Livres
511 494
Membres
522 125

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Étrange Histoire de Benjamin Button



Description ajoutée par Hillja 2017-10-19T17:47:05+02:00

Résumé

Dès sa naissance, loin d'être un beau poupon joufflu, Benjamin Button ressemble à un vieillard voûté et barbu ! Ses parents découvrent peu à peu qu'il rajeunit chaque jour : du vieillard, il devient un homme mûr, un jeune homme, un enfant... Bénédiction ou malédiction ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 535 lecteurs

Extrait

— D’où venez-vous ? Qui êtes-vous ? dit M. Button, laissant éclater sa colère.

— Je ne peux pas vous dire exactement qui je suis, répondit-il en geignant, parce que ça ne fait que quelques heures que je suis né mais je suis sûr que mon nom de famille est Button.

— Vous mentez ! Vous êtes un imposteur !

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

En voyant l'épaisseur du livre, je me suis dis que le film n'était surement pas fidèle à la nouvelle. Cependant, je ne m'attendais pas à ce qu'autant de détails aient été rajoutés dans le film. La nouvelle m'a plutôt déçue je dois dire. J'aime beaucoup l'idée de départ, mais je trouve que sur une cinquantaine de pages, elle ne fait qu'être travaillée en surface.

Dans l'édition que j'ai lu, il y avait aussi la nouvelle " Un diamant gros comme le Ritz". Par contre, celle-ci est une nouvelle plutôt sympa. Les descriptions sont très riches en détails et l'histoire en elle même est joliment écrite.

Afficher en entier
Pas apprécié

Film a voir, mais le livre n'est pas indispensable... Un recit sans vrai interet....

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Bonne petite nouvelle. Forcément, pour trente pages, l'auteur ne nous donne pas beaucoup de détails, les personnages ne sont pas très développés, et aucune explication n'est abordée.

Mais, en le sachant, on passe quand même un bon moment. La plume de l'auteur est très agréable, et nous permet malgré tout de nous laisser emporter par cette histoire si originale, et d'en redouter la fin.

J'ai trouvé le personnage de Benjamin assez attachant, et j'ai été émue de voir l'évolution de ses relations, notamment celle avec son fils.

Afficher en entier
Or

Mon avis :

Cette nouvelle est bien loin du film de David Fincher, ou plutôt, c’est l’adaptation cinématographique qui s’en éloigne, puisque le réalisateur et ses scénaristes ont largement réécrit la vie de Benjamin Button. Avec bonheur.

Dès les premiers paragraphes du récit de F. S. Fitzgerald, on comprend que l’on aura pas affaire à la même histoire. Ici, l’auteur fait naître un Benjamin non seulement vieux, mais déjà capable de communiquer et possédant les goûts et les envies d’un vieillard. Par rapport au film, on a tendance à trouver cela beaucoup moins crédible, mais bon ! On est dans un conte fantastique, alors le mieux, c’est de cesser tout de suite de se référer à l’œuvre de Fincher.

Évidemment, le récit de Fitzgerald est daté ; normal ! Cette nouvelle est sortie en 1920. Tous ses écrits ont été édités dans la première moitié du vingtième, avant 1940. Après, il était mort, alors évidemment, c’était beaucoup plus compliqué. Ceci dit, son écriture n’a rien de surannée, sans doute parce qu’il ne cherchait pas à faire des effets de style. Ce qui le rend d’ailleurs beaucoup plus agréable à lire que certains de ces contemporains dont le verbe peut paraître aujourd’hui un peu affecté, quand ce n’est pas carrément boursoufflé.

On pourrait trouver cette histoire un tantinet « légère », tant les personnages secondaires sont peu fouillés, mais F. S. Fitzgerald, s’il ne les décrit pas en détail, nous brosse assez bien leur caractère, suffisamment en tout cas pour leur donner une épaisseur. Benjamin Button vit une évolution inversée, marquée par quelques événements déterminants, et c’est à travers ces anecdotes, la manière dont le héros les vit, et la façon dont les autres protagonistes réagissent que l’auteur nous accroche. Les situations sont bien retranscrites et les interactions bien analysées, ce qui rend ces scènes à la fois vivantes et crédibles. L’ensemble de cette nouvelle est d’ailleurs sur un ton plutôt enlevé, presque joyeux, malgré l’épilogue qui s’annonce forcément dramatique.

L’étrange histoire de Benjamin Button est du domaine du fantastique, mais on y retrouve ce qui est au cœur de l’œuvre de Fitzgerald : la difficulté de changer de statut social dans cette société du début du vingtième siècle. Un pauvre qui s’enrichit reste un pauvre, et l’on ne verra en vous que vos différences.

La deuxième nouvelle de ce recueil, La lie du bonheur est toute aussi réussie. Cette histoire douce-amère retrace quelques années de la vie d’une femme à qui tout souriait et qui, après avoir sacrifié sa carrière d’actrice par amour, abandonne sa jeunesse pour rester au chevet de son mari victime d’une attaque cérébrale aux conséquences dramatiques.

Comme dans la nouvelle précédente, on retrouve cette écriture qui démontre une certaine richesse lexicale sans jamais tomber dans un snobisme de langage. C’est sobre, simple, et pour cela, brillant.

Afficher en entier
Bronze

Qu'on se le dise, Fitzgerald est un auteur de génie.

Encore une fois, il nous livre des nouvelles pleines de cynisme et d'une réflexion presque amère sur l'homme et son manque de contrôle sur la vie.

Je n'ai jamais vu le film tiré de la nouvelle, mais l'histoire de Benjamin Button m'était tout de même familière.

Une fois habituée au style unique - et souvent à double tranchant - de Fitzgerald, j'ai pu apprécier la nouvelle pour ce qu'elle est: une satire de l'impossibilité de contrôler les événements pour l'homme, et le désespoir qui en découle.

Benjamin Button naît vieux. C'est un fait, et personne ne sait pourquoi. La manière dont sa famille lui en veut de cette "erreur", dont il n'est pas responsable, est presque comique. on perçoit le caractère changeant de l'homme, au fil des années et de son âge, et l'acceptance dont fait preuve le personnage éponyme face à cette condition hors du commun.

Fitzgerald met également en avant l'importance de la mémoire, et à quel point nos expériences nous définissent avec ce retour à l'enfance et la perte de son passé. Ce qui ne devrait pas être triste - les enfants ne sont-ils pas innocents? - le devient pourtant quand Benjamin Button finit par tomber dans cet oubli bienheureux de l'enfance.

Afficher en entier
Bronze

Déçue par le film découlant de l'histoire de Benjamin Button, j'ai tenté de lire cette nouvelle. Quelque peu déstabilisée cela dit par la narration de cette histoire hors du commun. IL y a tellement moyen d'en dire plus, de donner des détails, des explications au lecteur. En quelques pages seulement, on parcout la vie étrange de Benjamin sans s'arrêter. On survole une existence en gardant un large gout de trop peu! Peut-être troublé par le film vu avant de lire l'histoire... L'univers reste surréel et c'est tout de même agréable à lire mais on reste sur sa faim! Bonne idée de fantastique au départ, mal exploitée ici.

L'auteur n'est pas vraiment à l'aise...L'idée de la première histoire est géniale vivre sa vie à l'envers , mais on a droit qu'a un maigre résumé. La deuxième histoire est digne d'une histoire pour enfant également trop courte et manquant de développement... Bref, je n'ai pas eu le temps d'accrocher sur ce livre.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai vu le début du film plusieurs fois. Quand je dis (ou plutôt écris) "début", c'est tout simplement parce que je ne suis jamais parvenue à le regarder en entier. Je n'aime pas les personnages et l'histoire est tellement triste que je déprime au bout d'un quart d'heure.

J'ai donc commencé la lecture de cette nouvelle avec beaucoup d'appréhension, mais également avec beaucoup d'impatience : j'ai aime Gatsby le Magnifique du même auteur, et j'avais l'impression que Francis Scott Fitzgerald n'allait pas nous plonger en plein mélodrame amoureux (comme dans le film) en nous parlant de la vie de Benjamin Button.

Et j'avais raison, car la nouvelle s'est révélée bien plus humoristique et poétique que le film. Elle est centrée sur Benjamin et sur sa famille, plutôt que sur une histoire d'amour compliquée et ennuyeuse. La plume de l'auteur est vive et donne un beau rythme à ce récit pourtant très court. L'histoire de Benjamin n'est jamais triste, même si certains passages sont un peu cruels (notamment la "vieillesse" de Benjamin, durant laquelle il redevient un nouveau né et semble être livré à lui-même par sa famille). Benjamin a beaucoup d'humour (le passage où son inscription à Yale est refusée est très amusant et la vengeance de Benjamin particulièrement féroce) et accepte sa situation avec philosophie... même quand on le prend pour le jeune frère de son propre père !

Afficher en entier
Bronze

L'histoire est extrêmement courte, j'ai du mal à comprendre comment on à pu en faire un film de 2 heures...Le récit est bref mais émouvant et passionnant.

Afficher en entier
Or

Cela faisait longtemps que ce livre minuscule traînait dans ma bibliothèque et quand je l'ai lu (très rapidement car il se dévore), j'ai adoré l'histoire. On prend tout de suite le héros en pitié, car il est sans cesse rejeté: on lui reproche de se comporter comme un enfant, un vieillard, de tricher sur son âge… Sa femme puis son fils deviennent de plus en plus distants et le traitent d'une façon qui m'a révoltée ! Spoiler(cliquez pour révéler)La mort de Benjamin est d'autant plus horrible et triste qu'il oublie tout ce qu'il a fait, qu'il perd toutes les distinctions qu'il a eues (diplômes, armée…), pour redevenir un simple bébé, qui ne peut plus parler. Et ce, dans une sorte d'ignorance de ses proches.

Afficher en entier
Or

Séduit par le film de David Fincher, l'histoire de Benjamin Button, j'avais hâte de lire cette nouvelle. Quelque peu déçu cela dit par la narration de cette histoire hors du commun. Il y a tellement moyen d'en dire plus, de donner des détails, des explications au lecteur. En quelques pages seulement, on parcourt la vie étrange de Benjamin sans s'arrêter. On survole une existence en gardant un large gout de trop peu! Peut-être troublé par le film vu avant de lire l'histoire... L'univers reste surréel et c'est tout de même agréable à lire mais on reste sur sa faim!" L'étrange histoire de Benjamin Button" est très différent du film, moins sentimental mais plus acide .. L'idée de départ est géniale ! La deuxième nouvelle est extraordinaire et nous entraine dans un conte philosophique imagination débridée du grand écrivain!).

Afficher en entier
Lu aussi

J'adore le film et quand j'ai appris qu'il existait un bouquin, j'ai voulu le lire, me disant qu'il devait être magnifique...

Surprise : c'est une nouvelle de 50 pages. Surprise : ça m'a déçu, malgré quelques bonnes idées.

M'en vais revoir le film...

Afficher en entier
Lu aussi

Une idée originale au départ qui aurait mérité d'être développée en roman plutôt qu'en nouvelle. Tel quel, je n'ai pas trouvé le récit très intéressant.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Étrange Histoire de Benjamin Button

  • France : 2009-01-08 - Poche (Français)

Activité récente

Safer l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-16T03:45:16+02:00
jasna8 l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-03T22:55:47+02:00
Poljack l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-16T11:35:04+02:00

Titres alternatifs

  • The Curious Case of Benjamin Button - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 535
Commentaires 96
Extraits 7
Evaluations 153
Note globale 6.89 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode