Livres
451 605
Membres
397 128

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Eau de Rose



Description ajoutée par laurencemartin 2018-01-29T11:18:38+01:00

Résumé

Elle me pointe un petit carnet qui gît le long du caniveau et murmure :

— Dites-leur pour moi que je les aime.

Je demande :

— À qui ?

Elle convulse.

Je pleure.

— À qui ?

Elle est partie.

La femme qui sortait du cimetière est venue mourir dans mes bras...

Je souffle « Je le leur dirai » comme une promesse indestructible.

Rose ne sait pas que cette promesse va bouleverser son existence.

Au fil des pages de ce carnet, elle remettra en question sa solitude. Elle ira chercher ses réponses, contestera les lois familiales qui érigent le silence sur sa mère disparue il y a vingt ans.

Elle apprendra combien la vie peut être belle et l’amour un nouveau départ.

Mais, quand l’adversité s’entête, la peur reprend parfois ses droits et la mort ses prérogatives.

Rose trouvera-t-elle sa vérité ? Osera-t-elle en n le bonheur ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 15 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par melodieambiehl 2018-08-11T14:37:33+02:00

Certaines personnes vous semblent proches, elles vivent en vous depuis toujours, les rêves que vous en avez fait, l’espoir qu’elles existent en ce monde est si présent à votre esprit que, lorsqu’enfin vous les trouvez, l’évidence semble s’imposer.

J’attendais Lubiana Constant, elle était la mère retrouvée, la femme à qui je serais liée.

(page 74)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par la-plume-a-papote 2019-03-11T15:20:57+01:00
Diamant

Un premier roman qui vous fait la promesse de passer un bon moment.

Prenez un secret qui ronge les trois membres d'une famille, une rencontre qui va bouleverser la vie de Rose et une thérapie canine, vous obtiendrez une quête du bonheur et de vérité.

Rose vous emporte dans son monde et vous relâche que lorsqu'elle est arrivée à bon port.

On lit, on aime, on partage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-42 2018-09-05T03:50:42+02:00
Or

Je suis sortie de ma zone de confort avec ce roman contemporain et j'ai bien fait car ce roman est une pépite.

L'eau de rose est un roman bouleversant sur les conséquences d'un deuil survenu pendant l'enfance et de ce que devient la personne devenue adulte.

Rose a perdu sa mère quand elle avait deux ans. Depuis, un mal être la ronge. Chez elle, la famille lui projette une image dénuée de vie : son père s'est totalement refermé sur lui-même, est distant et ne montre aucune affection à ses deux filles. Sa sœur est plongée dans une profonde dépression qui la ronge quotidiennement.

Rose décide de quitter ce foyer familial oppressant et de vivre seule et de s'ouvrir à la vie. Un jour, une femme sort en courant du cimetière, se fait renverser et meurt dans ses bras. Juste avant de mourir, elle lui confie un carnet et une mission. Rose, bouleversée, lui en fait la promesse avant que la femme n'expire son dernier souffle.

La vie de Rose va s'en trouver totalement bouleversée.

A la lecture de ce roman, nous assistons à de beaux portraits de personnages qui ont beaucoup souffert et dont certains se complètent comme les reflets d'un miroir.

La résilience de ces personnages passera par un sacrifice de soi, chacun s'oubliant ou sacrifiant des personnes chères pour trouver un semblant de bonheur.

Bouleversant et puissant comme un cri, ce roman vous prend aux tripes et vous émeut tout du long.

L'eau de rose est un magnifique roman, touchant et sincère.

La plume de Laurence Martin est magnifique et empreinte de délicatesse et de poésie.

Le titre est juste parfait tant à sa signification profonde qu'à l'histoire à l'eau de rose qu'on attend pour Rose, qui est loin d'être une promenade de santé.

Comme je vous le disais en préambule de cet avis, ce genre de lecture est loin d'être mon genre de prédilection mais j'ai été profondément touchée par cette histoire et ces personnages.

L'eau de rose est une pépite à découvrir et à conseiller, ce n'est pas une lecture détente mais une lecture marquante :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lesmotsdelau 2018-08-29T19:04:58+02:00
Argent

Retour sur ma dernière lecture, elle concerne L'eau de Rose de Laurence Martin.

Titre : L'eau de Rose

Auteure : Laurence Martin

Éditeur : Auto-Edition , paru le 12 Mars 2018

Prix : Format Broché : 15€ / Numérique : 2,99€

Merci à Laurent Fabre pour cette proposition de lecture et la mise en relation entre l'auteure et moi-même. Un grand merci à Laurence Martin pour l'envoi de son livre ainsi que sa jolie dédicace.

Rose est une jeune fille de vingt-deux ans totalement perdue, mal dans sa tête et dans son corps. Elle n'arrive à faire confiance à personne et se renferme sur elle-même, la faute à un passé vieux de vingt ans. Des peurs et des phobies qu'entretiennent malencontreusement son père et sa sœur. Souffrant ainsi d'un manque d'amour et d'attention considérable, Rose arrive à l'âge adulte sans aucun repère.

Elle va fuir ce passé et cette maison familiale pour tenter de se construire une vie à Paris où un bel avenir dans l'illustration lui tend les bras.

Marchant le long d'un trottoir, perdue dans ses pensées, une femme va venir la bousculer et entrer dans sa vie d'une façon qui va venir l'ébranler jusqu'au plus profond de son existence. Elle va faire une promesse à cette inconnue ! À travers un journal, Rose va retracer une vie, qui lui apportera bien plus que ce qu'elle pensait. Elle va apprendre la vie, la vraie, grâce au parcours de cette femme qui ne l'a laissera pas insensible. Tout en veillant à respecter sa promesse, elle va se plonger dans son propre passé et chercher des réponses sur des secrets bien gardés.

Comment continuer à avancer face à une perte, quand tous les repères viennent à manquer et que le passé est terni par des secrets ?

Laurence Martin sait poser et peser les mots pour que ceux-ci soient émouvants, jouant sur la corde sensible, sans pour autant être déprimants au vu du thème abordé. Un beau récit sur des vies tristement perdues, le sujet touche encore plus quand on voit que l'enfant, qui n'a que deux ans au moment des faits, va être amputé du peu de souvenirs qui lui reste. Une histoire familiale compliquée, entre mensonge, non-dit, oubli et dévalorisation. Le destin va lui faire vivre un autre moment tragique, mais qui sera pour elle sa voie de guérison.

Elle va tenir une promesse et lire ce carnet qui retrace la vie d'une femme qui a elle-même beaucoup souffert. « À quoi sert la vie sans amour » cette phrase, écrite maintes fois dans ce carnet va jouer un grand rôle dans sa nouvelle vie. J'ai été séduite par le récit, qui traite quand même d'un sujet assez lourd sur les enfants endeuillés. On suit dans ce texte deux périodes, la vie tristement passée de Victoire et le présent en construction de Rose. Deux vies, deux continents pour une belle histoire de vie touchante, qui vont faire voir à Rose que tout est possible et qu'elle peut ouvrir la porte au bonheur. Un frôlement entre deux personnes, deux vies qui s'entrechoquent le temps d'une poignée de secondes. Un simple échange de regard pour sceller définitivement deux destins.

« L'amour est tout comme le bonheur, une notion qui m'est étrangère, une langue que je n'ai apprise, ou bien dans ma plus tendre enfance, et dont je ne me souviens pas. Peut-être ma langue maternelle ? »

« Ça doit être ça le bonheur, sentir les battements de son cœur s'accélérer dans sa poitrine, avoir l'impression qu'il éclate, qu'il inonde son corps de chaleur jusqu'au plus petit des recoins. Peut-être l'ai-je vécu un jour. Mais c'est si loin que je ne sais plus. »

Résumé : Elle me pointe un petit carnet qui gît le long du caniveau et murmure :

- Dites-leur pour moi que je les aime.

Je demande :

- À qui ?

- Elle convulse. Je pleure.

- À qui ?

Elle est partie.

La femme qui sortait du cimetière est venue mourir dans mes bras ... Je souffle « Je le leur dirai » comme une promesse indestructible.

Rose ne sait pas que cette promesse va bouleverser son existence. Au fil des pages de ce carnet, elle remettra en question sa solitude. Elle ira chercher ses réponses, contestera les lois familiales qui érigent le silence sur sa mère disparue il y a vingt ans. Elle apprendra combien la vie peut être belle et l'amour un nouveau départ. Mais, quand l'adversité s'entête, la peur reprend parfois ses droits et la mort ses prérogatives. Rose trouvera-t-elle sa vérité ? Osera-t-elle enfin le bonheur ?

Auteure : Laurence Martin est née en 1969 à Paris. Rédactrice et journaliste dans divers magazines, l'écriture est son évidence. Elle nous offre ici un roman à la fois émouvant et fort sur la réparation de soi. Son livre est celui d'une révolte, d'un cri d'amour, d'une mutation. L'auteure y tient une aussi jolie promesse à son lecteur qu'à son personnage principal.

www.lesmotsdelau.fr

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melodieambiehl 2018-08-11T14:36:14+02:00
Diamant

Avec L'eau de Rose, osez la vie !

∼ Coup de cœur pour un roman incroyable de poésie et d’émotions !

Une lecture qui nous sauve de nos propres silences, qui nous guérit des blessures et nous pousse vers la vie !

Une écriture qui comme un coup de poing en plein ventre nous arrache des larmes et des sourires, qui comme une caresse nous réconforte et nous tient compagnie !

Des personnages, des âmes et des vies qui nous font porter un autre regard sur nos chemins intimes !

Un livre qui n’est pas un livre, qui est un apprentissage du sourire, du retour vers le bonheur, du courage vers la réparation !

Avec Rose, mais Victoire et Anna surtout, deux personnages miroir étouffés par la vie, j’ai appris à grandir… et à m’épanouir !

Un merci éternel à Laurence Martin pour m’avoir et nous avoir à tous offert ce précieux trésor d’amour, de vie et de rose pour apprendre qu’il faut toujours guérir !

Je ressors l’âme enrichie après avoir fusionné avec ce livre au cœur battant ! ∼

Merci Laurence pour ce diamant <3

(ma Chronique Pressée COUP DE COEUR complète : https://mambiehlblog.wordpress.com/2018/08/10/chronique-pressee-coup-de-coeur-2/)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Severine-22 2018-08-01T12:55:12+02:00
Diamant

Une histoire émouvante, poignante, remplie de tendresse, d’amour, de rédemption, d'optimisme, une écriture délicate, tout en douceur et pudeur, qui m’a transportée, m’a fait voyager.

Rose, une jeune femme qui ne sait pas aimer, solitaire, qui vit comme une recluse, va découvrir l’amour au travers les écrits d’un carnet, un carnet de vie.

Un jour, devant un cimetière, une femme se fait renverser devant Rose. Avant de mourir dans ses bras, elle lui demande de ramasser le petit carnet et de leur dire qu’elle les aime. Dire je t’aime à qui? Rose va lire ce carnet et petit à petit elle va s’ouvrir aux autres, s’autoriser certaines choses, découvrir l'amour.

Cette histoire m’a énormément touchée, j’avais les larmes aux yeux, le cœur gros à certains passages, un événement en particulier a fait resurgir beaucoup de choses en moi. Des mots très justes, des phrases à méditer, ce roman est juste magnifique, pourquoi ai-je attendu aussi longtemps avant de le lire, la superbe chronique de Laurent m’avait pourtant convaincue que cette histoire serait inoubliable ❤️❤️

Merci à l'auteure pour ce merveilleux moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manou60 2018-06-11T16:39:35+02:00
Or

Tout d’abord, je tiens à remercier Laurence Martin, l’auteure, de m’avoir confié son roman en service presse et pour sa gentillesse.

Rose est une jeune femme que la vie n’a pas épargnée. La vie ? Pas seulement… Ce sont surtout les choix faits lorsqu’elle était enfant qui l’ont mené à cette existence solitaire. Rose ne sait pas rire, ne sait pas aimer, ne veut pas s’essayer au bonheur de peur de le perdre. Jusqu’au jour où le destin va mettre sur sa route une femme qui va mourir dans ses bras mais qui va également, peut-être, lui donner la clef de ce bonheur tant convoité..

Laurence Martin a un don. Le don de manier les mots avec douceur, avec tendresse, le don de transmettre des émotions, de les partager, de les faire vivre à travers ses personnages. Et ce don est magique…

Dès les premières lignes, j’ai été happée par la vie de Rose. Un drame a annihilé tout bonheur et tout amour de son existence mais également de celle de sa sœur et de son père. Ils vivent tels des fantômes jusqu’à ce jour où Rose va devoir lire le carnet de cette femme décédée pour pouvoir remplir sa mission.

Ce récit est le croisement de plusieurs destins, de plusieurs vies, c’est l’histoire de secrets de familles qui détruisent, de silences qui empêchent de grandir.. Les personnages sont, pour la plupart, écorchés, ont subit un deuil qui les a détruit. C’est ce thème de la reconstruction qu’aborde Laurence Martin à travers l’histoire de Rose, des choix que font les adultes pour protéger les enfants, du droit à vivre malgré la douleur et la peine. De ces choix découleront d’autres souffrances comme l’autodestruction, le manque de confiance en soi, en la vie, la fuite, le rejet du bonheur.. Laurence Martin dissèque tous ces sentiments et leurs conséquences à travers un récit très doux et poignant qui m’a profondément touchée.

La suite de ma chronique : https://ettulisencoreemma.wordpress.com/2018/03/06/leau-de-rose-par-laurence-martin/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marie-nel 2018-05-17T12:02:03+02:00
Diamant

Il y a des lectures qui vous marquent, vous émeuvent, vous touchent au plus profond de vous, des sentiments oubliés, cachés. Il y a des lectures qui vous font grandir, réfléchir sur vous-même sans s'en rendre compte, qui vous laissent sans voix une fois finie. L'eau de Rose fait partie de celles-là. J'espère à travers cette chronique arriver à vous partager tout ce que j'ai ressenti en lisant ce roman.

La plume de Laurence Martin est magnifique, fluide, pure, alternant phrases courtes et longues, donnant du rythme à la lecture. J'ai essayé de déguster chaque mot, mais l'histoire est tellement prenante que je l'ai eue vite finie.

À travers le personnage de Rose, nous allons, nous lecteurs, vivre des moments très émouvants. L'eau n'est pas toujours calme, ce livre m'a fait penser au titre du film « La vie n'est pas un long fleuve tranquille », c'est le cas ici avec les temps de calme, de tempête dans la vie de Rose. Cette jeune femme a perdu sa mère vingt ans auparavant, elle n'avait que deux ans, elle ne garde aucun souvenir d'elle, et ce n'est pas sa sœur Anna ou son père qui vont lui en transmettre puisqu'ils ont décidé de ne pas parler de cette mère partie trop tôt. Un silence pesant pour Rose.

Un jour, dans une rue à la sortie d'un cimetière, Rose évite une personne qui court et a un accident en percutant une voiture. Cette femme demande à Rose, en agonisant, de transmettre un message, de leur dire qu'elle les aime et de leur amener le carnet proche d'elle. Quel bouleversement pour Rose, déjà d'avoir vécu ce drame, mais aussi quand elle va se mettre à lire ce carnet qui n'est autre que le journal intime de la défunte. C'était une femme qui souffrait intérieurement, qui essayait de se reconstruire après la perte d'un être cher, point commun qui va la rapprocher de Rose. Et une promesse est une promesse, donc Rose va faire des kilomètres pour transmettre ces dernières paroles.

La lecture de ce carnet va permettre à Rose de faire également un travail sur elle-même par rapport au décès de sa mère et au silence de son père. Grâce à cette lecture, elle va rencontrer des personnes formidables qui vont lui donner de très belles leçons de vie. Elle se demande surtout si elle a le droit au bonheur, elle n'hésite pas à se sacrifier pour le bien-être de sa sœur, mais pour être bien avec les autres, ne faut-il pas être en paix avec soi-même ?

Ce roman, vous l'aurez compris, véhicule de très beaux messages d'amour, d'amitié, montre la résilience des actes passés sur notre vie présente et la construction de celle-ci pour le futur. Tout est lié, si on accepte le passé, on vivra mieux notre présent et notre futur n'en sera que plus beau. Certaines phrases m'ont bouleversées, comme celle-ci trouvée dans le carnet : « Parce qu'aimer, c'est la seule raison qui fait que la vie soit vécue »..on ne peut pas rester insensible, je me suis très vite attachée à Rose et aux autres personnages.

L'auteure parle avec beaucoup de pudeur et d'authenticité de problèmes graves, de la mort d'un conjoint, d'un parent, de la façon de faire son deuil, de l'acceptation ou pas, de la dépression, des secrets, des non-dits, mais aussi de reconstruction, d'amour, de bonté d'âme. C'est un très beau roman de la première ligne à la dernière, le final m'a beaucoup émue, il nous montre que l'on peut se sortir de l'engrenage ou des répétitions d'événements, que chacun a une force intérieure pour vivre autrement, il est rempli d'espoir et de positivité.

L'eau de Rose est un gros coup de cœur, il nous parle, même si on n'a pas vécu les mêmes situations, certains faits font résonance. Je ne peux que vous encourager à le lire, il n'est pas triste, il est juste beau.

Je remercie sincèrement Laurence Martin qui m'a fait vivre un moment de lecture inoubliable, un très beau cadeau que je ne vais pas oublier de sitôt, j'en suis encore toute chamboulée, remplie de frissons, la tête encore dans le roman et avec Rose...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jarnetmelanie 2018-05-14T01:47:49+02:00
Or

Âme en peine.

Rose est une âme en peine. Alors qu'elle n'est âgée que de 22 ans , elle porte en elle une grande souffrance, elle a perdue sa mère lorsqu'elle était enfant . Les non-dits et l'absence d'amour lui pèsent énormément. Mais une rencontre va tout changer .

Je dois dire que j'ai eu envie de lire ce livre bien avant d'en lire le résumé. En effet , je suis d'abord restée bloquée sur la couverture. Couverture sur laquelle on voir une petite fille , un lapin à la main, qui se penche au bord de ce qui semble être une rivière. La photo , en noir et blanc, dégage un fort sentiment de mystère mais aussi de mélancolie. J'ai tout de suite été intriguée par cette image , j'ai voulu savoir qui était cette petite fille et ce qu'elle faisait ici.

Je me suis donc penchée sur le résumé et celui-ci a conformé ma première impression, je devais lire ce livre.

En rencontrant Rose on comprend très vite qu'elle n'arrive pas vraiment à avancer dans la vie à cause de ce qu'elle a vécue.

C'est une jeune femme sensible , craintive ( craintive envers les autres mais aussi envers elle-même et ses sentiments) , elle a peur d'aimer et de surtout de ne pas savoir aimer.

Lorsque l'on vit un drame tel que la perte d'un proche il est très difficile de se (re)construire. Cette douleur qui est présente et qui nous habite au quotidien peut petit à petit gangrener ce que nous sommes. Il est nécessaire de parler de cela , d'extérioriser ses sentiments pour réussir à avancer . Mais malheureusement cela n'a pas été le cas pour Rose. Dans sa famille on ne parle pas de la mort de sa mère, on n'évoque ni le drame ni sa mémoire.

Forcément lorsque l'on est enfant c'est encore plus difficile à vivre , c'est la double peine . De plus ces non-dits donnent l'impression qu'il y a quelque chose à cacher .

Tout cela va influer sur Rose mais aussi sur sa sœur Anna.

Un jour Rose va être le témoin de la mort d'une femme , femme qui va lui confier un carnet et une mission bien particulière.

Rose ne s'imaginait pas qu'en ouvrant ce carnet elle trouverait la clé pour déverrouiller ses émotions.

À travers l'histoire de cette femme , qui se dévoile dans ce carnet, Rose va prendre conscience de certaines choses , elle va comprendre ses besoins et surtout elle va prendre conscience que oui tout peut s'arrêter à tout moment et qu'il faut prendre la peine de savourer le moindre moment , il ne faut pas se refuser le bonheur, certes ce n'est pas toujours facile mais c'est nécessaire pour surmonter ce que l'on a vécu.

J'ai aimé suivre Rose , la voir s'épanouir petit à petit , tout d'abord grâce au carnet puis grâce à la présence de Darius.

Je ne peux pas trop en dévoiler mais petit à petit elle va devenir plus forte , plus en phase avec elle-même et avec les autres.

Et certaines révélations vont avoir un effet salvateur sur elle mais pas seulement.

Ce livre est très touchant. Il touche à l'intime et à notre façon d'aborder la souffrance et le deuil.

À travers l'histoire de Rose , on suit tout le cheminement qui accompagne la perte d'un proche . On voit comment une vie entière peut basculer en un claquement de doigts et comment il est difficile de renouer avec le bonheur et les joies simples.

Et c'est en cela que ce récit est aussi fort. Il est touchant car il aborde un sujet difficile certes ,mais sans tomber dans le pathos ou la sensiblerie. Au contraire c'est un livre pudique et sensible duquel se dégage un fort optimisme.

Il nous montre que la vie continue malgré tout et qu'il faut savoir en accepter les petits bonheurs .

Un livre qui vous touchera forcément.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par djetnath 2018-04-29T15:42:24+02:00
Diamant

Une histoire poignante !!!

Rose est une jeune femme prisonnière de son existence. En effet, elle est bloquée dans une vie où le décès de sa mère a privé d’amour tous les membres restants. Mais un accident va bousculer cette vie, SA vie.

Je ne vais pas vous en dire plus sur l’histoire, je préfère que vous la découvriez. Mais ce dont je peux vous dire c’est que cette histoire ne laisse pas indifférent. Elle est si émouvante, poignante et remplie d’espoir. C’est d’ailleurs l’espoir qui fait avancer Rose.

Les sujets abordés sont profonds, ils nous prennent aux tripes. Comment ne pas être sensible face aux non-dits, aux secrets, aux espoirs, à la souffrance, aux conséquences, mais aussi face à la joie, à la seconde chance, au bonheur et à l’amour.

À plusieurs reprises, j’ai eu les larmes aux yeux tant l’émotion coule sur les pages. La plume de l’auteure n’y est pas pour rien, elle est douce, juste et délicate.

Ce roman est une bombe, une pépite que je vous recommande !!!

https://surmatabledenuit.blog/2018/04/29/leau-de-rose-de-laurence-martin/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2018-04-25T07:15:59+02:00
Diamant

Ce texte est une pépite. Il nous prend aux tripes dans une foule de sentiments. Un récit très émouvant dans lequel l'auteur partage des moments très durs mais aussi la redécouverte du bonheur.

A travers cette histoire, l'auteure nous parle du deuil. De la manière dont il est vécu, voir subit. Aux côtés de Rose, on va découvrir le mal qu'engendrent les non-dits. Et ce, alors même que la volonté première était de protéger. Mais souvent, il vaut mieux dire les choses et souffrir un bon coup que de les garder trop longtemps pour soi. Cela fera autant de mal à celui qui détient les secrets, qu'à son entourage. Être bouffé par son secret. Ne plus savoir ce qu'est le bonheur.

Jusqu'au jour où Rose fera la rencontre de Victoire. Un départ tragique qui lui laissera une belle clé pour l'apprentissage du bonheur. Un carnet dans lequel Victoire a partagé sa propre perte et la manière plutôt inhabituelle dont elle y a fait face pour se reconstruire. Y a t-il vraiment une juste manière dans ces cas-là!?

Un récit qui nous parle de la famille, de la perte d'êtres chers mais aussi et surtout de bonheur. Un bonheur qui sait bien se cacher mais ne s'éloigne jamais totalement. Il faut juste lui laisser l'opportunité d'entrer à nouveau dans nos vies.

On y découvre aussi un petit peu de l'Afrique et des difficultés que les femmes de là-bas peuvent rencontrer. A quel point des associations peuvent faire le bien.

Une histoire très émouvante aussi bien dans les peines que les moments de bonheurs partagés. Écrite avec énormément de délicatesse, l'auteure a su y mettre les mots justes pour nous toucher. Pour, qui sait, nous donner l'opportunité de voir les choses autrement. Ce livre est une bouffée d'espoir.

Un récit très vrai qui a su résonner en moi. Un coup de cœur.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Eau de Rose

  • France : 2018-03-12 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 15
Commentaires 14
Extraits 5
Evaluations 10
Note globale 9.5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode