Livres
482 297
Membres
469 055

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'hérésie d'Horus, tome 21 : Signus Daemonicus



Description ajoutée par tarzajuju 2013-04-18T18:10:57+02:00

Résumé

Depuis les premiers jours de la Grande Croisade, Sanguinius - Le Primarque angélique de la IXème légion - fut toujours un des plus proches et des plus loyaux parmi les frères d'Horus. Pourtant, les Blood Angels ont depuis longtemps dissimulé leur véritable nature au reste de l'Imperium; ainsi lorsque le Maître de Guerre évoque la possibilité que la clé de leur rédemption pourrait reposer dans les ruines d'un monde conquis, les fils de Sanguinius s'élancent pour s'en emparer.

À présent, tandis que l'horreur de la trahison se fait jour et que la main du traître est révélée, les Blood Angels doivent affronter les armées du Chaos engendrées par le Warp ainsi que leurs propres démons, sur les plaines dévastées de Signus Prime.

Afficher en entier

Classement en biblio - 30 lecteurs

Extrait

La guerre qui advint sur Melchior fut celle des dieux et des anges. Elle fissura le ciel et la terre, brûla les montagnes et changea les océans en cendres, mais au bout du compte, il ne fut jamais question que d’un seul objectif. Sur les plaines blanches et salines du Désert d’Argent, où des millions d’enrôlés et de fidèles s’étaient démenés pour ériger les tours d’adoration et les chapelles empathes, les nephilim se rassemblèrent pour le dernier combat.

Au fil des mois de cette guerre, les nephilim s’étaient repliés, laissant chaque champ de bataille derrière eux, qu’ils y aient été les vainqueurs ou les vaincus. Presque comme si les villes, les plates étendues et les canyons avaient été souillés à leurs yeux par le sang versé. Ils leur tournaient le dos et s’en allaient, et progressivement, l’endroit où ils se dirigeaient devint clair. Depuis l’orbite, une fois que leur nef ovoïde eut été détruite et qu’ils eurent perdu la supériorité spatiale, leurs colonnes en mouvement étaient suffisamment larges pour s’observer à l’œil nu. Des files de silhouettes, des rubans noirs de populations déplacées depuis les quatre points cardinaux se détachaient sur le paysage, comme les colonnes de fumée montant des villes.

La guerre des dieux et des anges aurait pu s’achever depuis cette haute position d’observation. Cela n’aurait demandé que le temps de pousser l’ennemi vers son dernier bastion, et de le bombarder jusqu’à l’anéantir.

Mais tel n’était pas le genre de cette guerre, car ceux qui la livraient n’étaient pas enclins à rester bras croisés. Il leur fallait répondre par la réciproque aux affronts de grande envergure qui avaient été commis ; des leçons devaient être données, une démonstration de force pour toute la galaxie. Les nephilim avaient offensé, et tous devaient les voir châtiés pour leur crime.

Et puis il y avait ces gens. Tous ne chantaient pas les hymnes, le visage strié de larmes béates et les yeux levés vers les géants qui marchaient parmi eux. Tous n’avaient pas donné tout ce qu’ils possédaient, depuis leurs possessions matérielles jusqu’à leurs premiers-nés, sur un simple mot des nephilim. Beaucoup, entravés et réduits en esclavage, se trouvaient parmi la multitude sans en avoir fait le choix. Ceux-là méritaient d’être libérés ; suggérer qu’ils pouvaient être sacrifiés aux exigences de la guerre était indéfendable.

Certains considéraient qu’en élargissant le sens de ce terme, tous les adorateurs étaient des esclaves. En fin de compte, le débat était stérile : afin que le peuple de Melchior soit libre, les nephilim devaient être exterminés jusqu’au dernier d’entre eux. Ce point-ci ne souffrait aucun désaccord.

Au cœur du Désert d’Argent, sur le gypse blanc et étincelant dont irradiait la chaleur du soleil, les nephilim se rassemblèrent avec leur grand entourage, au milieu des rochers brisés et des escarpements ; et là, ils se mirent à chanter leurs psalmodies hululantes et travaillèrent à achever les armatures de cuivre rouge de leurs constructions. Et ils attendirent la venue de leurs ennemis.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Activité récente

jacki l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-30T18:53:42+02:00

Les chiffres

Lecteurs 30
Commentaires 0
Extraits 1
Evaluations 1
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode