïne. C'est dommage que l'auteur ne l'a pas plus travaillé et que le livre soit si court. Je garde quand même un bon souvenir de ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2020-02-07T08:42:25+01:00
Argent

http://www.unbrindelecture.com/2020/02/larrache-mots-de-judith-bouillac.html

Une bonne surprise pour un conte moderne où les livres sont au centre de la magie. Iliade est une héroïne discrète qui possède cependant un donc exceptionnel. L'univers onirique est charmant et on s'immerge avec le sourire aux lèvres dans cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissEcho 2020-02-06T23:26:50+01:00
Bronze

Pour tout vous dire, j’ai d’abord été intéressée par ce livre à cause de ce que les lecteurs lui reprochaient : sa ressemblance avec la Passe-miroir. Et effectivement, de gros éléments sont similaires à la saga. (Jusqu’au titre qui est lui aussi un mot composé et qui définit le pouvoir de l’héroïne. Hm.)

On suit Iliade, jeune arrache-mot capable de donner vie aux histoires qu’elle lit. Elle accepte le mariage qui lui est arrangé juste parce qu’elle est intriguée, ce que je trouve assez marrant. Outre ce point, son pouvoir est sympa, c’est une bonne idée et il est utilisé tout au long de l’histoire mais le reste des personnages, y compris sa grand-mère cracheuse de feu et son mystérieux fiancé, m’ont laissé de marbre.

L’univers est très superficiel. On ne sait pas où on est, à quelle époque ou encore comment se fait-il que des gens manifestent des pouvoirs comme ça. Par contre, les auteurs que Illiade lit sont des auteurs que nous connaissons tous (Homère, Baudelaire etc.) mais aucun indice encore une fois où se trouve temporellement parlant cet univers. C’est dommage, je pense que ça aurait apporté un vrai plus à l’histoire, en vérité c’est un super filon mais pas assez exploité. Néanmoins les citations de ces auteurs sont bien choisis et j’ai aimé en découvrir certaines.

Contrairement à la Passe-miroir qui peut paraître lourd niveau descriptions, ici il n’y en a quasiment pas et les dialogues sont souvent ridicules. Le fiancé d’Illiade se donne un air mystérieux, mais dès qu’il ouvre la bouche, il perd toute crédibilité. Les événements se déroulement également très vite, on a même pas le temps de réfléchir que l’événement est déjà passé et bouclé. Et la romance bat des records de rapidité, je n’ai même pas compris comment ils ont pu tomber amoureux s’ils ne se voient presque jamais. D’ailleurs, j’ai trouvé Iliade vachement méchante lors de ses premières rencontres avec son prétendant… Elle dit quand même que son prénom est un anagramme de laid et que ça lui va bien et ce juste parce qu’il a une grosse cicatrice. Franchement.

A ce stade-là de ma chronique, l’Arrache-mot me fait plus penser à une parodie de la Passe-miroir qu’à un oneshot bien écrit. J’ai donc du mal à comprendre les choix qui ont pu motiver à publier cette histoire si proche d’une autre déjà existante, sachant que ni la maison d’édition ni l’autrice ne se cachent de son inspiration de la Passe-miroir.

En conclusion, si vous n’avez pas accroché à la Passe-miroir, l’Arrache-mot est une alternative qui pourrait bien vous plaire, tout y est plus simple et en plus c’est un oneshot.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FungiLumini 2020-02-06T16:52:14+01:00

Une chouette lecture dans laquelle les livres ont une place centrale : une héroïne au pouvoir enchanteur qui fait rêver le lecteur en chacun de nous, une intrigue pleine de rebondissements, une grand-mère qui pète le feu et de très nombreuses références littéraires. J’ai juste pour ma part eu du mal avec la romance qui ne m’a pas emportée.

En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2020/02/06/larrache-mots-plib2020/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Intranucleaire 2020-02-05T12:35:10+01:00
Bronze

Ce livre m'as beaucoup fait pensé à la saga de la Passe Miroir, il est très facile à lire et j'aime beaucoup la plume de l'auteure.

Cependant j'ai été dans un sens déçus de ma lecture, je trouve que les passages intéressant du livres ne se trouve que très tard dans ma lecture et que le début est un peu insipide. Nous rencontrons le personnage de Adil que très tard ce que je trouve vraiment dommage car j'ai appris à l'apprécier au fil des pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par selmaaaa 2020-01-26T18:39:20+01:00
Pas apprécié

Illiade est une arrache-mots, elle possède un don merveilleux celui de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre du Royaume d’Esmérie. Un jour elle reçoit une mystérieuse lettre d’un certain Lord Tarlyn, contenant une demande en mariage des plus surprenantes. Elle décide donc de se rendre à la capitale, Babel, pour savoir ce qu’il en est de ce mystérieux Lord Tarlyn. Illiade n’a plus rien à perdre et surtout elle essaie de surmonter un chagrin d’amour, causé par son ex-fiancé Helinant de Vraincoeur, célèbre écrivain et coureur de jupons. Accompagné de sa chère grand-mère Cassandra et de Florent l’émissaire Royal, elle prend la route vers la Cour de Babel.

Arrivée là-bas, Illiade va vite déchanter entourée de tous ces courtisans, des fastes de la cour et des faux semblants, d’autant plus qu’elle n’a toujours pas aperçu son fiancé. Parmi les robes imposantes et les verres en cristal hurlant, les diners à sept plats,… elle se réfugie dans ses livres et aussi dans les lectures publiques qu’elle fait toutes les semaines sur les planches du théâtre de Babel.

Arrive enfin sa première rencontre avec son fiancé Adil Tarlyn, le fils du frère du Roi, qui est le Garde des Sceaux. Illiade est effarée, en effet elle découvre qu’Adil est borgne, mais aussi froid et pas très sympathique. Mais au fur et à mesure elle éprouve des sentiments pour le distant Adil et tente de percer cette carapace infranchissable. Elle découvrira que c’est le roi qui a décidé de la marier avec Adil car il a eu une sorte de vision. À la fin, on découvrira que le roi a fait appel à Illiade pour qu’elle dévore la constitution en effet, elle a le don de faire s’envoler les lettres mais aussi de les dévorer. Le roi ne veut pas que son dernier fils, qui a d’ailleurs tué ces deux frères ainés, accède au trône. Il confie à Illiade la mission de dévorer la Constitution et de la remplacer par la nouvelle constitution qui donne le pouvoir au peuple et non au noble. Et à la fin Adil lui déclare sa flamme, le Prince Honoré tente de la tuer, elle frôle la mort en dévorant la constitution et après ils vécurent heureux eurent beaucoup d’enfants……

Franchement, c’est une parodie de la « Passe miroir » raté. L’écriture est belle, c’est bien écrit, le livre est beau, mais c’est trop fade, ça manque d’action, de mouvement. Les personnages principaux manquent de piquant. En plus dès-fois, ce n’est pas très cohérent, c’est aussi très enfantin, alors que les personnages sont comme âgés de 24 et 32 ans. Dès le départ, j’ai été bloqué par le fait que ça ressemblait trop à la Passe miroir, cet univers un peu farfelu avec des choses qui n’existent nulle part ailleurs et des fiancés qui ne se connaissent pas et qui ne s’aiment pas, etc. En, plus j’ai trouvé ça trop gnangnan, après 4 jours ils s’aiment, ça m’a fait bien rire ?. Il manque quelque chose.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode