Livres
506 815
Membres
515 208

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Miaouss 2020-04-27T08:45:11+02:00
Diamant

Je m’attendais à un roman très sérieux, philosophique et complexe dans le sens péjoratif alors qu’après lecture je luis trouve ces qualificatifs mais dans le sens positif.

Je lui trouve aussi d’autres qualités, c’est drôle, loufoque, pleins de curiosités qui piquent la mienne, j’adore les jeux de mots comme Jean-Sol Partre ou manuscripte.

Les personnages sont bons, peu nombreux mais suffisant pour avoir de la diversité, sans oublier la souris, tous trouvent leur place naturellement dans l’intrigue. J’adore les tournures de phrases de Nicolas !

Des thèmes résolument modernes, le nénuphar dans le poumon, la version poétique du cancer, les agents de force qui abusent de leurs pouvoirs, les conditions de travail dégradantes. En lisant entre les lignes, en faisant attention aux détails, ce qui ressemble à un conte, un Alice aux pays des merveilles pour adultes, dévoile sa complexité. Le champs lexical change « bruit de baiser sur l’épaule nue » à « son cœur éprouvait une angoisse étrange », la couleur aussi, celle de la vie puis celle grisâtre de la vie.

L’idéalisme du début se change en rage à l’annonce de la maladie de Chloé, par elle d’abord, elle en perd sa joie de vivre peu à peu, Colin également sombre dans la mélancolie et l’alcoolisme. Intéressant à suivre, sans être déprimant pour autant, il y a toujours des pointes de légèreté. Le romantisme moderne qui est décrit dans la première moitié n’est pas du tout ennuyant, moi qui n’aime pas trop les romances, il fait désormais parti de mes exceptions.

Sur une autre note, le livre est musicale, par ses titres de jazz déjà et par son rythme, le roman est écrit comme une partition, cela m’a sauté aux yeux quand je l’ai commencé. La musicalité du début sonne comme une balade idyllique, cette belle symphonie tantôt s’accélère, tantôt se repose pour repartir de plus belle, quelques silences utiles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Altanais 2020-04-19T16:48:27+02:00
Or

Drôlatique, lumineux, mais également mélancolique, cette ode à l'originalité désarçonne le lecteur, et offre mille lectures différentes selon son imagination. Un classique !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elody92 2020-04-07T13:48:59+02:00
Argent

Un de mes premiers Boris VIAN. J avoue qu au début, j ai eu du mal à entrer dans le roman et le monde décrit par l auteur. Mais, une fois habituée aux métaphores et au style de l auteur, j ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. Une belle histoire d amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emrys98 2020-03-28T11:29:15+01:00
Argent

On reconnaît bien ici la patte de Boris Vian ! Cet auteur est vraiment un maître dans l'art de prendre la réalité pour la transcender.

L'univers de "L’Écume des jours" prend ses racines dans le nôtre, sans l'être tout à fait. On y reconnaît tout dans les situations et les caractères des personnages, et l'on pourrait aisément faire un résumé de l'intrigue sans citer le moindre élément décalé. Et pourtant, il en vient sans cesse se mêler au récit, à la fois absurdes et poétiques. Cela va de l'anguille que Nicolas pêche dans son lavabo aux rayons de soleil tentaculaires. Mais, comme les personnages trouvent ces éléments parfaitement normaux, nous aussi . Je dirais même que le loufoque passe comme une lettre à la poste ! Et finalement, de mot-valises en distorsion de la réalité, c'est avant tout de la douceur qui transparaît dans ce récit, à l'image de la relation entre Chloé et Colin.

Je suis assez curieuse de voir le film maintenant. Outre le casting de rêve, j'ai envie de savoir comment les réalisateurs auront réussi à transposer à l'écran l'ambiance générale de ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Astiacle 2020-03-23T13:12:02+01:00
Argent

Un univers qui peut être rebutant pour certains. Il est perturbant de lire dans un livre au monde réaliste qu'une maison rétrécie. J'ai personnellement apprécié la façon dont tout reflète les sentiments profonds des personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melodie-28 2020-03-04T14:39:59+01:00
Lu aussi

Je trouve ce roman intéressant, mais il est difficile à lire sur de longues périodes. Il y a beaucoup de métaphores, de jeux de mots et de figures de style, d'où le fait qu'il devient lourd lorsqu'on le lit au delà de 30 minutes en ligne. Outre ça, je perçois la belle histoire d'amour, reste que c'est vraiment un univers étrange.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gnaea 2020-03-03T12:59:44+01:00
Pas apprécié

Folâtrer avec l'absurde par moyen de jeux de langage, je suis pour. En faire l'unique fondation d'un roman de plus de deux cents pages, je m'ennuie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Roxy23 2020-02-29T09:23:04+01:00
Bronze

J'ai plutôt bien aimé ce roman, l'univers totalement farfelu m'a tantôt émue tantôt amusée, les métaphores sont bien pensées (notamment le nénuphar) et les personnages sont très attachants dans leur singularité. A lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ex-libris 2020-02-13T19:01:49+01:00
Lu aussi

Ce livre n'est pas fait pour la beauté de la langue, mais bien pour celle des images. Car, si les phrases paraissent parfois insensées, les images qu'elles évoquent reflètent pourtant une réalité. Et c'est à travers ces images que Boris Vian ironise, se moque et dénonce, usant du ridicule et de l'absurde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LN-12 2020-02-10T20:33:22+01:00
Lu aussi

J'ai dû lire ce livre pour l'école il y a bien longtemps et j'en ai un souvenir un peu malaisant.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode