Livres
458 365
Membres
411 600

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Élégance du hérisson



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

" Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. "

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 263 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par oscarafano 2011-11-22T13:09:08+01:00

"Toutes les familles heureuses se ressemblent mais les familles malheureuses le sont chacune à leur façon."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Je l'ai trouvé trèèès long à démarrer, comme certaines personnes l'ont fait remarquer, on a parfois l'impression de ramer entre les moments où il se passe quelque chose. Mais au bout d'un moment, j'ai pris davantage de plaisir à la lecture et je me suis même beaucoup amusée à certains passages (notamment celui où Renée se dit qu'elle aurait pu répondre "Mon chat ne sait pas lire")

J'ai assez apprécié la portée philosophique du livre, même si comme le dit zouck, ça vire parfois légèrement au snobisme. D'ailleurs j'ai eu beaucoup de mal à supporter Paloma, snober les snobs ça reste quand même le comble de la prétention ! Donc je ne pouvais qu'approuver le passage vers la fin où elle reconnait d'être comportée comme une petite fille qui veut faire son intéressante (en plus "je souffrais mais sans douleur", j'ai trouvé ça très pertinent, je crois qu'on ressent souvent ça).

*************************************

En ce qui concerne l'écriture, je ne fais pas du tout confiance à mon jugement, mais j'ai été assez agacée par la manie de l'auteur de terminer les chapitres sur des phrases censées être philosophiques. Attendez j'ouvre des fins de chapitres au hasard :

"La contemplation de l'éternité dans le mouvement de la vie."

"Car l'Art, c'est l'émotion sans le désir."

"L'éternité, cet invisible que nous regardons."

"Parce qu'un camélia peut changer le destin."

C'est peut-être vrai et très intelligent, mais finir ses chapitres sur de telles phrases, je trouve ça résolument snob. :P

************************************

Oh et puis j'en veux TERRIBLEMENT à Muriel Barbery pour cette phrase :

"Mais le gloutof de Manuela est aussi un nectar. Tout ce que l'Alsace comporte de lourd et de desséché se transmute entre ses mains en chef d'œuvre parfumé."

Pardon ? Bon, lourd, je veux bien le lui concéder, mais desséché ??? Blasphème, blasphèèème !!! A supposer que "gloutof" désigne le kouglof, il n'y a rien de moins desséché, c'est même aussi moelleux que la brioche, mais en moins gras ! Cela dit cette réclamation n'engage que moi. ^^

Par contre, Renée fait précéder ladite phrase d'un "Le gloutof est un gâteau alsacien un peu vorace." qui selon moi ne veut pas dire grand-chose. Je n'ai pas souvent croisé de gâteau "vorace". Enfin je dis ça je dis rien... Enfin la même Renée a beau être une farouche défenseuse de la grammaire française, elle n'en emploie pas moins un anglicisme tel que "réaliser" dans le sens de "prendre conscience".

Malgré tout c'était une lecture très agréable, qui incite à réfléchir et donne envie de profiter de la vie en lisant de la littérature.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ce livre, qui m'a été recommandé, pour son atmosphère: c'est véritablement un roman d'atmosphère, où se rencontrent finalement deux solitudes (Renée et Paloma) , celles d'êtres intelligents et incompris... Je me suis laissée toucher par la sensibilité du propos et je peux affirmer que cette solitude, je l'ai connue... c'est réconfortant de la retrouver dans un si beau roman.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Catherine-113 2019-05-16T23:43:10+02:00
Diamant

Un livre magnifique, littéraire, philosophique sur l'amitié, le recherche de l'amour et le ridicule de nos vies.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rayonnante 2019-03-21T10:48:35+01:00
Diamant

Même si je me rends compte aujourd'hui que je n'avais pas dû tout comprendre lors de ma lecture de ce roman, il fait pourtant partie des mes meilleures lectures.

J'avais beaucoup aimé les personnages ainsi que les nombreuses références artistiques, du moins pour celles que j'avais pu comprendre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lena-Geynet 2019-03-13T11:34:50+01:00
Or

L’élégance du hérisson est le deuxième roman de Muriel Barbery. Il remporte de nombreux prix littéraires, mais c’est au départ le bouche-à-oreilles qui lui a permis de rencontrer un succès extraordinaire et d’être traduit en 34 langues différentes, en plus d’avoir été adapté au cinéma.

Quelques concepts philosophiques y sont abordés et expliqués, par exemple l’idéalisme kantien. On parle beaucoup de ce qu’est la beauté, celle de l’Art, celle de la langue. Le lecteur sera également initié à quelques us et coutumes japonais, ainsi qu’à la littérature russe et notamment Tolstoï avec Anna Karénine, Guerre et Paix… Ce livre est une véritable ode à l’amour de l’Art, que ce soit la littérature, la peinture, la musique et même, plus simplement, les mouvements de la vie. Le lecteur y découvrira une multitude de références, libre à lui de creuser plus en profondeur et d’enrichir sa culture personnelle. On entrevoit aussi entre ces thèmes une réflexion parfois très cynique sur la nature de l’homme, qui va s’adoucir peu à peu.

Le style d’écriture est extrêmement soutenu. Il s’élance parfois dans des réflexions très philosophiques et peut paraître prétentieux dans un premier temps, mais il permet malgré tout de mieux cerner ces personnages très réalistes que l’auteure nous présente et de s’en sentir proche. Il leur donne également une personnalité assez originale, et leur cynisme et leur humour un peu grinçant feront sans aucun doute sourire la plupart des lecteurs. Au cours d’une lecture très agréable, ces derniers seront touchés par l’histoire et ses personnages. Le rythme peut être ressenti comme un peu lent au départ malgré les chapitres assez courts, mais toute l’action semble se précipiter à partir du moment où Mr Ozu arrive dans l’immeuble et cela donne une nouvelle impulsion au texte, qui devient alors de plus en plus addictif.

Muriel Barbery nous raconte la naissance d’une amitié qui redonne foi en l’humanité à deux personnes qui semblaient presque la détester, et plus généralement, qui redonne foi en la vie. C’est l’évolution, l’éclosion d’une femme qui se voit obligée de révéler qui elle est et de cesser de se cacher. Le lecteur saisit petit à petit les similitudes entres les deux narratrices et leurs goûts, leur vision de la vie et des Hommes, et il est donc heureux de voir ce rapprochement entre les deux protagonistes se faire au fur et à mesure. Il est intéressant de voir l’une avec les yeux de l’autre après avoir appris à les connaître à travers leur écriture. Ce livre nous montre qu’il est possible pour n’importe qui, à n’importe quel moment de sa vie, d’en être séduit par la beauté et de changer son destin pour en faire quelque chose de bien. Cela donnera envie à tout lecteur de profiter du temps qui lui est imparti !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2019-03-11T19:38:34+01:00
Pas apprécié

Depuis longtemps ce livre trotte dans mes envies. J'ai enfin pu me le procurer sans avoir à l'acheter car j'avais peur de ne pas aimer et j'ai eu raison. Les personnages ne sont pas du tout attachants car trop caricaturaux même si l'histoire veut justement ne pas l'être.

Le style de l'auteur ne m'a plu, les mots sont peu recherchés et fades.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OceaneR 2019-01-06T18:11:18+01:00
Or

Le titre de ce livre lui correspond à merveille tant pour l'histoire qui est relatée que pour l'écriture même. Elégance, c'est le mot que je retiendrais de ce roman qui dévoile des âmes élégantes au-delà de l'apparence, avec des pensées profondes qui m'ont personnellement ému. Je suis assez peu sensible et cultivée à l'art et à la philosophie alors je trouve néanmoins regrettable que ce soit ces points qui soient au centre de leur épanouissement intérieur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -Libellule- 2018-12-26T12:44:41+01:00
Pas apprécié

Un livre que j'ai trouvé sympa mais sans plus, d'autant plus que je m'attendais vraiment à être époustouflée étant donné le succès qu'il a pu avoir. Un peu déçue donc.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shizi 2018-12-25T15:51:09+01:00
Or

Bouleversant!! C'est tout ce qui me vient à l'esprit en ayant refermer ce livre!

Avant que le nouveau propriétaire japonais arrive, je n'étais pas tout à fait convaincu de ce livre (comme quoi tout le monde peut changer d'avis).

Il y a réellement eu un moment où tout a commencé à être changé, entre les différentes rencotres et le changement dans la façon d'être de Renée... Je pense que j'ai surtout apprécié ce livre pour les différents messages qu'il fait passer. Certains pourraient trouvés que l'histoire manque de rebondissements (ce qui n'est pas faux), mais lorsque l'on a fini la lecture (et que l'on a vidé une petit boîte de mouchoir), on se rend compte de ce que l'on vient de lire et pour ma part ça m'a vraiment laissée chamboulé.

Le simple fait d'avoir utilisé le point de vue de deux personnes qui à première vue sont totalement éloignées de par leur niveau social et incroyable car on se rend très bien compte que ces deux personnages sont en réalité beaucoup plus proche que l'on ne pourrait le penser et même plus proche que de leur propre famille.

Bon il est vrai que la lecture est quelques fois un peu compliquée par la façon dont c'est rédigé mais bon on peut le comprendre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissBidule 2018-12-21T16:14:49+01:00
Lu aussi

Je sais que j'ai lu ce livre mais c'était il y a si longtemps !!! Je ne me souviens de rien ! Je sais juste que ce livre m'a plu... Dans le doute, je vais tenter de le relire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FontaineL 2018-11-22T13:36:23+01:00
Or

C'est plutôt savoureux ! J'ai aimé cette écriture toute en finesse la fin est surprenante. Cet univers en vase clos est une vision très réaliste de notre quotidien et du manque d'observation des personnes que nous côtoyons tous les jours

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CandyV 2018-10-29T16:36:35+01:00
Argent

Un livre bien écrit (style académique d'une bonne agrégée de philo ...) avec des personnages d'une faible épaisseur romanesque, porte-paroles un peu ectoplasmiques de propos philosophiques, parfois bien venus, mais aussi, souvent, convenus et arbitraires, avec un dénouement artificiel (deus ex machina nippon bien peu probable !)

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Élégance du hérisson

  • France : 2006-08-31 (Français)
  • France : 2009-06-25 - Poche (Français)

Activité récente

Deudine l'ajoute dans sa biblio or
2019-05-11T19:13:21+02:00
joplaya l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-29T12:17:34+02:00
KrisKam l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-17T23:43:39+02:00
Deboh le place en liste or
2019-03-22T16:01:43+01:00
alec74 l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-19T22:41:25+01:00
100dre l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-06T14:11:01+01:00

Les chiffres

Lecteurs 2263
Commentaires 285
Extraits 211
Evaluations 483
Note globale 7.83 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • L'eleganza del riccio - Italien

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode