Livres
375 042
Comms
1 302 111
Membres
256 166

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de L'échappée ajouté par Flo57 2016-10-16T23:57:58+02:00

" Les rêves se brisent. D'autres se créent. Le tout c'est de ne jamais renoncer "

Afficher en entier
Extrait de L'échappée ajouté par Flo57 2016-10-16T23:56:05+02:00

" La vie vous change. Elle vous maltraite, vous recrache et vous force à aller de l'avant "

Afficher en entier
Extrait de L'échappée ajouté par viedefun 2017-01-30T19:08:39+01:00

— J’ai aussi été victime d’un accident il y a quelques années. Je sais que ça prend du temps. J’ai mis presque un an à retrouver l’usage complet de mon bras et de mon épaule. Il ne faut pas se décourager.

— Ça n’a pas bousillé ta vie, à ce que je peux voir.

— La tienne non plus. Certains ne s’en sortent pas.

— J’aurais peut-être dû y rester.

Il ne plaisantait pas. Ma gorge se noua.

Afficher en entier
Extrait de L'échappée ajouté par viedefun 2017-01-30T19:08:06+01:00

— Comment tu as su où j’étais ?

— Il n’y avait pas trente-six endroits. C’était soit Ashton, soit ici. C’est Ethan qui t’a fait ça dans le cou ? Je me sentis rougir comme une idiote, mes doigts se portant involontairement vers le suçon qu’il m’avait laissé. Le fond de teint avait dû s’estomper durant la nuit.

— Et Savannah qui croyait que tu te tapais l’Australien ! déclara-t-il en riant. J’avais misé vingt dollars. Merci, Anne.

Afficher en entier
Extrait de L'échappée ajouté par lovebook-95 2016-12-16T17:09:07+01:00

...

Redressant la tete je trouvai le type de la veille dans son fauteuil en train de m'observer comme si j'étais folle.

- Cava pas la tete! me gueula-t-il dessus. J'ai cru que quelqu'un se noyait!

-Il m'a bouffée!

-quoi?

-Il m'a mordue !

-Qu'est ce qui t'a mordue ?

-Le serpent !!!

....

-Depuis quand ça mord, les serpent d'eau ? marmonna-t-il rompant le silence

Afficher en entier
Extrait de L'échappée ajouté par titia13 2016-10-30T10:56:40+01:00

-Breakaway, murmura Ethan.

[...]

- tu ne m'as jamais expliqué ce que ça signifiait.

- C'est une action de Hockey. Une échappée.

- Et quel rapport avec nous ?

- C'est réussir à se démarquer, à contrer ceux qui t'entourent, et à foncer droit au but pour marquer.

Je fronçais les sourcils.

-En quoi ça nous concerne?

- Mon coach avait l'habitude de dire que faire un Breakaway, c'est de refuser de faiblir, c'est de mettre toutes ses forces dans un seul et unique but, et de se défoncer pour ce dernier.

Quand j'ai été avec toi, quand tu es arrivée dans ma vie, quand tu t'es imposée dans ma vie, ajouta-t-il avec un sourire en coin, je me suis rendu compte que j'avais oublié ça.

On ne baisse pas les bras quand on sait ce que l'on veut. Et tu m'as permis de le faire. Une dernière fois.

un Breakaway.

Afficher en entier
Extrait de L'échappée ajouté par BeaMars 2016-10-11T19:18:53+02:00

"...

Connard.

- Anne !

- Va te faire foutre !

Je ne jurais jamais. D'accord...quasiment jamais. Mais ce type avait le don pour faire ressortir le pire de moi-même..."

Afficher en entier
Extrait de L'échappée ajouté par Manouca76 2017-04-18T20:27:57+02:00

- Je t'aime, murmura-t-elle. Et ce n'était pas prévu... Je n'aurais jamais imaginé ça en venant ici... Mais ces derniers mois ont été les plus heureux et les plus beaux que j'ai vécus depuis bien longtemps.

Afficher en entier
Extrait de L'échappée ajouté par Manouca76 2017-04-18T20:25:02+02:00

-Non, il faut que je le fasse. Parce que, Anne, si tu t'en vas, je ne pourrai pas te suivre dans cette foutue chaise. J'ai besoin de mes jambes pour te courir après. Et tu peux penser tous ce que tu veux, ils peuvent dire ce qu'ils veulent, mais je te suivrai. Et je te retrouverai. Les larmes se mirent de nouveau à rouler sur ses joues.

Afficher en entier
Extrait de L'échappée ajouté par Manouca76 2017-04-18T20:18:07+02:00

-Tu l'as laissé, le coupai-je violemment, me dégageant brutalement de son étreinte. Tu l'as laissé sombrer. Il me lâcha comme si je l'avais brûlé.

-Et je comprend pourquoi, poursuivis-je, déversant ce que j'avais sur le cœur. A ta place, je me serais probablement aussi enfuie. Mais tu n'as pas le droit de m'en vouloir de l'aider à remonter la pente. Tu n'as pas le droit de m'en vouloir de le laisser faire ses propres choix. Tu n'as pas le droit de m'en vouloir de m'être rapprochée de lui quand c'est toi-TOI- qui m'as demandé de garder un œil sur lui. Et tu n'as pas le droit de me juger, ou de le juger lui, quand tu ne sais rien de ce qu'il y a, ou non, entre nous.

Afficher en entier