Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Luxnbooks Argent
Note : 7/10
Depuis que j’ai terminé ma lecture, je tente de réfléchir à la manière dont je vais vous présenter ma chronique. Le résumé en dit à la fois beaucoup et pas assez, mais c’est assez représentatif de l’histoire. Je crois pouvoir dire que seule Angela Behelle est capable de me mettre dans un état pareil, à chaque fois c’est la même chose. Prenez une histoire classique et ajoutez-y une bonne dose de complication qui vont à la fois vous ravir et vous frustrer. C’est assez inexplicable comme ressenti, j’ai éprouvé tout au long de ma lecture des émotions tellement contradictoires qu’à certains moments je ne saurais dire si j’aimais ou j’enrageais. Toujours est-il que la fluidité de la plume et l’addictivité du récit auront eu raison de moi, malgré une certaine réticence à accepter l’intrigue.

Emma Loudhéac, 28 ans est une avocate passionnée, à tel point qu’elle n’a pas fréquenté d’homme depuis presque trois ans. Alors qu’elle s’accorde une soirée au vernissage de sa meilleure amie, elle va faire la connaissance d’un homme troublant qui va lui faire ressentir des émotions qu’elle n’avait pas éprouvées depuis plusieurs années. D’abord réticente, elle va finir par se laisser convaincre par une nuit charnelle et à cet instant tout ce qu’elle croyait connaître va voler en éclats et ses priorités vont s’en trouver changées .

L’histoire démarre assez rapidement et j’ai d’ailleurs été déstabilisé par la façon dont s’enchainent les évènements. Pendant ma lecture, j’avais beaucoup de questions en tête, notamment où cherchait à nous amener l’auteure dans son récit et puis progressivement, la lumière se fait et on comprend les raisons pour lesquels tout semble se dérouler en accéléré. Je ne vous cache pas que ma frustration grandissait au même rythme que les décisions de notre héroïne. De cette relation va naître un tas d’émotions contradictoires, à la fois pour l’héroïne qui va devoir se poser les bonnes questions et également pour le lecteur, qui aurait peut-être fait les choses différemment, sans pour autant changer l’essence de l’histoire. J’ai crié (beaucoup), j’ai été énormément frustrée face à des choix parfois inexplicables et puis j’ai reconnu le talent, car il y a peu d’auteurs qui arrivent à vous faire vivre une lecture, comme j’ai vécue celle-ci. Notamment en me faisant accepter l’inacceptable.

Concernant le personnage masculin, il est préférable de s’en tenir à son nom : M. Stirvin. Ça ne serait pas rendre justice à l’histoire que de rentrer dans un descriptif. Cet homme ne ressemble à aucun autre, il sait ce qu’il veut et l’obtenir. Il a cette capacité à insuffler le respect et sa domination en fait un personnage très intense. Sans compter les scènes de sexe qui sont toutes plus érotiques les unes que les autres, l’alchimie sexuelle ne fait aucun doute et elle occupe d’ailleurs une place très importante, voire centrale dans la relation qui unit nos héros.

J’ai beaucoup hésité à commencer ce roman, notamment car je n’ai jamais terminé la Société et je savais que ce spin-off pourrait ne pas être apprécié à sa juste valeur. Et puis, vous savez comment ça se passe, l’envie grandie et après il est trop tard pour faire marche arrière. Très sincèrement, très peu de passage font référence à la série donc si vous êtes dans mon cas, sachez qu’à aucun moment je ne me suis sentie perdu. Après, il est fortement conseillé de l’avoir lu pour comprendre les subtilités et pouvoir apprécier totalement l’histoire. A mon sens, malgré le besoin de poursuivre ma lecture et cette volonté d’en savoir plus, certaines zones d’ombre demeurent concernant les raisons qui poussent l’héroïne à prendre certaines décisions et pour le coup c’est inattendu.

En bref, je ne peux que vous recommander de vous accrocher à votre frustration et de vous laisser porter par cette histoire surprenante. On était loin de ce à quoi je m’attendais et je suis heureuse d’avoir poursuivi l’histoire malgré mes réticences. Ce besoin de compréhension a guidé ma lecture et à l’image de ses précédents romans Angela Behelle réussit encore une fois à m’emmener ailleurs, où on accepte ce qui dans la réalité serait perçu comme dérangeant. Aucune comparaison possible avec les romances que j’ai pu lire et encore une fois je m’incline face à la manière dont cette auteure réussit à captiver son lecteur, sans pour autant le faire accepter ce qu’il lit. Mon seul regret concerne la romance, j’aurais aimé ressentir une vraie différence entre le côté charnel et l’Amour, car différencier le cœur et la raison n’est pas aisé et c’est ce qui m’a manqué.

Ma chronique : http://wp.me/p4u7Dl-3DY
Par le Editer
http://www.unbrindelecture.com/2017/10/lenjeu-de-angela-behelle.html
Une histoire qui va peut-être faire grincer des dents puisqu'on sort des relations amoureuses conventionnelles. J'ai adoré retrouver avec une certaine mesure , l'ambiance un peu indécente de La société . Emma est une héroïne pleine d'ambiguïté qui se retrouve entre deux mâles complexes et d'une sensualité sans nom ... C'est chaud !!!

Par le Editer
J’ai lu tous les livres d’Angela Behelle et je suis toujours aussi surprise par la tournure qu’elle fait prendre à ses personnages et ses romans. Si vous avez aimé sa saga « La Société » ce roman vous permettra en douceur de faire votre deuil après l’ultime tome.

Cette partie d’échec entre le père et le fils Stirvin va donner pas mal de rebondissements dans la vie d’Emma. Mais reprenons d’abord tout dans une sens plus concis. Emma est une avocate brillante qui dédit sa vie à son travail et qui laisse de côté le social ou l’affectif. Elle ne prend pas le risque de se distraire et on apprendra peu à peu pourquoi. Sa vie va changer lorsqu’elle assiste au vernissage d’un artiste exposé par sa meilleure amie Marine. Là vous vous dites : Quoi encore une rencontre entre un artiste torturé et une jeune femme rigide dans sa vie ? Et bien pas du tout c’est là que le piège commence à se refermer sur elle.

Cette histoire va vous retourner, entre érotisme et manipulation Angela Behelle mène une fois de plus avec brio ses lecteurs dans une histoire compliquée, houleuse et complètement addictive.

J’ai adoré l’ambiguïté qui règne tout au long du récit. Le fait qu’on sente que l’héroïne se trouve à faire des choix tronqués sans même s’en apercevoir. La romance est toujours explosive et parfaitement transmise.

J’admire la plume d’Angela qui sait tout écrire et qui sait emmener avec aisance ses lecteurs à plonger profondément dans l’univers qu’elle dépeint. Elle arrive à distiller des petits indices mais sans jamais révéler ses plans. Vous apprécierez aussi d’avoir de loin des nouvelles de ce cher Alexis et sa douce Mickaëlla.

Un excellent roman à nous pas louper si vous apprécier Angela Behelle et ses écrits.
Par le Editer
Que dire sans trop en dévoiler ? Car l'essence même de "L'enjeu" est de nous laisser dans le mystère et l'interrogation.

Emma est avocate dans un cabinet parisien, c'est une acharnée de travail mais sa meilleure amie, Marine, galeriste, réussit à faire sortir Emma de ses dossiers le temps d'un vernissage. En effet cette dernière expose les toiles plus que suggestives d'un jeune artiste et c'est lors de cette soirée qu'Emma rencontre Patrick Stirvin, PDG d'une entreprise pharmaceutique et père de l'artiste.
Entre nos deux héros, le désir est immédiat, M. Stirvin est un homme d'âge mûr, intelligent et séduisant alors lorsqu'il propose à Emma d'aller prendre un verre ailleurs, celle-ci n'hésite pas longtemps surtout lorsque M. Stirvin laisse entrevoir d'autres possibilités qui mettent les sens d'Emma en ébullition.
Mais Emma ne serait-elle pas un pion dans les mains expertes de M. Stirvin ?

Dans "L'enjeu", on reconnait aisément la plume d'Angela Behelle avec des mots riches et raffinés et des scènes qui ne manquent pas de piquant. L'intrigue est rudement menée. Angela Behelle, comme à son habitude, nous réserve quelques surprises. Cependant, je n'ai pas eu le coup de cœur espéré, bien que l'histoire soit captivante et qu' Angela ait plongé ses héros dans une situation complexe, comme elle seule a le secret, avec son lot de manipulations, de secrets et de non dits, certains passages m'ont laissé perplexe et Emma m'a parfois agacée.
Même si elle est intelligente et ne manque pas de répartie face à Patrick, je l'ai trouvé assez passive et dans l'attente, sauf sur la fin ou enfin elle laisse parler son réel désir.
Toutefois, Angela Behelle a aussi le don, avec ses histoires, de nous sortir de notre zone de confort, c'est parfois dérangeant, énigmatique et ambigu mais en même temps tellement brillant et puissant qu'on ne peut qu'être séduite.

L'enjeu, l'histoire d'un pari insensé qui aura pris au piège tous ses protagonistes.
Par le Editer
VoluptueusementVotre Or
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/10/02/lenjeu-angela-behelle/

L’enjeu est le dernier roman d’Angela Behelle sorti aux éditions Pygmalion. Inutile de présenter cette auteure formidable qui a le don d’offrir des histoires aussi atypiques que sensuelles. Ce nouvel opus n’échappe pas à la règle avec, en bonus pour les connaisseurs, quelques rappels faits à la Société.

N’ayant pas lu la saga emblématique d’Angela, j’ai eu quelques appréhensions en commençant cette lecture. Cependant mes peurs ont rapidement été apaisées lorsque j’ai pris conscience que ce livre n’en été pas un prolongement direct. En effet, si les Stirvin y font ne référence nul besoin d’avoir parcouru les dix tomes pour comprendre ce roman. Un soulagement pour la novice de la série que je suis.

La rencontre entre les personnages est orchestrée d’une main de mètre et c’est à un coup de foudre sensuel que l’on prend part. Il ne suffit que de quelques instants pour que la jeune femme s’abandonne à une ronde de plaisir inconnue dans les bras puissants et rassurants de son amant. Leur alchimie est immédiate, leur désir puissant, leurs ébats passionnants. Il n’en reste pas moins que ce que j’ai préféré, ce sont leurs échanges vibrants qui rendent la partie réellement intéressante. Tous les moyens sont alors bons pour arriver à leurs fins, déployant sans vergogne leurs pouvoirs sur l’autre.

Concrètement je reste surprise par le récit que j’ai découvert. À travers la narration d’Emma, j’ai assisté à la naissance d’une relation ambiguë, mais pas moins puissante qui force le lecteur à réfléchir en même temps que ses protagonistes. Emma est au centre des événements, désireuse de se sentir protégée, aimée et libérée.

L’histoire aurait pu s’arrêter là et durant un moment j’ai pensé que la vie suivait son cours jusqu’à ce que certaines révélations fracassantes soient faites, jusqu’à ce que tout le récit soit remis en cause et que je ne puisse m’empêcher de me demander ce qu’il serait arrivé si les choses avaient été différentes… Entre indifférences, frustrations et machination, la réalité rattrape notre couple et prouve que le temps n’efface pas toujours les sentiments.

L’enjeu est un livre qui se révèle addictif de bien des manières. Néanmoins, il n’est pas à mettre entre toutes les mains tant son contexte peut être déstabilisant. La situation évoquée n’est pas conventionnelle, son dénouement peut rendre le lecteur perplexe. Il est donc à lire avec une certaine ouverture d’esprit.

Toutefois, le cœur a-t-il réussi à prendre le pas sur la raison ? Emma a-t-elle trouvé ce qu’elle recherchait ? Il ne vous reste plus qu’une solution pour le savoir : vous plonger immédiatement dans ce roman ou tout peut arriver.
Par le Editer
Nene33 Or
Note : 8/10
Roman très sympa dont le scénario est très original et les personnages plus que nuancés. Seul bémol : les sentiments arrivent un peu vite et auraient mérité d’être davantage développés.
On retrouve bien la « patte » d’Angela Behelle ; des hommes très males, un rien (voire beaucoup) manipulateur(s), et toujours très séduisants. Elle mène le lecteur par le bout du nez sans que l’on sache réellement où elle souhaite nous amener. Et C’est toujours un réel plaisir de se laisser porter…
Par le Editer
LesTentatrices Or
Un avis + détaillé sur : https://wp.me/p6618l-b57

[Marina]

C’est toujours un pur bonheur de lire un livre de Angela Behelle… Mais découvrir que L’Enjeu est un spin-off de la série La Société a été la cerise sur le gâteau ! J’étais tellement triste quand le dernier tome de cette saga est sortie…. Là, je suis euphorique de constater que cela ne signait pas la fin de cet univers envoûtant !

[...]

J’ai dévoré les presque 500 pages de L’Enjeu sans pouvoir m’arrêter… Encore une fois Angela Behelle a su me séduire et me troubler… Cette histoire qui aurait pu être dérangeante, mais elle s’est révélée envoûtante et addictive….
Il a été facile d’être dans la peau de l’héroïne… Emma est une femme qui a eu le courage de se libérer des carcans d’une éducation trop rigide. Une femme intelligente, qui ne se laisse pas son cœur la mettre en danger, mais qui sort de sa chrysalide en laissant sa sensualité s’exprimer….

Tant qu’au héros…. Un homme du même acabit de tous les membres de La Société….

Il est sexy, attachant, troublant, agaçant…. hypnotisant… On le sait calculateur mais il inspire confiance… Comme l’héroïne, je n’ai pas pu m’empêcher d’être attiré par lui, d’être séduite…. tout en ayant consciente d’être manipulée…

L’intrigue de L’Enjeu m’a tenue en haleine. Et, même si je pressentais la finalité de l’histoire, j’ai adoré cette partie d’échec d’une sensualité torride…

La seule chose qui m’a un peu dérangée, c’est la vitesse à laquelle les sentiments s’installent… J’ai trouvé que le « Je t’aime » arrive trop vite et trop facilement… Mais sincèrement, au regard de cette lecture orgasmique, ce n’est vraiment qu’un détail !

- A LIRE -



Par le Editer
J’ai lu tous les livres d’Angela Behelle et je suis toujours aussi surprise par la tournure qu’elle fait prendre à ses personnages et ses romans. Si vous avez aimé sa saga « La Société » ce roman vous permettra en douceur de faire votre deuil après l’ultime tome.

Cette partie d’échec entre le père et le fils Stirvin va donner pas mal de rebondissements dans la vie d’Emma. Mais reprenons d’abord tout dans une sens plus concis. Emma est une avocate brillante qui dédit sa vie à son travail et qui laisse de côté le social ou l’affectif. Elle ne prend pas le risque de se distraire et on apprendra peu à peu pourquoi. Sa vie va changer lorsqu’elle assiste au vernissage d’un artiste exposé par sa meilleure amie Marine. Là vous vous dites : Quoi encore une rencontre entre un artiste torturé et une jeune femme rigide dans sa vie ? Et bien pas du tout c’est là que le piège commence à se refermer sur elle.

Cette histoire va vous retourner, entre érotisme et manipulation Angela Behelle mène une fois de plus avec brio ses lecteurs dans une histoire compliquée, houleuse et complètement addictive.

J’ai adoré l’ambiguïté qui règne tout au long du récit. Le fait qu’on sente que l’héroïne se trouve à faire des choix tronqués sans même s’en apercevoir. La romance est toujours explosive et parfaitement transmise.

J’admire la plume d’Angela qui sait tout écrire et qui sait emmener avec aisance ses lecteurs à plonger profondément dans l’univers qu’elle dépeint. Elle arrive à distiller des petits indices mais sans jamais révéler ses plans. Vous apprécierez aussi d’avoir de loin des nouvelles de ce cher Alexis et sa douce Mickaëlla.

Un excellent roman à nous pas louper si vous apprécier Angela Behelle et ses écrits.
Par le Editer
Kikilola Or
Note : 8/10
Ce livre est addictif, les personnages ont du caractère et l'intrigue est originale. Bref du grand Angela Behelle.
Par le Editer
Ninie07 Diamant
Note : 10/10
Mais ou va t'elle chercher tout ça ... encore une superbe histoire d'Angela Behelle. Nous trouvons ici des personnages hauts en couleur avec du caractère et une vraie personnalité, une intrigue bien menée qui fait qu'on ne pose le livre qu'une fois terminé. A lire sans hésiter

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.