Livres
450 908
Membres
395 827

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Kiriu 2017-02-22T14:52:12+01:00

— Gilgamesh, Gilgamesh, pourquoi erres-tu comme un pauvre fou ? Tu poursuis un rêve irréalisable. [...] Ce rêve te ronge. Il t'a fait entreprendre un long voyage, mais il n'y a rien au bout. Rien, tu entends ! La vie-sans-mort, cherche-la partout, tu ne la trouveras pas. Quand les dieux ont créé les humains, ils leur ont fait cadeau de la mort. La vie, ils l'ont gardé pour eux. Tout ce chemin que tu viens de parcourir t'éloigne des vrais plaisirs qui conviennent aux humains. Retourne donc vite dans ta ville, mange, bois, fais la fête. Oui, jour et nuit, fais la fête, danse, danse, danse encore au son de la musique. Lave-toi, parfume-toi, prends ta femme dans tes bras et aime-la. Prends ton enfant par la main et montre-lui les oiseaux, les fleurs. C'est cela la vie d'un homme ; c'est cela le destin accordé par les dieux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kiriu 2017-02-22T14:41:12+01:00

— Est-ce que je vais devoir mourir, moi aussi ? J’ai vu partir mon ami très cher, celui avec qui j’ai gravi les montagnes, abattu le Géant Houmbaba et le Taureau du Ciel. Il était un autre moi-même. Et maintenant qu’il est mort, l’angoisse s’est logée comme un serpent dans mon cœur. Je ne veux plus dormir dans mon palais, je ne veux plus dormir dans la ville depuis que la Mort a su y trouver Enkidou. Je suis devenu un errant dans la nuit.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kiriu 2017-02-22T14:40:38+01:00

— Enkidou, tu étais ma hache, mon épée, mon bouclier, ma robe de fête. Quel sort cruel t'arrache à moi ? Toi, l'onagre, la panthère du désert, toi avec qui j'ai gravi la montagne, tué Houmbaba le Géant et coupé les cèdres, toi avec qui j'ai tué le Taureau du ciel, quel est ce lourd sommeil qui soudain t'accable ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mlleanna 2014-11-02T19:59:40+01:00

Ce jour là resta mémorable dans l'histoire d'Ourouk et dans la mémoire de ses habitants. Sans doute avec le temps, le combat d'Enkidou et de Gilgamesh prit-il des dimensions épiques. La légende s'en empara l'enjoliva. Le combat se mua presque en mythe, en événement fondateur. Ce qui est certain, c'est qu'il y eut un avant et un après ce combat. Quelques-uns disaient même:

_ Un avant et un après Enkidou.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode