Livres
472 214
Membres
443 848

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Cuyckie 2016-03-24T14:16:59+01:00
Lu aussi

Alors là... Je ne m'attendais pas du tout à ça.. Certes le personnage principal est atypique, et le cadre un peu en oblique en comparaison à d'autres ouvrages qui parlent Spoiler(cliquez pour révéler)du phénomène zombie et de tout ce qui en découle. Cependant, je n'ai lu que par perplexité, et non par intrigue, et arrivé au trois/quart du livre, je ne saisissais toujours pas l'intérêt général de ce bouquin. Je n'ai vraiment pas aimé la scène Spoiler(cliquez pour révéler)où Mat veut se "farcir" la gamine de 12 ans, pré-pubère, sur son fauteuil roulant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par La_Marmotte 2015-07-25T23:09:18+02:00
Bronze

Un petit livre vite lu dont j'ai encore accéléré la lecture sur la fin pour terminer plus vite, déçue, presque, de l'avoir commencé. Précisons : l'idée est originale et bien fichue, mais je ne m'attendais pas vraiment à ça. Ca quoi ?

L'écriture, pour commencer. A la première personne, celle de Mathieu Cirons, pensionnaire des Mûriers, qui raconte les événements. Vieillard cynique, odieux et un brin (trop) parano. Dans cette liste, la parano qui s’accentue au fil du récit pour y court-circuiter le raisonnement logique est le trait qui m'a le plus dérangée; tellement que j'ai été incapable de ressentir la moindre empathie avec le personnage et que je n'avais qu'une envie, m'en débarrasser au plus vite. Quant au reste, c'est le cliché du vieux qui méprise les infirmières, sa famille, le monde entier et dont la seule joie est de pourrir la vie de tous les gens qui gravitent autour de lui sans une seul fois se remettre en question - vous me direz, à cet âge...

Les éléments mystiques ensuite. On est d'accord, c'est un évangile, il a ses apôtres, des liens avec les écritures Spoiler(cliquez pour révéler) tout part d'un semblant de prophétie de la part d'une résidente en qui tous voient un quasi messire . Pourquoi pas finalement, mais quant Mathieu lui même commence à partir dans le délire mystique, on a du mal à adhérer (cf ci-dessous "Nous sommes les derniers êtres vivants, il faut absolument procréer" qui est effectivement un passage choquant).

Enfin, il ne s'agit ici que d'un road trip en fauteuils roulants d'une bande de cadavres en sursis dont chacun sait que sa vie est derrière. C'est fabuleux en détails lorsque le quotidien est décrit (entre les chaises roulantes et les couches...), ça devient lassant sur la fin lorsqu'on se rend compte que le scénario n'aboutit au final sur rien d'autre. De plus, l'écriture est simplissime, excessivement courte, pour coller au mieux à un récit fait d'un simple citoyen nonagénaire et sur ce point précis, je n'ai pas du tout apprécié le style voulu de l'auteur.

A réserver à un public averti (non pas pour les zombies, mais plutôt pour la vie quotidienne des ex-résidents des Mûriers), en espérant que vous n'avez personne en maison de retraite car, ici, ce ne sont pas les zombies qui font le plus peur...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Euskia 2014-07-31T21:47:19+02:00
Bronze

Un livre plaisant à lire pour qui aime les anti-héros ! Le propos de l'histoire se trouve davantage dans les réécritures qu'il occasionne que dans le motif de la survie face à des zombies. Ce qui peut décevoir les lecteurs qui attendent ce type d'histoires et charmer ceux qui recherchent une lecture à différents niveaux. L'humour (noir) est aussi très présent et permet d'alléger parfois les discours du narrateur.

Une lecture déconcertante puisque les attentes du lecteur ne sont pas forcément comblées (les clés de lectures ne sont pas toutes données, à nous de chercher :) ) mais rafraîchissante parce qu'elle propose une autre utilisation du fantastique et du personnage du zombie ! Je recommande mais lecteurs, vous êtes prévenus, les vieux mordent plus salement que les zombies !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par luckita 2014-11-12T21:21:07+01:00
Argent

J’ai lu plus d'un livre de zombie. On retrouve souvent les mêmes mécanismes .. un, deux, des dizaines, de centaines... de morts reviennent à la vie.

Dans le livre de Fabien Clavel c'est différent. Notre héros a 90 ans. Il vit dans une maison de retraite, un mouroir. L'une des pensionnaires incite ses compagnons à faire des réserves de nourriture et à rester enfermés pendant 40 jours. Ce laps de temps écoulé, ils ouvrent la porte et là.... plus rien, ni personne. Et voila notre bande de grabataires, en fauteuils roulants pour certains, en route vers Paris pour trouver de quoi survivre.

Puis, arrivent les premières rencontres avec les zombies et l'organisation de notre petite troupe pour leur échapper.

Le ton de l'ouvrage est mordant. Le héros volontairement antipathique. Et pourtant la mayonnaise prend.

L'auteur n'hésite pas à mettre des références religieuses (le héros s'appelle Mathieu, les 40 jours avant de sortir...). J'avoue qu' il y a quand même un passage qui m'a dérangée sur : "Nous sommes les derniers êtres vivants, il faut absolument procréer"

Dans l'ensemble le livre m'a bien plu. De l'humour, de l'originalité et un style décapant. Une bonne recette.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode