Livres
442 853
Membres
377 753

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Tout en continuant à nous éloigner du bâtiment, je me tourne vers lui pour le remercier de son aide précieuse; il me regarde, mon cœur rate un bond, le temps ralenti. Je le vois ... un rayon de soleil illuminant ses prunelles vertes d'un éclat doré, une mèche brune mourant sur un sourcil, ses lèvres pleines s'étirent imperceptiblement en un demi-sourire... et là, à ce moment précis, je sais que je ne serai plus jamais la même.

Afficher en entier

Mila, tu es... tellement plus qu’une simple humaine. Et peut-être n’ai-je pas été suffisamment claire mais désormais je suis totalement et irrévocablement avec toi. Je t’aiderai, te soutiendrai, te protégerai... Je suis avec toi.

Afficher en entier

Je jubile intérieurement de l'avoir touché dans son amour propre, les mots sont une arme puissante dont personne ne me privera. Ma liberté d'expression m'appartient et j'en ferai usage tant que je vivrai ! Enfin tant que je le pourrai... ils seraient capable de me couper la langue... j'en frissonne rien qu'à y penser.

Afficher en entier

Je me souviens de ses paroles lors du décès de mon père : "Tout ira bien. Ce n'est qu'un mauvais chapitre dans le livre de ta vie. Tourne une page après l'autre et bientôt tu ne te souviendras que des bons moments."

Afficher en entier

Voilà la dure réalité de la vie quotidienne dans un lycée : si l'on ne rentre pas dans le moule, on est forcé de vivre toute sa scolarité en paria !

Et puis il y a moi. Je n'entre dans aucune des deux catégories, tout simplement parce que je m'y refuse. Il est hors de question pour moi d'être définie par ces étiquettes, je veux être libre de pouvoir être celle que je suis, avoir la possibilité d'être à la fois ringarde et mignonne, peut-être, ou bien intelligente et fréquentable, sans aller jusqu'à être populaire, mais surtout briser ces chaînes qui nous entravent tous. Aller au-delà des conventions et des a priori...

Afficher en entier

"Ouvre les yeux au monde qui t'entoure, les portes s'ouvriront."

Afficher en entier

...

C'est froid...

Ça picote...

J'ai l'impression de plonger dans un bain d'eau glacée, pétillante, et la seconde suivante plus rien.

J'attends, les yeux fermés, d'être cueillie par le cruel Alcide mais rien ne vient.

Je me risque à entrouvrir les paupières : une lumière vive me blesse la rétine, je cligne des yeux en guise d'adaptation. Je passe de la nuit profonde au jour intense, en une seconde, sans comprendre pourquoi, jusqu'à ce que je parvienne à m'y accommoder et là je reste sans voix.

Un paysage totalement nouveau d'une beauté incomparable s'étend devant moi à perte de vue. Je m'extasie de contentement lorsqu'une douleur fulgurante me frappe à l'arrière du crâne.

Je porte mes doigts à l'endroit de l'impact, ils reviennent rougis par le sang, je vacille puis tombe à genoux à terre.

Je bascule sur le côté... ma vue se brouille... le sol est doux... je lutte pour ne pas sombrer mais perds le combat, la douleur est trop forte... si intense que je crois voir la silhouette de Jeremiah se découper dans la lumière avant de sombrer dans le noir total...

Afficher en entier

- Prends place sur le fauteuil, je vais te tresser les cheveux. Ne prends pas cet air surpris, c'est ma mère qui m'a enseigné la technique.

- OK, lui dis-je, sceptique.

- Arrête ! Ce n'est pas si bizarre !

- Non c'est sûr... Tu es gay ?

J'attrape un fou rire devant sa mine choquée [...]

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode