Livres
439 734
Membres
369 621

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Empire des signes



Description ajoutée par saltanis 2010-08-16T13:51:42+02:00

Résumé

Pourquoi le Japon ? Parce que c'est le pays de l'écriture : de tous les pays que l'auteur a pu connaître, le Japon est celui où il a rencontré le travail du signe le plus proche de ses convictions et de ses fantasmes, ou, si l'on préfère, le plus éloigné des dégoûts, des irritations et des refus que suscite en lui la sémiocratie occidentale.

Le signe japonais est fort : admirablement réglé, agencé, affiché, jamais naturalisé ou rationalisé. Le signe japonais est vide : son signifié fuit, point de dieu, de vérité, de morale au fond de ces signifiants qui règnent sans contrepartie. Et surtout, la qualité supérieure de ce signe, la noblesse de son affirmation et la grâce érotique dont il se dessine sont apposées partout, sur les objets et sur les conduites les plus futiles, celles que nous renvoyons ordinairement dans l'insignifiance ou la vulgarité.

Le lieu du signe ne sera donc pas cherché ici du côté de ses domaines institutionnels : il ne sera question ni d'art, ni de folklore, ni même de " civilisation " (on n'opposera pas le Japon féodal au Japon technique). Il sera question de la ville, du magasin, du théâtre, de la politesse, des jardins, de la violence ; il sera question de quelques gestes, de quelques nourritures, de quelques poèmes ; il sera question des visages, des yeux et des pinceaux avec quoi tout cela s'écrit mais ne se peint pas.

Afficher en entier

Classement en biblio - 24 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2011-11-26T18:41:25+01:00

L'écriture est précisément cet acte qui unit dans le même travail ce qui ne pourrait être saisi ensemble dans le seul espace plat de la représentation.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par RedBlueMoon 2017-04-05T19:59:42+02:00
Lu aussi

Quelques passages poétiques, mais globalement, la vision que Barthes se fait du Japon, et surtout, cette vision superposée à sa vision de la littérature. Il lit le pays comme une œuvre. Certes, parfois, c'est subtil, et le lecteur a l'impression qu'il a saisi un aspect du Japon ; mais parfois, il ne voit pas le rapport, et se demande si le Japon n'est pas un prétexte à plus de théorie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dokusha 2015-07-25T16:33:37+02:00
Or

Court essai sur le Japon rempli d'illustrations, cet ouvrage a le mérite de présenter une analyse extrêmement intéressante de la société nippone, quoiqu'un tantinet obsolète. Si les chapitres se succèdent sans l'apparence d'une continuité, d'un ensemble que l'on pourrait nommer récit, le livre repose sur une opposition parfois violente entre Orient et Occident, et sur les éléments récurrents dans l'analyse, tels que la vacuité, la délicatesse, le pont entre écriture et peinture. L'auteur a un style très singulier, qui donne l'impression qu'il a couché ses idées à même le papier, sans prendre le temps de segmenter les phrases, les mots se succèdent comme les perles d'un collier, sans qu'on soit bien certain de voir un jour la fin de la sentence. J'ai été personnellement très impressionné par la capacité de Roland Barthes à développer toute une réflexion à partir d'objets du quotidien, à chercher la profondeur dans la simplicité apparente des choses. J'ai cependant une certaine réserve à propos de la virulence dont il fait preuve dans sa critique de la pensée occidentale, que j'ai parfois trouvée intéressante, parfois déplacée. L'auteur s'entiche de ce Japon fait de traditions et regrette son évolution vers une autre forme de modernité, celle de l'Occident. Cependant sa lecture de la société japonaise reste incontournable pour quiconque souhaitant approfondir ses connaissances sur le sujet.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tsukihime 2013-08-10T20:00:02+02:00
Pas apprécié

Divagation d'un écrivain en Pays Japon. Telle aurait dû être le titre de ce livre.

D'habitude ravie de découvrir de nouvelles choses, ici ce ne fut pas le cas pour moi. Les chapitres, ou plutôt thème se suivent, s'entre croisent mais jamais ne s'harmonisent. Seul fil conducteur, on parle du Japon sublimé de l'auteur.

Difficile d'accès pour moi, je n'ai trouvé aucun charme à la lecture, mais sans doute cela vient t-il de mon habitude des fictions.

Un classique, dur d'accès.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Empire des signes

  • France : 2007-10-11 - Poche (Français)

Activité récente

abdou01 l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-05T17:25:15+02:00

Les chiffres

Lecteurs 24
Commentaires 3
Extraits 16
Evaluations 6
Note globale 6.67 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode