Livres
436 717
Membres
362 435

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'arracheur d'ombres, tome 1



Description ajoutée par sagweste 2018-01-23T19:39:23+01:00

Résumé

Décembre 1564. Ivan le Terrible, tsar de toutes les Russies, quitte brusquement Moscou. Trois jours plus tard, il revient, métamorphosé en tortionnaire monstrueux. Seuls les cris, les larmes et la vue du sang semblent pouvoir satisfaire sa soif d’abomination.

Londres, de nos jours. Clara Villiers est la plus brillante médecin légiste de sa génération. Ce n'est donc pas un hasard si Interpol fait appel à elle pour participer à la traque du « Méticuleux », un monstrueux tueur en série. Le seul objectif du meurtrier semble être de faire souffrir ses victimes le plus longtemps possible.

L’enquête entraîne la jeune scientifique aux confins des terres russes, dans le lieu même où, près de 450 ans plus tôt, sévissait Ivan le Terrible. C'est là que Clara va devoir affronter l'origine de toutes les peurs...

Terrifiant et passionnant : un grand thriller entre histoire et anticipation.

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2018-10-22T22:48:00+02:00

— Bien sûr... À vous de les prévenir que j’entre dans la danse et qu’il n’est pas question d’entendre parler de rivalités puériles CIA-Interpol. Nous sommes ici pour nous aider mutuellement à coincer ce meurtrier, pas pour se la jouer perso. Nous sommes d’accord ?

— Vous êtes directe vous au moins... Eh bien, ça me plaît ! Ça change de ces petits grouillots qui rampent devant leur hiérarchie ! Allons donc en salle d’autopsie, j’y ai fait installer la dernière victime du « Méticuleux ». J’ai hâte d’entendre vos conclusions.

Clara et le professeur sont seuls dans la salle de nécropsie. L’endroit est baigné d’une lumière néon froide et bleutée. Sur un plateau, les divers instruments nécessaires à la pratique d’une autopsie sont parfaitement alignés. Une balance électronique attend de recevoir un estomac ou un cerveau. Il y a même un scanner dans la pièce à côté, relié à tout un arsenal informatique.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2018-10-22T22:46:19+02:00
Or

Je remercie François Avisse, l'auteur de ce premier volume, pour me l'avoir proposé par le site simplement.

Deux histoires qui débutent sur un drame. En Russie, une jeune mariée, avant même de passer sa nuit de noces, se fait tuer à coups de hache par une femme jalouse. Cette dernière est jetée dans le puits d'un asile en guise de punition. Angleterre, une légiste de la CIA débarque suite à la demande d'un autre légiste qui travaille sur une enquête compliquée. Un tueur en série du nom de "Le Méticuleux" semble être partout et invisible à la fois. Scotland Yard et la CIA sur les traces d'un fou. Une enquête qui va au-delà des frontières des pays et de la normalité.

Wow, wow, wow, comment dire. L'enquête est très bien amenée. Du départ nous sommes au cœur de l'action. Une mariée qui voit sa vie finir alors qu'elle venait à peine de commencer. Une tueuse du prénom de Tatiana qui est très jeune, rattrapée par le père de la mariée (cela fait très film :p) et le nouveau veuf. Une punition qui est tout de même sauvage, inhumaine. Il faut se rappeler que nous sommes dans un petit village reculée de Russie. Là où les gens font leur propre loi en quelque sorte. Un asile qui n'en a que le nom, avec des geôles, des lieux sombres et glauques. L'auteur nous décrit avec précision les murs qui entourent ce petit monde de manière quasi chirurgicale. Pourtant Tatiana n'a pas fait dans la finesse : une hache ! Malheureusement pour eux, elle arrive à s'enfuir. Sa cavalcade l'amène là où elle n'aurait jamais dû être.

Et puis de l'autre côté, nous avons deux personnages doués dans leur domaine : légiste. Savoir faire parler un corps sans vie. Clara est douée. Elle se tue à la tache pour oublier. Oublier les images de son passé qui ne cesse de lui revenir en tête. Des images qu'il est difficile de mettre dans une case et de poser un mouchoir dessus. Cette enquête est difficile, pourtant elle ne manque pas d'énergie. C'est une hyper-active et obstinée. Tant qu'elle n'a pas trouvé le détail, elle continue jusqu'à ce qu'elle trouve. Le Méticuleux joue avec ses nerfs et ceux de la CIA. Il torture ses victimes jusqu'à un point de non-retour. Puis leur vole... des grains de beauté ! Un hobby comme un autre, mais tout de même. au moins cela change des ongles de pieds, par exemple, à défaut de garder les doigts de pieds. Bref, le Méticuleux tient bien son nom. Il est doué, s'amuse avec la police, joue avec les corps qu'il utilise.

Et puis il y a Bergerman, ce professeur et légiste de Scotland Yard qui n'a pas son pareil pour aller au devant des ennuis. C'est un homme âgé qui fait un peu père Noël (désolée de piquer les mots de l'auteur, mais c'est bien vrai). Gentil, attentionné, il est également strict et aime tourner en bourrique ses étudiants. Son esprit d'analyse se rapproche énormément de sa confrère. à eux deux, il se forme des étincelles. Les réflexions fusent, les voyages aussi. Il ne faut pas oublier Jérémy, un policier trop saoul en rentrant de chez lui pour voir que le tueur y est passé. Et que ce dernier en a profité pour s'occuper de sa femme... Chacun a sa manière de voir l'enquête : un désir de vengeance, une envie de trouver la paix pour ces âmes qui ont succombé, une énigme à résoudre.

Les deux histoires vont se rejoindre sans qu'on ne le voit au départ. Des morts, des énigmes, de l'action, du stress régulièrement. Les éléments arrivent les uns après les autres, par moment de façon lente, à d'autre très rapide. Lorsque nous arrivons au final, les chapitres sont de plus en plus courts. Nous suivons les personnages l'un derrière l'autre. Lorsque l'un voit des images, l'autre tombe sur ce qui a été "crée". Tout s'accélère. Tout s'emboite. Et tout peut arriver ! Même un soupçon de fantastique, ou plutôt de science-fiction. Mais chut, il faut le lire pour découvrir ce qui se cache derrière ses derniers mots.

Je n'ai cessé d'imaginer de plus en plus de chemins pour les éliminer les uns après les autres. Je voyais même des trahisons qui n'existaient pas ! L'auteur arrive à utiliser le passé de Ivan le terrible pour agrémenter un peu plus son histoire. Le récit est sombre, entraînant, déstabilisant. Difficile de le lâcher une fois commencé. Les indices ne sont ni trop nombreux pour découvrir de suite ce qui se passe, ni trop peu pour nous dégouter d'avancer dans l'histoire. Sans compter les rebondissements qui nous font douter encore plus.

Par contre petits bémols, rien de très méchant, juste un gout de trop peu, sur la vie passée de Clara. Un, deux, trois verres pas plus, mais juste assez pour oublier. L'auteur nous donne juste un passage, une image violente de ce qu'elle a vécu et puis tout se referme en un instant. Le second vient surtout à un moment avec le puits vers la fin du livre. J'aurai aimé voir les actions qui ont conduit à ce personnage contre le mur, même si on se doute de ce qui s'est produit pour en arriver là.

En conclusion, un thriller qui porte bien son nom. Noirceur, angoissant, stressant, précipitation en arrivant vers le final. Et CE final qui nous guide vers la suite, c'est AFFREUX ! Pour tous les amoureux du thriller, et ceux qui aimeraient bien commencer mais qui n'oseraient pas, je dirais juste qu'il faut le lire pour découvrir un auteur qui n'a pas froid de faire trembler les lecteurs. Je continuerais de suivre avec grand plaisir les écrits de cet auteur.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/l-arracheur-d-ombres-francois-avisse-a148966010

Afficher en entier
Commentaire ajouté par petitemimi 2018-08-08T12:26:35+02:00
Diamant

J’ai découvert l’arracheur d’ombres grâce à un concours sur Facebook organisé par l’auteur François Avisse. Le résumé et la couverture m’attirait beaucoup. Bon c’est comme le loto je n’ai pas gagné lol.

Mais j’ai fini par l’avoir !

Encore un coup de cœur pour cette année 2018. J’ai dévoré en un rien temps ce livre.

Nous sommes avec Clara Villiers, une brillante légistes qui participe aux enquêtes policières. Elle a une méthode bien particulière : elle « lit » les cadavres. Grâce à son don, l’Interpol lui demande de l’aide pour arrêter un tueur en série qui sévit en Europe : Le Méticuleux.

J’ai aimé cette enquête car on voyage dans les terres russes et l’auteur nous raconte de façon très originale l’histoire d’Ivan le terrible. Ce passé historique rend l’enquête encore plus passionnante et intrigante. Ce voyage nous plonge tout droit dans les origines du Mal.

Les chapitres sont très court ce qui permet de donner un bon rythme à l’histoire et on ne peut plus s’arrêter de lire. Mon seul regret c’est d’arrivé à la dernière page et de voir marqué la suite dans le « rêve des ombres » … mais la suite n’est pas encore sortie…

Je suis vraiment trop curieuse de savoir la suite, vu comment le tome 1 se termine. Après avoir fermé ce livre, j’ai vérifié si je n’avais pas quelque chose de bizarre sur mon corps. Pour ceux qui ont lu l’histoire, vous devez savoir de quoi je parle hihi ! Pour les autres, il faut se lancer à tout prix !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zmeia 2018-05-21T09:28:36+02:00
Diamant

Gros coup de coeur de ce quasi milieu d'année 2018 ! J'ai vraiment été transportée dans ce thriller avec une facilité déconcertante. Déjà ce livre m'attirait rien que par sa couverture solidifié par sa 4ième de couverture qui nous promettait de nous emmener en Russie (pays que j'affectionne particulièrement notamment par son histoire).

Dès que j'ai pu, je me suis plonger dans cet ouvrage que j'ai dévoré en l'espace d'une journée. Je n'arrivais tellement pas à le lâcher qu'après avoir lu la matinée, je me suis sentie obsédée par la suite au point de le reprendre en fin d'après-midi pour enfin connaître la suite et la fin qui n'appelle qu'à une chose....un empressement de lire le second volume !!

Si vous aimez les thrillers fantastiques saupoudré d'une pointe d'angoisse avec un soupçon d'horreur alors ce livre est vraiment fait pour vous ! Foncer vous allez vous régaler comme lorsque l'on mange un bon gâteau au chocolat bien moelleux (j'en salive lol)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2018-01-23T19:42:30+01:00
Diamant

http://saginlibrio.over-blog.com/2018/01/l-arracheur-d-ombres-tome-1-de-francois-avisse.html

Je remercie l’auteur pour m’avoir fait confiance dans la lecture de ce livre.

Ce livre attire déjà par sa couverture absolument magnifique : elle augure très bien ce qui va se passer dans ce roman et vient de ©Tea Jagodic/Arcengel.

Je me suis empressée de livre cette histoire qui me faisait de l’œil par son thème thriller terrifiant. Dès le début, l’auteur nous plonge dans le vif du sujet : une jeune épousée russe meurt sous les coups de hache d’une autre jeune fille jalouse. Jetée au fond d’un puits dans un asile psychiatrique, elle se rebellera d’une façon bien particulière et terrifiante.

Parallèlement, deux médecins légistes l’une de la CIA et l’autre de Scotland Yard vont mener une enquête concernant un tueur en série, ‘Le Méticuleux’, qui sévit atrocement en Europe, aidés en cela de Jérémy, un policier, et d'un interprète russe.

L’auteur mènera de front ces deux histoires jusqu’à ce que les indices les rapprochent. Puis nous plongerons dans une résonance passée où Ivan le Terrible ne sacrifiera pas à son surnom.

Tout est posé dès le départ, chaque scène est décrite de façon à ce que la lectrice que je suis puisse s’immerger totalement quelques soient les rebondissements et les actions que vont entreprendre les héros.

Nous ferons connaissance avec Clara, la légiste de la CIA, au caractère bien trempé. Sa manière de mener ses autopsies, d’analyser est déroutante. Elle se base sur les faits les plus stricts pour en extraire la plus petite information. L’auteur nous dévoilera petit à petit ce qu’elle est, ce qu’elle vit, ce qu’elle pense. C’est une héroïne complexe, très attachante, hyper active avec ses fragilités. Sa rencontre avec le Professeur de Scotland Yard va le bousculer dans ses retranchements : autopsier pour révéler des indices aux policiers qui participeront l’enquête oui, mais la mener de lui-même, rien n’est simple.

Leur voyage les amènera à une découverte extraordinaire, les obligeant à se pencher sur un passé glauque et dérangeant. Ils seront secondés par Jérémy, ce policier dont la femme a été la victime du Méticuleux. Ce dernier se sent investi d’une part de vengeance et d’obligation de tout faire pour mettre la main sur ce tueur en série machiavélique.

L’auteur ne laisse aucun temps mort à son récit, on rebondit d’indices en faits horrifiques, on frissonne, on se plonge avec délice dans ce passé noir et torturant. L’action sera à la hauteur de la réactivité de Clara : elle percute tellement vite, que les phrases s’enchainent pour que l’on puisse la suivre et voguer au même rythme qu’elle. Ça serait peut-être le seul petit bémol que je mettrai à ce récit : cela va un petit peu trop vite pour une vraisemblance dans l’analyse.

Le final sera une apothéose dans l’indicible. Une suite est prévue par François Avisse qui se nommera ‘Le rêveur d’ombres’. Mais ce premier opus peut se lire comme un one shot. Je ne reste pas sur ma faim, j’ai trouvé réponse à mes questions.

Un premier roman superbement décrit, un auteur à suivre de prêt !

Enjoy!

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 6
Commentaires 4
Extraits 2
Evaluations 1
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode