Livres
492 736
Membres
488 819

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Attrape-cœurs



Description ajoutée par emilie42 2010-12-06T19:34:29+01:00

Résumé

Phénomène littéraire sans équivalent depuis les années 50, J. D. Salinger reste le plus mystérieux des écrivains contemporains, et son chef-d'oeuvre, " L'attrape-coeurs ", roman de l'adolescence le plus lu du monde entier, est l'histoire d'une fugue, celle d'un garçon de la bourgeoisie new-yorkaise chassé de son collège trois jours avant Noël, qui n'ose pas rentrer chez lui et affronter ses parents. Trois jours de vagabondage et d'aventures cocasses, sordides ou émouvantes, d'incertitude et d'anxiété, à la recherche de soi-même et des autres. L'histoire éternelle d'un gosse perdu qui cherche des raisons de vivre dans un monde hostile et corrompu.

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 242 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par laura.berth 2010-12-11T12:32:53+01:00

« Mon rêve, c’est un livre qu’on arrive pas à lâcher et quand on l’a fini on voudrait que l’auteur soit un copain, un super-copain et on lui téléphonerait chaque fois qu’on en aurait envie. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Un très bel ouvrage traitant de l'adolescence dans son état « brut », son fonctionnement et les sentiments qu'il en découle. Car, c'est certainement la compréhension de la vie et du monde qui entoure le narrateur et l'amène à être si déçu.

Le spontané Holden est très attachant. Il décrit (avec un langage argotique) l'absurdité de la société de perdition et ses valeurs perverties par le sexe et l'argent.

On passe du sarcasme méprisant du début à la bonne âme tourmentée au fil du texte. Mais, on ne lâche jamais la souffrance et l'humanité de cette adolescence. Le désenchantement de sortir de l'enfance pure.

Alors, ne serait-ce pas l'intelligence de l'adolescence qui refuse simplement cette adaptation à la société trouble ? Et finalement se jette dans le désespoir de cette noirceur, cet avenir d'adulte méprisable, perverti que tout être doit devenir.

Seules les âmes sensibles auraient une adolescence difficile ?

Cela amène de belles réflexions et en tant que parent, je trouve que le contenu de cet ouvrage est philosophiquement intéressant... Je comprends tout à fait qu'il soit qualifié comme tel !

Afficher en entier
Diamant

L'attrape-coeurs est vraiment LE livre que je conseille à tout le monde. Je l'ai lu quand j'avais 12 ans et depuis, tout les 5 ou 6 mois environ je le relie. Et je ne m'en lasse jamais parce que en fonction de mon humeur au moment où je lie le livre, je trouve Holden vraiment répugnant, d'autres fois il me fait de la peine, ou bien je l'adore et m'amuse à imaginer ce qu'il pourrait dire et faire à notre époque.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Dobby07 2020-03-28T13:34:38+01:00
Or

Les + :

- Narration intéressante par le personnage principal Holden Caufield.

- Son personnage est attachant : son langage, sa répartie, son mépris pour le monde et les autres, sa réflexion sur le monde et sa volonté de sortir du conformisme.

-Captivité satisfaisante du roman car l'histoire se déroule sur quelques jours.

-univers américain du lycée et du pensionnat

Les - :

-on peut s'attendre à une fin plus surprenante que ce qu'il en est.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aline-100 2020-03-03T10:45:46+01:00
Argent

Holden Caulfield est renvoyé de Pencey, le collège huppé dans lequel il est scolarisé. Ce n'est pas la première fois que ce genre de mésaventure lui arrive et il craint la réaction de ses parents.

Holden doit normalement quitter définitivement le collège le mercredi précédant les vacances de Noël, mais il se dispute avec son camarade de chambre le samedi soir et, sur un coup de tête, décide de partir en avance. Il rassemble tout l'argent qu'il possède et se rend à New York. Il espère y trouver une chambre d'hôtel où il logera quelques jours avant de rentrer chez lui le mercredi, comme prévu.

La façon dont certains auteurs parviennent à évoquer tant de sensations dans des textes relativement courts reste toujours étonnante.

L'attrape-coeur fourmille d'émotions, toutes différentes et toutes puissantes. Et pourtant, le volume compte moins de 300 pages...

Holden est le type même de l'anti-héros, celui que personne n'aime vraiment et que l'on remarque à peine, le mec un peu bizarre qui se lance dans des conversations que les autres ont parfois du mal à suivre. Cette difficulté à établir des relations avec les autres jeunes gens de son âge rend l'histoire de Holden très mélancolique. On ressent sa solitude à toutes les pages, on le plaint de se sentir si différent, d'être tellement " séparé " des autres par sa manière de penser et sa manière d'être.

Ce qui est étonnant, c'est que la plupart des condisciples de Holden le considèrent comme un gamin alors qu'en réalité, il donne l'impression d'être plutôt mûr son âge. Ses réflexions, dans ce récit écrit à la première personne, semblent parfois très profondes pour un garçon d'à peine 17 ans. Bien-sûr, Holden agace parfois ses interlocuteurs par ses questions incessantes et parce qu'il donne l'impression de penser à voix haute. Mais on finit par comprendre cette particularité du caractère de Holden : il cherche tout simplement à mieux comprendre le monde qui l'entoure pour enfin y appartenir. Les conventions sociales semblent être mystérieuses pour Holden et il donne l'impression de tenter de les maîtriser à tout prix.

Comme tous les personnages de romans (et comme tout le monde, en fait), Holden a des défauts. Durant son escapade new yorkaise, quand il se sent trop seul, il éprouve le besoin d'aller se perdre dans la foule, de s'adonner à des plaisirs qu'il méprise pourtant (le cinéma, les spectacles de Broadway). On a le sentiment qu'en plus d'agacer les autres, ses réflexions l'énervent lui-même et que le fait de ne pas rester seul, en tête à tête avec lui-même, lui permet de moins réfléchir. de ne plus s'entendre penser. de moins réfléchir. de ressentir ce sentiment d'appartenance qu'il cherche à acquérir à tout prix et qui, par son absence, l'empêche de se sentir à l'aise lorsqu'il évolue en société.

L'attrape-coeurs nous fait donc bien passer par toutes les émotions. L'indifférence au début du récit, quand on ne connaît pas encore Holden et que, comme les autres, on le trouve bizarre. La pitié quand on comprend à quel point ce jeune homme se sent seul. La fascination. L'inquiétude. L'agacement, parfois. Ces émotions donnent l'impression de suinter des pages mêmes du roman, de nous envahir complètement sans que l'on s'en rende compte et sans que l'on puisse rien y faire. Salinger nous emmène sur les montagnes russes de l'émotion et il est impossible d'arrêter le processus. On ne peut pas lutter contre ce genre d'histoire, qui vous transporte dans une autre lieu, à une autre époque. On ne peut que se laisser entraîner, accepter d'être bercés par des mots à la fois si simples et si forts.

En bref : L'attrape-coeurs est un récit marquant, inoubliable. De ceux dont on se souvient longtemps après avoir terminé le livre. Ceux qui donnent envie d'être lus encore et encore. Ceux que l'on a envie de partager seulement avec certaines personnes triées sur le volet, comme on paragerait un secret.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armony22 2020-02-25T13:51:07+01:00
Pas apprécié

"Mon rêve, c'est un livre qu'on arrive pas à lâcher et quand on l'a fini on voudrait que l'auteur soit un copain, un super-copain et on lui téléphonerait chaque fois qu'on en aurait envie."

C'est râté pour moi sur ce coup-là, j'ai failli lâcher ce livre à maintes reprises. Je me faisais pourtant une joie de le lire, j'en ai tellement entendu parler !

Je vais être brève, tout le monde connait ce classique de la littérature américaine devenu culte. Le livre préféré de plein de monde et que l'on cite et montre partout.

On va suivre Holden Caulfield, un ado mal dans sa peau, paumé, qui se cherche et a peur de devenir adulte. Il déteste tout et tout le monde. Après un énième renvoi de son école, il erre pendant trois jours à New York. Nous allons suivre ses "aventures", ses pensées et ses digressions perpétuelles. L'histoire de ce gamin arrogant et égocentrique est, pour moi, sans grand intérêt, ça ne m'a pas franchement intéressé et je me suis ennuyée à un point... Pour moi ce môme est une tête à claques !

La seule chose que j'ai apprécié c'est sa relation avec sa petite soeur. Il fait preuve de tendresse avec elle et dans ces moments-là il en serait presque touchant. Ca et le sens du titre que j'ai trouvé plutôt émouvant.

Quand au style, parlé, volontairement familier, mon dieu que j'ai eu du mal. Si les premiers "bicause" prêtent à sourire, "et tout", "ni ren", "ou quoi" mis toutes les trois phrases, c'est lourd, c'est très lourd. Ca m'a tuée ! ;)

Adoré par certains, souvent décrié par d'autres parce que L'attrape-coeurs était le livre de chevet de plusieurs tueurs célèbres, n'ayez crainte, vous ne serez pas pris d'un excès de violence à la lecture, aucun risque à part celui de mourir d'ennui.

Je ne sais pas si ce livre a mal vieilli (il a été publié en 1951), si c'est dû à la traduction, s'il faut être ado pour l'apprécier, peut-être. Ayant dépassé la date de péremption depuis un moment déjà, je ne comprends pas l'engouement autour de ce livre et je m'interroge, qu'ai-je loupé ? A côté de quoi suis-je passée ?

Je suis désolée pour tous ceux qui adorent ce livre mais moi il m'a déçue et je suis encore plus déçue de ne pas l'avoir aimé.

https://www.facebook.com/lecturesnoirespournuitsblanches/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par claclouche 2020-02-19T11:37:08+01:00
Lu aussi

Il est difficile de donner son opinion sur un oeuvre si classique et innovante que L'attrape-cœurs. Ce roman a changé la donne et l'histoire de la littérature américaine, et je comprends pourquoi.

Mais je n'ai vraiment pas apprécié ce roman - et c'est un euphémisme.

On se retrouve dans la tête du personnage principal, qui fuit son lycée et erre pendant trois jours dans New York en attendant les vacances, caressant doucement le rêve de s'enfuir.

Et je n'ai vraiment pas accroché avec le personnage principal, Holden Caulfield. Je l'ai trouvé trop jeune pour être si désabusé, enfoui sous une couche de faux sarcasme et de prétendu je-m’en-foutisme. Il paraît complètement détaché de ce qui lui arrive, de ce qu'il vit, mais sans que ce soit parfaitement convaincant.

Certes, le roman traduit fantastiquement le mal-être d'une génération et de l'adolescence d'un point de vue interne - et surtout la peur de l'avenir et des responsabilités inhérente à cette période de la vie. Mais c'est surtout la fuite d'un personnage rétrograde, peureux (ce qui ne serait pas mal en soi, pour chaque héros mort, nous connaissons son histoire pour un "lâche" qui a fui). Un personnage perdu, au fond, et qui ne sait pas ce qu'il veut. Cette anxiété et cette colère, cette impuissance sont rejetés sur tous ceux qui l'entourent. Holden est un personnage qui refuse de prendre ses responsabilités, d'admettre ses fautes. Une sorte de Peter Pan inavoué, qui m'a paru complètement antipathique.

Je ne regrette pas d'avoir lu ce roman, vraiment unique. Mais je n'ai pas accroché du tout, tant à l'histoire qu'aux personnages auquel je n'ai pas pu compatir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Myrajane 2020-02-16T23:10:13+01:00
Lu aussi

C’est assez différent de tout ce que j’ai pu lire. Je connaissais cet ouvrage de nom uniquement car il s’agit d’un classique de la littérature américaine. Mais je n’ai pas voulu lire de résumé pour me laisse surprendre.

Première chose, le langage évidemment. Il y a quand même pas mal de mots vulgaires ou argotiques. C’est assez surprenant au début mais je m’y suis vite fait.

En second lieu, il ne faut pas espérer une action extraordinaire. En effet, l’élément clé de ce roman, c’est l’errance du narrateur et son point de vue sur le monde qui l’entoure. Ses pensées mais aussi ses réactions nous permettent de comprendre ses sentiments avec des éléments de son passé qui se mêlent à ces déambulations, on finit par entrevoir la profondeur de son mal être.

Passé tous ces éléments, le roman offre une vision intéressante du monde que peut percevoir un adolescent, même si on transpose au présent car hormis le langage démodé (parfois...), je trouve ce personnage très juste dans sa fragilité, sa naïveté, ses jugements hâtifs et définitifs et son besoin de reconnaissance et d’amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kira2000 2020-01-08T22:10:13+01:00
Bronze

Un classique à lire. Je pensais avoir du mal avec le style d'écriture mais je m'y suis vite fais. En revanche, j'ai eu beaucoup de mal avec le personnage d'Holden que j'ai trouvé assez insupportable par moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lagrandestef 2019-12-30T12:41:14+01:00
Pas apprécié

Absolument hermétique au style , je ne suis pas parvenue à rentrer dans l'histoire.

Abandon

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Medora 2019-11-13T17:01:02+01:00
Bronze

C’était bien au début mais à la longue c’est usant. Pourtant le style d’écriture est différent et frais, les personnages très intéressant et le scénario bien mais il ne se passe rien. Tout le livre on attend en vain l’élément perturbateur mais rien ne vient ce qui fait que même si le livre est bien on reste v un peu sur notre faim. Le livre est je trouve gâché à cause de ça parce qu’on s’attend à mieux. Mais c’est un livre vraiment sympa sinon

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AllieEarl 2019-11-05T17:35:12+01:00
Argent

« L’attrape-coeurs » un livre très intéressant et enrichissant.

Holden est un personnage particulier, qui a une façon de penser et d’être hors du commun. Je me suis beaucoup attachée à ce personnage qui est différent et sensible. Il a beaucoup d’options et j’ai beaucoup aimé son raisonnement sur certains sujets.

Un classique que je recommande vivement!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Philo18 2019-11-01T15:53:09+01:00
Argent

Une belle oeuvre, reprenant les difficultés que de jeune enfant et adolescent peuvent vivre. Les choix qui s'imposent à eux alors qu'ils devraient être dans l'insouciance.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Attrape-cœurs

  • France : 2002-05-24 - Poche (Français)

Activité récente

Dobby07 l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-28T13:30:27+01:00
Elitchu l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-02T09:23:43+01:00

Titres alternatifs

  • The Catcher in the Rye - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 2242
Commentaires 267
Extraits 115
Evaluations 479
Note globale 7.37 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode