Livres
442 672
Membres
377 196

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Ce n'est pas ma première lecture de ce tome, mais je suis replongé dans ce livre avec un énorme plaisir.

Robin Hobb a créé un monde tellement époustouflant, où chaque personnage est adroitement développé et complexe. Les décors sont considérablement précis et vaste et on peut parfaitement les imaginer.

https://leslecturesdemiliie.wordpress.com/2019/01/14/lassassin-royal-t1-robin-hobb/

Afficher en entier
Diamant

Parfais.

Rien a dire. Des personnages, des actions, des lieux parfaitement décrits et cohérents. Ce livre est l'un des meilleurs que j'ai jamais lu.

Fitz est un personnage pour qui on souffre, on pleure sans comprendre forcement la raison même s'il n'est pas notre personnage préférer. Il n'est pas méchant ou gentil, il prend des mauvaises décisions. Les autres personnages sont tous aussi bouleversant, ayant tous fait des sacrifices et ayant tous fait du mal.

C'est une histoire qui nous poursuis même la nuit. J'ai essayer de cherche un moyen comment ils se sortiraient de leurs situations et pourtant Robin Hobb a toujours su me surprendre.

Un livre a lire absolument.

Afficher en entier
Diamant

Très bon premier livre, j'ai beaucoup apprécié l'histoire ainsi que les personnages. C'est une histoire qui mêle suspens, mystique, subtilité (et je parle pas du roi^^), amitiés, trahisons avec brio!

En bref, je conseille ce livre, incontournable chez les Fantasy!

Afficher en entier
Argent

Un bon livre ! Etant une très grande amatrice de Fantasy, c'était un incontournable.

Dans ce livre, on suit Fitz, le fils illégitime du prince héritier du royaume des Six Duchés. Élevé par sa mère et son grand père au début, il va être ensuite conduit à la cour. Dans ce premier tome, on va surtout le voir découvrir cet univers inconnu et apprendre le futur métier à lequel on le destine : assassin royal.

On est ici sur un univers de fantasy médiévale. Cela faisait longtemps que je n'en avait pas lu alors j'ai été super contente de redécouvrir ce type d'univers.

Le récit est raconté à la première personne du singulier, un peu comme si c'était le Fitz adulte qui nous racontait sa vie. C'est un personnage que j'ai globalement beaucoup aimé. Il va apprendre énormément de choses au cours du roman. J'ai beaucoup aimé la relation quasi fusionnelle qu'il a avec son chien Fouinot. Les autres personnages sont ceux que l'on a l'habitude de retrouver dans un récit de Fantasy mais l'auteure leur a donné de vraies profondeurs, des psychologies fouillées qui les rendent très attachants.

La plume de Robin Hobb est belle. Au début du roman, je n'étais pas du tout dans l'histoire (pour ne pas dire que je m'ennuyais à mort) mais au fil des pages, j'ai commencé à vraiment accroché au livre.

Bref, un bon début !

Afficher en entier
Argent

Cela faisait très longtemps que je n'avais pas autant apprécié une lecture. Et je peux sans hésitation dire que L'assassin royal est un vrai coup de coeur. A tel point, que même si habituellement je n'aime pas trop faire cela, j'ai pris le tome deux et je l'ai commencé juste après avoir fini le un. Et même si je ne suis qu'au prémisse de ma découverte de l'univers de Robin Hobb, je suis très heureuse de savoir qu'elle continue à écrire sa saga.

Afficher en entier
Bronze

Bon premier roman. La suite est décevante jusqu'au tome 5, puis le 6 est parfait car il marque la fin d'un cycle.

Le tome 7 étant le début d'un nouveau cycle, il est nul à mourir d'ennui. Jusqu'au tome 11, qui est fabuleux. Ainsi que les tomes 12 et 13.

Je suis presque sûr que le découpage français a joué ma vision de l'histoire et ma notation, car j'ai vraiment eu du mal, j'ai trouvé ça trop long par moments. Fitz se perd dans ses pensées et réflexions victimaires.

Le fou n'est pas un personnage que j'ai aimé. En revanche, tout le reste est délicieux. L'intrigue, les dragons, les intrigues à la cour du roi, les assassinats menés par Umbre.

A lire, ou à essayer.

Afficher en entier
Bronze

L'univers présenté est riche et les personnages sont bien construits. Ce premier tome appelle à lire la suite et à voir ce qui va arriver. L'auteur réussit à me faire haïr et aimer ses personnages. Je me suis particulièrement attachée à Vérité ainsi qu'au lien qui unit Fitz avec son chien Fouinot.

Afficher en entier
Or

Depuis le temps que je devais m'y mettre...

Très bon, peut-être pas niveau écriture, ou alors la traduction diminue l’œuvre, mais c'est prenant par la découverte du monde à travers l'enfant qu'est Fitz, les intrigues, les découvertes... ce n'est pas très original, mais ça se lit terriblement bien et vite, car c'est très accrocheur.

Le point de vue première personne en fait un livre d'heroic-fantasy comme je les aime, où on va suivre l'histoire de ce bâtard, les intrigues avec son roi et ses oncles, son rôle et ses missions.

Et enfin, je ne sais pas si c'est parce que je le savais d'avance, mais l'écriture de Robin Hobb, une femme donc, apporte des éléments très notables, dans la personnalité de Fitz, la façon dont il est traité psychiquement, sa sensibilité, le Vif, et la place en général de la femme dans l'univers de l'Assassin Royal (comme le personnage de Hob, malheureusement pas mis en scène, Patience, et plus tard la princesse des Montagnes, les femmes soldats mentionnées...). Bref ce sont de petites choses qui donnent un ton remarquable, je trouve.

Afficher en entier
Or

J'ai eu du mal à rentrer dans ce premier volume. Une introduction très longue, un personnage pas encore bien défini, des enjeux qui mettent du temps à se dessiner.

Et puis subitement, je n'ai plus réussi à le lâcher. Ça s'est passé quand j'ai réalisé tout le potentiel qu'il y avait derrière ce personnage qui se cherche une place, une reconnaissance, et qui est plongé dans un milieu qui ne demande qu'à exploiter cette faiblesse, en bien ou en mal.

De son initiation fructueuse au métier d'assassin, à sa découverte du Vif et de l'Art, on sait que Fitz a tout ce qu'il faut pour accomplir de grandes choses... mais pour ou contre la royauté ? A la fois atout et menace, c'est le personnage qu'on aime manipuler et qu'on envoie réaliser les sales tâches, quitte à s'assurer qu'il y casse sa pipe, histoire d'être débarrassé de son cas incertain.

Car si L'assassin royal n'est pas aussi noir et fourbe qu'un Trône de fer, il n'en comporte pas moins son lot de complots, de trahisons, d'intrigues politiques et de manipulations, ainsi qu'un aperçu de personnages secondaires qu'on a pas fini d'aimer détester.

Raconté à la première personne, tels les mémoires d'un Fitz plus âgé qui nous conterait son parcours initiatique jusqu'à sa situation actuelle encore inconnue, ce mode de narration permet de ne pas trembler pour la vie du héros dont on sait qu'il survivra.

Mais ça n'empêche pas le suspense, ni même l’inquiétude pour son devenir ou celui de ses rares compagnons qui vont et viennent, le laissant dans un état de solitude et d'isolement quasi-permanent.

Robin Hobb a vraiment bien oeuvré avec ce premier tome qui mine de rien, l'air de tout, pointe du doigt une foultitude de zones d'ombres qui ne demandent qu'à être explorées. Un plaisir que je ne bouderai certainement pas !

Afficher en entier
Or

Un premier tome très intéressant. on retrouve bien sur les codes de la fantasy mais l’oeuvre se démarque. J’ai beaucoup aimé les personnages. Je regrette juste quelques longueurs mais la fin était super et m’a donné envie de lire la suite.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode