Livres
451 605
Membres
397 128

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Art du plaisir, Tome 1 : Sous son emprise



Description ajoutée par letty85 2016-01-18T11:44:19+01:00

Résumé

Sophia ne peut croire à sa chance ; parmi des milliers de candidats, elle a été choisie pour intégrer l’Ivy Drama College, la prestigieuse université fondée par l'un des comédiens les plus réputés de Londres. Directeur mais également professeur en arts dramatiques, Marc Blackwell est connu pour sa sévérité et son amour de la discipline, pour son arrogance et son extrême froideur. D’ailleurs Sophia ne devra-t-elle pas se plier aux moindres exigences de cet homme sombre et charismatique ? Une chose est sûre : le baiser passionné qu’ils vont échanger marquera le début d’une liaison défendue entre l’élève et son fascinant professeur…

Ou en VO :

If you loved Fifty Shades of Grey (E.L. James), The Siren (Tiffany Reisz), or Bared to You (Sylvia Day) you'll love The Ivy Lessons ...

Teacher, plus student, equals a passion forbidden

When Sophia wins a post-graduate place at Ivy Drama College, she can't believe her luck. The college is owned by one of the most well-respected young actors in London, Marc Blackwell – who not only founded the college, but teaches the students.

Known for his strict classes and belief in discipline, Marc has a reputation for being arrogant and aloof, yet Sophia soon finds herself drawn to this cold, fascinating young man.

Soon, Sophia is embarking on a journey of sexual discovery that promises to explore all that is forbidden between teacher and student.

Afficher en entier

Classement en biblio - 70 lecteurs

Extrait

“The mark of a good actor is their ability to take on any role and make it their own.”

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Tout a très bien commencé. Les échanges du début entre les protagonistes étaient franchement intéressants et m'ont donné envie de rapidement poursuivre ma lecture. Toutefois, comme beaucoup de livres de ce genre malheureusement, une fois qu'ils ont cédé à la tentation, le scénario perd de son charme. C'est dommage car j'aimais l'ambiance et l'environnement (école de théâtre).

Afficher en entier
Lu aussi

Je suis un peu déçue de cette lecture malheusement...

La première partie était très prometteuse, un peu dans le même esprit que l’excellent « Notes noires » de Pam Godwin. (D’ailleurs si certain(e)s ont des recommandations dans le genre je suis preneuse !)

La tension du début entre les deux protagnistes est bien retranscrite et tout s’installe petit à petit.

Néanmoins, à partir du moment où les personnages cèdent à leur attirance, le roman perd vraiment de son charme. Il ne se passe plus grand chose et le côté transgressif de leur relation n’est plus aussi bien développé. Tout s’enchaine rapidement et c’est assez fadasse..

Le personnage de Sophia est un peu trop cliché, je l’ai même trouvée très bête parfois.. (Elle dit tout ce qui lui passe par la tête sans réfléchir, elle pose des questions sans aucun respect, elle dit ne pas pouvoir s’empêcher de dire la vérité car elle ne sait pas mentir... C’est la gentille fille naïve qui, bien sûr, a très peu d’expérience avec les hommes et qui est utilisée par sa méchante belle-mère ! Pfff...)

En bref, c’est un peu décevant et je ne poursuiverais pas la suite de cette série.

Afficher en entier
Bronze

http://fantasybooksaddict.blogspot.com/2018/07/lart-du-plaisir-tome-1-s-k-quinn.html

Le résumé m’intriguait, d'autant plus que le thème était le théâtre ! Je me suis donc lancé avec entrain dans cette romance !

Je dois dire que lorsque je l'ai entamé, je me suis dit que ce bouquin allait beaucoup me plaire. La première partie m'a complètement enchanté ! Je me suis, tout de suite, attachée à notre héroïne, Sophia. C'est une jeune femme discrète et gentille. Elle a un petit côté maman poule, que ce soit avec les membres de sa famille pour qui elle n'hésite pas à faire ce qu'elle peut pour les aider, mais elle a également un côté naïf, parfois agaçant. Cet aspect va lui emmener son lot d'ennui, lorsqu'elle intègre l'Ivy Drama College, l'université qui forme les plus grands acteurs. On découvre avec grand plaisir ce nouvel univers et on s'y sent bien à aller d'un cours à l'autre, profiter des sorties entre potes et des soirées tranquilles avec un chocolat chaud à réviser ou lire un bouquin, aux côtés de Sophia ! Finalement, cette ambiance permet d'être encore plus proche d'elle car il est assez facile de se projeter à sa place, de s'identifier à elle grâce à ces éléments !

D'autre part, j'ai adoré la tension, qui s'installe entre elle et son professeur, Marc Blackwell. Ce dernier est un personnage mystérieux et solitaire, au passé trouble. C'est jouissif de voir la mise en place de cette relation interdite et de le voir baisser sa garde face à cette élève, qui le trouble plus que de raison alors qu'il avait toujours su garder le contrôle sur tout jusque-là !

Cependant, dès leur premier baiser, tout se précipite et rien n'est plus crédible ! En effet, j'ai trouvé que Marc cédait bien trop facilement, bien qu'il soit le professeur de Sophia. A partir de ce moment précis, l'histoire m'a laissé de marbre car Marc perdait son charisme tandis que j'ai eu l'impression que seule Sophia éprouvait des sentiments. Les scènes de sexe manquent, quant à elles, cruellement de tendresses et en deviennent insipides car elles semblent unilatérales !

Pour conclure, si la première partie m'avait, tout de suite, convaincu, cela n'a pas du tout été le cas lors de la deuxième moitié du livre, malheureusement ! En effet, pour moi, celle-ci a été un échec et me laisse sur un sentiment plus que mitigé...

Afficher en entier
Lu aussi

vraiment nul... l'histoire n'a aucun fond c'est rapide et cliché Spoiler(cliquez pour révéler) ni une ni deux voilà qu'elle est obsédé par lui et lui par elle

Afficher en entier
Bronze

Oh mon dieu il y a tellement de choses qui ne vont pas dans cette histoire!!

Déjà le fait que sa belle-mère n'a pas l'air de savoir tenir sa propre maison, et que Sophia se sente indispensable pour faire le ménage (sérieusement ?? C'est quoi cette gonzesse même pas capable de sortir un sac poubelle??). Ensuite cette bourse, tous frais payés sans explications, sans aucune demande etc. Elle vit dans quel monde, là? (Bon ok on est dans un livre, mais quand même...)

Ces personnages qui apparaissent puis disparaissent. Purement pratiques, ils sont là pour de la figuration et dès qu'ils ne sont plus utiles, pouf, partis! Et cette université qui n'a apparemment que 2 profs?? C'est crédible ça ?? Et la chambre d'internat de Sophia? On en parle? Ce studio fantastique bizarrement tombé sur elle?

Je vais pas continuer, c'est du même acabit.

En gros l'auteur fonce tout droit dans la direction qu'elle a choisie en tirant des grosses ficelles et en omettant les plus petites et plus discrètes qui auraient permis de donner plus de matière et de crédibilité au récit.

C'est loin d'être une référence du genre. Ou alors un modèle de ce qu'il faut absolument éviter de faire.

Afficher en entier
Diamant

Très bon j'ai passé un bon moment avec ce tome vivement le tome suivant !

Afficher en entier
Pas apprécié

Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-48X

{Marina} : Je suis à la moitié du livre, et j’hésite entre pleurer de dépit et de rire… Dépit, rire… Dépit, rire… Je vais plutôt opter pour l’humour...

L’héroïne est une jeune fille, douce et dévouée… Sa mère est décédée quand elle était jeune et son père s’est remarié avec une horrible belle-mère. Oui oui, vous l’avez reconnue, c’est la descendante de Cendrillon. Elle aime la nature, ne peut pas vivre sans faire pousser des plantes et des légumes et partage sa vie entre ses cours et le ménage/baby sitting pour le compte de la marâtre. Mais cette vie triste va prendre fin…

Non, elle n’est pas invitée au bal du prince charmant ! Mais elle a été retenu à un casting alors qu’elle y avait été uniquement pour gagner de l’expérience. Et attention, pas n’importe lequel !!! Celui qui lui permet de rentrer dans une école de cours dramatiques créée par le plus talentueux acteur de sa génération ! Elle est fan de lui (Patriiiiiiiiiiick !) Tous les frais sont payés et on lui file même une fortune pour qu’elle vive une journée de shopping à rendre verte de jalousie Pretty Woman !

Quand sa meilleure amie arrive à la persuader qu’il faut qu’elle accepte cette opportunité (bah oui… elle hésite…), l’arrière-arrière-arrière petite fille de Cendrillon (j’ai déjà oublié le prénom de l’héroïne) se voit attribuer la plus grande et belle chambre de l’école…. Dans laquelle l’attend un bouquet de roses et une carte de la star/professeur complimentant son talent… Nanananère, c’est elle la meilleureeeee !

Le héros est un VRAI acteur dramatique… Régulièrement, il regarde au loin, d’un air pensif… Arffff…. Il y a tellement de clichés par pages qu’il m’est impossible de tous vous les énumérer….

Ah, j’ai oublié de préciser ! L’acteur : c’est une bombe ! Mais une bombe à la Christian Grey… Il craque pour la demoiselle mais il sait qu’il est mauvais pour elle, que sa part d’ombre risquerait de la détruire…. Et puis, il est son professeur, une relation avec elle, cela ne serait pas professionnel… Alors, il essaie de lutter contre l’attirance qu’il a pour elle, et tout et tout… Mais, elle insiste… Parce qu’elle voit le bien dans chaque personne, de la lumière dans la part de pénombre de chaque humain…. Alors si le fait de se faire attacher peut lui faire faire des économies d’électricité, hein…

Du coup, on arrive à 50% de l’histoire et avant même de la pénétrer, elle a droit à sa première fessée….Mais quand il l’a pénètre, attention, c’est pas n’importe comment ! C’est avec un préservatif vert…. Oui, c’est un détail que l’auteure a jugé important de préciser… Sûrement un hommage à l’amour que l’héroïne voue à la nature…..

Je ne sais pas si cela aura de l’importance pour la suite de l’histoire, mais au cas où, je tiens à signaler la présence de la fée marraine. Une actrice de comédie musicale qui donne des cours dans cette école et qui devine tout de suite ce que vous avez en tête et se propose direct d’être votre mère de substitution…

Bon, vous l’aurez compris, je ne vais pas persévérer et déclarer un abandon….

Un part de moi (une toute petite part), culpabilise de me montrer aussi ironique face au travail de quelqu’un, mais franchement je ne peux pas faire autrement…. J’ai eu l’impression qu’une pré-adolescente est tombée sur le film des 50 nuances de Grey et a écrit ce livre dans la foulée…. S’il avait été dans la catégorie des parodies, cela aurait été une grande oeuvre… mais en genre « Romance érotique »….

Quelques points positifs : c’est bien écrit. Il n’y a pas de fautes, l’écriture est fluide. Certaines aimeront peut-être…. Si vous aimez les contes de fée et que l’exagération ne vous bloque pas… Ça pourrait marcher pour vous….

Afficher en entier
Lu aussi

Un début génial mais une suite vraiment pas à la hauteur...

Vous savez ce sentiment quand vous commencez un livre et que vous savez que vous allez adorer? Et bien c'est exactement ce que j'ai ressenti au début.... et puis ce fut le drame.

Sophia vit dans une petite dépendance a côté de son père et de sa belle-mère qu'elle n'aime pas trop. Elle va avoir la chance d’être accepté dans une grande école et partir loin de sa famille tout frais payés. La voilà donc parti, tout ce passe bien pour elle. Elle s'installe, explore les alentours, se fait de nouveaux amis,etc... et puis vint la rencontre avec le célèbre acteur Marc Blackwell...

On sent tout de suite la tension entre eux. J'aime beaucoup ses relations interdites qui rendent les choses plus compliquées. Tout aller bien, je passais un super moment et puis à partir du moment où ils décident de "copuler" c'est devenu du n'importe quoi pour moi :O la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2016/04/23/33705330.html

Afficher en entier
Lu aussi

Je suis plutôt partagée, voir déçue.

Je ne suis pas vraiment adepte des relations dominée/dominant et je ne pensais pas que c'était le cas ici et pourtant...Comme d'habitude je suis lassée de cette image de la fille qui accepte de se soumettre sans restriction et de l'homme dominant torturé...C'est vu et revu!

Au delà de cette facette de la relation, j'ai bien aimé les personnages, y compris les secondaires, surtout Tom!

La fin laisse entrevoir une ouverture pour le prochain volet mais le lirai-je???

A voir...

Afficher en entier
Bronze

J'ai un avis assez mitigé pour ce roman je l'ai apprécié mais je n'ai pas eu un vrai coup de coeur car il y certains trucs qui m'ont un peu agacé

Pour commencer l'héroïne Sophia m'a énervé parfois même si c'est une femme douce, gentille, chaleureuse , innocente etc ... Alors oui c'est une femme chaleureuse assez sociable mais sa gentillesse tourne parfois à la naïveté ce qui n'est pas grave mais ce qui m'a dérangé c'est que souvent ces traits de caractère ne vont pas toujours avec les actions de Sophia . Déjà l'innocence de Sophia pour moi n'est pas très crédible .

Ben oui elle s'est quand même jetée sur Marc alors que lui faisait tout pour garder une ambiance prof/élève alors bien sûr il n'a pas résisté assez longtemps à mon goût mais à la base c'est quand même sophia qui vient vers lui avec sa proposition de cours particuliers afin de s'améliorer (bonjour le favoritisme :S ) . En plus elle n'aime pas Cécile qui voulait faire du rentre dedans au prof au début ouais mais au moins elle a affirme dès le départ qu'elle voulait faire du charme à Marc alors que Sophia elle le fait en douceur certes mais corrigez moi si je me trompe mais elle drague quand même le prof et en plus quand il l'a rejeté la première fois pour la préserver elle a quand même continué à lui coller au derrière après les cours pour le convaincre de changer d'avis :/

Oui il faut bien que l'histoire d'amour commence mais la excusez moi mais si Marc était pas une star il pourrait quand même se faire virer pour cela et ça m'a un peu perturbé

Puis aussi au début on voyait que c'était une femme économe en raison de ses histoires de famille ok je comprends mais alors après quand tu demandes de jeter du fois gras à 300 livres à la poubelle car tu n'aimes pas la manière dont on le fait c'est du gros n'importe quoi (réf p. 243 pour ceux que ça intéresse :P ) Bref pour résumé sur Sophia elle est une gentille femme agaçante

Quant à Marc ben lui aussi il est pleins de contradictions énervantes

Il fait venir Sophia dans son académie et j'ai pas toujours l'impression que c'était en raison de son talent (tu m'étonnes après que Sophia se fasse des films) mais alors si il la fait venir qu'il la voit dans les bois en lui jetant le regard pénétrant qui fait tomber les femmes alors après il faut pas retourner au mode prof sérieux qui ne veut que le bien de son élève c'est idiot .

Et puis il veut garder le contrôle durant leur rapport et veut pas jouir ok je pourrais comprendre si il avait fait cela toutes les autres fois en raison de son passé sombre mais apparemment il a jouit avec des femmes qu'il aimait pas mais ave Sophia il peut pas alors qu'il l'aime non ça je comprends pas c'est stupide et ça n'a pas de sens .

La vérité je crois que je n'ai pas trop accroché avec ces deux là qui sont les protagonistes d'où le fait que j'ai pas apprécié le livre plus que ça alors que le sujet était bien . Par contre j'ai adoré les amis de l'héroïne ils ont une personnalité géniale . Le livre est sympa l'écriture est fluide mais ce n'est pas une merveille :/

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Art du plaisir, Tome 1 : Sous son emprise

  • France : 2016-04-06 (Français)
  • Canada : 2016-05-10 - Poche (Français)
  • USA : 2012-10-03 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 70
Commentaires 11
Extraits 1
Evaluations 12
Note globale 5.67 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Devoted, Book 1 : The Ivy Lessons - Anglais
  • Geheime Begierde #1 - Allemand

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode