Livres
388 547
Comms
1 362 343
Membres
277 102

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Élégance du hérisson



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

" Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. "

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 956 lecteur

Or
524 lecteurs
PAL
441 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par oscarafano 2011-11-22T13:09:08+01:00

"Toutes les familles heureuses se ressemblent mais les familles malheureuses le sont chacune à leur façon."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Je l'ai trouvé trèèès long à démarrer, comme certaines personnes l'ont fait remarquer, on a parfois l'impression de ramer entre les moments où il se passe quelque chose. Mais au bout d'un moment, j'ai pris davantage de plaisir à la lecture et je me suis même beaucoup amusée à certains passages (notamment celui où Renée se dit qu'elle aurait pu répondre "Mon chat ne sait pas lire")

J'ai assez apprécié la portée philosophique du livre, même si comme le dit zouck, ça vire parfois légèrement au snobisme. D'ailleurs j'ai eu beaucoup de mal à supporter Paloma, snober les snobs ça reste quand même le comble de la prétention ! Donc je ne pouvais qu'approuver le passage vers la fin où elle reconnait d'être comportée comme une petite fille qui veut faire son intéressante (en plus "je souffrais mais sans douleur", j'ai trouvé ça très pertinent, je crois qu'on ressent souvent ça).

*************************************

En ce qui concerne l'écriture, je ne fais pas du tout confiance à mon jugement, mais j'ai été assez agacée par la manie de l'auteur de terminer les chapitres sur des phrases censées être philosophiques. Attendez j'ouvre des fins de chapitres au hasard :

"La contemplation de l'éternité dans le mouvement de la vie."

"Car l'Art, c'est l'émotion sans le désir."

"L'éternité, cet invisible que nous regardons."

"Parce qu'un camélia peut changer le destin."

C'est peut-être vrai et très intelligent, mais finir ses chapitres sur de telles phrases, je trouve ça résolument snob. :P

************************************

Oh et puis j'en veux TERRIBLEMENT à Muriel Barbery pour cette phrase :

"Mais le gloutof de Manuela est aussi un nectar. Tout ce que l'Alsace comporte de lourd et de desséché se transmute entre ses mains en chef d'œuvre parfumé."

Pardon ? Bon, lourd, je veux bien le lui concéder, mais desséché ??? Blasphème, blasphèèème !!! A supposer que "gloutof" désigne le kouglof, il n'y a rien de moins desséché, c'est même aussi moelleux que la brioche, mais en moins gras ! Cela dit cette réclamation n'engage que moi. ^^

Par contre, Renée fait précéder ladite phrase d'un "Le gloutof est un gâteau alsacien un peu vorace." qui selon moi ne veut pas dire grand-chose. Je n'ai pas souvent croisé de gâteau "vorace". Enfin je dis ça je dis rien... Enfin la même Renée a beau être une farouche défenseuse de la grammaire française, elle n'en emploie pas moins un anglicisme tel que "réaliser" dans le sens de "prendre conscience".

Malgré tout c'était une lecture très agréable, qui incite à réfléchir et donne envie de profiter de la vie en lisant de la littérature.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ce livre, qui m'a été recommandé, pour son atmosphère: c'est véritablement un roman d'atmosphère, où se rencontrent finalement deux solitudes (Renée et Paloma) , celles d'êtres intelligents et incompris... Je me suis laissée toucher par la sensibilité du propos et je peux affirmer que cette solitude, je l'ai connue... c'est réconfortant de la retrouver dans un si beau roman.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Henri-1 2017-10-18T23:01:19+02:00
Lu aussi

Un livre agréable, bien écrit avec un vocabulaire soutenu mais néanmoins facile à lire. Les chapitres alternent entre le récit de Renée, concierge hors normes mais s'en cachant désespérément et le journal intime de Paloma, jeune adolescente complètement en décalage avec son milieu. Les personnages sont caricaturaux mais c'est ce qui fait la saveur de l'ouvrage. Tout ce petit monde du 7 rue de Grenelle interagit avec plus ou moins de bonheur, pour le nôtre, jusqu'à un final émouvant, à la fois triste et optimiste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nyselia 2017-10-12T12:53:27+02:00
Or

Un livre auquel il faut s'accrocher au début, mais qui en vaut la peine!

Je me suis un peu reconnue dans le personnage de Paloma par certains aspects (mais certainement pas par son côté génie, car je suis loin de l'être!) et l'histoire est touchante, même si ce n'est pas évident avec certains passages...

Un livre qui touche bien des aspects de la solitude et ce que l'on éprouve et fait nous fait réfléchir sur le sens de la vie...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chrichrilecture 2017-10-03T03:32:28+02:00
Diamant

Super

Je vous le recommande entre rêve et réalité William est attachant, dans ce roman on pleure et rie a la fois histoire avec pleins de quiproquo beaucoup d'émotions La vie de William prend une tournure inattendu

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ambre1107 2017-09-24T17:08:31+02:00
Lu aussi

Bon pour être honnête je n'ai pas réussi à le terminer ... J'ai peu de temps devant moi pour me plonger vraiment dans une lecture qui demande autant de réflexion malheureusement ... Cela dit je promets solennellement que je reprendrai ma lecture des que ce sera posuivie puisque ce livrz est vraiment déroutant et magnifique .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EcholalieNoyee 2017-08-09T19:34:47+02:00
Or

Agréablement surprise par la lecture de ce livre. Le résumé ne dévoile pas ce qui se passe à l'intérieur, je m'attendais à un livre stagnant sur la situation initiale, mais il y a un véritable parcours des personnages à travers ce livre. Perturbée aussi par la fin. J'ai du relire un passage, tellement je ne m'attendais pas à cela.

Je conseille vivement ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aleaciana 2017-07-02T11:58:57+02:00
Lu aussi

Personnellement,la lecture de ce livre m'a été difficile. Il fait partie de mes lectures dont je veux à tout prix finir. Je ne suis pas parvenue à saisir la beauté de ce roman dont la plupart des personnes l'ont vantée. Je n'ai pas apprécié la lenteur du récit. A l'opposé, j'ai bien aimé les questions de réflexions sur lesquelles on peut y réfléchir à presque tous les chapitres.

Je conseille malgré tout ce livre car il vous plaira peut-être.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ayla96 2017-06-21T10:18:36+02:00
Diamant

Ce livre m'a bouleversée. Il amène le lecteur à se remettre en question et à la réflexion du sens de la vie, de l'éducation - quelle soit au sein de la famille ou à l'école, des classes sociales, des différences...

Les amoureux de la langue française auront également plaisir à lire ce livre, grâce aux références et aux erreurs linguistiques faites par les bourgeois et relevées par Renée.

Un roman à lire absolument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VictorineS 2017-06-15T16:14:52+02:00
Argent

Ça fait plusieurs années que je voulais le lire et je ne suis pas déçue. Ce livre a eu la particularité de me donner une drôle d'impression, je ne serai dire laquelle entre la gêne et la mélancolie. Il y a des passages qui m'ont fait réfléchir et c'est dommage que Paloma n'ait pas plus de place dans le scénario. Je recommande si vous avez aimé No & Moi, j'ai trouvé que le livre s'y rapprochait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kiriu 2017-06-12T11:40:20+02:00
Argent

J'ai trouvé les passages philosophiques de ce livre vraiment intéressants, et j'en ai gardé beaucoup d'extraits. Par contre certains thèmes philosophiques comme celui sur l'Art m'ont laissée perplexe, pour ne pas dire que je n'ai rien compris...

Les réflexions sur la beauté de la vie et sur l'instant sont très belles, j'ai aimé aussi le côté amusant des "pensées profondes" de la petite Paloma. Je n'ai cependant pas trop pris part aux sentiments des personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wyndon 2017-06-07T14:48:54+02:00
Bronze

Un livre à lire pour l'école mais pour une fois pas trop ennuyant. Les pensées du personnages font réfléchir... Vraiment pas mal.

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Élégance du hérisson

  • France : 2006-08-31 (Français)
  • France : 2009-06-25 - Poche (Français)

Activité récente

Vavi le place en liste or
2017-10-15T12:07:40+02:00
Naoki l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-12T13:26:44+02:00
Ithil l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-05T11:22:39+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 1 956
Commentaires 260
Extraits 202
Evaluations 408
Note globale 7.84 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • L'eleganza del riccio - Italien