Livres
464 126
Membres
424 360

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Esprit des morts



Description ajoutée par x-Key 2016-05-17T15:01:18+02:00

Résumé

Sur les traces d'Edgar Allan Poe, un thriller gothique d'une intensité rare.

Londres, 1819. Thomas Shield devient le professeur particulier d’un jeune Américain, Edgar Poe, et de son meilleur ami, Charles Frant, dont la mère, une femme séduisante et malheureuse, l’attire irrésistiblement. Lorsqu’un homme est retrouvé mort et que tous les indices convergent vers la famille Frant, Thomas est emporté dans une spirale dont les conséquences risquent d’être lourdes pour lui. Il décide alors de trouver le coupable mais le piège se referme au fur et à mesure qu’il cherche à s’en échapper. Quel est donc le lien entre ces macabres événements et le jeune Edgar Poe ? Thomas devra traverser bien des épreuves avant que la vérité soit enfin dévoilée…

Mêlant avec brio fiction et réalité, ce roman à l’intrigue haletante nous plonge dans l’atmosphère de l’Angleterre du XIXe siècle, où Edgar Allan Poe passa quatre années de son adolescence : l’agitation des rues londoniennes, les taudis de St Giles et Seven Dials, l’hypocrisie d’une bourgeoisie avide de pouvoir… Un décor parfait pour un meurtre, des secrets de famille et une galerie de personnages loin d’être aussi respectables qu’ils voudraient le faire croire.

(Source : Le Cherche Midi)

Afficher en entier

Classement en biblio - 14 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-07-18T15:49:36+02:00
Bronze

La théorie de la relativité te dit que 15 minutes à attendre dans une administration passeront toujours moins vite qu’une heure à boire un verre avec des amis.

De fait, un pavé de 600 pages bourré d’action passera toujours plus vite qu’un court roman chiant de 100 pages.

Mais qu’en est-il de la longueur d’un pavé de 649 pages dans lequel on se fait chier comme un rat mort durant grosso modo les 50 premiers chapitres ??

Un calvaire ? Une horreur ? Une folie à lire ? Du masochisme ? Le tout à la fois, sans doute.

Certes, j’exagère un chouia en disant que je me suis faite chier car, rendons à César ce qui est à lui, les descriptions du Londres de 1819, la distinction nette entre les classes sociales, le racisme ambiant, le mépris pour les sans dents et les saloperies qui se passaient dans les public et private school sont très bien décrites.

Il en est de même pour le fait qu’on suspectera toujours plus vite un indigent ou un de l’Angleterre d’en bas qu’une personne bien née ou fortunée. Même dans les sans-grades, il y avait des grades et un valet de pied pourra se permettre de regarder un précepteur de haut si ce dernier tombe en disgrâce.

Rien que pour cela, le roman mériterait 5 étoiles. Le recherche a dû être importante et le tout est amené de manière subtile. Les descriptions de quartiers miséreux est un vrai bonheur aussi.

Le problème est qu’entre le chapitre premier et le chapitre 54, bon sang, il se passe peu de choses, c’est lent, laborieux et c’est avec un bonheur évident que l’on accueille la mort d’un personnage, pensant, erronément, que ça va bouger un peu plus.

Mais ça n’a pas bougé plus, hélas et plus d’une fois j’ai failli reposer le roman et l’oublier. J’ai persévéré, ça en valait un peu la peine pour les 30 derniers chapitres, mais sans que ce soit non plus un truc de fou.

Dommage car le roman avait tout pour me plaire, du potentiel, une écriture qui rendait justice à l’Angleterre de 1820, des personnages intéressants et une foulitude de petits détails sur la vie de cette époque là.

Là, on va l’oublier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Azuriea 2019-06-04T08:58:46+02:00
Pas apprécié

Les descriptions sont trop longues et à mon grand regret j'ai l'impression de m'embourber dans l'histoire sans réellement avancée...

C'est dommage car l'écriture et le style est plutôt intéressant... mais je suis incapable de finir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yayabook96 2017-10-10T04:59:49+02:00
Lu aussi

J'ai pas pu le terminer, très difficile de s'accocher. Pourtant le sujet est intéressant...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Skritt 2017-04-20T06:24:11+02:00
Or

Ce roman se déroule au début du XIXème siècle en Angleterre, à Londres. Nous lisons ce qui s’apparente au journal de Monsieur Shield, professeur dans une école privée où il y rencontre Charles Frant et son ami, Edgar Allan Poe. Un meurtre va mener ce jeune professeur à enquêter et à découvrir et faire remonter à la surface ce qui va chambouler la vie de millions de gens.

Ecrit dans un style très emprunté, la lecture se fait malgré tout d’une manière très fluide et passionnante. Rares sont les romans contemporains usant d’autant de tournures désuètes et de vocabulaires, et rares sont les fois où le plaisir de la lecture se retrouve dans un style aussi bien maîtrisé par l’auteur. L’écriture nous immerge rapidement dans un Angleterre brutale, à marcher dans ces rues boueuses, encombrées, puantes, aux côtés de Thomas Shield.

Le récit est bien construit et haletant. Il n’est pas une seule fois où l’ennui s’est installé durant le parcours de Shield. Une histoire bien orchestrée dans un univers qui laisse parfois rêveur mais que la réalité rattrape violemment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarahmasashi 2017-01-27T16:07:05+01:00
Lu aussi

Nous sommes plongés dans l’atmosphère de l’Angleterre du XIXe siècle dans ce thriller et le narrateur se nomme Thomas Shield. Celui-ci devient professeur particulier de deux jeunes garçons, Edgard Poe et Charles Frant, qui sont les fils de deux familles très riches. Suite à un triste événement, ils font faillite et un meurtre se produit. Thomas Shield, lié d’une certaine manière à cette famille et à ses secrets, se voit dans l’obligation de mener l’enquête…

Le titre de ce livre a retenu mon attention grâce à son coté mystérieux. Ensuite, au dos, j’ai pu comprendre que l’on parlait du personnage d’Edgard Allan Poe et je ne sais toujours pas comment, mais je suis certaine d’avoir déjà entendu parler de lui, mais où çà ou à quelle époque, c’est la question ^^

C’est vrai que le nombre de pages m’a un peu freinée avant et durant ma lecture. 784 pages, vous allez me dire on a déjà vu pire et vous avez raison, mais je pense vraiment que l’exagération du nombre de descriptions alourdit considérablement le récit… C’est encore le cas pour cet ouvrage, mais à nouveau, la première partie de l’histoire est très lente et l’action a vraiment du mal à se mettre en place. Par contre, l’intrigue s’installe petit à petit et d’une manière assez naturelle, ce qui nous aide à tenir jusqu’au vrai tournant de cette histoire. C’est ici, dans cette deuxième partie que l’on s’accroche aux différentes actions qui se succèdent et à l’enquête qui se poursuit pour notre plus grand plaisir.

J’ai beaucoup apprécié voyager à travers l’Angleterre et passer beaucoup de temps à Londres avec Thomas Shield. J’ai ressenti également beaucoup d’affection pour Madame Frant et son fils Charles. L’intrigue était vraiment spéciale, je me suis d’ailleurs surprise à jouer les détectives en fonction des éléments que l’auteur nous donne et j’y ai pris goût assez rapidement, malgré le langage de l’époque et les longueurs.

En conclusion, ce roman est très riche et parle de plusieurs aspects. Je ne vous en ai pas encore parlé, mais il y a même une certaine forme de romance et d’attirance et j’ai trouvé que c’était vraiment important d’inclure ceci dans une histoire aussi complexe. Si les « pavés » ne vous font pas peur et que les longueurs ne vous dérangent pas plus que çà et, surtout, que vous appréciez les noms british et les secrets de famille, je vous le conseille vraiment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par serjyo 2016-11-06T11:50:47+01:00
Argent

Un livre très riche par ses détails psychologiques des personnages et son ambiance londonienne du début du 19ème. L'intrigue est solide et l'écriture est particulièrement soignée. Cependant quelques longueurs auraient pu être évitées. Mais ne participaient elles pas, après tout, au réalisme de l'ouvrage dans son ensemble?

Afficher en entier

Date de sortie

L'Esprit des morts

  • France : 2016-06-09 (Français)

Activité récente

Skritt l'ajoute dans sa biblio or
2017-04-20T06:23:27+02:00

Les chiffres

Lecteurs 14
Commentaires 6
Extraits 0
Evaluations 5
Note globale 7.4 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • The American Boy - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode