Livres
546 367
Membres
582 415

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'École du Bien et du Mal, Tome 1



Description ajoutée par Marine2002 2015-04-09T20:43:18+02:00

Résumé

Kidnappées par une sombre nuit d'orage, Sophie et Agatha intègrent l'école du bien et du mal... Un lieu très spécial, où on forme les personnages de contes de fées. Pantoufles de verre et chevelure blonde soyeuse, Sophie est sûre de devenir princesse. Tandis qu'Agatha, cynique et solitaire, toute de noir vêtue, se voit déjà en sorcière. Pourtant, rien ne se passe comme prévu... Et si l'erreur de casting révélait leur vraie nature ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 990 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par grenalie 2017-07-17T23:56:29+02:00

Elle avait toujours trouvé les méchants plus intéressants que les héros. Ils étaient ambitieux, passionnés. C'était grâce à eux que l'intrigue existait.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

En lisant le résumé, L’ÉCOLE DU BIEN ET DU MAL avait l'air d'un livre très sympathique, adressé aux enfants mais tout de même sympathique. A la lecture pourtant j'ai enchainé les déceptions et j'ai finis ma lecture avec un avis très négatif sur le roman.

Pour commencer je n'ai pas aimé les personnages; Sophie est superficielle, idiote par moment et tout simplement cruelle avec les autres. Agatha de son côté n'est pas mieux, elle se dévalorise sans cesse, est naïve au plus haut point et bien trop gentille (ce qui, excusez mon avis, peut-être embêtant dans la vie). Pour ce qui est des personnages secondaires le bilan est similaires, au final tous les protagonistes partagent une même opinion manichéenne sur la société (du moins dans les 3/4 du roman). Cerise sur le gâteau, les adultes sont tout aussi mauvais d'après moi: ils dévalorisent volontairement leurs élèves et sont parfois plus idiot et insipide que ces derniers.

Concernant l'histoire, j'ai trouvé le concept de base très intéressant, et je m'attendais à un livre montrant aux enfants (étant la cible éditoriale ici) que la vie ce n'est pas les méchants d'un côté et les bons de l'autre. Au contraire, l'impression qu'il me reste après la lecture est que la laideur est mauvaise et la beauté pleine de bonté. Me dira-t-on, "Et la fin du livre alors?", certes elle coupe un peu avec cet avis général, mais ce ne sont que quelques pages sur plus de 400. Je ne dis pas que le roman prône ces idées, mais je les ai ressentie bien trop présentes lors de ma lecture personnelle.

Un autre point important d'après moi est l'utilisation des stéréotypes, qui est ici massive, et à double tranchant. D'un côté l'auteur les utilisent pour tourner en ridicule les contes et leur schéma prédéfinie, ce qui est un point intéressant du roman; mais d'un autre côté, ces stéréotypes ont conduit à BEAUCOUP de propos sexistes. Les garçon devait cultiver leur force physique tandis que les filles apprenaient à sourire pour charmer un homme. De plus, pour les professeurs de cette école, hors de question pour une princesse de ne pas avoir un prince, cela étant considéré comme un échec et un motif de renvoie de l'école... Merci mais les femmes n'ont pas besoin d'un homme pour être heureuse, et ne sont d'ailleurs pas toutes attirés par ces derniers.

Au final c'est une lecture très décevante pour moi, j'avais envie de secouer les personnages et de leur parler d'un concept qui leur semble inconnue: l'égalité. Évidemment il n'y a pas que des points négatifs dans ce roman, mais malheureusement ce sont ceux-ci qui m'ont marqués.

Afficher en entier
Argent

J'étais curieuse de découvrir l'histoire de l'Ecole du bien et du mal avec tout ce que j'en entendais depuis quelque temps. Et pour ne rien gâcher, cette jolie couverture ! L'école du bien et du mal, c'est l'histoire de Sophie et Agatha, deux ados, qui vont se retrouvées kidnappées, pour aller dans cette fameuse école. Alors que Sophie est persuadée d'être une princesse, et fait tout pour être celle choisie par l'école du bien, Agatha elle n'y croit pas vraiment. Et le peu de conviction qu'elle a sur ça, la laisse penser qu'elle serait la méchante. Pour cause, elle ne s'habille que de noir, vit dans un cimetière et n'a pas d'amis en dehors de Sophie. Très vite, on voit bien la différence entre les deux filles. Dès le début, je n'ai pas aimé Sophie. Elle se montre très égoïste et ne fait ses bonnes actions que par intérêt. Alors qu'Agatha est prête à tout pour Sophie.

Une fois le jour J arrivé, les choses ne se passent pas comme prévu. Sophie est lâchée devant l'école du mal alors qu'Agatha celle du bien. Une fois de plus, avec cette inversion, Sophie se montre vraiment cruelle. Elle ne fait que rabaisser Agatha et tente le tout pour le tout d'inverser sa place avec son amie. De son côté Agatha tente de s'habituer à tout ça, et à réussir dans ses tâches. On voit bien qu'elle n'a pas confiance en elle, et que du coup, elle se laisse totalement faire par Sophie.

Plus les pages passent et plus je ne l'aimais pas. Mais vraiment pas. Au final, la suite était pour moi évidente pour le coup. Au milieu de tout ça, nous avons le Prince ! Et oui, entre ces deux jeunes filles il y a le Prince ! Sophie, elle ne voit qu'en lui son physique et le sien. Quant à Agatha, elle le déteste ! Enfin, c'est ce qu'elle croit. Vue ma préférence, j'étais bien contente de la tournure des évènements !

Quant à la fin, je reste assez pensive sur ce que ça va donner ! La suite s'annonce assez intrigante.

En conclusion, je dirais que c'était une bonne petite histoire. Certes, pas l'histoire du siècle, et assez jeunesse. Disons que la première partie du roman était plus lente. On découvrait l'histoire, l'univers, les personnages et Agatha était totalement "soumise" à Sophie. Dans la seconde partie, tout s'accélère, et là, je ne voyais pas les pages passer ! Bonne surprise donc pour cette fin, et petit plus pour le personnage d'Agatha et son histoire pas si simple avec le Prince !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2017-12-16T22:15:55+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

J'ai bien aimé ce livre, mais il est assez sombre, les méchants je les trouve encore plus dangereux, parce que on ne se doute pas que c'est eux.

Spoiler(cliquez pour révéler)Je n'aime pas trop que la gentille Sophie devienne méchante, mais au fond on pouvait s'en douter. Agatha est habillée toute en noir, mais elle est d'une gentillesse infinie. Ce livre nous prouve bien qu il faut se méfier des apparences, qui sont parfois trompeuses.

Afficher en entier
Argent

Dès les premières pages, je me suis plongée avec délectation dans les aventures de Sophie et d’Agatha.

Je me suis amusée dans cet univers de conte un peu rocambolesque.

Un petit bémol au niveau des actions vers la fin où tout s’est enchaîné un peu trop vite. Le culte de la beauté physique m’a un peu agacée.

J’ai trouvé Sophie excellente dans son rôle et Agatha m’a émue.

Afficher en entier
Lu aussi

Je trouvais le concept d'école pour éduquer des personnages de conte assez original et ce qui m'intéressait le plus, c'était de voir comment on allait s'affranchir des stéréotypes manichéens des contes, à travers les deux héroïnes. Malheureusement, j'ai été déçue.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai lu ce livre il y a quelques mois et si le résumé et le concept de base - une école où les personnages de contes apprennent à devenir soit bons, soit mauvais - ainsi que la très jolie couverture m'avaient plutôt emballés, j'ai un peu déchanté au cours de la lecture.

Commençons par les personnages. J'ai plutôt bien apprécié le personnage d'Agatha, même si son côté un peu niais et son obsession à vouloir sauver Sophie et son attachement à celle-ci alors qu'elle n'en a pas grand chose en retour m'ont clairement tapée sur les nerfs par moment. Mais c'est elle qui bénéficie de la meilleure scène du roman

Spoiler(cliquez pour révéler)quand elle se rend compte qu'en réalité, elle n'est "laide" que parce qu'elle se voit ainsi, j'ai trouvé ça plutôt bien amené et c'est un beau message à faire passer: il n'y a pas de gens laids, juste des personnes qui se voient comme telles, à cause de la société/du regards des autres.

On ne peut - malheureusement - pas en dire de même de sa co-héroïne, Sophie. Sincèrement, j'ai haï ce personnage pour son égoïsme démesuré ainsi que la manière dont elle considérait et traitait les autres, Agatha en particulier vu la manière horrible dont elle se comporte avec elle. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas aimé la relation qu'Agatha et Sophie entretenaient, vu la manière dont se comportait Sophie avec elle c'était illogique qu'Agatha revienne toujours vers elle, et ce n'est pas le revirement final, trop expéditif et soudain pour être vraiment crédible, qui pouvait m'y aider.

Quand aux autres personnages, je les ai tous trouvé soit trop creux, trop vides, pas assez developés pour qu'on s'y intéresse, soit ils sont intéressants, mais pas assez exploités (je pense par exemple à Sader, qui aurait mérité d'être plus présent et d'en voir davantage dévoilé sur lui). En ce qui concerne le Prince, sa backstory est un peu présentée, mais pas assez à mon gout et c'est dommage, car il y avait matière à développer.Et mention spéciale à tout le corps enseignant, que j'ai trouvé insupportable au possible vu le temps qu'ils passent à démoralisé et détruire leurs élèves alors qu'ils sont tout aussi idiots que certains dans leurs actions.

Spoiler(cliquez pour révéler)Même chose pour son revirement et l'amour qu'il développe pour Agatha: c'est trop soudain et pas assez développé pour être crédible. Et même chose pour la demoiselle, qui passe d'une haine développée durant une grande partie du livre à pouf! une affection subite. On se retrouve ainsi avec une romance finale qui tombe vraiment comme un cheveu sur la soupe.

Autre gros problème, certains des messages transmis. Alors oui, le message beau = gentils et laid = moche est quand même démonté à la fin HEUREUSEMENT (même si c'est quand même fort tardif), mais il y en a d'autres qui sont vraiment toxiques comme le fait qu'on trouve normal que pour rester à l'école du bien, une princesse doive obligatoirement aller au bal avec un prince sinon elle est renvoyée alors qu'inversément, un prince peut tout à fait y aller seul ou les garçons cultivent leur force physique tandis que les filles apprennent à séduire un homme. Paie ton sexisme dites donc. Heureusement il existe quand même des stéréotypes des histoires de contes que les auteurs parviennent à tourner en ridicule et à critiquer, mais ce n'est pas le cas pour tous malheureusement.

Enfin, j'ai trouvé l'histoire un peu confuse et fouilli, avec certaines longueurs qui auraient pu être évitées.

En conclusion, je dirais que ce livre est une déception pour moi: le synopsis donnait envie, l'idée de base est bonne, mais c'est malheureusement très mal exploité.

Afficher en entier
Bronze

Quand j'ai lu le résumé de ce livre j'étais emballer, mais quand j'ai commencé à le lire je suis vite redescendu.

J'ai bien aimer le fait d'école l'éducation pour princesse, prince, méchant entre le mal et le bien sa change des contes normale, mais après j'ai trouver l'histoire brouillon et par moment long.

Afficher en entier
Or

Une histoire incroyable. En plus d'un univers incroyable cette saga donne vraiment une leçon de vie. Je recommande vivement.

Afficher en entier
Bronze

Beaucoup de défauts pour ce livre. Malgré tout, je l'ai bien aimé.

Ce que je n'ai pas aimé :

Spoiler(cliquez pour révéler)Tout le truc autour de la beauté = gentil, et méchant = moche. Ce n'est pas le pire que j'ai lu, certes, et cela reste un conte, mais quand même, j'ai beaucoup de mal avec le principe. Et puis, ils changent beaucoup trop vites, au gré de leurs moindres actions, ce qui rend le truc encore plus irréaliste. Chapeau pour le passage d'Agatha qui se rend compte qu'elle était moche parce qu'elle le pensait, je pense que je n'ai jamais autant levé les yeux au ciel. Ensuite, le prince dont j'ai oublié le nom, n'a aucune consistance : il change d'avis beaucoup trop rapidement. L'histoire d'amour m'a un poil gonflée, pas trop non plus, mais elle était un peu lourde.

J'ai trouvé aussi le tout un peu confus et fouillis, mais ce n'a pas entaché ma lecture.

Au final je n'ai pas grand chose de bon à dire sur le roman, mais j'ai bien aimé ma lecture.

Afficher en entier
Bronze

J'ai été vraiment très surprise voire déçue de ce livre, que j'avais toujours voulu lire durant mon enfance, mais je n'en ai jamais eu l'occasion jusqu'ici.

Moi qui trouvait le scénario très intriguant je l'ai trouvé très bizarre du début à la fin, parfois trop compliqué à suivre. Malheureusement les personnages secondaires qui font la force du livre ne sont pas assez exploités (notamment les sorcières et Sader), quant aux personnages principaux, je les ai détestés. Sophie est exécrable et son personnage part de plus en plus en cacahuète, Agatha est trop naïve et Tedros tout simplement stupide. De plus, le livre est absolument bourré de clichés : les filles n'ont pas à agir et doivent attendre leur prince, les méchants sont laids et les bons sont magnifiques, etc. Bref, j'ai eu énormément dû mal à parcourir ce livre et à suivre le scénario, et les personnages et les stéréotypes ne m'ont pas aidée à rentrer dans l'histoire

C'est malheureusement une grosse déception

Afficher en entier
Diamant

C'est l'histoire d'un homme qui kidnappe deux adolescentes puis les livre dans deux écoles différentes.

L'une est l'école du bien l'autre l'école du mal.

J'ai aimé découvrir ce nouvel univers ,en suivant simultanément les aventures de Sophie et Agatha.

Afficher en entier
Argent

J’ai eu un coup de ❤️ pour ce premier tome ! J’ai particulièrement apprécié le personnage d’Agatha qui est complexe, mystérieux mais très attachant ! J’ai un peu moins aimé Sophie qui est plus superficielle et par qui je n’ai pas été surprise à l’inverse d’Agatha !

Les autres personnages, bien que pas extraordinaires sur le caractère, l’apparence, etc. étaient sympas également !

J’ai trouvé l’intrigue très originale et intéressante... assez différente de ce qu’on peut lire en littérature fantastique...

L’écriture de l’auteur nous plonge rapidement dans l’histoire et on ne peut pas (ou ne veut pas) décrocher !

Bref, une super lecture que je recommande à tout le monde !

Super hâte de lire la suite

Afficher en entier

Dates de sortie

L'École du Bien et du Mal, Tome 1

  • France : 2015-05-07 (Français)
  • France : 2019-05-02 - Poche (Français)

Activité récente

Noa- l'ajoute dans sa biblio or
2021-04-01T19:53:23+02:00

Titres alternatifs

  • L'école du bien et du mal - Français
  • The School For Good And Evil, Book 1 : The School For Good And Evil - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 990
Commentaires 135
extraits 25
Evaluations 278
Note globale 7.78 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode