Livres
388 546
Comms
1 362 340
Membres
277 096

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de L'Enfant ajouté par x-Key 2010-12-01T18:53:33+01:00

Je puis penser, causer avec moi, ce sont mes seuls moments de grand silence. Je ne suis pas distrait par le bruit de la foule où ma timidité m'isole.

Afficher en entier
Extrait de L'Enfant ajouté par Chrichrilecture 2017-10-04T04:37:04+02:00

J’avais pour amis Crusoé et Vendredi. A partir de ce moment, il y eut dans mon imagination un coin bleu, dans la prose de ma vie d’enfant battu la poésie des rêves, et mon cœur mit à la voile pour les pays où l’on souffre, ou l’on travail, mais où l’on est libre.

Afficher en entier
Extrait de L'Enfant ajouté par Chrichrilecture 2017-10-04T04:36:42+02:00

J’ai toujours envie de rire quand on dit la prière. J’ai beau me retenir ! Je prie Dieu avant de me mettre à genoux, je lui jure bien que ce n’est pas de lui que je ris, mais dès que je suis à genoux c’est plus fort que moi.

Afficher en entier
Extrait de L'Enfant ajouté par anonyme 2015-05-20T14:38:01+02:00

" Mon enfant, il ne faut pas jeter le pain ; c´est dur a gagner. Nous n´en avons pas trop pour nous, mais si nous en avions beacoup, il faudrait le donner aux pauvres. Tu en manqueras peut-etre un jour, et tu verras ce qu´il vaut. Rappelle-toi ce que je te dis, mon enfant ! "

Je ne l´ai jamais oublie.

Cette observation, qui, pour la premiere fois peut-etre dans ma vie me fut faite sans colere, mais avec dignite, me penetra jusqu´qu fond de l´ame ; et j´ai eu le respect du pain depuis lors.

Afficher en entier
Extrait de L'Enfant ajouté par anonyme 2015-05-16T04:53:12+02:00

Il apelle "messieurs de la bachellerie" les instituteurs, professeurs, maître de latinage ou de dessin, qui viennent quelquefois à la maison et qui parlent du collège, tout le temps , ce jour-là, on m'ordonne majestueusement de rester tranquille, on me défend de mettre mes coudes sur la table, je ne dois pas remuer les jambes, et je mange le gras de ceux qui ne l'aiment pas ! je m'ennuie beaucoup avec ces messieurs de la bachellerie, et je suis si heureux avec les menuisiers !

Afficher en entier
Extrait de L'Enfant ajouté par anonyme 2014-03-13T11:19:45+01:00

Ma mère apparaît souvent pour me prendre par les oreilles et me calotter. C'est pour mon bien ; aussi, plus elle m'arrache de cheveux, plus elle me donne de taloches, et plus je suis persuadé qu'elle est une bonne mère et que je suis un enfant ingrat.

Oui, ingrat ! car il m'est arrivé quelquefois, le soir, en grattant mes bosses, de ne pas me mettre à la bénir, et c'est à la fin de mes prières, tout à fait, que je demande à Dieu de lui garder la santé pour veiller sur moi et me continuer ses bons soins.

Afficher en entier
Extrait de L'Enfant ajouté par anonyme 2014-01-31T11:14:15+01:00

" Mon enfant, il ne faut pas jeter le pain ; c´est dur a gagner. Nous n´en avons pas trop pour nous, mais si nous en avions beacoup, il faudrait le donner aux pauvres. Tu en manqueras peut-etre un jour, et tu verras ce qu´il vaut. Rappelle-toi ce que je te dis, mon enfant ! "

Je ne l´ai jamais oublie.

Cette observation, qui, pour la premiere fois peut-etre dans ma vie me fut faite sans colere, mais avec dignite, me penetra jusqu´qu fond de l´ame ; et j´ai eu le respect du pain depuis lors.

Afficher en entier
Extrait de L'Enfant ajouté par anonyme 2013-10-30T11:06:03+01:00

Quelqu'un là-bas !

Afficher en entier
Extrait de L'Enfant ajouté par anonyme 2013-10-09T12:40:22+02:00

Il y a tout un monde de vieilles filles qu'on appelle de ce nom-là

Afficher en entier
Extrait de L'Enfant ajouté par anonyme 2013-09-05T10:53:19+02:00

Et à chaque coup de poing je luis portais, à ce malheureux, je me figurais que je semais une graine, que je plantais une expérance dans le champ de l'avancement parternel

Afficher en entier