Livres
564 466
Membres
616 689

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

<< L'hiver va être long et rude, mon fils. Tous les signes l'annoncent. Les hirondelles se sont envolées vers le sud presque un mois plus tôt qu'a l'accoutumée, et les premières gelées sont survenu alors que mes rosiers étaient encore en fleur. Je n'avais jamais vu ça. Ce sera une période éprouvante: aucun de nous n'en sortira indemne. Aussi, ne quitte jamais ton maître. Il est ton seul véritable ami. Vous devrez vous soutenir l'un l'autre.>>

Afficher en entier

Soudain, il se pencha et souffla la flamme, plongeant la chambre dans une obscurité totale. L' odeur de suif s'intensifia.

- Il n'y a plus ici que toi, moi et le noir. As-tu le courage de le supporter ? Es-tu prêt à devenir mon apprenti ?

Morgan venait d'employer les mêmes paroles que mon maître dans la cave de la maison hantée d'Horshaw, où il m'avait emmené le premier jour de mon apprentissage.

Afficher en entier

Personne ne sait avec certitude ce qui se passe après la mort. Si cela était, il n'y aurait pas tant de religions différentes, prétendant chacune détenir la vérité.

Afficher en entier

Un profond silence tomba dans la pièce;je me figeais sur ma chaise, comme on me l'avait ordonné. Qu'aurais-je pu faire d'autre? La porte était fermée à clé, et Morgan était deux fois plus grand et plus fort que moi. L'attaquer avec mon bâton aurait été trop risqué. Autant entrer provisoirement dans son jeu, tout en guettant l'occasion de lui fausser compagnie.

Un bruit léger se fit entendre dans l'obscurité, un froissement, un tapotement, évoquant une cavalcade de souris sous les lattes d'un plancher. Le froid s'intensifia, signe que ce qui s'approcha n'appartenait pas à ce monde.

Afficher en entier

-Je ne vous libérais pas,dis-je a Golgoth. Je préfère mourir.

"Eh bien meurs,stupide créature!"

Afficher en entier

Je tâche d’être forte, et c’est dur. Je ne voudrais pas prononcer des paroles qui te rendraient plus malheureux que tu ne l’es déjà.

Afficher en entier

J’obéis, fourrant l’enveloppe dans ma poche, soulagé de tourner les talons : la présence de cet individu me mettait mal à l’aise. À peine parti, la curiosité me poussa à jeter un regard en arrière. Il n’y avait plus trace du visiteur ; il avait déjà disparu entre les arbres.

Afficher en entier

- Tout va bien, dis-je à voix basse, elle s'est rendormie. Elle ronfle.

Mon maître m'adressa un regard navré :

-Elle ne ronfle pas, elle chante.

Afficher en entier

- Oui je n'ai que treize ans, répliqua Alice sur un ton de défi. J'ai pourtant appris bien des choses, plus que la plupart des gens en toute une vie! Certaines m'ont été enseignées, d'autres, je les sais; je les aies toujours sues. Sans doute suis-je née avec ces connaissances. J'ignore comment et pourquoi ; c'est ainsi, voilà tout.

Afficher en entier

La fascination de Morgan pour cet endroit m'inquiète. Il s'est toujours intéressé au culte de Golgoth, beaucoup trop à mon goût. Si un mage tel que lui réussissait à user du pouvoir du Seigneur de l'Hiver, le Comté serait submergé par les forces de l'obscur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode