Livres
558 060
Membres
606 032

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Avare



Description ajoutée par Fanny-135 2020-09-29T00:40:33+02:00

Résumé

Ah ! l'odieux vieillard !

"Donner est un mot pour qui il a tant d'aversion qu'il ne dit jamais : "Je vous donne", mais : "Je vous prête le bonjour"."

Avare jusqu'au ridicule puisqu'il fait même comparaître en justice le chat d'un de ses voisins pour lui avoir mangé le reste d'un gigot !

Avare jusqu'au sordide aussi. Ne cherche-t-il pas à prêter à un taux usuraire l'argent qu'il refuse à son fils ? N'est-il pas prêt à vendre sa fille à qui offre de la prendre sans dot ?

Quant à sa prétendue attirance pour Mariane, elle ne résiste pas à sa fascination pour l'or.

Mais à chacun son trésor !

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 487 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par camillel54 2011-04-22T14:40:23+02:00

HARPAGON.Il crie au voleur dès le jardin, et vient sans chapeau : Au voleur ! au voleur ! à l'assassin ! au meurtrier ! Justice, juste Ciel ! je suis perdu, je suis assassiné, on m'a coupé la gorge, on m'a dérobé mon argent. Qui peut-ce être ? Qu'est-il devenu ? Où est-il ? Où se cache-t-il ? Que ferai-je pour le trouver? Où courir? Où ne pas courir? N'est-il point là ? N'est-il point ici ? Qui est-ce ? Arrête. Rends-moi mon argent, coquin. (Il se prend lui-même le bras.) Ah ! c'est moi. Mon esprit est troublé, etj'ignore où je suis, qui je suis, et ce que je fais. Hélas ! mon pauvre argent, mon pauvre argent, mon cher ami ! on m'a privé de toi ; et puisque tu m'es enlevé,j'ai perdu mon support, ma consolation, ma joie ; tout est fini pour moi, et je n'ai plus que faire au monde : sans toi, il m'est impossible de vivre. C'en est fait, je n'en puis plus; je me meurs, je suis mort, je suis enterré. N'y a-t-il personne qui veuille me ressusciter, en me rendant mon cher argent, ou en m'apprenant qui l'a pris ? Euh ? que dites-vous ? Ce n'est personne. Il faut, qui que ce soit qui ait fait le coup, qu'avec beaucoup de soin on ait épié l'heure ; et l'on a choisi justement le temps que je parlais à mon traître de fils. Sortons. Je veux aller quérir la justice, et faire donner la question à toute la maison : à servantes, à valets, à fils, à fille, et à moi aussi. Que de gens assemblés ! Je ne jette mes regards sur personne qui ne me donne des soupçons, et tout me semble mon voleur. Eh ! de quoi est-ce qu'on parle là ? De celui qui m'a dérobé ? Quel bruit fait-on là-haut ? Est-ce mon voleur qui y est ? De grâce, si l'on sait des nouvelles de mon voleur, je supplie que l'on m'en dise. N'est-il point caché là parmi vous ? Ils me regardent tous, et se mettent à rire. Vous verrez qu'ils ont part sans doute au vol que l'on m'a fait. Allons vite, des commissaires, des archers, des prévôts, des juges, des gênes, des potences et des bourreaux. Je veux faire pendre tout le monde ; et si je ne retrouve mon argent, je me pendrai moi-même après.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Après Les fourberies de Scapin, c'est mon Molière préféré. Comparé à d'autres pièces de l'écrivain, cette pièce est remplie d'humour. Le personnage de Frosine m'a plue.

L'adaptation cinématographique, avec Louis de Funès, est aussi à voir.

Afficher en entier
Lu aussi

Un oeuvre bien écrite, sympa à lire, même pour ceux qui n'aime pas forcément le théâtre .

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Blog_Oceane 2021-07-21T09:24:08+02:00
Diamant

Molière reste un auteur ou plutôt un dramaturge qui aura eu un grand impact dans ma vie de lectrice. En effet, c'est lui qui me donnera le goût de la lecture à mes 10 ans. Depuis Les Fourberies de Scapin, ce goût ne m'a plus quitté allant même m'orienter dans ce domaine.

L'Avare a été une pièce très peu apprécié par les contemporains de Molière puisqu'il était victime de ses anciens succès. C'est pourquoi il a fallu du temps avant de le reconnaître comme un chef-d'œuvre.

Cette œuvre reste appréciable et on peut retrouver facilement les influences littéraires de l'auteur même si cela reste encore à prouver. On est carrément sûr qu'il s'inspire d'une des pièces de Plaute.

En tout cas, cela me fait toujours plaisir et rire de relire L'Avare 10 ans après que ce soit l'écriture de Molière avec sa prose, son ironie et son sarcasme. Est-ce l'intrigue de la pièce en elle-même digne d'une commedia dell'arte ? Ou bien est-ce que le célèbre Harpagon ? Ce dernier est la star du livre puisqu'il est le fameux avare qui préfère ses sous au bonheur de ses enfants.

Puis, si vous avez déjà lu du Molière, vous savez qu'il critique certains aspects de la société. Ici, il reproche l'avarice, l'égoïsme et la manière de traiter ses employés

Pour conclure, gros coup de cœur ! Molière fait du Molière et on ne peut que rire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wendy-38 2021-06-25T19:23:35+02:00
Lu aussi

J'avais déjà lu cette pièce de théâtre pour le collège mais je n'avais que peu compris la pièce notamment à cause des mots complexes pour une enfant de 14 ans.

La relire aujourd'hui est bien mieux, le texte est plus facilement compréhensible et agréable à lire même si je dois reconnaître que cela ne deviendra pas mon domaine de prédilection.

Les personnages sont tous agréables et les quiproquos qui se passent dans cette pièce de théâtre sont finalement assez amusant notamment entre Cléante et Harpagon. De plus, Molière critique certains pans de la société dans laquelle il vivait à une époque, ce qui en fait une très bonne pièce.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bellerophon44 2021-05-23T09:03:50+02:00
Lu aussi

Lu et joué à l'école en classes élémentaires ce classique permet aux enfants de prendre des rôles et de s'affirmer devant les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ClaraVV 2021-05-16T17:26:46+02:00
Lu aussi

Je ne suis pas très fan des pièces de théâtres donc ce n'est pas trop mon style

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dreamygirl 2021-04-08T15:57:03+02:00
Lu aussi

J'ai lu cette œuvre il y a très longtemps à l'école, c'est une œuvre à lire, ne serait-ce que pour sa culture générale ! J'avais bien aimé, ce personnage est une véritable caricature et c'est ce qui rend cette histoire si drôle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2021-04-06T19:08:41+02:00
Diamant

L'une de mes pièces de théâtre favorites. Truculente à souhait, un délice à lire et à relire sans modération !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saga-Lee 2021-01-20T15:38:48+01:00
Or

Ca a été un véritable plaisir de le lire, et cette oeuvre m'a fait tellement rire qu'il me fallait faire des pauses ! Très révélateur de la vérité que dénonce une fois de plus Molière dans l'Avare.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par julie_mrt 2020-10-12T12:14:32+02:00
Lu aussi

L'Avare es attirée par Marianne.

Il demande que le bonjour mais il est tordu. Bonne lecture pour l'école.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PerleEmotion 2020-10-01T17:25:47+02:00
Or

Quand le théatre se fait philosophie. A lire et à faire lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanny-135 2020-09-29T21:35:32+02:00
Lu aussi

J'avais lu cette pièce de théâtre en classe de 4ème et je n'avais pas franchement apprécié. Le fait d'abord qu'on me l'ait imposée, qu'on m'ait obligée à l'avoir terminée pour une certaine date, n'avait fait que me rebuter (ma passion pour la lecture ne m'ait venu que l'année d'après grâce à une prof super qui nous avait donné une liste d'une centaine d'ouvrages, avec pour seules contraintes d'en choisir 3 et de les lire comme bon nous semblait dans le courant de l'année, où nous devions lui rendre nos "comptes-rendus" quand nous voulions au cours de l'année scolaire).

Ensuite, je n'y avais pas vu toutes les subtilités, tous les sous-entendus, et je ne parle pas du langage de l'époque qui ne m'avait pas permis de comprendre la moitié de ce qui se disait... Bref, à 14 ans, je ne pouvais que passer complètement à côté...

Et de devoir en apprendre certains passages par cœur et de les jouer devant toute la classe... Moi qui étais malade rien qu'à l'idée d'un oral devant juste un seul prof, je vous laisse imaginer dans quel état j'étais face à tout ce monde... De très très mauvais souvenirs...

Aujourd'hui, j'y vois beaucoup plus clair. Le langage et ses subtilités ne m'ont absolument pas gênée, bien au contraire. Je n'avais pas compris que c'était en fait une pièce de théâtre plutôt marrante ! Ça faisait un moment que je me disais qu'il fallait que je la relise, je suis finalement plutôt satisfaite et contente de moi d'avoir franchi ce pas.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Avare

  • France : 2004-10-01 - Poche (Français)

Activité récente

alicum l'ajoute dans sa biblio or
2021-05-15T14:11:43+02:00

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 5487
Commentaires 657
extraits 28
Evaluations 1199
Note globale 7.07 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode