Livres
450 906
Membres
395 814

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

L'Ordinn semblait regarder vers moi, mais ses yeux étaient vitreux. Était-elle morte?Je n'arrivais pas à croire que ma chaîne ait une telle efficacité. J'étais à la fois soulagé et angoissé. Mon adversaire était de la lignée des anciens dieux;tout avait été trop facile, bien trop facile....

Afficher en entier

Peu à peu, de compromission en compromission, je me laissais entraîner vers l'obscur .

Afficher en entier

Alors que je reculais, un appel désespéré me vrilla le cœur :

_Va-t'en, Tom ! Je vais la retenir ici. Fuis avant qu'il ne soit trop tard !

Tout en moi m'ordonnait de venir en aide à ma mère, mais je n'avais plus d'arme. Les combattantes se lacéraient, leur sang jaillissait ; je dus admettre que je ne pouvais plus rien faire. Si je m'approchais, je serais mort avant d'avoir tenté un geste. Il ne me restait qu'à obéir, à tenir la promesse faite à maman. Bien que cela me déchirât le cœur, je me baissai pour ramasser ma chaîne d'argent et quittai les lieux en courant. Ce fut la chose la plus difficile que j'aie jamais dû accomplir, le moment le plus sombre qu'il m'ait été donné de vivre.

Afficher en entier

Qu'était-ce que cela ? Je focalisais mon esprit sur un point, et le temps ralentissait, s'arrêtait presque...

Oui, c'était le résultat de ma concentration !

Afficher en entier

Une ancienne comptine du Comté me revint en mémoire :

Nez crochus et mentons pointus

Sont de l'obscur des traits connus.

Afficher en entier

Je fus vite rattraper par la réalité. Ce qui était fait ne pouvait être défait, les choses ne seraient plus jamais ce qu'elles avaient été.

Afficher en entier

Quand nous stoppâmes enfin, je la suivis dehors et clignai des yeux, ébloui par l'intense luminosité. Nous étions au sommet dune colline rocheuse : la mer étincelait au loin. Devant nous se dressait une grande maison blanche, avec un jardin clos a l'arrière.

Afficher en entier

Je fus vite rattrapé par la réalité. Ce qui était fait ne pouvait être défait, les choses ne seraient plus jamais e quelles avaient été. Je me mis au lit, la poitrine serrée par un douloureux sentiment de perte et d'amertume.

Afficher en entier

- Les ménades ne s'aventurent presque jamais en dehors de leur pays d'origine, la Grèce. Elles vivent en petits groupes dans des lieux sauvages. Elles vénèrent une déesse assoiffée de sang appelée l'Ordinn. Elles tirent leur pouvoir d'un mélange de vin et de chair crue qui les fait entrer dans une transe meurtrière jusqu'à ce qu'elles trouvent une victime. Elles se nourrissent le plus souvent de cadavres, sans dédaigner pour autant les proies vivantes. Celle-ci s'était peint le visage pour se donner un aspect plus féroce, sans doute avec un mélange de lie de vin et de graisse humaine. Elle a tué quelqu'un récemment, c'est sûr. Tu as fait du bon travail en la liant avec ta chaîne d'argent, petit. Les ménades sont douées d'une force hors du commun, capables de déchirer une proie à mains nues. Au fil des générations, elles ont régressé à un stade animal, tout en restant extrêmement rusées.

- Mais pourquoi a-t-elle traversé la mer et fait un tel voyage jusqu'au Comté?

- Elles est venue te tuer, mon garçon, c'est évident.

Afficher en entier

- Des sorcières ? Maman ! Nous n'allons pas faire alliance avec des sorcières ?

L'énormité de la situation me frappa soudain. Je ne prévoyais que trop bien la réaction de l'Epouvanteur.

Maman posa sur mon bras une main apaisante :

- Je savais que tu aurais du mal à comprendre, à cause de ce que John Gregory t'a enseigné. mais, sans elles, nous avons aucune chance ; c'est aussi simple que ça. Or, nous devons abattre l'Ordinn. Nous n'avons pas le droit d'être vaincus. En cas de défaite, le Comté serait condamné, tout comme le reste du monde. Va, maintenant, et prie ton maître de venir. Tu nous laisseras seuls le temps que je lui parle.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode