Livres
381 005
Comms
1 332 486
Membres
265 996

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'enfer de l'ange



Description ajoutée par merryfantasy 2015-02-26T17:19:45+01:00

Résumé

Après avoir délibérément abandonné un de ses protégés, l'ange Gabriel est condamné par les Archanges à se racheter lors d'une mission de la dernière chance : sauver Anna, dont les Sept Déchus ont fait leur cible.

Secondé par sa sœur, la chérubine Zéléniah, et le très ésotérique Dany, Gabriel découvre le monde à travers le corps d'un humain et tente par tous les moyens de sauver sa nouvelle protégée ainsi que son statut d'ange.

Mais la tâche s'annonce ardue, d'autant plus qu'Anna se montre réceptive aux tentations des Déchus...

Afficher en entier

Classement en biblio - 14 lecteurs

Or
3 lecteurs
PAL
3 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lily01 2015-05-11T17:10:19+02:00

À ce moment, elle se demanda si elle n’avait pas fait une énorme erreur...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Harmoni25 2017-04-03T11:39:49+02:00
Lu aussi

http://lecturesetoilees.blogspot.fr/2016/12/chronique-lenfer-de-lange.html

Les éditions Nats m'ayant gentiment proposé l'envoi d'un de leurs livres, mon choix s'est porté sur l'Enfer de l'Ange d’Élodie Costet. Tout d'abord pour cette magnifique couverture et ensuite parce que l'histoire m'intriguait énormément ! J'avais très envie de lire un peu plus de livres sur les anges alors je me suis dis pourquoi pas ? J'ai apprécié ma lecture dans l''ensemble malgré deux ou trois petits fausses notes dont je vous parle tout de suite.

Parlons premièrement des personnages. Je les ai bien aimé même si au début de ma lecture, ce n'était pas gagné. J'ai eu en effet assez peur quand j'ai vu les deux forts caractères de Gabriel et d'Anna mais je me suis vite laissée attendrir et me suis beaucoup attachée à eux au bout d'une centaine de pages. Ils nous offrent un duo explosif et nous font vivre une histoire prenante jusqu'à la fin du roman !

J'ai cependant eu un peu de mal à me plonger dans le livre au début. J'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs mais, encore une fois, passé les cents premières pages on se laisse emporter par l'action, l'intrigue et l'auteure ne nous laisse pas un instant pour respirer !

En ce qui concerne l'écriture de l'auteure, je n'ai pas été déçue du tout ! Elodie Costet à une belle plume. Ça se lit vite, bien et c'est très fluide. Moi qui ai pourtant un penchant pour les auteurs américains d'habitude, j'ai été très agréablement surprise !

Je ne sais quoi vous dire de plus à propos de ce livre sans risquer de trop vous en dévoiler. Si vous aimez les anges et toute la mythologie qui se cache derrière, foncez puisque ce roman est sans aucuns doutes fait pour vous !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Brigitte-Alouqua 2016-05-12T14:59:16+02:00
Diamant

Je suis complètement love de Gabriel, il est vraiment attachant. Cette mission, il n'a pas d'autre choix que de la mener à bien, si pas il perdra beaucoup.

Pour mener sa mission, il est aidé par sa soeur, mais tellement peu, que vous n'avez qu'une seule envie, celle de le rejoindre et de l'aider vous-même.

Ce roman sort des sentiers battus comme on dit parfois, en effet, même si vous avez déjà lu d'autres livres parlant d'anges, celui-ci réussira à vous étonner. On peut voir et sentir le gros travail de recherches qu'il y a derrière le livre. Cela le rend plus réel.

Elodie vous emmène dans son univers, et vous en redemandez, vous en voulez plus (du moins ce fut mon cas).

C'est un roman, mais le travail effectué en amont est très présent du début à la fin, bien que lisant une fiction, nous avons une part de vraie mythologie. Ce qui nous donne un mélange vraiment très intéressant.

Les personnages sont tous attachants à leur manière, mais moi, je fond totalement devant Gabriel ... oh ben quoi j'ai le droit quand même !

J'ai eu des échos qu'il y aurait peut-être une suite, eh bien si elle voit le jour, je n'hésiterai pas plus de 1 seconde, il me la faut absolument.

Je vais terminer ma chronique en ajoutant que c'est pour moi, plus qu'un coup de coeur, c'est le coup de foudre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par The-Library-World 2016-04-30T12:11:22+02:00
Or

=> http://wp.me/p6GslH-As

Avis d'Em'Ma :

Avant tout, je souhaite remercier Nats Editions de m'avoir permis de lire ce roman.

On plonge dans l'histoire de Gabriel, ange désabusé qui a laissé mourir son protégé. Il doit donc se racheter en allant sur terre aider Anna à résister aux 7 déchus. Gabriel, aidé de la chérubine Zéléniah, fera donc tout ce qui est en son pouvoir pour mener à bien sa mission. Mais cela suffira-t-il ??

Les personnages sont touchants et même si au départ Gabriel semble être froid et arrogant on le découvre au fil des pages attachant, drôle.. Il grandit et évolue tout au long de l'histoire pour devenir finalement plus humain et sensible. Ses joutes verbales avec Zéléniah m'ont fait rire aux éclats et j'ai particulièrement apprécié leur imagination pour se trouver de jolis noms d'oiseaux !

Anna, quant à elle, jolie jeune femme sapeur-pompier de métier est serviable, gentille et toujours agréable. L'amour n'est malheureusement pas sa priorité. Elle divise son temps entre la caserne, la maison de retraite où elle fait du bénévolat et son ami Daniel. Sa rencontre avec Gabriel va chambouler l'équilibre de son existence et remettre en question tout ce en quoi elle croyait..

{lire la suite sur le blog}

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manou60 2016-02-23T09:10:05+01:00
Bronze

Un très bon premier tome qui donne envie de lire la suite ! Une lecture agréable et fluide. Une histoire originale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par x-Ipso-Facto 2015-12-11T18:35:22+01:00
Argent

Certaines bases sont posées au travers d'un cours, puis l'histoire commence. On est présentés aux diverses personnes auxquelles nous auront affaire durant notre lecture, Daniel, Anna, l'ange Gabriel, Zéléniah...

Séraphins, Chérubins, Anges, Archanges... Déchus.

Petit à petit, on plonge dans l'univers du livre, on voit une trame d'histoire se dessiner. Les Enfers doivent corrompre une âme et en faire "La Damnée".

Les combats commencent en douceur. Je me suis surprise à souhaiter un peu plus d'action, et je ne fus pas déçue. Comme répondant à mes attentes, l'auteur fournit au moment opportun cette action plus vive.

Le héros principal - Gabriel - est un peu lent à la détente, si bien que l'on comprend avant lui le sens des écritures. Et qu'on a qu'une envie, c'est lui en crier la signification, pour qu'il ouvre les yeux. Soit.

L'Âme Damnée quant à elle... Elle a le don d'énerver le lecteur par moment, via ses actes. Mais bon, qui n'énerverait personnes à cause de l'emprise de démons?

Le final des combats, le dénouement sont écrit tels qu'on ne peut lâcher la lecture.

Une fin un peu en suspend, qui répond à mes attentes sans toutefois les combler totalement.

Un épilogue qui nous laisse dans l'attente d'un second tome prometteur!

Vous comprendrez fort bien l'axe de cette lecture, qui est tout à fait mon dada. Les Anges et tout l'univers qu'ils offrent promettent toujours un bon livre - à mon avis - et je ne suis pas déçue par cette lecture, bien qu'elle ne soit pas un coup de coeur pour moi. Bravo à Elodie Costet, une auteure dont je garderais un bon souvenir & Soulignons son talent pour l'illustration de son livre qu'elle a fait elle même.

Si comme moi, vous appréciez ce type de lecture, je n'ai qu'une parole : lancez vous!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaMoucheQuiLouche 2015-10-26T17:24:48+01:00
Lu aussi

https://lamouchequilouche.wordpress.com/2015/05/09/lenfer-de-lange-elodie-costet/

Des deux envois de Nats Editions – que je remercie, c’est L’enfer de l’ange qui me faisait le plus envie. Je n’ai pas cherché à en savoir plus sur l’ouvrage, et je me suis vite plongée dans ma lecture.

Le prologue m’a assez surprise. C’est un cours théorique sur les anges, montrant la documentation d’Elodie Costet sur le sujet. Je m’attendais peut être à moins, surement à cause de ma désastreuse lecture de l’autre service presse… C’est une agréable surprise, car la documentation reste consente tout le long du roman.

En contrepartie, j’ai trouvé l’écriture plutôt plate, sans trop d’intérêt et voir même impersonnelle. En effet, je n’y ai pas retrouvé le petit quelque chose de l’auteur. Ce roman est beau, bien écrit mais sans âme. C’est vraiment dommage, car l’histoire vaut vraiment le coup !

Les points de vue ne sont pas fixes, ce qui rend un charme plus volatil aux différents narrateurs. J’aime beaucoup ce genre de style, surtout qu’ici c’est bien fait. Ca rapproche le lecteur des personnages. Nous suivons principalement Gabriel – le fameux ange tombé du ciel – et Anna.

J’ai eu besoin de difficultés à me faire au prénom de Gabriel. En effet, selon la mythologie biblique, il y a l’Archange Gabriel et non pas l’Ange. Or, ici, il y a les deux. Et ce n’est expliqué qu’en fin de roman. Dommage.

J’ai apprécié ma lecture notamment grâce au caractère extrêmement naïf ainsi qu’extrêmement humain de Gabriel. Certaines situations prêtent à rire, tandis que d’autres nous donnent envie de secouer le garçon ! Malheureusement, le cliché est très utilisé. Principalement pour Daniel, le meilleur ami gay d’Anna. Très cliché, mais personnage également très touchant. Surtout ses derniers mots, en fin de livre.

Ce que j’ai aussi beaucoup apprécié, c’est l’absence de prise de position sur le caractère biblique du roman. L’auteur utilise ce sujet comme support de son livre, et non comme point de vue.

Malheureusement, le dénouement est à mon gout trop rapide, voir même trop facile. Elle s’ouvre également sur une possibilité de suite, sans pour autant actionner chez moi un besoin d’en savoir plus. Cet excipit me convient parfaitement en fin ouverte.

L’enfer de l’ange est une lecture correcte, sans être transcendante ni décevante. Je le conseille tout de même aux amoureux des récits d’anges. Son coté très théorique et extrêmement bien documenté pourrait leur plaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Thuringwethil 2015-07-16T15:05:39+02:00
Argent

Ce qui m’a tout de suite plu dans ce livre, c’est son thème. Je suis fasciné par cette espèce qui est: les anges!

Le début du roman est très narratif. Il est amené d’une manière assez sympathique. Il met en place la base de l’histoire des anges afin que le lecteur comprenne le fonctionnement de cette espèce.

J’ai aimé l’originalité du livre. J’avais déjà lu auparavant des histoires avec des anges mais pas dans ce style la.

L’auteur met en avant les déchus sous la forme des 7 péchés capitaux. Une humaine, Anna, se trouve être « l’élue ». Les déchus vont tout faire pour qu’elle succombe à leur vices. Afin de contrer ce plan diabolique, un ange, Gabriel, devra tout faire pour qu’elle ne succombe pas. Il est son protecteur. Gabriel est alors envoyé en tant qu’homme-ange pour la protéger. Toutefois, rien ne sera simple. Un combat est lancé entre déchus et ange où le sort de l’humanité se joue en la personne d’Anna.

On plonge au coeur d’une guerre fascinante et cruelle. On aimerai intervenir et aider les personnage mais le lecteur n’est que spectateur de la « déchéance du monde ».

Chaque personnage à une personnalité différente mais qui m’a plu. Les différences rapprochent et lie le personnes entre elle.

Tout d’abord Anna. Elle est le personnage centre de l’histoire puisqu’elle est « l’élue ». C’est un humaine avec une force qui lui est encore inconnue. Suite à une erreur commise par quelqu’un (erreur que je ne vous révélerais pas), elle ne sait pas ce qu’est l’amour et a banni ce sentiment. Elle va être le pantin de déchus puisque l’équilibre qui entourait cette personne n’existe plus. C’est un personnage que j’aie bien mais que je n’ai pas non plus énormément aimé. Elle se fais attaquer par les vices des déchus et devient par moment un personnage exécrable. Son côté pur se bat contre son côté sombre. On découvre deux facettes de ce personnage. L’un est plus appréciable que l’autre. Personnage torturé, jeune femme brisée mais d’une bonté qui lui est propre, elle va être la clé de cette histoire. Toutefois, vous dire que je ne l’ai pas détesté par moments serai vous mentir! :)

J'ai appréciée le personnage de Gabriel, une personne si sûr de lui et pourtant si vulnérable. Il est d'un premier abord arrogant mais il possible a la fois une sensibilité et une telle naïveté qui fais que l'on s'attendris à son contact. Ses deux personnalités sont touchantes même si très opposes l'une de l'autre. C'est le nouveau départ d'un ange en tant qu'homme. Il est innocent comme un enfant puisqu'il apprend a vivre et penser comme un homme. Les sentiments lui sont jusqu'ici inconnu. On suit l'évolution d'un ange en tant qu'homme. J'ai trouvée la a la fois captivant et fascinant. Bien entendu, il possède ses défauts et sa lâcheté m'a parfois énervée. Mais il a des faiblesses et son chemin vers la compréhension est longue et semée d'embûches. C'est un personnage que j'ai trouve vrai et sans être trop exagéré. Tout au long du livre, on suit son évolution. Il change du tout au tout et grandis; il devient plus mature et apprend de ses erreurs. Malgré les souffrances endurés et le désespoirs, il reste fort même si parfois, Grabirle doit se faire remettre les pendules à l’heure! :3

Bien sur, on ne peut pas ne pas parler de sa "sœur" Zéréniah!

Zéréniah m’a énormément fais rire. On sent qu’elle est jeune et presque immature au vu de ses réflexions! J’ai énormément ris surtout quand Gabriel et elle doivent capacité. Franchement, c’est un duo de comique! Elle déborde d’amour et aussi de « sagesse ». Elle évolue même si on la voit peu.

Je croit que mon personnage préféré à été celui de Daniel. Ce n’est pas le personnage le plus présent, un personnage secondaire mais avec sa grande importance à l’histoire. Il est gay mais comment dire… tout en belle forme! ;) Outre que sa plastique qui fait rêver et son penchant pour les hommes, je l’ai trouvé humble, toujours joyeux, avec une certains sensibilité qui m’a fais fondre. Bien entendu, il a des faiblesses mais qui n’en a pas? Après tout, nous sommes humain ! C’est une personne « vrai » qui voit le bon côté des choses et du bon chez les êtres humains. Il est loufoque, avec ce petit brin de folie qui m’a séduite.

Les autre personnages (Maxence, Paiguenon…) sont des personnages secondaires mais important lors de certains passages du livre. Aucun personnage n’est dû au hasard. Ils sont présents sans être omniprésent. On les aime (ou pas) mais on ne peux les ignorer!

Je ne connaissais pas du tout l’auteur et je me suis laissé entrainé par sa plume. J’ai énormément appréciée. Elle manie les émotions avec une facilité déconcertante. Le récit est bien construit avec un fil conducteur qui est toujours présent. Le lecteur n’est pas perdu et rien n’est laissé au hasard. Il y a une bonne intrigue et du suspens. Il y a de la réflexion, un questionnement qui se faits tout du long. je ne me suis pas ennuyé et je n’ai pas trouvé qu’il y avant trop de longueur.

L’auteur aurait pu s’arrêter sur quelque chose de simple, mais non. Alors que le lecteur s’attend à une certaine fin, elle apporte un rebondissement inattendu! J’ai trouvé l’idée fascinante. Jusqu’au dernier moment, l’auteur nous fais des révélations. A ce moment, on se pose pas mal de questions qui demanderaient des réponses mais l’histoire se fini. On en viendrait à se demander i il ne manque pas des pages.

Ce sentiment m’a légèrement laissée sur ma fin. Je ne m’attendais pas tout à fais à ça. En tout cas, la fin laisse supposer qu’il y aura un deuxième tome? je l’espère en tout cas! ^^ Je ne peux me résoudre à ce que l’histoire se finisse comme cela. Ce serait une torture pour mes nerfs :)

Même si je reste un peu sur ma fin puisqu’au j’aurai aimé un peu plus, cela n’enlève en rien que j’ai adorée ce livre! j’espère de tout coeur qu’une suite se fera :)

Lien: http://sur-la-route-de-nos-lectures.blogspot.fr/2015/06/lenfer-de-lange.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lily01 2015-05-11T17:11:38+02:00
Argent

Je voudrais déjà remercier Nats Edition pour ce livre. Je l’ai vraiment trop attendu et j’avoue qu’une fois entre mes mains, il m’a un peu effrayé. En aucun cas, je n’ai lu le résumé, je voulais absolument laisser la couverture parler pour le livre. Et je pense que j’ai bien fait sinon je ne l’aurai sûrement pas lu. Et j’avoue qu’une fois fini mon avis sur ce livre est très mitigé. De ce fait, je suis un peu déçue, je m’attendais à quelque chose d’un peu plus waouh et, pourtant, je ne peux m’empêcher d’être en admiration face à l’auteur. Mon avis sera sûrement un peu brouillon, donc, je m’en excuse d’avance. Il faut savoir que les anges sont rarement abordés dans la littérature ou alors je n’en lis que très rarement, la plupart du temps étant déçue au final de mes lectures. J’avoue que c’est presque le cas de ce livre et pourtant pas complètement. Je voudrais surtout mettre en avant le fond du livre si l’on peut appeler cela comme ça. Je suis vraiment bouche bée face à la façon dont Elodie nous raconte son monde. Je ne sais pas si tout ce qui est dans ce livre est vrai ou pas, mais c’est la première fois que je vois le sujet ange aussi bien aborder et détailler. Du coup, je suis assez impressionné et bizarrement j’ai bien plus aimé cette partie-là que la petite amourette. Dès le début l’auteur nous plonge dans son univers d’ange, avec beaucoup de précision et de simplicité, qu’il nous est assez facilement compréhensible. Et pourtant, il y a quand même quelques petites lourdeurs, je dois bien le dire que s’il n’y avait pas eu les chamailleries entre Gabriel et Zéléniah, j’aurais très vite décroché. J’ai vraiment aimé la complicité de ce couple-là, ce sont vraiment ses personnages qui m’ont paru les plus vrais. En fait, toute la partie qui se passe sur terre me paraît un peu fausse par moments, surtout dans les dialogues entre Anna et Gabriel. Je n’ai pas trouvé non plus de réelles alchimies entre eux. Je m’attendais vraiment à une histoire d’amour beaucoup plus passionnante que cela, mais nous avons en permanence les apitoiements de Gabriel, qui se retrouve dans la peau d’un humain avec tous les sentiments que cela comporte. Et du coup, même si cela reste intéressant, je trouve que malheureusement les choses intéressantes ont été un peu éclipsées par ça. Comme je le disais un peu plus l’auteur nous créer un monde ange/démon vraiment intéressant et très intrigant. Mais la lutte du Mal n’a pas été assez mise en avant pour ma part. On a un mélange de points de vue interne, du point de vue de Gabrielle puis parfois d’Anna qui finit par complètement s’effacer, puis nous avons ce mélange du point de vue omniscient, qui nous perturbe et nous embrouille un peu l’esprit. Et le fait que nous perdons le point de vue d’Anna, ne nous permet pas de comprendre les actions des démons, de ce fait cela donne un effet un peu brouillon et je regrette franchement que nous n’ayons pas eu un peu plus de ce côté-là, parce que Gabriel est mignon mais ses lamentations à répétition un peu moins. Et c’est bien pour cela que ma lecture a été un peu longue. Mine de rien l’univers créé est super et que je voulais absolument savoir le mot de la fin, mais je savais que de me forcer dans la lecture de ce livre aurait vraiment l’effet inverse. J’ai beaucoup aimé ses personnages, ils sont très bien travaillés. C’est impressionnant comme chaque personnage apporte sa petite pierre dans l’histoire, même si au départ ils nous paraissent insignifiants les événements de l’histoire vont nous prouver le contraire. Un livre ponctué de temps assez fort et de temps bien trop long, ce qui a rendu ma lecture assez décousue, mais le final est assez sensationnel, même s’il y a des choses auxquelles je m’attendais, je ne pensais vraiment pas qu’elle prendrait au final cette tournure. Et là, je dis chapeau à l’auteur pour avoir su différencier sa fin de toutes les autres fins !!! Mais je n’en dirai pas plus, par contre elle me laisse assez songeuses sur une suite, surtout au vu de certaines découvertes. J’ai quand même hâte de savoir si suite, il y aura et je pense que je la lirais, en espérant que Gabriel est un peu plus de couilles comme on dit.

En conclusion, avis mitigé, mais l’auteur a un vrai potentiel. Son univers est vraiment bien fait et très bien expliquer, on sent qu’il y a eu un réel travail et des recherches assez poussées, j’en suis assez admirative. Elle a su dépoussiérer un peu les anges, mais malheureusement il y a des petits défauts qui éclipsent cela. C’est d’ailleurs un peu dommage le personnage charismatique de Gabriel par son statut n’est pas entièrement assumé, et il manque aussi le point de vue d’Anna et de ce qui se passe avec les démons. J’insiste vraiment sur l’univers créé, pour moi c’est vraiment le point fort du livre, j’en suis d’ailleurs la première surprise, je ne m’attendais vraiment pas à cela.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ECTanengam 2015-03-09T13:08:37+01:00
Or

Avant-Propos

Merci à Natalie et à Nats Editions pour cette merveilleuse découverte ! Voici une histoire comme je les aime : palpitante, trépidante, avec une pointe de réflexion sur le monde et un soupçon d’amour ! J’en redemande !

Ma chronique en brève

Un joli coup de cœur pour cette histoire haletante, portée par une plume parfaitement maîtrisée, des personnages attachants et un univers enchanteur !

Note générale : 18/20

Mon avis sur…

L’histoire

Alors, autant annoncer la couleur tout de suite : j’ai dévoré ce roman en deux soirées et me suis totalement immergée dans l’univers créé par Elodie Costet. Entre le récit plein d’actions, de rebondissements et de révélations, je me suis laissée porter au rythme des pages, les tournant à toute vitesse, avide de découvrir la suite. Car dans ce roman, il n’y a pas de temps mort ni de longueurs inutiles, on savoure chaque péripétie et on se lie aux différents personnages avec une facilité déconcertante.

D’ailleurs, en parlant de personnages, et si on s’y intéressait ? Il y a d’abord Gabriel, évidemment, l’ange tombé du ciel (au sens littéral du terme). C’est un homme (ou un ange plutôt) complexe, étrange, qui va se révéler au fil du livre pour devenir celui que j’ai préféré. De glacial, au début du roman, on le découvre terriblement humain, sensible, et prêt à tout pour sauver Anna. Plein de courage, j’ai vu en lui un être tout en nuances et en profondeur et cela m’a beaucoup plu.

Ensuite, il y a la mystérieuse Anna, pourchassée par les Déchus. Si j’ai beaucoup apprécié son personnage, je me suis sentie moins en phase avec ses réactions. J’aurais bien sauté quelques fois dans le livre pour la secouer un peu et lui dire de se laisser aller à ses sentiments, au lieu de les enfermer dans le carcan de son cœur. Pourtant, on ne peut que comprendre à quel point elle est fragile et c’est cette fragilité qui m’a plu.

J’ai également beaucoup aimé la sœur de Gabriel, Zéléniah, qui rajoute une bonne dose de légèreté bienvenue dans ce roman parfois très sombre. Sensible, drôle et pleine de tendresse, on s’y attache sans même s’en rendre compte.

Car c’est là une des grandes forces de "L'Enfer de l'Ange" : ses personnages sont bourrés d’humanité, ils nous ressemblent, possèdent des défauts semblables aux nôtres. On se reconnait dans leurs façons d’agir, leurs pensées… et à mesure que les pages se tournent, on s’y attache et on ne veut plus les abandonner.

Quant à l’action, que dire si ce n’est qu’elle est omniprésente d'un bout à l'autre du livre ? On n’a pas le temps de respirer, on sent le danger rôder, se rapprocher et on frémit en même temps que nos héros. Poignant, saisissant, une vraie réussite !

Et voilà qu’arrive la fin… et quelle fin ! Un coup en plein cœur ! Mais où est donc la suite ? Je la veux, je la veux !

Un roman à mettre dans toutes les mains et une nouvelle merveilleuse histoire chez Nats Editions. J’ai aimé, j’ai savouré, et qu’est-ce que j’ai regretté de l’avoir terminé !

L’histoire : 18/20

Personnage : 17/20

L’écriture

La plume d’Elodie Costet est à l’image de ses personnages : pleine de nuances et de profondeur. Toujours sensible, fluide et maîtrisée, elle porte aussi à la réflexion sur le monde qui nous entoure et pour cela, je dis « chapeau ! ». J’ai aimé le mystère qui imprègne chaque page de ce roman. Elodie Costet a su le distiller peu à peu tout au long de son récit, et j’ai trouvé cela particulièrement réussi. Avec « L’Enfer de l’Ange », plus qu’une histoire palpitante qui m’a prise aux tripes, j’ai découvert une auteur à la plume magique.

Le style d’écriture : 19/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par merryfantasy 2015-02-26T17:24:55+01:00
Lu aussi

Tout d’abord, je souhaite remercier Natalie, l’éditrice, et Elodie, l’auteur, de m’avoir permis de lire ce roman en avant-première.

Il s’est fait attendre, ce roman, et j’ai trépigné pendant de longs mois avant de le lire. Ce résumé est réellement alléchant, et le sujet correspond tout à fait à un type de littérature dont je raffole : la mythologie chrétienne. Des anges, des démons, une élue, une quête pour sauver le monde de l’apocalypse. Rien de tel pour vous mettre en appétit.

Et je n’ai absolument pas été déçue. L’histoire est à la hauteur de ce que j’attendais. Elle est mystérieuse à souhait et l’on se plonge dans l’univers des personnages avec une facilité déconcertante. L’intrigue est très riche (...)

La suite sur http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2015/02/lenfer-de-lange.html

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 14
Commentaires 10
Extraits 2
Evaluations 5
Note globale 7 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode