Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Descriptions de l'éditeur

L'Europe au XIXe siècle : des nations aux nationalisme, 1815-1915 - Jean-Claude Caron

Par Caroline le 12-01-2013 Editer
Caroline
La construction d’un espace politique, économique, social et culturel européen n’est pas une idée neuve. Mais au 19e siècle, l’idée se heurta à la force de la nation comme modèle politique.
De 1815 à 1871, l’Europe des nations domine la vie politique du temps : du congrès de Vienne et de la Sainte- Alliance à l’achèvement de l’unité italienne et allemande, des peuples aspirent à former des nations érigées en États, sous l’œil bienveillant ou hostile des grandes puissances. Tout en dressant le portrait de ces puissances et des régions particulièrement concernées par la question des nationalités, cet ouvrage s’intéresse aux grands mouvements culturels européens – comme le romantisme – et montre l’essor économique parallèle de l’Europe.
Il analyse ensuite l’Europe des nationalismes de 1871 à 1914, période de tensions politiques, économiques, culturelles, militaires (naissance de la Triple-Entente et de la Triple- Alliance). L’accent est mis sur les mouvements d’idées, sur l’émergence simultanée de courants socialistes pacifistes et internationalistes et de courants nationalistes bellicistes et antisémites. L’Europe domine le monde par la colonisation et par la culture, mais cette domination externe s’accompagne de déchirements internes, autour des Balkans ou du Rhin, qui entraînent l’Europe sur la voie de la « marche à la guerre ».
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.