Livres
418 722
Membres
333 464

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Emakhtila 2018-06-20T22:49:33+02:00
Argent

Un roman différent. J'ai longtemps hésité à le lire et j'avoue que c'est la bande annonce du film qui m'a convaincue. On suit les aventures de ce fakir un peu déjanté et pas mal escroc dans un voyage plus que rocambolesque. De l'humour et une jolie histoire humaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sylvie-145 2018-06-15T13:46:01+02:00
Bronze

Très bon livre poche plein d'humour et de rebondissement. Pourtant au début j'était septique et pas très motivée mais je ne voulais pas refuser le prêt du livre et critiquer sans savoir. Très belle surprise!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Totopinette 2018-06-13T15:27:45+02:00
Bronze

En achetant ce roman, on s'attend à passer un super moment de lecture. Il promet d'être léger et drôle. En débutant la lecture, on se dit finalement que la touche d’humour va finalement être lourde (J’ai-un-tas-de-shorts-trous ou Attache-ta-charrue). Au fil de la lecture, on finit par réellement trouver ça drôle (« Beaucoup de vos compatriotes y travaillent. Ils vendent des tours Eiffel. »). Malheureusement la laüs sur l’immigration vient nous retirer cet aspect léger et rigolo qu’on recherchait. À la place, l’auteur cherche à sensibiliser les lecteurs sur un problème actuel, ne se gênant pas pour offenser ses lecteurs blancs et européens, ne se plaçant que du point de vue des immigrés (« … Parce que les Blancs s’en foutaient pas mal vers où ils vous balançaient, l’important pour eux étant de ne plus vous avoir chez eux. Un Noir, ça fait vite désordre. »). On se sent éduquer par le culotté auteur (« Lorsqu’on ne vous donne pas ce que vous méritez, il faut le prendre vous-même. »), ce qui est un tantinet irritant à la lecture. L’auteur continue à faire de son roman épique, un roman actuel voir un roman commercial. Après la phase immigration, surgit rapidement le phénomène homosexualité (« Michou Lapaire, qui avait toujours désirer naître sous la forme d'une femme … »), puis sur le terrorisme. Résultat : l'amusement du début de lecture n'est plus. Gorgé de clichés, ce roman montre le choc des cultures en emmenant un villageois indien dans une grande ville française : l’avion l’émerveille, les portes automatiques des magasins l’éblouissent …
La fin du roman semble facile. Trop facile : Faîtes le bien, et le bien vous le rendra. Avec un début de roman se voulant drôle, on s'attendait à une fin plus épique qu’un banal happy-end.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lea-86 2018-06-12T14:40:44+02:00
Lu aussi

Apprécié mais sans plus. Ce livre est sympa à lire entre des lectures plus conséquentes, les personnages m'ont fait sourire pour la plupart, j'ai aimé l'humour de l'auteur et les situations rocambolesques mais le tout est parfois un peu lourd. En revanche, j'ai beaucoup aimé que l'auteur évoque le cas des migrants à travers le voyage d'Aja.

Je pense que ce livre est bien dans son format 300 pages, un peu plus et je m'y serais ennuyée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mdg2810 2018-06-04T22:07:45+02:00
Or

C’est franchement très drôle, du début à la fin et sans que ça ne devienne lourd. J’aime aussi ce côté « questionnement philosophique » et le côté caritatif sans que ce ne soit poussé à l’extrême.

Et puis il faut dire ce qu’il en est, c’est un livre qui donne le sourire et ça, ça fait du bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par x-Key 2018-06-04T08:42:42+02:00
Bronze

Relativement déçue par ce roman, j'en attendais plus de la célèbre histoire du Fakir et de son armoire Ikea !

Romain Puértolas a de bonnes idées et un sens du rocambolesque indéniable, mais le tout a tendance à se perdre dans un humour un peu lourdingue. Les jeux de mots, répétitions et autres effets de style humoristiques ont bien vite fini par me lasser. Ne reste alors au roman qu'un ton moralisateur qui tente de pointer du doigt de vrais problèmes sociétales sur fond de Crise des migrants, mais qui s'embourbe dans la bien-pensance. On sent que l'intention est louable mais ça ne m'a pas suffit.

Un petit roman feel-good vite lu, qui fait voyager le temps de quelques chapitres mais Aja, notre Fakir haut en couleur, n'aura pas réussi à me captiver jusqu'au bout de ses aventures. J'ai fini par m'ennuyer. Dommage. Une fois n'est pas coutume, j'ai largement préféré l'adaptation en film de Ken Scott !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ally08 2018-06-01T15:42:13+02:00
Argent

un livre agréable et qui se lit rapidement avec une touche d'humour. Par contre, au début c'était assez marrant ces noms imprononçable mais a force que l'auteur rajoute chaque fois entre parenthèses une façon différente de dire le nom ça deviens agaçant. J'ai trouver qu'il y'avait assez de rebondissements, le personnage Aja... est complètement barge en plus d'être menteur et voleur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par julieepie 2018-06-01T15:13:54+02:00
Argent

J'ai été attirée par le titre très amusant . Le livre je suppose se veut drôle et plein d'humour. Je ne l'ai pas trouvé intéressant.

En bonne lectrice je me suis efforcée d'aller jusqu'à la fin...avec beaucoup d'ennui et de difficulté..C'est trop moralisateur. Je n'aime pas qu'on me donne des leçons. Je lis des livres pour me distraire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fanfan50 2018-05-31T17:13:29+02:00
Argent

De ce livre, on vient d'en faire un film, c'est dire qu'il a plu à un certain nombre de personnes et j'ai décidé de le lire.

Vite lu en un après-midi. Facile à lire mais bourré d'humour, de références littéraires ("Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage" transformé sous la plume de ce cocasse écrivain : "Heureux qui, comme Ajatashatru Lavash Patel, a fait un beau voyage en armoire et puis est retourné, plein d'usage et raison, vivre avec son amour le reste de son âge..."), d'actions désopilantes. L'Indien se trouve dans un Airbus vers Paris et pris de panique, il se dit que vu sa chance, il n'est pas à l'abri d'un détournement d'avion... Il regarde autour de lui à la recherche d'hommes barbus, enturbannés, affublés d'une grosse ceinture de dynamites pour réaliser très vite que, là, c'est lui "le seul barbu enturbanné. Un terroriste. Après tout, c'était peut-être ce que les autres pensaient de lui en ce moment." C'est un fakir pris dans un tourbillon d'aventures qui le transportent - comme sur un tapis volant - de Paris à Londres, puis en Espagne, en Italie, en Libye... C'est léger mais triste à la fois quand il voit la condition des gens du Sud qui tentent à tout prix de venir en Europe pour profiter eux aussi "de cette merveilleuse boite aux chocolats".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexiabutler 2018-05-20T00:20:42+02:00
Lu aussi

Un roman drôle et agaçant à la fois. L'histoire du héros est originale et rafraîchissante, son caractère est un mélange de naïveté et de fourberie, et il lui arrive tellement de choses inattendues qu'on se demande à quel moment son voyage va s'arrêter ! Et puis de l'autre côté, il y a tout le thème "immigration", et j'avoue que tous les passages y traitant m'ont mise sur la défensive. On y effleure le quotidien horrible des migrants, fuyant la pauvreté ou la guerre, et peut-être que le message aurait eu plus d'impact sur moi si je ne l'avais pas trouvé si... accusateur. Les méchants pays riches qui refoulent aux frontières les gentils migrants pauvres. Moui, mais c'est tellement simplifié que ça en devient limite faux. Malheureusement (ou pas ?), tout n'est pas noir ou blanc, et le côté moralisateur du roman finit par être usant.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode