Livres
455 039
Membres
404 186

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'envol



Description ajoutée par louelo44 2019-03-02T20:18:09+01:00

Résumé

Chaque année, le 27 juillet, Barnabé Quills organise une fête somptueuse dans sa propriété dominant l'océan. Aujourd'hui, la ville côtière de Black est en émoi. Lors de la fête annuelle, la jeune Théa Vogue a sauté dans le vide.

Pour son troisième roman, Alia Cardyn nous plonge dans le quotidien d'une petite ville et, de 27 juillet en 27 juillet, nous délivre, aux côtés de Théa, un bouleversant message d'espoir.

Servi par une écriture ciselée, un magnifique roman sur l'amour, la filiation, la construction de soi… ainsi qu'un de ces dénouements inoubliables dont Alia Cardyn a le secret.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lauraline-Xywz 2019-04-15T22:25:31+02:00
Or

J'ai beaucoup aimé cette histoire et la façon dont l'auteur a traité les dégâts que peut faire aux enfants le non-amour des parents. C'est fort, pas larmoyant et j'ai trouvé le ton très juste. De beaux personnages aussi et une atmosphère particulière dans cette petite communauté. Je recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MademoiselleMaeve 2019-03-21T19:35:50+01:00
Lu aussi

https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2019/02/24/lenvol-alia-cardyn/

Peu après avoir lu Si tu m’oublies de Tonie Behar, je me suis plongée dans L’envol d’Alia Cardyn. Je ne connaissais pas cette auteure, qui a écrit plusieurs romans et livres de développement personnel.

J’avais quelques appréhensions en démarrant ma lecture, à cause du « saut » de Théa. Je suis rarement emballée par un roman commençant par le suicide d’une jeune fille. Certains d’entre vous pourraient me répondre que je lis souvent des romans qui commencent par des meurtres sanglants, ce qui n’est pas faux, mais cela n’a absolument rien à voir. Le suicide, ce n’est pas pareil.

L’envol mélange le récit, les lettres de la mère de Théa et le journal de la jeune fille. On retrouve toute la petite communauté de Black autour du 27 juillet, à l’occasion de la fête de Barnabé Quills. On y suit, année après année, les histoires de cœur des habitants. Le roman parle d’amour, notamment celui qui n’est pas partagé. Il évoque la douleur des silences et la rage qui anime ceux qui veulent être aimés, exister dans les yeux des autres.

Si je n’ai pas été totalement embarquée par L’envol, je dois quand même noter que ce roman est extrêmement bien écrit. J’ai été bercée par la langue, les mots d’Alia Caldyn. Séduite. J’ai presque eu la sensation de lire un roman un peu daté, emprunt d’une belle élégance. Et puis, la fin m’a étonnée. Je l’ai trouvée un peu brutale – le roman s’arrête un peu trop vite à mon goût, mais elle a le mérite de ne pas être convenue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FollowTheReader 2019-02-23T18:51:43+01:00
Or

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2019/02/20/lenvol-alia-cardyn/

Ce roman fait partie de ceux qui vous interpellent et qui vous marquent en tant que lecteur. C’est aussi une première pour moi avec Alia Cardyn, et si je devais donner une impression en un seul mot il serait : époustouflant.

Ici tout va tourner autour de l’amour ou plutôt de la recherche d’amour, tous les personnages sont des écorchés vifs qui sont en manque d’amour, veulent trouver l’amour ou simplement être aimer par les leurs et s’aimer soi-même. C’est dans un récit déstructuré que nous évoluons et que chacun apporte un point de vue à cet édifice.

Je n’ai pas envie de vous en dire trop car le début marquera votre entrée dans l’univers de l’auteure et la surprise est réellement nécessaire mais cette histoire ne se résume pas seulement par ses dires mais aussi ses non-dits. Les personnages se dévoilent pour faire ressortir un ensemble, prenant, vrai, cruel et crédible mais toujours dépeint avec justesse et émotion.

Cette ville où tous nos personnages évoluent semble avoir un fonctionnement semblable à celui d’une famille dysfonctionnelle ou les rancœurs, les déceptions et les silences finissent par peser à chacun pourtant rien n’est lourd dans cette lecture, c’est complètement le contraire et on se prend d’affection pour Théa.

Mais jusqu’où iriez-vous pour aimer et être aimer en retour ?

Je vais m’arrêter là concernant les descriptions dans la trame de « l’Envol ». Parlons à présent de la plume de l’auteure qui est bluffante, c’est le seul roman que j’ai pu lire dans ce style et que dire si ce n’est que c’est audacieux, ingénieux, efficace et diablement intelligent car la quête et les descriptions nous poussent, nous lecteurs à nous mettre dans la peau des personnages.

Une réussite complète, toute en finesse et justesse, j’ai adoré la plume et ce qu’elle transmet, j’ai eu presque envie de partir dans cette petite ville et de croiser chaque âme pour mieux les comprendre.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"L'envol" est sorti 2019-02-12T00:00:00+01:00
background Layer 1 12 Février

Date de sortie

L'envol

  • France : 2019-02-12 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 3
Commentaires 3
Extraits 0
Evaluations 1
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode