Livres
472 888
Membres
446 112

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par luckita 2014-11-11T21:55:13+01:00

Depuis le début, le monde entier se dirigeait vers une société qui dévore ses enfants pour survivre. Les ressources énergétiques ? L’environnement ? On a tout balayé. On a tout incendié. Il leur reste plus rien ! Même leurs cellules souches, on leur a piquées dès la naissance. Et quand on en avait pas sous la main on est allés chercher celles du sud.

Afficher en entier
Extrait ajouté par luckita 2014-09-06T21:08:13+02:00

A son retour, il poussait devant lui plusieurs fauteuils roulants. Mais pas de la sous-merde comme les autres, du matos de compétition, avec lequel tu frôles l’excès de vitesse dans les descentes. Y en avait même plusieurs qui avaient des moteurs. Moi, j’en ai pas voulu. Ces choses-là, ça finit toujours par merder. Par contre, pierrot en a bavé de joie. Tous les cossards de la marche se sont retrouvés équipés. On a même cherché à mettre maglia dans l’un d’eux mais elle voulait pas quitter son lit. Alors, on a placé quatre fauteuils électriques à l’avant. On y a attaché le lit de maglia et puis les derniers se sont accrochés à l’attelage. Il fallait nous voir quand on a passé la porte de champerret ! La horde sauvage ! La chevauchée fantastique ! On montait bien à sept kilomètres à l’heure !

Afficher en entier
Extrait ajouté par luckita 2014-09-06T20:54:28+02:00

Quoi qu’il en soit, je me suis levé. Les yeux rouges. La gorge irritée. Mais je me sentais rajeuni.

D’autres le vivaient moins bien. Simon, par exemple. Faut dire qu’il était en dialyse, y a pas longtemps. Il devait avoir encore une séance mais notre petite rébellion l’en a empêché. Inutile de dire qu’il tire une putain de tronche ce matin. Il fera pas long feu dans nos rangs. Homme de peu de foie.

On a démarré difficilement. Les vieux, ça se traîne. C’est lamentable.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lili-Prune 2014-04-07T17:41:58+02:00

Je suis un salopard.

Oui, un sale enfoiré, une grosse enflure.

Attention, je suis pas de ceux qui foutent les pieds sur la banquette dans les transports en commun, ceux qui font chier leur clébard sur ton trottoir, ceux qui balancent des papiers par terre pour les esclaves qui les ramasseront.

Non, je suis d’un autre niveau. Je suis le connard qui t’emmerde parce qu’il a raison, parce qu’il sait ce que t’es pas capable de comprendre.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode