Livres
494 118
Membres
491 818

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Khiad 2019-11-28T17:40:43+01:00
Argent

Je retrouve avec plaisir la plume agréable et fluide d'Amélia Varin, dont c'est là ma quatrième nouvelle, mais la première qui ne soit pas noire. J'y ai donc trouvé une petite pointe de poésie en plus cette fois-ci et je dois dire que l'auteure maîtrise également très bien la romance.

La couverture est simple, mais bien pensée vu qu'elle résume presque à elle seule le contenu de cette nouvelle.

Nouvelle sur le thème du polyamour. J'en avais déjà entendu parler, mais je n'avais encore jamais rien lu sur le sujet. Et bien maintenant, c'est chose faite, et je dois avouer j'aime la façon dont ça a été abordé et traité, tout en douceur.

Nous faisons la connaissance de Sébastien, un homme lambda que rien ne distingue vraiment des autres. Un jour, en croisant le regard d'une inconnue, il va expérimenter ce que l'on appelle communément un coup de foudre. Mais sa belle automate cache un "secret" qu'elle lui révèle le jour où elle lui présente son amie Marciella. Mais ressent réellement Ludia envers lui ? Et envers elle ?

On sent très bien les émotions de Sébastien, l'amour et la passion qui se sont emparés de lui. Le doute aussi, le questionnement, puis la sensation d'être perdu et de ne plus rien contrôler.

L'amour est-il unique ou peut-on aimer plusieurs personnes à la fois ? Je ne pense pas que cette nouvelle vise à détenir une réponse universelle, après tout chacun est différent, mais elle véhicule un beau message de tolérance et d'amour.

Est-ce que, personnellement, je pourrais tomber amoureuse de deux personnes (ou plus) simultanément ? Je ne pense pas, mais il parait qu'il ne faut jamais dire jamais... Par contre, est-ce que je pourrais vivre la même chose que Marciella ? Probablement pas. Je suis plutôt exclusive dans une relation et je pense que tolérer cela par amour me rendrait extrêmement malheureuse.

En résumé, une jolie nouvelle sur un thème peu connu et peu traité, mais abordé avec douceur, réalisme, (in)compréhension et poésie. Un vrai plaisir à lire et à découvrir pour moi, malgré le fait que la romance ne soit pas du tout ma tasse de thé.

Amélia Varin confirme qu'elle maîtrise des genres différents (noir, fantastique, romance...) et qu'elle est une auteure de nouvelles à suivre.

Et vous, comment voyez-vous l'Amour ?

http://booksfeedmemore.eklablog.com/l-aureole-amelia-varin-a175787018

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jarnetmelanie 2019-11-08T15:42:02+01:00
Or

Quand l'amour chamboule tout.

Sébastien mène sa barque tranquillement sans vraiment se soucier de ce qui l'entoure . Mais tout change lorsqu'il rencontre Ludia. Auprès d'elle tout est différent, la vie a une saveur différente, un rythme différent. Avec elle il se sent prêt à tout. Mais il va découvrir qu'il n'est pas le seul dans le coeur de Ludia et que l'amour peut nous réserver de sacrées surprises.

Cela fait déjà plusieurs années que je suis la carrière d'Amelia Varin et je dois dire que chacun de ses textes a su me toucher, a su faire vibrer en moi mes émotions.

À travers ses nouvelles elle a à coeur de nous livrer des histoires pleines d'émotions. Des histoires parfois difficiles, parfois sensibles mais toujours sincères et justes.

Et c'est une nouvelle fois le cas avec "L'auréole".

"L'auréole" nous plonge dans une histoire d'amour pas aussi banale qu'elle ne semble l'être.

Tout commence de façon plutôt simple par une rencontre inattendue. La rencontre de deux âmes qui se trouvent et qui désormais ne veulent plus de lâcher. Puis arrive une révélation qui vient chambouler tout cela.

Notre héros se retrouve pris dans un tourbillon de questionnements . Il se demande si l'amour qu'il porte à Ludia est suffisamment fort pour lui permettre d'accepter qu'il ne soit pas le seul dans sa vie, que Ludia éprouve de forts sentiments pour une autre personne que lui.

Tout à chacun s'est déjà demandé jusqu'où il serait prêt à aller par amour. Peut on accepter ce qui nous déroute, nous chamboule ?

Et ce texte nous rappelle que l'amour est plus fort que tout, qu'il peut nous porter et nous faire découvrir de nouvelles choses, de nouveaux sentiments, de nouvelles émotions.

Même si ce n'est pas toujours facile d'aller au delà de ces à priori , de ces sentiments parfois ambivalents il est souvent bon de se laisser porter et d'écouter son coeur. On est jamais à l'abri de vivre de beaux instants . Il faut juste accepter que tout n'est pas forcément tel que l'on se le serait imaginé au départ.

Une jolie histoire qui met en avant une histoire d'amour vibrante d'émotions sincères.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marie-nel 2017-12-21T19:46:13+01:00
Or

Je connais déjà la plume de Amélia Varin et c'est avec grand plaisir que je la retrouve aujourd'hui avec cette nouvelle. Je l'ai découverte dans un album jeunesse avec Vous et nous, nos vies débutent enfin, puis par la suite avec un titre plus horrifique Le fanatique des crachats, et là voici cette fois-ci avec une romance un peu particulière, mais tout à fait charmante.

J'ai d'abord été attirée par la belle couverture, qui prend tout son sens lorsque l'on commence la lecture. Sébastien tombe en effet amoureux d'une jeune femme qui lui fait penser à une statue de cire. Ludia est très belle, et elle aussi éprouve des sentiments pour Sébastien. Mais elle va lui présenter peu après une autre personne, il va être étonné d'apprendre que Ludia a déjà une liaison avec une autre femme. Cela remet en question sa relation avec Ludia, l'amour sera-t-il plus fort ? Peut-on le partager ?

Le sujet abordé par l'auteure est doublement osé, et très bien maîtrisé. En effet, elle parle de la relation entre deux femmes et ensuite d'un trio amoureux. Elle nous fait nous demander s'il est possible d'aimer plusieurs personnes à la fois. Elle parle avec beaucoup de fraîcheur de ce sujet, une pointe d'érotisme sans jamais de vulgarité.

C'est une nouvelle courte, et pourtant, Amélia Varin la rend très dense et complète. On s'attache vite aux personnages, elle sait renouveler l'intérêt en apportant des petits rebondissements. La lecture est toujours aussi addictive avec cette auteure, et en même temps, elle pousse toujours plus loin en nous faisant réfléchir sur ce que l'on ferait à la place de Sébastien. À noter qu'elle a su également se mettre dans la peau d'un homme à la perfection et ainsi retranscrire ses moindres émotions.

Je suis vraiment enchantée de cette lecture, je ne peux que vous la recommander vivement.

Je remercie pour ma part Amélia Varin, je continue de suivre ses futurs écrits de près,

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2017-12-19T13:20:59+01:00
Diamant

http://saginlibrio.over-blog.com/2017/12/l-aureole-nouvelle-de-amelia-varin.html

Quelle beauté que cette couverture si belle dans ses tons de bleus.

Mon avis :

Je remercie Amélia VARIN et les Editions Art en Mots pour m’avoir fait confiance dans la lecture de sa toute dernière nouvelle.

J’ai découvert Amélia lors de sa nouvelle gore « Le fanatique des crachats » que j’avais adoré. Ici, l’ambiance est complétement différente : Sébastien tombe amoureux d’une belle femme, qui va lui redonner goût à vivre autrement, jusqu’au jour où elle lui présente Marciella.

Cette nouvelle fait la part belle aux ressentis les plus profonds de Sébastien : ce qui le pousse à aborder sa belle poupée de cire, ce qu’elle génère dans son corps. Et puis vient l’interrogation ultime : ce bonheur tout neuf, si précieux peut il être partagé ? Comment concilier cet amour si pur avec la jalousie qui l’étreint quand il voit Ludia et Marciella ensemble ? Comment envisager un avenir possible ?

L’auteure, en quelques pages, a réussi à me plonger dans la tête de Sébastien, ses interrogations furent les miennes, son regard dans le néant fut le mien. Ces 16 pages ont été dévorées, la plume d’Amélia est toujours aussi addictive sachant au bon moment relancer l’intérêt, pousser le lecteur dans ses retranchements : et si c’était moi qui étais à la place de son héros, quelle décision prendre ? Quelle ouverture d’esprit j’aurais ou pas ?

Magnifique que ce tout dernier écrit d’Amélia Varin : elle maîtrise parfaitement la temporalité d’une nouvelle, on percute ses personnages comme si on les connaissait depuis toujours, le sujet central est développé dans son ensemble sans faux fuyant, et la fin clôture le fil rouge qui nous a menés depuis le début. Pas d’insatisfaction, au contraire, j’ai l’impression de fermer un moment T dans la vie de ses héros, sans frustration.

Bravo Amélia, tu as encore réussi à me surprendre dans un genre pourtant en totale opposition avec « Le fanatique des crachats ».

Enjoy!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode