Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
llalande Argent
Note : 7/10
La lecture est sympathique, l'histoire également mais sans plus. Je n'ai pas été transportée même si l'idée de départ est la bonne. Je trouve en réalité que le cadre de l'histoire est un peu brouillon : mais peut être les prochains tomes permettront de lever le voile sur les raisons de cette grande expérience et épreuve. Autre regret : les personnages ne m'ont pas convaincu dans leur ensemble; leurs réactions et comportements étant trop en décalage face à mes attentes.
Par le Editer
AlyW Argent
Note : 8/10
Je suis tombé sur ce livre par hasard, piqué dans la bibliothèque de ma grande soeur. J'ai commencé à le lire, et plus j'avançais dans ma lecture, plus il mettait impossible de lâcher ce livre. Il y a quand même quelque chose qui m'a un peu déranger dans ce livre: Je n'ai pas trouver les personnages assez humains, ils ne réagissent pas de façon "normale", selon moi. Il y en a tout de même deux qui se sont bien démarquer au près de moi: Newt, le plus affectif et aussi le plus intelligent des Blocards ( pour moi ) et Minho, qui ne manque pas une occasion de dire n'importe quoi. Je ne sais pas pourquoi, mais son humour sinistre m'a plu!
Par le Editer
Elerinna2 Bronze
Note : 7/10
J'avais entendu tellement de bon avis sur ce livre que j'en ressort déçue. Il est bien mais loin d'être aussi génial que ne le laisser penser les différents avis.
L'histoire est entraînante, des personnages comme Newt et Milho sont attachant, mais Thomas, chuck ou Teresa (que je sens pas du tout) ou énervant ou creux. Il y a quand même de bonnes idées, mais rien de renversant et ça manque clairement de description.
Par le Editer
Nailla Diamant
Note : 7/10
J'ai beaucoup apprécié ce livre. La seule chose qui m'a gêné au début était le point de vue externe, mais je m'y suis rapidement habituée, étant donnée que j'ai vraiment accroché à l'histoire. J'ai un faible pour Newt et Minho, car je trouve qu'ils apportent une petite touche d'humour.
Je le recommande fortement !
Par le Editer
Meels Or
Note : 7/10
Le labyrinthe était dans ma pal depuis 6 mois et je viens de le sortir car j'ai acheté le tome 2 en occasion le mois dernier.

Thomas a perdu la mémoire. Il sait une seule chose, son prénom. Il atterrit dans un mystérieux labyrinthe immense. Il fait la rencontre de plusieurs adolescents, tout aussi amnésique que lui qui sont dans le labyrinthe pour certains depuis 2 ans. Les garçons ont instauré un système permettant d'avoir une communauté très soudée dans laquelle les garçons s'aident les uns les autres à leurs manières. Ils ont leurs propres architectures, langages, leur propre gouvernement commander par des matons. Mais quand Thomas arrive dans le camp, le quotidien des adolescents est bouleversé. Le lendemain de l'arrivé de Thomas, une fille arrive alors que le camp est composé exclusivement de garçon, un griffeur est retrouvé mort dans le Labyrinthe alors qu'aucun coureur n'a jamais vu cela en 2 ans...

Le point de vue omniscient m'a légèrement dérangé. Il ne permet pas de s'attacher complètement à Thomas. De plus j'attache une grande importance aux personnages et j'ai trouvé que James Dashner n'a pas assez développé ses protagonistes. Les personnages manquaient de cratères, ils n'étaient pas assez humanisés pour moi. Sans ce problème de personnage, Le labyrinthe aurait été surement un coup de cœur. 

L'univers de James Dashner m'a charmée,  il m'a captivé jusqu'à la fin. L'univers est angoissant et très bien ficelé. Ce roman a suscité une angoisse et une excitation en  même temps, j'avais envie de dévorer chaque page pour savoir ce qu'il allait se passer pour nos héros. L’intrigue m'a littéralement époustouflé. Ce fut une lecture qui a suscité en moi énormément d’émotions, de l'angoisse particulièrement. J'avais peur constamment, un moment quand Thomas est encerclé par les griffeurs dans le roman, j'étais tellement prise par l'histoire que je n'osais même plus mettre mes pieds au sol pour prendre ma bouteille d'eau ! 

L'absence du coup de coeur est donc à cause de Thomas. Il m'a agacé dans son entêtement à tout savoir. Je me suis pas attachée à lui mais à d'autres comme Chuck le plus jeune de la bande que j'ai beaucoup apprécié, très drôle et très malin. Minho est mon petit coup de cœur de ce premier tome,  très humain contrairement à Tom. 

J'avais lu les trente premières pages la semaine dernière mais sinon j'ai lu le reste en moins de 24 heures. Il y a des chapitres très court et les informations sur l'intrigue sont distribué en compte-gouttes et cela permet d'avoir une bonne dynamique ! De plus l'action est omniprésente et les rebondissements ne manquent pas pour avoir un roman très palpitant !  

Ce roman n'est finalement pas un coup de cœur mais ne très bonne lecture. La plume de l'auteur est très addictive et prenante. J'ai hâte de découvrir la Terre brûlée qui est le second opus de la trilogie. 
Par le Editer
[version audio]

Ceci est mon troisième roman jeunesse que je teste sous format audio.
J’avoue que pour la marcheuse que je suis, je viens de découvrir une véritable source de balades à rallonge.
Pour entrer plus spécialement dans le détail avec ce roman-ci je dois avouer que j’ai eu énormément de mal à me plonger dedans.
Rien à voir avec le lecteur, Adrien Larmande, qui comme l’avait fait avant lui Benjamin Bollen, sait mettre dans ses intonations le ton et les formes pour rendre le récit vivant et les personnages presque réels. Non ce qui m’a bloqué est tout simplement le récit.
Je n’ai pas su m’attacher à Thomas, cet ado qui se réveille un matin dans un ascenseur qui monte vers il ne sait quelle destination. Sans mémoire, sans passé sauf quelques flashbacks le voici crapahuté dans le bloc en compagnie de tout un panel d’autres ados masculins.
Leur société est relativement bien hiérarchisée et castée. Thomas est donc, en tant que dernier arrivé, « le bleu ». C’est une situation qui ne lui sied guère et qui va le pousser parfois à trop de questions, trop de réactions hors normes.
Je n’étais pas convaincue.
J’ai donc laissé tomber ma lecture quelques temps. Pour ne la reprendre que sous l’effet d’une discussion avec une amie qui m’a conseillée d’aller « voir plus loin ».
Et son conseil a été judicieux.
J’ai repris mes baskets, mon MP3 et emmené Thomas en balade et là ce fut la Révélation.
Pour lui d’abord, qui décide sur un espoir fou et une sensation profondément ancrée en lui de devenir coureur.
Pour moi aussi, qui commence alors à le cerner mieux et surtout à entrapercevoir des fils de la toile qui, tapis dans l’ombre, allaient apporter ce quelque chose qui vous accrochent.
Le suspens, à partir de mon nouvel enthousiasme, est alors monté crescendo et mes balades sont devenues plus longues pour en profiter toujours plus. Oui, je n’écoute mes livres audio qu’en balade, donc pas de marche, pas de suite !
A cotoyer plus avant Thomas, Newt, Chuck et les autres, je m’en suis fait des amis, des ennemis aussi mais surtout des compagnons de route. Moi aussi je voulais découvrir comment sortir du labyrinthe.
Moi aussi je cherchais des solutions et envisageais des hypothèses.
Ne l’auriez-vous pas fait aussi ??
Alors forcément, une fois bien accrochée au roman et aux personnages ais-je ressenti plus fort les espoirs, les déceptions, les terreurs de chacun. Le côté pratique du livre audio a ainsi pris une autre dimension. L’écoute devient plus assidue. Le ton est surveillé pour entrapercevoir l’espoir, le doute, n’importe quel sentiment. Adrien Larmande utilise toutes les intonations et les sonorités de sa voix pour distinguer chaque personnage et chaque situation. C’est prenant, flippant et totalement addictif.
Comment imaginer ce roman sans lui à présent ?
Et cette fin, mes aïeux !!
On la sent poindre cauchemardesque. On la voit arriver comme une hécatombe, un massacre.
On la vit dans la terreur de perdre ceux auxquels on s’est attaché et dans l’indifférence d’en voir d’autres tomber. Mais la voix d’Adrien Larmande fait là son meilleur rôle. J’en ai eu des frissons dans le dos à les suivre vers cet hypothétique espoir. Et je me suis parfois retenue de hurler ma frustration.

En conclusion, j’aurai été bien bête de me cantonner à mon échec du départ et de rater ça. Je n’ai ainsi plus qu’une envie, repartir en balade avec Thomas et les autres, sortir du labyrinthe, découvrir le monde extérieur ou… n’importe quoi mais continuer en leur compagnie tout simplement sous la direction d’Adrien.
Merci Audiolib Jeunesse pour cette nouvelle collection qui devrait en attirer plus d’un vers ce genre et pourquoi pas vers la lecture.
Par le Editer
Le Labyrinthe est devenu un vrai phénomène depuis sa sortie au cinéma. Ayant apprécié le film et vu les nombreuses critiques positives sur le roman dont il est l'adaptation, je me suis enfin plongée dedans.

La dystopie n'est pas du tout mon genre de prédilection. J'ai donc tendance à me montrer particulièrement exigeante sur la qualité de l'histoire et de l'écriture. Par ailleurs, en général, je préfère lire le livre avant de voir le film. Or ici, ça n'a pas été le cas et fort heureusement car j'ai trouvé que ce premier tome manquait énormément de descriptions, qu'il s'agisse des personnages comme des lieux. En effet, le style de James Dashner est très simple, léger et épuré. Les descriptions sont minimales, le récit avançant surtout grâce aux dialogues. Est-ce volontaire ? Je pense que c'est le cas car Thomas, tout comme les autres enfants, ne savent rien des raisons pour lesquelles ils se trouvent ici à devoir lutter pour leur survie. L'auteur a sûrement voulu nous faire ressentir les émotions de Thomas et nous plonger dans le même état que lui. Le film était donc un plus qui m'a permis de me plonger davantage dans l'ambiance particulière du Labyrinthe car j'avais besoin de pouvoir imaginer correctement ce monde apocalyptique.

C'est là la principale critique négative que je peux faire sur ce roman car, pour ce qui est de l'histoire, celle-ci est très prenante et je ne me suis quasiment pas ennuyée. Tout va très vite : Thomas se réveille au milieu d'autres enfants et adolescents de son âge en ayant tout oublié de sa vie passée. Ceux-ci lui apprennent alors qu'il a été envoyé dans le Labyrinthe pour une raison qu'ils ignorent et qu'il va devoir trouver sa place au sein de leur communauté. Torcheur, briqueton, ensacheur ou encore sarcleur, voilà l'une des fonctions qu'Alby, le chef de cette communauté, lui propose d'endosser. Mais Thomas ne désire pas jardiner pas plus que cuisiner. Lui, ce qui l'intéresse c'est de devenir coureur et de parcourir le Labyrinthe pour en percer les secrets et trouver la clé pour sortir d'ici. Or, cette fonction n'est réservée qu'aux meilleurs de la communauté. Pourquoi ? Car le Labyrinthe fourmille de dangers. Nombreux sont ceux qui n'ont pu en revenir. Peuplé de créatures mi-animales mi-machines, les Griffeurs, celles-ci sortent à la nuit tombée et réduisent en pièces les malheureux qui auront eu la malchance de ne pas pouvoir rejoindre le village avant que les portes ne se ferment. Ceux qui parviennent malgré tout à leur survivre après avoir été piqués, subissent la Transformation et en ressortent totalement changés. Si celle-ci leur permet de retrouver certains de leurs souvenirs, aucun n'a jamais voulu parlé de ce qu'il avait vu... Le monde extérieur est-il si terrible pour qu'ils préfèrent taire ce qu'ils ont découvert et empêcher de trouver la solution pour sortir ?
Mais Thomas sait. Il sait qu'il peut trouver la solution et que cette tâche lui revient complètement... Comment Thomas va-t-il pouvoir prouver sa valeur au village ? Surtout que très peu lui font confiance, certains allant même jusqu'à lui vouer une haine farouche sans qu'il sache pourquoi.

En attendant, il va devoir se plier aux règles qui lui sont imposées. Ce sera l'occasion pour lui de se lier d'amitié avec Chuck, un petit garçon drôle et plein de vie, qui saura le soutenir dans les pires moments malgré son jeune âge. Personnellement, je n'ai pas particulièrement apprécié Thomas le personnage principal qui n'est pas vraiment attachant. A trop se morfondre sur des souvenirs qu'il n'a plu, j'ai trouvé qu'il n'évoluait pas assez. Pourtant sa curiosité et sa détermination devraient faire qu'il avance rapidement. Or j'ai trouvé qu'il avait tendance à stagner et à trop se plaindre de ne pas obtenir toutes les réponses à ses questions. On comprend très rapidement que toute la suite va dépendra de lui mais je n'ai pas réussi à accrocher à sa personnalité. Je lui ai clairement préféré Minho et Newt que j'ai trouvé beaucoup plus drôles et dynamiques. Minho est un personnage fonceur qui n'hésite pas à prendre des décisions. Newt, quant à lui, se montre très sensible à ceux qui l'entourent, ce qui lui permet de prendre des décisions rapidement tout en tenant compte des sentiments et capacités de chacun. Tous les enfants ont été sélectionnés en fonction de leurs qualités, physiques et intellectuelles. Leur présence est dans le Labyrinthe constitue une épreuve à laquelle ils ne peuvent échouer. Seuls les meilleurs pourront survivre...
La fin d'ailleurs nous permet enfin d'avoir des réponses à certaines de nos questions mais en laisse énormément en suspens. Il y a donc beaucoup de mystères autour du monde extérieur et l'auteur prend plaisir à nous égarer pour mieux nous inciter à plonger dans la suite.

Avec toutes les bonnes critiques que Le Labyrinthe a eu, je m'attendais à quelque chose de vraiment énorme. Or ce n'est pas le cas, ce qui m'a un petit peu déçue. Pour autant, cela ne veut pas dire que c'est un mauvais roman et que je n'ai pas passé un bon moment. Bien au contraire, c'était une lecture très agréable et rapide qui m'a permis de plonger dans un univers intéressant que j'ai envie de continuer à découvrir !

http://drunkennessbooks.blogspot.fr/2015/08/lepreuve-tome-1-le-labyrinthe.html
Par le Editer
Breatheforlife Diamant
Note : 9/10
Je l'ai lu vite avant que le film sorte, car je suis toujours déçu des films. L'histoire est assez originale on rentre de suite dans l'intrigue, dans ce labyrinthe, qui est très mystérieux. On se met de suite à la place de Thomas et comment on aurait réagis. J'ai vraiment hate de lire la suite.
Par le Editer
btizlit Argent
Note : 8/10
Un premier tome qui donne envie d'en savoir plus, qui pose des bases assez intéressantes pour une histoire plus large et complexe... A voir ce que réserve la suite!!
Par le Editer
Camille-Bretagne Diamant
Note : 10/10
C'est une série à couper le souffle! Je l'ai lu en quelques jours à peines: le tome 1 emmène très bien l'histoire, c'est d'une écriture fluide et agréable à lire.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Certaines scènes m'ont fait frissonner à plusieurs reprises!

Je recommande!

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.