Livres
429 297
Membres
350 926

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'ennui du mort-vivant



Description ajoutée par Emel1ne 2017-05-18T09:28:29+02:00

Résumé

Tout le monde a, dans son entourage, un ou plusieurs tueurs en série (serial killers). C’est du dernier chic dans les salons mondains. Mais connaissez-vous les tués en série (serial killed) ?

Ah, on fait moins le malin, hein ? Oui, je sais, vous allez me dire : ça n’existe pas. Personne ne peut mourir plusieurs fois. Vraiment ? Laissez-moi vous raconter l’histoire d’un casse-couilles de classe mondiale, un alcoolo de premier ordre, surnommé le vrai con malté. Peut-il, à l’instar des chats, posséder neuf vies ? Ou s’épuisera-t-il avant ?

Une seule façon de le savoir : se jeter sur L’ennui du mort-vivant. A vos risques et périls.

Afficher en entier

Classement en biblio - 34 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par croquelivres 2018-09-01T22:14:10+02:00

Tout autour de moi, un troupeau d’excités tente de réduire ma bagnole en compression césaristique. Les motards et scootards essaient d’arracher mes rétroviseurs d’un mouvement sec du coude, en toute discrétion. Les automobilistes, quant à eux, visent différents points de ma carrosserie. Fort heureusement, je suis détenteur d’un permis obtenu en plein centre-ville de Kinshasa, un vendredi soir à dix-huit heures, avec mention « survivor » délivrée par un ex-instructeur du huitième RPIMA. Pour parler simplement, je suis capable de piloter un trente-huit tonnes d’une seule main au milieu d’un champ de Panzers tirant à feu nourri, tout en pointant un lance-roquette par la vitre côté conducteur, sur un air de la Traviata à cent cinq décibels dans les enceintes. Autant dire, donc, que ces guerriers de pacotille périphériques me font doucement marrer, d’autant plus que ma Renault 10 a vu le jour sous Pompidou 1er, et que je n’ose même pas envisager une séparation, l’Argus m’ayant bien précisé que je devrais verser une fortune à l’acheteur dans ce cas précis.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par croquelivres 2018-09-01T22:13:00+02:00
Or

Luc Doyelle est un homme multi-facettes. Tout d’abord infirmier en psychiatrie, il exercera parallèlement le métier de photographe et celui d’écrivain.

L’auteur n’en est pas à son premier roman humoristique, il a déjà écrit les liaisons presque dangereuses (Les nouveaux auteurs), C’est au pied du mur qu’on mange des merles (Laura Mare éditions), Qui veut la peau de Nestor Boyaux? (Laura Mare éditions) et Les pensées inavouables de confusius ( Éditions du Venasque).

L’ennui du mort-vivant (Independently published) est le deuxième polar humoristique de l’auteur dans lequel on retrouve des références à certains des romans cités supra.

D’ailleurs, il est vivement conseillé de les lire pour une meilleure compréhension des personnages et leurs interactions. (pour les bourses modestes, dont je fais partie, les romans en version numérique sur Amazon sont vendus à entre 0,99e et 5e.). Vous pouvez également consulter les avis sur le blog de Luc DOYELLE @ LuciusVonLucius.

Le titre et le dessin de la couverture sont en adéquation avec l’intrigue de l’histoire.

A ce propos, voici un bref résumé de ce polar: Une relique égyptienne volée et re-volée. Un mort qui ressuscite sans cesse. Un flic au bord de la crise de nerfs. Un embaumeur amateur qui va vivre les pires quarante-huit heures de son existence.

Heureusement, tout cela n’est pas à prendre très au sérieux, dans ce polar humoristique trépidant.

Si vous aimez les histoires loufoques, drôles, remplies de sous-entendus et les polars, ce roman est fait pour vous car tous les ingrédients énoncés sont présents.

En dehors du trait humoristique continuellement présent, l’auteur grossit les traits de chacun des personnages mais également ceux liés à la religion et à la politique qui, en fonction des sensibilités, fait qu’on apprécie ou pas ce genre d’humour ainsi qu’un parti pris de la part de l’écrivain (où pas mais on peut le supposer). Perso, j’ai adoré.

L’auteur maitrise et manie parfaitement la langue française et les jeux de mots sont un vrai délice.

L’intrigue est bien ficelée mais personnellement je me suis un peu perdue avec l’humour et les sous-entendus ou jeux de mots présents à chaque phrase.

Malgré ce constat, j’en garde un délicieux souvenir et ce qui me plaît ne plaît pas forcément aux autres, raison pour laquelle je recommande vivement la lecture de ce roman (et tous les autres écrits par Luc Doyelle).

Pour finir, c’est un roman qui fait du bien aux zygomatiques et vu la conjoncture actuelle il devrait même être remboursé par la sécu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Garance-1 2018-07-23T12:02:02+02:00
Diamant

Quel panard !

Cette histoire est truffée de jeux de mots, de calenbours et d'un second degré très agréable à lire. On peut dire qu'on ne s'ennuie pas avec Lucius von Lucius qui ne ménage pas sa peine, en ne dormant pas pour nous permettre de suivre son enquête avec son ami Jief, en nous tenant en haleine.

Le style est très bien maîtrisé, le vocabulaire très riche, un vrai régal.

Je me suis retrouvée à rire toute seule dans le train quand il a demandé à Jib, hackeur, de lire des données sur un ventilateur de PC. Et il y en a d'autres comme ça, tout aussi savoureux, si ce n'est plus.

A recommander aux amateurs d'humour, caustique, aux amateurs de roman décalé et d'enquêtes, puisque finalement, enquête il y a !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarcVidon 2018-07-13T18:55:15+02:00
Diamant

Je n'ai jamais autant ri en lisant un livre. Luc Doyelle a su intégrer de l'humour intelligent, parfois bien caché, à un roman policier loufoque et addictif. Ce sont jeux de mots et à-peu-près sur fond de polar à la San-Antonio. A lire (et à relire) !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fan06 2018-06-19T15:38:40+02:00
Bronze

Ha ha ha complètement frapadingue !!! "polar humoristique" j'avoue j'ai testé par curiosité et c'est du grand n'importe quoi du début à la fin ! Très drôle, à lire pour le coté carrément décalé :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marine-112 2018-05-21T11:29:34+02:00
Argent

Petit livre que j'ai dévoré. On entre dans une histoire loufoque.

J'ai trouvé le début de l'histoire un peu fouillis mais arrivé à 20% du livre j'ai réussi à bien me plonger dans l'histoire. L'humour est très présent, des fois un peu lourd, mais la plupart du temps on esquisse un sourire devant toutes les actions que l'on fait quotidiennement qui sont complètement détournées.

C'est un livre pour passer un bon moment sans se prendre la tête.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par martindufresne 2018-05-14T19:46:10+02:00

L'Ennui du Mort-Vivant est un polar humoristique. Et je dois avouer que c'est ce qui m’a le plus attiré lorsque j'ai lu la description. Parce qu'il faut bien se l'avouer, des polars humoristiques, il n'y en a pas des tonnes et cela fait grand bien quand on a la chance d'en lire un!

Voici le résumé de l'histoire:

Une relique volée et re-volée. Un mort qui ressuscite sans cesse. Un flic au bord de la crise de nerfs. Et pour finir, un apprenti embaumeur qui va vivre les pires 48 heures de son existence.

Le résumé m'a tout de suite accroché. Comment ne pas vouloir embarquer dans cette histoire rocambolesque. Toutefois, j'ai eu beaucoup de mal à embarquer dans l'histoire. Je ne sais pas pourquoi, mais je me suis senti perdu au départ du livre. Je cherchais mes repères.

Toutefois, je dois donner à l'auteur ce qui lui revient, l'humour est omniprésent et j'ai bien ri à quelques occasions avec les jeux de mots. Mais dans l'ensemble, j'aurais aimé peut-être avoir un peu plus de sérieux par moment ce qui m'aurait permis de peut-être mieux comprendre l'intrigue.

L'auteur fait preuve d'une imagination sans borne en ce qui a trait aux noms des personnages. À de nombreuses reprises, je me suis permis de relire certains noms simplement parce que j'avais plaisir à rire du jeu de mots.

L'histoire est bonne. Et même si j'ai eu de la difficulté à embarquer pleinement, j'ai passé un bon moment. Toutefois, j'ai trouvé que la fin se terminait un peu vite. J'aurais aimé en avoir plus. Mais ça ne m’a pas empêché d'apprécier l'histoire du tout.

Est-ce que je le recommanderais? Je crois que oui. J'aurais vraiment aimé embarquer davantage dans l'intrigue, malheureusement, ça n'a pas été le cas. Mais je n'ai aucun doute que beaucoup de gens aimeront cette lecture qui se lit très rapidement et qui nous fait passer un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angelique0209 2018-04-29T16:47:24+02:00
Lu aussi

Je n'ai pas beaucoup apprécié ce livre, je me suis entièrement perdue dans l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heart625 2018-03-28T21:39:58+02:00
Lu aussi

Le livre m'a été envoyé directement par l'auteur via la plateforme SimPlement. C'est le premier Service de Presse que je reçois et donc que je lis.

J'ai beaucoup apprécié le fond et l'intrigue du roman. C'était assez inattendu. Même si j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire, elle se lit très rapidement (à peine 223 pages).

C'est la première fois que je lis un polar humoristique donc cela m'a quelque peu perturbé. En effet, l'auteur a inscrit dans son roman de nombreux jeux de mots. Au premier abord, j'ai du revenir à plusieurs fois sur certains d'entre eux car je ne comprenais pas, ce qui ne rendait pas ma lecture fluide. Mais au fil de ma lecture et avec l'habitude de les voir apparaître, je ne faisais même plus attention. J'ai cependant trouvé cela parfois un peu lourd.

Néanmoins, j'ai été très surpris par la fin du roman. Je ne m'attendais pas à un tel rebondissement. Il m'a manque un petit je ne sais quoi pour apprécié pleinement l'oeuvre de Luc Doyelle.

L'auteur m'a fait découvrir un genre que je ne connaissais pas et je retenterais certainement l'expérience plus tard.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeBoudoirDeJulie 2018-03-24T15:38:55+01:00

Une enquête délirante !

Je ne peux que remercier (trèstrès fort) son auteur, Luc Doyelle, pour me l'avoir proposé

et envoyé via la plateforme simplement.pro ! Merci !

J'ai su, ô j'ai su rien qu'en lisant le résumé que ce roman totalement azimuté allait me charmer ! Je suis cuite et re-cuite, tout comme notre pauvre apprenti embaumeur qui n'en finissait plus, de courir après un mort jamais vraiment mort et une peau de mouton peinturlurée complètement desséchée !

Longue de 228 pages cette enquête n'aura duré qu'une courte journée entre mes mains... D'une bonne patte, familière - tout à fait accessible, Luc Doyelle m'a embarquée dans une aventure de pure folie, à suivre les tribulations délirantes de Lucius von Lucius ancien légionnaire devenu apprenti embaumeur bien malgré lui !

Un récit loufoque dans lequel l'auteur prend un malin plaisir à jouer avec les mots ainsi que les notes - et ses personnages -, revisitant et rendant culte de très nombreuses expressions !

« Casse l'âne, Étienne ! »

Loufoques, mais diablement attachants, j'ai suivi et me suis jeté - yeux fermés - sur les personnages de Luc Doycelle, au beau milieu des traces du vrai con malté, victime d'un Vizir passablement dérangé ! Ce récit, débuté dans un sourire, a été terminé dans un fou-rire ; autant vous dire que c'est un pari réussi.

L'ennui du mort-vivant est un mélange savant et grisant de polar, d'action et d'humour, à la narration double surprenante et enivrante ! C'est un roman avec lequel, on peut le dire... On ne s'ennuie pas.

Une superbe surprise !

& un véritable remède contre les sales semaines.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blog_Oceane 2018-02-05T19:37:13+01:00
Bronze

Il s'agit d'un SP (service de presse) que l'auteur en personne m'a envoyé. Il m'a permis de découvrir 2 genres que j'apprécie : l'humour et le polar mais je ne savais pas ce que cela aurait donné comme mélange. En général, j'ai passé un très bon moment et j'ai lu ce moment d'une traite (limite sans respirer). Maintenant, je vais évoquer cas par cas mon avis (étant subjectif) sur chaque domaine.

Je vais commencer par la plume de l'auteur qui est totalement original. En effet, je lis rarement des romans à la première personne du singulier "je" mais aussi l'orthographe et les jeux de mots. On pourrait croire qu'il s'agit de fautes d'orthographe mais pas du tout, il a l'art de jouer avec les mots comme "flagrant delhi" pour flagrant délit. Cela m'a plu car c'est inattendu. Même chose pour le registre assez familier même que certains mots, je ne connaissais pas mais heureusement qu'il y a un lexique à la fin. Tous les ingrédients font que l'écriture est fluide permettant une lecture légère et rapide. Passons maintenant à l'intrigue, je dois avouer que j'étais perdue au début car l'auteur changeait de points de vue au même moment voir pas du tout tantôt on suit notre personnage principal, tantôt on a le point de vue d'un inconnu. Cependant, en avançant dans l'histoire, j'avais compris ce changement et donc je comprenais parfaitement l'histoire et cette fin avec l'épilogue est juste hilarante, hallucinante. Luc Doyelle a respecté les codes du polar en ajoutant une masse d'humour. Ainsi, je n'ai pas cessé de sourire, de rester vivante (vous remarquerez le lien avec le titre) tout le long. Je peux avouer que le roman est addictif. Enfin concernant les personnages, je me suis attachée à Lucius du début jusqu'à la fin, j'apprécie la diversité des personnages mis en avant.

Pour conclure, pour mon premier SP et pour une lecture assez originale, je suis totalement sous le charme et j'ai passé un assez bon moment. Je m'attendais à moins d'où l'agréable surprise que j'ai eu. De plus, l'auteur dont j'ai pu échanger des mots (à coup de conseils très utiles de ma part) est très agréable et sympathique.

Afficher en entier

Activité récente

neisson l'ajoute dans sa biblio or
2018-01-03T23:12:11+01:00

Les chiffres

Lecteurs 34
Commentaires 24
Extraits 4
Evaluations 18
Note globale 8.17 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode