Livres
477 538
Membres
458 321

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Sophie se sentit soulagée , mais en réalité , ce n'était pas elle que Tedros fixait.

Il contemplait sa princesse blafarde aux cheveux noirs,debout sous un saule étincelant.

- T-t-tu...tu n'as jamais cessé de m'aimer ?

Les joues baignées de larmes , Agatha confirma en silence.

Afficher en entier

"Il était une fois deux jeunes filles", lisait-on plus bas

[...]

Au fil des pages, l'histoire de déroula dans un tourbillon d'images colorées : Sophie qui cherchait à convaincre Tedros de l'embrasser... Agatha qui sauvait la vie de Tedros lors d'une violente agression...Agatha et Tedros qui tombaient amoureux... Sophie qui se transformait en sorcière revancharde...Agatha qui la ressuscitait par un baiser d'amour... Et puis , sur la toute dernière page, une représentation éblouissante de Tedros ,qui tentait désespérément d'attraper le bras d'Agatha , pendant que Sophie et elle disparaissaient, trois petits mots venant clore leur histoire.

"Elles étaient parties."

Bouleversée, Agatha se rappela le mélange de souffrance et d'amour qu'elles avaient partagé pour renter à Gavaldon.

-C'était le conte de fées idéal, conclut Sophie.

Un sourire ému aux lèvres, elle croisa le regard de son amie. Les deux enseignantes , en revanche , avaient une mine d'enterrement.

-L'histoire n'est pas terminée, annonça Dame Lesso.

Interloquées , les filles tournèrent la dernière page.

Il y avait quelque chose derrière !

Un portrait de Tedros qui, le dos tourné, s'enfonçait seul dans le brouillard.

(chap 5)

Afficher en entier

" - Comment vais-je pouvoir te laisser seule avec lui?

- Tout ce que j'ai de Bien, c'est à toi que je le dois, Aggie. Il est temps que je fasse un truc aussi chouette en ta faveur. "

Sophie & Agatha

Afficher en entier

— Autrefois, une amie suffisait à mon bonheur. Et puis j’ai cru qu’il me fallait autre chose. C’est le souci, avec les contes de fées :de loin, ils ont l’air parfaits mais, quand on s’approche, ils se révèlent aussi compliqués que la vraie vie.(aghata)

Afficher en entier

Après une brève hésitation, Agatha effleura l'épaule de sa voisine, qui s'effondra en pleurs dans ses bras.

-Si seulement je pouvais la revoir ! Je ferais n'importe quoi. N'importe quoi.

Au pied de la colline, le clocher sonna dix coups, entrecoupés de grincements sinistres.

Afficher en entier

Elle disparut dans le labyrinthe, telle une rose blanche à l'intérieur d'une tombe.

Afficher en entier

- Vous déprimez parce qu'on est populaires? Comprenez-les! Blanche-Neige et Cendrillon sont bien gentilles, mais qui voudrait encore d'elles quand on peut m'avoir, moi?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode