Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
MaMt Lu aussi
Note : 6/10
ça faisait un moment que je voulais découvrir ce titre, depuis sa sortie en fait. La couverture, était envoûtante et promettait quelque chose de pur, avec un côté tranche de vie (que j'apprécie énormément) couplé à un côté féérique et le manga tient cette promesse même si au final, je n'ai pas été emportée par ce manga.

La petite Sheeva vit avec une drôle de créature humanoïde masqué, le Professeur dans une petite maison d'un village abandonné, attendant avec impatience sa tante censée venir la chercher mais qui ne viendra jamais, vérité que le Professeur lui cache pour la préserver. Ils vivent ensemble d'une vie simple, à l'écart, sans se toucher car il est un maudit. Si l'on touche un maudit, on partage sa malédiction; les humains et les maudits vivent séparément, les humains dans ce qui s'appelle "l'intérieur" (la lumière) et les maudits dans ce qui s'appelle ''l'extérieur" (les ténèbres); les hommes préférant tuer les maudits et tous ceux soupçonnés d'avoir été touché par un maudit. La relation de Sheeva et du Professeur pourra-t-elle résister face à la haine des hommes, à la menace des maudits, à la malédiction même?

Les personnages sont intéressants bien que mystérieux, surtout le Professeur, mais c'est la relation des deux protagonistes qui est la force du manga. Ils ont une relation si attendrissante, assez forte. Le Professeur n'est pas un être maléfique, il a bon fond et ça se voit avec Sheeva qu'il veut à tout pris protéger. Je pense vraiment que les maudits sont des incompris, que la malédiction qui les touche est plus forte qu'eux et qu'elle fait peur, on a envie d'en savoir plus sur eux. Quant à Sheeva, cette petite puce est adorable, si pure, si innocente. Et on a ce contraste entre les deux personnages, lui représentant l'obscurité, la noirceur et elle, la lumière, la blancheur, le graphisme retranscrit bien cela aussi.

L'ambiance est très sombre, poétique avec une certaine mélancolie qui se dégage de l'histoire. Le rythme est extrêmement lent, il n'y a pas d'action et ça n'a pas lieu d'être. C'est comme un conte initiatique, on prend le temps à chaque page, à chaque case, tout est découpé pour rallonger/accentuer une action, une émotion, un détail.

Le graphisme est plutôt joli, très particulier, délicat et simple. On est dans la contemplation, on prend le temps de regarder chaque dessin pour apprécier chaque détail et ce qui s'en dégage. Le trait est très noir et parfois un peu trop brouillon, ce n'était pas toujours facile de tout bien discerner ou de comprendre le dessin.

Je peux comprendre que ce manga ait des avis aussi mitigés. Il est tellement spécial que ça plaît ou non. Pour le coup, je ne suis pas hyper convaincue par ce premier tome bien que la fin me donne envie de poursuivre l'aventure. A voir, si j'ai l'occasion de me procurer les tomes suivants.

Merci à Babelio et aux éditions Komikku pour la découverte de ce manga.
Par le Editer
Dès que j'ai vu ce manga en magasin, je l'ai pris tout de suite. Je n'ai même pas réfléchi, lu le résumé ou feuilleter quelques pages. Je savais que j'allais l'aimer. Et mon intuition ne m'a pas trompée.
Les dessins qu'on dévore des yeux tant ils magnifiques, l'histoire touchante et triste de ces deux personnages qu'on pourrait croire père et fille, tout me fait adorer cette œuvre !

Musiques écoutées pendant la lecture : Les Ost de Mokke
Par le Editer
Ceylanae Argent
Note : 7/10
Mon tout premier manga. J'ai adoré découvrir ce nouvel genre littéraire avec ce livre (même si plusieurs points m'ont dérangés).
En effet, déjà au niveau des dessins que je trouvais parfois illisibles. J'ai néanmoins beaucoup apprécié le trait et le jeu de contraste entre le noir et blanc, l'Enfant et le Maudit.
Ensuite, au sujet des dialogues, je les trouvais parfois un peu "pauvres" en particulier ceux du professeur. Ce qui n'a pas était trop handicapant car on se rend compte que l'histoire est plus racontée par les illustrations que par les écrits.
Enfin, je dois avouer que l'histoire m'a beaucoup intriguée. Dans ce premier tome, la base de l'histoire est posée tout en amenant des points d'interrogation à venir qui nous donnent envie d'en savoir plus.
Et cette fin ! Même les plus mitigés doivent se ruer sur le second tome pour en connaître la suite.
Par le Editer
btizlit Or
Note : 8/10
Des dessins magnifiques et très originaux, une ambiance sombre mais poétique et une intrigue qui semble vouloir sortir des sentiers battus...

Un premier tome très très prometteur!!
Par le Editer
Une superbe découverte .
Un manga poétique et innocent avec un soupçon de créature tel le professeur et une ambiance sombre.
Par le Editer
Linelo Or
Note : 10/10
Un coup de coeur pour ce manga intrigant, poétique et sombre
Par le Editer
mayossa Diamant
Note : 9/10
Un beau mélange entre l'innocence d'une enfant et la dure réalité d'un homme maudit. C'est un monde plein de mystère ou beaucoup de questions se posent. Ce premier tome nous montre que la peur des gens peut les faire devenir cruels.
Spoiler(cliquez pour révéler)
En particulier lorsque les soldats veulent touer Sheeva par peur de savoir si elle est maudite ou non.
C'est un très bon premier tome et j'ai hâte d'avoir la suite.
Par le Editer
MaYamaha Bronze
Note : 6/10
Une histoire qui se lit facilement, dans un style très épuré. Beaucoup de mystères sur le monde, les non humains et Sheeva.
Par le Editer
Laurette4939 Argent
Note : 8/10
Un jolie manga, très touchant et doux, mais à l'ambiance sombre également.
J'ai vraiment beaucoup aimé le duo du Professeur et de Sheeva, ils sont extrêmement touchant tout les deux !
Quand aux illustrations elles sont magnifiques, elles colle parfaitement au manga, à l'histoire, et contribue énormément à l'ambiance douce/sombre du manga, génial ! :)
Par le Editer
Un manga à l’ambiance sombre et pesante, une malédiction qui transforme les gens qui sont touchés en monstres, des illustrations magnifiques, un duo de personnages très touchant, j’ai eu un véritable coup de cœur pour cette histoire atypique !

En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2017/08/26/lenfant-et-le-maudit-1-et-2/

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.