Livres
481 959
Membres
468 286

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Hérésie d'Horus, tome 15 : Prospero Brûle



Description ajoutée par ludo 2011-09-25T19:49:00+02:00

Résumé

L’Empereur a sombré dans la plus noire des colères. Magnus le Rouge, primarque des Thousand Sons, a commis une terrible erreur qui met en danger la sécurité de Terra elle-même. L’Empereur n’a pas le choix : il charge Leman Russ, primarque des Space Wolves, d’arrêter son frère sur Prospero, le monde natal des Thousand Sons. Il ne sera pas facile de faire plier cette planète peuplée de sorciers, mais Russ et ses Space Wolves ne se découragent pas facilement.

Ivre de rage, Russ est déterminé à traîner Magnus devant la justice et à provoquer la chute de Prospero...

Afficher en entier

Classement en biblio - 34 lecteurs

Extrait

La mort les cernait.

La mort était venue couper des fils, et aujourd’hui la mort portait quatre visages.

Une mort brûlante pour ceux trop gravement blessés ou trop paniqués pour fuir le village balayé par la tempête de feu. Une mort glaciale pour ceux qui grimpaient l’escarpement en courant afin d’échapper à la tuerie. Même au printemps, le vent arrivait des plaines gelées avec un mordant fatal, aspirait la chaleur vitale d’un homme par ses poumons, lui noircissait les mains et les pieds en les faisant pourrir, et ne laissait de lui qu’un petit tas raide sur le sol, couvert de givre et dur comme la pierre.

Pour d’autres, une mort par noyade s’ils tentaient de fuir par la glace bleutée autour de la pointe de terre. L’arrivée du printemps commençait déjà à faire bouger la banquise contre le rivage, comme une dent dans une gencive. La glace ne supportait plus le poids d’un homme de façon certaine. Il lui suffisait de se briser sous vos pieds, et c’en était fini : d’un coup et rapidement en plongeant droit au travers, ou lentement et en hurlant si une plaque basculait et vous laissait le temps de glisser. D’une façon ou de l’autre, les eaux étaient noires comme du pétrole, et tellement gelées que le froid aurait figé les pensées dans votre cerveau avant même que vos poumons fussent vides.

Pour le reste, pour ceux qui étaient restés se battre, une mort sanglante, la tuerie. Cette mort-là était celle qui vous jetait brutalement sur la glace d’un coup de hache ou de masse, et vous ne ressentiez plus rien, excepté les brûlures, froide de la glace et chaude de votre propre sang, et la douleur hurlante de votre blessure. Cette mort-là se dressait au-dessus de vous pour vous frapper encore, et encore, et autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que vous ne vous releviez plus, où jusqu’à vous défigurer au point de ne plus supporter de vous regarder, avant de s’éloigner pour trouver une autre âme à cogner.

N’importe lequel de ces quatre visages aurait coupé votre fil à peine son regard posé sur vous. Et tels étaient les visages dont les Balt s’étaient revêtus.

Les Balt. Les Balt avaient amené la tuerie sur l’aett des Ascommani. Vingt bateaux. Il était encore tôt dans la saison pour un raid. Un homme devait être désespéré pour partir rougir la neige quand il aurait pu attendre les premières herbes et le redoux.

Vingt bateaux, et tous encore équipés pour affronter la neige sous leurs voiles de mer.

S’ils en avaient eu le temps, les Ascommani auraient pu se demander pourquoi ce destin les frappait si tôt. L’Ironland, où les Balt s’étaient installés, avait persisté durant vingt grandes années, mais beaucoup disaient désormais que ses racines s’étaient affaiblies. Beaucoup disaient désormais qu’il ne se passerait qu’un été, deux tout au plus, avant que l’océan ne l’aspirât à nouveau dans la forge du monde.

La terre des Ascommani, difficile à exploiter, courait de la péninsule jusqu’au plateau de glace, et manquait de remparts naturels, mais elle n’avait encore qu’une seule grande année, et les rhabdomanciens l’avaient proclamée être une terre forte, avec encore beaucoup d’années en elle.

La soif de terre, donc. Peut-être était-ce la raison.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Activité récente

Gege82 l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-16T11:23:09+02:00

Les chiffres

Lecteurs 34
Commentaires 0
Extraits 1
Evaluations 2
Note globale 6 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode