Livres
523 465
Membres
541 098

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Ère des Miracles, Tome 2 : La Couronne de l’Élue



Description ajoutée par clary-bouquineuse 2015-09-14T00:31:59+02:00

Résumé

Lorsqu’ils ont commencé leur enquête sur une série de meurtres rituels, Justin March et Mae Koskinen, ne s’attendaient pas à découvrir que les dieux cherchent à reprendre le contrôle du monde des hommes. Pire, qu’ils sont eux-mêmes les jouets de ces puissances supérieures et destinés à s’affronter dans une guerre sanglante. Mais alors que leur mission les mène loin de la République, une journaliste menace de révéler l’existence de ces forces divines manipulatrices et ainsi faire voler la nation en éclats…

Afficher en entier

Classement en biblio - 325 lecteurs

Extrait

- Mais toi..., reprit le Grand Disciple en reportant son attention sur elle.

Sa main se posa sur sa joue. Mae se figea.

- Tu n'es pas le fruit de ces pratiques honteuses d'avilissement du sang et de l'élevage humain... Sans doute viens-tu d'un lignage béni.

En se tournant abruptement vers Justin, il demanda :

- Elle est à vous ?

Justin ne quittait pas des yeux sa main toujours posée sur la joue de Mae.

- D'une certaine manière, répondit-il.

- Laissez-la-moi cette nuit, et je ferai de vous un homme riche. L'or et les diamants s'échangent facilement dans nos deux pays.

Cette fois, Justin n'eut pas recours à un bon mot ni ne fit de pirouette diplomatique. Sa réponse tomba comme un coup de fouet, sèche et soudaine, avec une sévérité qui surprit Mae.

- Non.

- C'est une pratique assez courante ici, avec les concubines, argumenta le Grand Disciple. Nehitimar a décrété que leur corps peut être partagé entre les fidèles - voire avec un infidèle, en l'occurrence.

En l'absence de réponse de sa part, il poussa un soupir et conclut :

- Je suppose que c'est là que vous allez me dire que les Gémméennes ne sont pas à vendre.

- Non, répondit Justin d'un ton égal. C'est là que je vous dis que je ne partage pas.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

J'ai beaucoup apprécié le monde construit par l'auteur, avec ses références à la république romaine : de petits clins d'œil historiques sans être trop pesants. Dans ce tome, on peut comparer la RUNA à l'Arcadie : deux sociétés très différentes, et même opposées car la RUNA proclame que les dieux n'existent pas, tandis que l'Arcadie est une théocratie. Au final, les deux civilisations ont leurs défauts, même si elles ne pratiquent pas la même intolérance : surveillance policière extrême, manipulation médiatique pour l'une ; esclavage des femmes, exploitation des fidèles dans l'autre. L'auteur ne propose pas un modèle, il n'y a pas les bons et les méchants.

De même pour les dieux : nous en apprenons plus dans ce tome sur Odin, Freya ou Osiris. Chacun d'eux a des pouvoirs, peut aider les héros, mais ils sont plus manipulateurs que bienveillants. Méfiance, donc.

J'adore vraiment le héros, Justin, justement parce que c'est plus un anti-héros : indécis ou courageux selon les moments, menteur, égoïste, protecteur pour sa famille, et très rusé. Et les corbeaux qui lui parlent sont plein de sarcasmes ! On a envie de le plaindre car la malchance (ou la volonté d'Odin?) semble s'acharner sur lui, puis il lâche une remarque perfide qui fait qu'on le déteste, puis il se rachète en se montrant tendre avec Mae, bref, c'est un personnage qui surprend à chaque chapitre.

Mae est moins surprenante, il me semble qu'elle absorbe l'inattendu sans trop se poser de questions, plus concentrée sur les aspects pratiques. Mais ses disputes avec Justin font des étincelles.

Tessa, comme je l'ai lu dans d'autres commentaires, est pour l'instant un personnage décevant, sans grande consistance et sans intérêt pour l'intrigue, mais je suppose que l'auteur la prépare pour un rôle plus actif dans les prochains tomes.

Et la fin... Ah ! la fin ! pour le coup, j'ai été totalement bluffée, je ne l'avais pas du tout vue venir. C'est vraiment sadique de la part de l'auteur de nous balancer une révélation pareille en nous laissant attendre des mois pour la suite !

Afficher en entier
Argent

J'ai lu ce deuxième tome directement après le premier, tellement j'ai accroché avec l'histoire et les personnages.

Le début de ce deuxième tome est toujours aussi sympa, et j'ai vraiment apprécié les développements et explications sur le monde créé par Richelle Mead, qui est plutôt compliqué mine de rien.

Mais bon, voilà.

Ce tome pèche sur plusieurs aspects à mon avis. Déjà, soyons honnêtes, la romance entre Mae et Justin piétine un peu (plus qu'un peu même, malgré une accélération vers la fin) alors que j'avais vraiment bien aimé leur relation dans le tome 1.

Je ne parle même pas des chapitres dédiés à Tessa : je ne me suis pas du tout attachée à elle, sa personnalité est à mon avis un peu stéréotypée, du style gentille-jeune-fille-naïve-et-influençable-mais-qui-a-un-bon-fond, et l'intrigue avec la journaliste est un peu tirée par les cheveux en plus d'être finalement assez insignifiante. Mais bon, passons, elle n'occupe pas non plus le centre du livre.

Un gros problème pour moi dans ce tome est le rythme : peut-être que c'est parce que je me suis habituée aux livres de Richelle Mead où tout le tome construit une tension qui finalement aboutit à un final explosif, plein d'action et de révélations (ce que je trouve génial), mais j'ai trouvé dans ce tome quelques longueurs, et puis il manquait une fin digne de ce nom. Je ne veux pas vous spoiler et vous dire ce qu'il se passe, mais disons que le suspens s'enlise : on attend que tout explose, on attend encore et encore, et finalement rien ne se passe.

Côté émotionnel, la fin est très poignante à mon avis, mais côté suspens-pour-donner-envie-de-lire-la-suite, disons qu'il y a un nouveau rebondissement que j'avais vu venir à des kilomètres : dommage.

Une dernière chose sur laquelle j'ai été un peu déçue : le côté religieux. Il y a des idées vraiment originales et intéressantes, mais dans ce tome on retombe un peu un terrain connu (surtout quand il s'agit des dieux nordiques et égyptiens : rien de nouveau sous le soleil) et c'est bien dommage. Un peu décevant donc, surtout parce que le tome 1 était très prometteur alors que finalement, les dieux en questions sont assez conformes à l'idée qu'on pourrait s'en faire, sans beaucoup de surprises.

Je râle, je râle, mais je suis un peu de mauvaise foi : je n'ai pas lu ce livre pour l'aspect politico-religieux. Si ce tome est moins prenant que le premier, il reste très agréable à lire, et j'ai envie de savoir la suite.

Ce tome est donc un cran en dessous du premier à mon avis, mais il reste aussi un bon cran au-dessus de beaucoup d'autres. Il est aussi plus "adulte" (en tout cas plus mature) que Vampire Academy et c'est toujours un plaisir de retrouver l'auteure dans un tout autre genre. Vivement que la suite sorte, en espérant que le tome 3 rattrape le coup !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Retourner dans cet univers est très difficile, pendant une bonne partie du roman j’étais perdue. Trop d’information et trop de narration, mais je me suis accrochée durant cette lecture pour pouvoir la terminer comme il se doit. Et je ne suis ni déçue ni pleinement satisfaite. Il y a beaucoup de suspense, même sur la fin ; et cela atténue tout le plaisir de cette traversée littéraire. Le monde de l’histoire est très original, un mélange de Science-Fiction, de Fantasy, de Policier et de Romance ; avec de la mythologie et suffisamment d’action pour nous tenir en haleine. Malheureusement, les chapitres longs et les développements excessifs ne permettent aucunement de se fondre entièrement dans le récit. De plus, il y a une quantité de personnages qu’on doit suivre et essayer d’apprécier ; ce qui rend encore une fois la lecture épineuse.

Mae est une élue, de bien des façons elle se montre forte, sans aucune émotion. Et pourtant elle en possède, sauf qu’elle les cache derrière son masque de guerrière, de soldat. Je ne me suis pas vraiment attachée à elle, certes c’est une héroïne, mais elle est façonnée par la société, par son implant. Parfois, ses faiblesses ressortent et, pendant un instant, on se sent proche d’elle pour ensuite s’éloigner tout aussi rapidement ; en cause son besoin de se battre, de paraître solide. Mais sur la fin, j’ai ressenti une certaine affliction pour cette femme. Sa carapace est toujours là, mais elle est tout de même brisée. Un appareil scientifique dans sa tête ne peut pas amoindrir la souffrance, et elle préfère fuir plutôt qu’aimer. Je ne sais que penser de ce personnage, pourtant prometteur dans sa personnalité ; certains détails entachent sa profondeur et sa valeur.

Justin est un docteur sur les faits paranormaux ou plus exactement sur le surnaturel. Il est engagé pour protéger et enquêter sur les Dieux, toutefois il est impliqué avec des corbeaux et un Dieu. Son combat est de ne pas servir ce dernier, il souhaite garder sa liberté et c’est tout à son honneur. Il doit faire des choix, et il essaye de faire du mieux qu’il peut. Je ne suis pas à cent pour cent convaincue par ce personnage, comme pour Mae, il est façonné par la vie politique et les corbeaux. Mais je l’apprécie tout de même un peu, sa douceur et ses inquiétudes renvoient une bonne image de lui ; c’est quelqu’un de tendre. Ses idées ne sont jamais irréfléchies, parfois elles semblent mauvaises et pourtant ce sont les meilleurs. Un héros agréable, mais qui n’est pas haut en couleur, il manque de personnalité.

C’est une lecture à la fois captivante et insupportable. Je n’ai ni adoré ni détesté. Et je ne suis même pas mitigée, je suis un peu dans le flou à propos de mon appréciation. Autant l’intrigue est extraordinaire, tout comme l’univers ; mais le style ne m’a pas totalement séduite. Il y a du développement à profusion, ne mettant pas les détails importants en avant. En dehors de ça, c’est l’originalité du roman qui suscite son intérêt, l’imaginaire et la science se mélangent pour plaire à deux catégories de lecteur. Un excellent compromis, et en plus c’est plutôt bien équilibré sur le long terme. Mais je suis sceptique au sujet de la romance, cette dernière n’est pas vraiment utile ; surtout qu’elle n’est pas très précise. L’enquête est intéressante malgré le fait qu’elle mette du temps à venir, mais le suspense prend beaucoup de place et il n’y a pas de révélations qui puissent atténuer ce trop-plein de mystère. Les émotions apparaissent réellement sur la fin et dans les passages où Mae se retrouve seule pour ses péripéties.

Richelle Mead est une auteur en général que j’aime lire, avec « Cygne noir » et « Georgina Kincaid », mais aussi avec le premier tome de cette saga. Dans cette suite, j’ai moins accroché, les informations s’enchaînent les unes sur les autres, la narration laisse des longueurs désagréables. L’écriture n’est pas fluide et elle est loin d’être harmonieuse, toutefois j’aime le monde de Richelle Mead ; original et surprenant. Les dialogues sont parfaits, cependant ils se font un peu rares à mon goût. Les changements de point de vue donnent un bon rythme, c’est peut-être l’un des points forts de cet ouvrage.

« La couronne de l’élue » n’est pas un roman comme les autres, toujours est-il qu’il n’est pas à la hauteur de « L’échiquier des Dieux ». L’action est là, des combats par-ci et par-là, mais surtout des renseignements colossaux. Ce n’est pas une mauvaise découverte, mais je reste sur ma faim après tant de pages lues et d’indication prise en compte. Richelle Mead nous transporte très certainement dans un monde unique, qui lui appartient. Par contre, sa plume me semble plus lourde que dans ses autres romans, néanmoins cette auteur traite l’histoire avec trois points de vue et n’hésite pas à mettre les bases en place avant de nous présenter l’intrigue sous les yeux. Mae et Justin est un duo qui fonctionne bien, bien évidemment je les préfère ensemble quand ils se « prennent le bec », plutôt que séparé ou sur une relation allant vers les « câlins ». Au final, mon avis n’est pas plus positif que pour le premier volume.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.com/2020/01/lere-des-miracles-tome-2-la-couronne-de.html

Afficher en entier
Or

Un très bon 2ième tome de cette série fantastique. Beaucoup de divinité, et il y a un lien de plus en plus fort entre Justin et Mae.

Afficher en entier
Lu aussi

J ai eu beaucoup de mal a rentré dans se tome tout comme le précédent d ailleurs . Mais cette fois si je ne suis embarquer a aucun moment. Justin est un peu plus humain dans se tome moins arrogant et Mae plus centré sur sa personne et ses objectifs espéreront qu ele tome 3 sorte en france que l on est le dénouement de cette série

Afficher en entier
Or

Un second tome qui change radicalement de climat avec se voyage à l'étranger et des meurs complètement différents. L'évolution de la relation entre Mae et Justin est passionnante tout en étant frustrantes.

Afficher en entier
Diamant

Un très bon deuxième tome. On en apprend plus sur Mae, sur les divinités de ce monde. J'adore les univers de Richelle Mead et son style, notamment Cygne noir et celui-ci.

Afficher en entier
Diamant

Super tome dommage qu'on n'ai pas la suite j'espère qu'elle sortira un jour

Afficher en entier
Argent

Un deuxième tome moins fascinant que le premier mais toujours aussi sympa à lire ! La relation entre Mae et Justin est très mignonne, et on en apprend beaucoup plus sur les terres bordant la RUNA, sur les différentes cultures et les différentes religions... un peu trop, d'ailleurs. Toute la mythologie étalée dans cette série, qui m'avait énormément plu dans L'Échiquier des Dieux, a ici été plutôt... étouffante. Tous les dieux se mélangent, sont en conflit et s'arrachent les "élus" comme des morceaux de viande. Ça ne donne pas du tout envie d'être croyant quand on croise tout le long du tome des personnages "en adoration", prêts à "servir leur maître" au prix de leur libre arbitre. Mais tout est une question de foi, j'imagine.

Et la fin, par contre... me paraît très tirée par les cheveux. Ce n'est jamais bon de recycler des personnages. Néanmoinnnns, l'écriture est très belle, l'histoire est rythmée et les nouveaux développements sont intéressants !

Afficher en entier
Lu aussi

Dans la lignée du premier tome. La relation de Mae et Justin est toujours aussi intéressante avec leurs petites piques mais j'aimerais que le côté mythologie soit un peu plus développé. J’espère que ce sera le cas dans le troisième tome.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adore ce nouveau tome. J'aime la relation qu'on Justin et Mae. J'ai juste hate de connaitre la suite.

Afficher en entier
Argent

On rentre plus facilement dedans que dans le premier. Par rapport au premier, c'est toujours un peu long au démarrage puis petit à petit les événements s'enchaînent. J'ai adoré détester le mode de vie des arcadiens et le personnage de Maé qui se révèle dans ce tome ci. J'ai un peu moins aimé Justin plus distant à mon goût. Une très bonne lecture! Hâte que la suite soit éditée.

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Ère des Miracles, Tome 2 : La Couronne de l’Élue

  • France : 2015-03-18 (Français)
  • France : 2015-09-18 - Poche (Français)
  • Canada : 2015-05-06 (Français)
  • USA : 2014-05-29 (English)

Activité récente

NancyC l'ajoute dans sa biblio or
2020-09-21T14:09:22+02:00

Titres alternatifs

  • The Immortal Crown (Age of X #2) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 325
Commentaires 40
Extraits 9
Evaluations 82
Note globale 8.36 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode