Livres
486 792
Membres
477 076

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Je suis une fan inconditionnelle de Vampire Academy/Bloodlines. En voyant le nouveau Mead à la librairie, je n'ai pas pu résister et j'ai sauté dessus! Je m'attendais à accrocher dès la première ligne, et puis... déception. En terminant le premier chapitre, j'ai réalisé que je n'avais pas compris grand chose. Même sentiment à la fin du 2e. Je ne reconnaissais pas tant le style de Richelle Mead que j'affectionne tellement. 3-4e chapitre, et là je commence à avoir des sérieux doutes.

Alors, je viens voir ici si des gens ont vécu la même chose, et je vois que personne ne l'a lu encore -_- Finalement, je débarque sur Goodreads et je vois que très peu de fans l'ont aimé (ils n'étaient pas à la hauteur des autres romans de R.Mead souvent). Pourtant, j'ai quand même continué. À 25$ le livre, hors de question que j'abandonne.

En fin de compte, je n'ai pas été déçue du tout! Certe, l'histoire n'est en rien semblable à tout ce que j'ai lu de l'auteur. On voit que son style a maturé. Qu'elle s'aventure sur un nouveau territoire. Elle invente un monde extrêmement complexe, beaucoup plus que la plupart des dystopies que j'ai lu. Les populations sont divisées en pays/provinces, RUNA et EA et Europe et autres, il y a les Nordics, les Plebeians/Patricians, les gens des castes, les gens qui sont codé de 1 à 10 selon leur physique (si je ne me trompe pas), les divers accents, les antécédents des familles par rapport à Cain, la plague devastatrice, et ainsi de suite. Beaucoup de morceaux à mettre en place pour comprendre je vous dirais. C'est d'ailleurs ce qui rend l'histoire plutôt difficile à accrocher au début. Mais pourtant, lorsque tout se place, l'histoire devient très addictive! Le mystère des meurtres des particians, le rôle des religions ou non dans cette histoire, les méthodes étranges utilisées. Je n'en dévoilerai pas trop, mais au fur et à mesure que les morceaux de casse-tête sont rassemblés, c'est génial!

Mae et Justin sont tous les deux des personnages fabuleux. Ils ont des passés très sombres chacun à leur façon, et j'ai adoré de le découvrir petit à petit. Ils ont des caractères très forts et affirmés. Au début, je ne pensais pas aimer Mae outre mesure. Le premier chapitre m'a laissé un goût relativement amer. Mais en découvrant pourquoi, on s'attache à elle inévitablement.

Justin est un peu frustrant comme personnages. Bien que Mae soit dans les déni par rapport à ses sentiments pour lui, ils sont néanmoins bien clair et son comportement est outrant! Mais bon, il a également ses raisons lui aussi.

J'ai également beaucoup aimé le personnage de Tessa. Son point de vu sur RUNA nous aide également à comprendre le fonctionnement de cette société ultra moderne.

En bref, j'ai hâte de découvrir la suite :)

Afficher en entier
Or

Richelle Mead est sans conteste une de mes auteurs favorites. Jusqu'ici, j'ai toujours adoré ses univers tournés autour des croyances, cependant, j’espérais qu'un jour nous ayons droit a un roman plus poussé dans ce domaine, c'est chose faite ici.

N'oublions pas que Richelle a effectué des études sur les religions, et ses connaissances sont enfin mise totalement à profit ici.

Alors que j'avais peur d'une redondance des caractères des personnages, ce n'est pas du tout le cas.

Le fait d'associer un homme et une femme en personnages principaux m'a beaucoup plut, surtout que l'alternance de points de vue nous permet rapidement de choisir notre chouchou. Maé est une sorte de mixe entre le coté sexe de Georgina, la facette combative de Rose et le statut intouchable d'Eugénie. On l'adore !

Quant à Justin, lui, il ne ressemble à personne si ce n'est à un Scherlock Holmes ultra sexy qui n'a fait que jouer avec mon imagination.

C'est donc un premier tome très réussi, qui laisse présager de nombreux mystères, bien loin du coté ado des VA ou du coté Erotica des Succubus. Richelle nous offre ici un roman plus réfléchie mais non moins rempli d'action !

Afficher en entier
Diamant

Je l'ai acheté aujourd'hui et ne l'ais pas lâcher de l'après-midi je suis à 1/3 est pour le moment je suis fan.

Je le conseille fortement (pas forcément aux lecteur de vampire academy qui est une bonne série mais qui pour m'a part manquer justement de profondeur ) a ceux qui aime les histoires complexes, avec des personnages difficiles à cerner.

Et pour ceux d'entre vous fonde pour ce livre je vous recommande "Les Chroniques de MacKayla Lane"

Afficher en entier
Bronze

Premier tome d'une nouvelle histoire d'une nouvelle série de Richelle Mead. J'avoue que comme j'avais bien aimé Succubus et Cygne Noir, je m'étais dis pourquoi pas.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça n'a pas grand chose à voir.

Ici on se situe dans le futur, dans un monde dystopie si l'on peut dire ça comme ça, où les manipulations génétiques et les croyances sont interdites (j'en dis pas plus on découvre pourquoi dans le livre).

Richelle Mead est toujours aussi bonne pour vous faire accrocher à ses personnages, au fur et à mesure du tome, je me dis qu'il faut qu'ils finissent ensemble, bien sûr ça se passe pas comme je voudrais, mais bon j'ai bon espoir pour la suite ! Et puis l'enquête est assez bien menée dans l'ensemble !

Afficher en entier
Or

Je n'ai lu que les Vampire Academy de Richelle Mead et c'est totalement par hasard que je suis tombée sur cette nouvelle saga. Mais en lisant les premiers chapitres accessibles sur internet, j'ai immédiatement accroché au style, à l'histoire et surtout aux personnages, contrairement à Rose-Alice. Alors oui, ça sort de l'ordinaire et c'est un début bien plus complexe que dans beaucoup de romans de ce genre, mais tant mieux à mon avis !

En revanche, effectivement il faut attendre la suite de l'histoire pour mieux comprendre ce qu'il se passe. Mais justement je trouve génial qu'on puisse s'attacher aux personnages au point de vouloir savoir ce qui leur arrive alors même qu'on ne comprend pas grand chose.

Mais voilà, après les 3-4 premiers chapitres (et la première rencontre entre Mae et Justin qui est vraiment super), mon enthousiasme est un peu retombé. Peut-être justement parce que la magie des débuts s'efface pour laisser place aux explications et à l'intrigue. Une fois les bases de ce nouveau monde posées, tout s'éclaire facilement et on suit l'intrigue sans problème.

Je râle, mais il ne faut rien exagérer : le livre se lit très bien, l'histoire est addictive, le monde crédible et plutôt original, et j'ai retrouvé avec plaisir le style de Richelle Mead et ses fins de chapitres qui nous laissent en plein suspens et nous obligent à continuer, même quand il est déjà 4h du matin et que nos yeux se ferment tous seuls !

La grande force de ce livre est pour moi dans les personnages. Bien sûr, Justin n'est pas sans rappeler Adrian de VA, mais en plus mature, plus lucide aussi ... Sa personnalité est plus développée (je n'ai pas lu bloodlines ceci dit) tout comme son histoire, et c'est vraiment un personnage que j'adore ! Il est drôle, sexy, intelligent, mais a un côté loser qui justement le rend attachant. Et l'idée de Magnus et Horatio, les deux corbeaux qui l'accompagnent, est à mon avis géniale. Ils allègent l'ambiance quand il le faut, tout en donnant un côté très mystérieux à tout ça (on n'apprend pas tout de suite qui ils sont réellement, mais cela vaut le coup d'attendre !).

Mae est plus énigmatique, plus difficile à cerner, mais on s'attache très vite à elle aussi. Richelle Mead doit bien aimer ce genre d'héroïnes sportives avec un fort côté protecteur (Mae a plus le rôle d'un garde du corps que d'un soldat à proprement parler) mais malgré les similitudes je la trouve moins gamine et plus tourmentée que Rose. En gros, c'est aussi un personnage très intéressant !

Du coup, j'aime vraiment bien la relation entre les deux, sans raccourcis faciles mais sans complications inutiles non plus : juste deux fortes personnalités qui n'arrêtent pas de se confronter pour mieux se retrouver après (enfin ... presque, je ne veux pas vous spoiler :) )

Le monde futuriste créé par l'auteure est prometteur, surtout le côté politique et religieux qui est pas mal travaillé. J'attends de voir ce que ça donne dans la suite pour me prononcer sur cela !

En tout cas, suivre les aventures des deux héros est un vrai plaisir, et puis le fait qu'on a leurs deux points de vue apporte pas mal à l'histoire aussi. Le talent de Richelle Mead est confirmé : l'histoire est pleine de détails qui peuvent au départ paraître surprenants mais font sens plus tard, ce qui donne un ensemble vraiment cohérent et crédible.

Bref, si vous voulez vous lancer dans une histoire d'anticipation qui reprend les canons du genre (une épidémie a décimé une grande partie de la population mondiale, quelques nouveaux pays ont émergé et utilisent une technologie incroyable tandis que d'autres sont retournés à un stade quasi sauvage) tout en créant un monde complexe où les religions sont interdites et où des lois ont obligé toute la population ou presque à se mélanger ethniquement pour lutter pour un virus, n'hésitez pas ! Rien que les personnages valent le détour, en tout cas j'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Diamant

Je vois que certains lecteurs ont été déroutés ou déçus parce que ce roman ne ressemble pas aux précédents livres de l'auteur. Je n'ai pas eu ce problème, c'est le premier que je lis d'elle, et je l'ai vraiment apprécié!

L'univers qu'elle bâtit est très fort: une transposition de l'empire romain dans le futur, avec son système de castes, notamment l'arrogance des patriciens vis-à-vis des plébéiens. L'impérialisme américain, ou plus largement ici l'arrogance des pays du nord par rapport aux "provinces" du sud, s'inscrit bien dans cette trame.

La problématique du roman est bien plus originale et générale que les autres dystopies que j'ai pu lire: sans spoiler, il s'agit de savoir si les dieux existent encore, interviennent encore, lorsqu'ils sont considérés comme des "entités imaginaires".

Personnages bien construits, pas manichéens, passionnants à suivre et à découvrir peu à peu au fil du livre. On devine qu'il y aura d'autres révélations dans les tomes suivants.

Et j'ai adoré les corbeaux !

Afficher en entier

Mmmh par ou commencer ?

Je suis une fan des livres de Richelle Mead, et en voyant les commentaire négatif j'ai eu peur de le commencer.

Finalement j'ai été très surprise! Une bonne histoire, très différentes de ce que j'ai pu lire jusqu’à présent.

Bon je dois avouer que parfois certains passages été un peu trop long à mon goût, mais rien de grave ^^

Brf un bon livre ! je le conseille.

Afficher en entier
Or

Et voilà une nouvelle saga qui commence.

On entre facilement dans ce livre, même s'il n'est pas évident d'en comprendre tous les tenants et aboutissants. Le monde crée par Richelle Mead est incroyable. J'ai hâte d'avoir la suite pour en découvrir encore plus.

Les personnages sont très attachants. J'ai vraiment envie de savoir comment va évoluer la relation Mae/Justin. Les personnages évoluant autour de ces deux là ne sont pas très présents. On ne sait pas grand choses d'eux en dehors de Léo et Dominic.

En tous cas, l'écriture de Richelle Mead est toujours un vrai plaisir à lire.

Vivement la suite.

Afficher en entier
Argent

J'ai d'abord été attirée par le livre pour la couverture et aussi surtout par le nom de l'auteure Richelle Mead, car j'avais adoré la série Vampire academy.

Alors, ce livre est dans un style complètement différent, puisque la science-fiction est très présente. En effet, cet univers, tout de même complexe, mais bien expliqué (le glossaire est utile et il m'a suffit d'y jeter un oeil seulement trois fois au début pour me familiariser avec l'environnement), est hautement technologique, de même que l'organisation militaire, la science, les transports ainsi que l'organisation de la société. Malgré ce côté futuriste, j'ai aussi remarqué et trouvé que certaines traditions semblaient plus vieillottes.

La religion et l'aspect ésotérique sont aussi présents ce qui donne un contraste étonnant avec la science-fiction qui côtoie le surnaturel dans ce livre.

L'un des points forts du livre sont les personnages qui sont très bien développés et travaillés, et ce autant les principaux que les secondaires, qu'on a d'ailleurs aucun mal à imaginer. Mae, l'héroïne (qui est blonde d'ailleurs et cela m'a déranger, car dès le départ je l'ai imaginé brune à cause de la couverture), peut sembler froide et distante et cela m'a d'ailleurs pris plus de temps avant de m'attacher à elle, mais dès que l'on en apprend plus sur son histoire personnelle, elle devient intéressante. Justin, le héros, quant-à lui est attachant malgré ses nombreux défauts et sa dépendance à presque tous les vices, mais son charisme, sa ruse, son sens de l'observation ainsi que son sourire charmeur parviennent à nous faire oublier tout ça.

L'histoire est intéressante, bien qu'un peu lente à démarrer et l'enquête assez captivante, même si on a l'impression que ce premier tome pose surtout les bases et cache quelque chose de bien plus grand.À mon avis, il manquait d'un tout petit truc (que je n'ai pas réussi à identifier) à l'histoire pour que je place ce livre dans la catégorie Or. Je lirais quand même la suite avec plaisir.

Afficher en entier
Argent

Eh bien si ce n'avait pas été du Richelle MEAD je ne l'aurait pas lu entièrement.... Et c'est bien dommage car la fin est prometteuse.

Heureusement les 100 dernières pages sont vraiment bien... Un mélange de mythologie c'est prometteur pour la suite ( et originale vis à vis des autres séries ) en supposant que les autres tomes soient un peu plus rapides maintenant que les bases de la dystopie et le caractère des personnages ont été posé !

Affaire à suivre...

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode