Livres
395 135
Comms
1 387 772
Membres
289 907

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Art de perdre



Description ajoutée par x-Key 2017-05-19T10:01:35+02:00

Résumé

L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ?

Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’elle ait pu lui demander pourquoi l’Histoire avait fait de lui un « harki ».

Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l’été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus depuis longtemps de l’Algérie de son enfance.

Comment faire ressurgir un pays du silence ?

Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l’Algérie, des générations successives d’une famille prisonnière d’un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d’être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

(Source : Flammarion)

Afficher en entier

Classement en biblio - 22 lecteurs

Or
7 lecteurs
PAL
12 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par dadotiste 2017-11-18T13:09:01+01:00

Flammarion, p.397

« — Ce qu'on ne transmet pas, ça se perd, c'est tout. Tu viens d'ici mais ce n'est pas chez toi. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par KlaRou_XPXD 2017-12-15T21:17:56+01:00
Or

J'ai beaucoup aimé ce roman pour plusieurs raisons.

Tout d'abord ce roman est coupé en trois grandes parti : l'immigration d'un père considérer comme harkis, l'évolution du fils dans un environnement inconnu en tant qu'immigré et la quête de ces origines perdu de Naima. Ce qui nous permet d'observer et comparer différents point de vue à différent époque.

La plume de l'auteur est très agréable à lire, la manière dont s'est écris est clair de manière à ce que l'on ne se perd pas durant la lecture. Au début j'ai trouvé que c'était lent, que les descriptions était trop long mais j'ai vite compris qu'elle était essentielle à la compréhension du déroulement de l'histoire, cela nous permet de rester au même niveau que les personnages.

De plus, cela m'as permis d'en apprendre plus historiquement, sur l'avancer de la guerre et la place des harkis en Algérie ainsi qu'en France.

Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce roman ce sont aussi les personnages, je trouve qu'il sont très bien construit, il est facile de s'identifier à eux, chacun apporte quelque chose d'important à l'histoire, tout les personnages sont essentiels dans ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nerilka 2017-11-21T14:54:30+01:00
Or

Je dois être honnête, ce n'est absolument mon type de lecture à la base. Mais c'est un cadeau, mon ami connaît l'auteure et voulait absolument me faire lire son livre.

Au début c'était vraiment pour lui faire plaisir, mais j'ai adoré la façon dont l'auteure s'est appropriée une histoire qui n'est pas la sienne et nous la transmise. Cette addictivité qui se confirme page après page. L'écriture est superbe, le ton toujours juste. L'auteure ne tombe jamais dans le misérabilisme ou le patho. C'est un très grand livre qui méritait sa nomination et plus encore. Et qui plus est, il est éducatif....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dadotiste 2017-11-16T10:29:52+01:00
Argent

Autant être franche,si au final, je l'ai beaucoup apprécié, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans ce livre.

En effet, il est séparé en trois parties : Le point de vue du grand-père en pendant la Guerre d'Algérie, Le point de vue du Père lors de l'émigration en France, et Naîma de nos jours.

Je ne connaissais pas grand chose sur la Guerre d'Algérie et lors de la première partie, on apprend beaucoup de choses... Du coup, ma lecture fut très laborieuse. J'avais besoin de temps pour assimiler les différentes données mais elles arrivaient trop vites. Je n'arrivais pas à faire des pauses assez longues dans ma lecture et à le lire comme un essai puisqu'il s'agissait d'un roman.

Ali est un petit propriétaire d'Oliviers et sa vie bascule d'un seul coup et il devient Harki presque malgré lui et se retrouve contraint à fuir pour sauver sa famille.

La seconde partie fut pour moi plus légère à lire bien que tout aussi lourde pour le personnage d'Hamid qui se retrouve déraciné, d'abord dans un camp puis en France, pays dont il ne connait rien mais dont il va se battre pour en faire partie. Rejeter ses origines pour mieux s'intégrer...

À Naïma, Hamid n'a jamais pu rien dire de son enfance. Elle est Algérienne en France et française en Algérie. C'est un problème très actuel aujourd'hui. Sauf que cette dernière n'a jamais mis les pieds dans son pays natal. C'est un peu par hasard et forcée qu'elle va faire des recherches et retracer la vie de sa famille.

La deuxième et la troisième partie n'étaient pas inconnues pour moi. Leur lecture a donc été beaucoup plus aisée. Si j'ai mis plusieurs semaine à intégrer la première je n'ai lu la suite qu'en quelques jours. Je l'ai dévorée plutôt.

J'ai failli lâcher ma lecture en cours de route et je suis bien contente d'avoir persévérer car je serais passé à côté d'une œuvre très passionnante.

En conclusion, c'est un livre puissant, à la fois poétique et réaliste. Le début peut être laborieux à lire mais il est essentiel et il serait vraiment dommage de passer à côté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par carroue 2017-11-14T16:53:36+01:00
Diamant

Un roman magnifique, aux personnages attachants. Une construction en trois parties, nous permettant de découvrir le parcours de trois générations différentes d’une même famille sur un sujet encore difficile à aborder, la guerre d’Algérie et le sort des Harkis devant fuir leur pays.

Une écriture tout à la fois fluide et magistrale, proche pour certains passages de la poésie.

Un livre que l’on a du mal à refermer, me donnant envie de relire « Les chevaux du soleil » de Jules Roy retraçant l’épopée de cette histoire commune entre la France et l’Algérie .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sentikelt 2017-09-22T12:15:16+02:00
Diamant

Un excellent roman sur la guerre d’Algérie et surtout sur les harkis et leur parcours. C’est la première fois que je m’interesse à ce sujet et j’ai enfin compris beaucoup de choses concernant les maghrébins en France ....

Avec un très belle écriture l’auteure nous raconte la vie de trois générations d’algeriens en Algérie puis en France après 62. Et c’est Magistral.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par heleniah 2017-08-22T21:29:55+02:00
Or

Naïma est d’origine algérienne. Pourtant elle ne sait rien de sa famille, de ses origines, ne parle ni arabe, ni kabyle…

Le roman raconte alors l’histoire d’Ali, son grand-père, qui a fait la seconde guerre mondiale. L’Histoire fait de lui un « harki » lorsqu’il quitte le pays en 1962. Son fils aîné, Hamid, le père de Naïma, doit se battre pour apprendre le français et espérer une meilleure condition. Mais il rejette en bloque ses origines qu’il ne transmettra pas à ses enfants.

Ce roman, à priori inspiré de la famille-même de l’auteur, raconte une quête. Celle de Naïma, vu à travers l’histoire de sa famille. Si le lecteur a la chance dans connaître la totalité, le roman montre bien tous les vides qui remplissent les existences d’Hamid et Naïma.

Divisé en trois parties, ce roman se lit vraiment très bien, jonglant parfaitement avec le côté roman historique et saga familiale. On apprend des choses, on ressent en même temps que les personnages et ce gros pavé se lit tout seul.

Une belle découverte !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"L'Art de perdre" est sorti 2017-08-16T00:00:00+02:00
background Layer 1 16 Août

Date de sortie

L'Art de perdre

  • France : 2017-08-16 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 22
Commentaires 6
Extraits 32
Evaluations 11
Note globale 8.64 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode