Livres
374 565
Comms
1 300 460
Membres
255 479

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Héritage de la Dague Noire, Tome 1 : Baiser de Sang

82 notes | 60 commentaires | 15 extraits


Description ajoutée par letty85 2015-03-19T12:16:33+01:00

Résumé

(Traduction Forum BdP)

Paradise, fille de sang du Premier Conseiller du roi, est prête à se libérer du carcan de sa vie d'aritocrate. Sa stratégie ? Rejoindre le programme du centre d'entraînement de la Confrérie de la dague noire et apprendre à se battre elle-même, à penser par elle-même... à être elle-même. C'est un bon plan, jusqu'à ce que tout aille mal. Les cours sont durs, les autres recrues sont plus des ennemis que des alliés, et il est clair que le Frère en charge, Butch O’Neal, alias le Destructeur, a de sérieux problèmes dans sa vie.

Et tout cela, c'était avant de tomber amoureuse d'un de ses camarades. Craeg, un civil, ne représente rien de ce que son père voudrait pour elle, mais tout ce qu'elle attend d'un mâle. Alors qu'un acte de violence menace de détruire le programme entier, et que l'attraction érotique entre eux grandit, Paradise va être testée d'une manière qu'elle n'aurait jamais pu imaginer, la faisant se demander si elle est assez forte pour imposer son pouvoir... sur le champ de bataille, comme dans sa vie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 365 lecteurs

Or
108 lecteurs
PAL
152 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Myst 2016-10-22T13:28:29+02:00

Sur le bord de la piscine qui se vidait toujours, un immense mâle à la chevelure blond et noir venait de débarquer et, tout d'abord, elle crut qu'il avait apporté la lumière avec lui. En réalité, son corps était la lumière. Il étincelait comme une ampoule à incandescence vivante. Mais le plus dingue, c'était que son accoutrement était plus que surprenant.

Il portait un masque de plongée et un tuba remontés au-dessus de son beau visage, des palmes qui claquaient sur le sol mouillé alors qu'il se rapprochait de la bordure de la piscine, un maillot de bain a la Borat rose fuchsia et une bouée d'enfant jaune et bleue autour de la taille.

Tous les pauvres bougres trempés de la piscine le dévisagèrent comme si l'incarnation de Bob l'Eponge et de Magic Mike réunis venait de surgir d'un univers parallèle.

Il se dirigea vers le plongeoir avec de grands claquements de palmes, grimpa dessus, mit un bon moment à installer un pince nez couleur chair sur son pif, puis se racla la gorge.

Après quelques vocalises -comme s'il s'échauffait pour chanter un solo- il prit une grande inspiration et...

-Alléluia ! Hurla-t-il, avant de s'élancer le long de la planche pour sauter dans les airs. Durant son plongeon, il maintint sa bouée en place tout en exécutant un parfait roulé-boulé qui le fit atterrir dans l'eau qui baissait à la façon d'une bombe, dans une grande gerbe d'éclaboussures qui s'éleva jusqu'au plafond.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par IsaR
Argent

C'est agréable de retrouver les Frères dans cette série, où ils jouent un rôle important. Ce n'est pas seulement quelques allusions mais une vraie histoire construite de manière assez similaire aux tomes de la BDB.

Je veux dire que nous suivons alternativement plusieurs personnages : Butch et Marissa, qui doivent résoudre quelques problèmes dans leur couple, Paradise et Craegh, qui font partie des jeunes recrues entraînées par la confrérie.

On ne parle pas de l'oméga ni des lessers dans ce tome, et c'est aussi bien pour moi parce que j'en avais un peu assez. Ici l'intrigue est plutôt policière : une femme battue s'est réfugiée au refuge de Marissa, elle meurt sans pouvoir raconter ce qui lui est arrivé, Butch mène l'enquête.

Paradise est la fille d'Abalone donc un très beau parti de l'aristocratie, élevée pour une existence d'oisiveté et de luxe, mais elle préfère se battre et a du caractère. En face nous avons Craegh, orphelin, fils d'ouvrier, qui déteste les aristocrates car

Spoiler(cliquez pour révéler)
il les tient responsables de la mort de sa famille
. Evidemment, malgré tout, ils sont attirés l'un par l'autre et c'est assez amusant de voir comment Paradise arrive à ses fins.

Les autres élèves donneront lieu, je suppose, à des histoires intéressantes : il y a Peyton le playboy insouciant, Novo la bisexuelle, Axe le tatoué... Une galerie de portraits prometteuse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adèle
Diamant

Génialissime...

On retrouve tous les ingrédients qui ont fait de la saga "la confrérie de la dague noire", un succès.

J'ai beaucoup aimé tous ces nouveaux personnages.

L'histoire et l'intrigue sont prenantes.

A lire ++++

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Vidia 2017-05-15T15:17:12+02:00
Argent

ATTENTION SPOILER !

Ward a décidé de revenir aux bases de la Confrérie en mettant en avant le programme pour des nouvelles recrues. Un programme pour les tester et qui fera verser beaucoup de sueurs et de sangs. Un tome qui introduit donc de nouveaux personnages, tout en se rapprochant des premiers frères, ceux qui avait été présentés dès le début, les valeurs fondamentales. Nous les voyons donc en tant que professeurs, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils n'y vont pas de mains mortes. Ils ont une manière bien à eux pour sélectionner les plus méritants et les plus courageux.

J.R. Ward nous avait déjà présenté Paradis, fille du premier conseiller du Roi. Jeune fille issue de la glyméra, elle étouffe dans sa prison dorée. Elle rêve d'indépendance mais surtout, elle veut savoir se défendre suite aux attaques survenues qui avait tué beaucoup de leur race. Son père, Abalone, peut enchanter va quand même accepté qu'elle y participe, non sans que la jeune femelle omette quelque point.

Paradis est un parfait contraste. Sous ses airs de petite princesse, elle monte une détermination et une force de caractère hors du commun, à tel point qu'elle sortira Primus de sa classe. Primus c'est quoi ? Et bien Ward n'a pas crut bon nous expliquer plus en profondeur dans ce tome. Elle est la première, est-ce que ça lui donne un avantage ou autre ? On ne sait pas. Paradis n'hésite pas à jouer des poings, à ce salir, très loin de la femelle modèle qu'elle devrait être, loin de la broderie et de la future mère au foyer que sa classe attend d'elle.

Non Paradis est une future guerrière ! Et elle compte bien imposer ses choix !

Mais surtout dès leur première rencontre Paradis est attirée par Craeg. Un vampire sexy sur patte et au caractère brisé par son envie de vengeance. Il nourrit une haine envers la glymera et plus particulièrement une famille qu'il compte bien traqué. Craeg va rapidement sentir la connexion entre lui et Paradis malgré ses efforts pour ne pas tomber dans ses filets. Peine perdue. Mais ce qui ne bloque est surtout la condition de Paradis. Une femelle de bonne famille qui n'a pas le droit d'être avec un roturier comme lui... Une histoire compliquée... Et bien pas tant que ça.

A mon plus grand regret, j'ai trouvé leur relation bien trop facile, bien trop rapide à mon goût. Tellement rapide qu'on ne ressent pas l'amour entre eux, mais plus un désir sexuel. Les déclaration arrivent au bout de six nuits après leurs connaissances, et leur première fois est a mon goût un échec total. On y ressent tellement peu de fusion, de connexion, de lien que le couple ne m'a pas charmé du tout.

J.R Ward introduit également d'autres élèves au programme. Peyton, meilleur ami de Paradis. Pour moi, c'est une tête à claque. Je ne me suis absolument pas attachée à lui. Il est le cliché de base du gosse de riche beau comme un Dieu, qui fume et se drogue pour casser un peu le monde parfait dans lequel il vit. Il manque de charisme, de testostérone. J'espère vraiment une évolution de sa part sinon j'ai bien peur de ne pas apprécier son tome. Il y a aussi Novo, une jeune femelle qui me fait énormément penser à Xhex ( aller savoir pourquoi ), une nana de caractère, qui sait se battre, une guerrière dans l'âme. Novo est bisexuelle et très à l'aise dans sa peau. Mais je ne doute pas une seconde qu'il se cache quelque chose la dessous. Pourquoi a-t-elle voulu rejoindre la Confrérie ? Nous avons également Boone qui est peu décrit mis à part que c'est un poids lourds. Anslam, alors lui, vous vous ferez votre impression par vous même. Un personnage fort intéressant. Et pour finir Axe, un mimi Vizs. Axe est un goth, percé et tatoué, adepte des clubs échangistes et sadomaso. Lui aussi cache bien des choses et lui a su éveiller ma curiosité. Surtout son caractère assez brut où on perçoit des fêlures et de la souffrance.

Sur les soixante recrues, sept on réussi à sortir la tête hors des épreuves très particulières et difficiles de la Confrérie, particulière de Butch qui les prend en main.

Le fait que Butch soit mis en avant n'est pas anodin. Il traverse une phase très difficile avec Marissa. La jeune femelle affronte la mort d'une de ses victimes venue se réfugier au Refuge. Sa mort va réveiller bien des choses chez Marissa qui va vouloir à tout pris trouver le tuer. Elle va également être confronté à son frère Havers, à la glyméra et au silence de Butch qui la voit comme une petite chose trop précieuses pour être souillée.

Je n'avais pas accroché avec Marissa lors de son tome mais je dois dire que pour ce tome, c'est elle et Butch qui relèvent le niveau du livre. Ensemble, ils vont résoudre l'enquête et leur couple va en sortir bien plus fort encore. L'amour entre eux, le lien , la fusion est merveilleuse.

Pour moi ce tome est un parallèle entre Marissa et Butch : une jeune femelle de famille fondatrice et très connue de la glyméra, et un roturier, un mâle sans étiquette. Et Paradis, femelle également d'une famille fondatrice et Craeg, également un roturier. Ward va jouer sur les deux tableaux qui finalement sont pour les deux, un combat pour s'unir malgré les obstacles, les valeurs, les principes et les bases de leurs races.

L'enquête va prendre place, la difficulté du couple Marissa/Butch va permettre d’introduire aussi V qui va faire une révélation à Marissa qu'on n'attendait pas ! Enfin, elle le sait ! Sans compter que Ward mais encore en évidence V et Butch cette relation très fusionnelle et particulière, qui flirte avec les limites de l'amour... En revanche, je n'ai pas reconnu Vizs. Je l'ai trouvé trop docile, trop comme les autres alors qu'il avait toujours été vu comme le mâle à ne pas faire chier, celui au regard de démon, très dangereux. Pas comme un confident, une épaule solide sur laquelle épancher ses soucis et un mec qui va aider.

Mais le PLUS de ce bouquin est sans conteste les interventions de Lassiter! Cet ange déchu est a mourir de rire ! Je l'adore ! A chaque fois qu'il intervient c'est pour nous faire rire. Le passage à la piscine est exceptionnel ! Celui devant Melrose Place épique, quand à ses commentaires sur Magic Mike XXL non mais sérieux, ce type est excellent !

Ward a misé sur l'humour et on ne peut que constater son amour pour Channing Tatum et pour le film Magic Mike où elle y consacre une scène pleine d'humour. Les mâles en sont réduit à un état si pathétique qu'on ne peut que se moquer gentiment et en rire.

Un premier tome qui a mon goût aura été beaucoup trop vite. Paradis et Craeg méritaient plus de profondeur, plus de détails et plus de temps pour écrire une magnifique histoire. Je suis sur ma faim et pour moi, ce n'est pas un duo à la hauteur de ceux qu'on lit avec les frères. Fait exprès ou non ? Je l'ignore. Des pages supplémentaires n'auraient absolument pas manqués bien au contraire. Tout va beaucoup trop vite, surtout pour la fin.

J'espère vraiment que Ward va faire encore mieux pour le tome suivant. Certes, c'est très plaisant de retrouver les frères, mais pas au détriment de ces nouvelles recrues qui, je pense, auront une place importante également dans les livres de la Confrérie de la dague noire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par belin 2017-05-08T13:58:40+02:00
Diamant

Ce spin off de la Confrérie de la Dague Noire est en tout point de vue réussi! Si vous êtes déjà adepte de la célèbre série de J.R Ward avec les frères vampires, vous aimerez retrouver l'univers et les personnages de cet "Héritage de la Dague Noire".

Bien-sûr, il faut être honnête, à première vue l'histoire dans ses grandes lignes est répétitive (j'entends par rapport aux tomes déjà parus de la confrérie). L'auteure ne s'embarrasse pas à dépeindre un scénario trop original et inédit:

→la fille est gentille, presque prude et belle à se damner!

→ le garçon est bad boy à souhait et sexy en diable...

➡ tout les oppose mais l'amour naissant entre eux a raison de toutes les barrières qui se mettent sur leur chemin; 

C'est ainsi que J.R Ward a l'habitude de construire les intrigues de ses romans et ça marche!!à chaque fois!!

Avec sa façon bien à elle de décrire les scènes, dans le détail(sans que ça soit trop "lourd"),les paysages;ou encore les sentiments vécus par les personnages, le lecteur passe par une multitude d'émotions: on rit(cf les scènes avec Lassiter notamment), on rit ,on vibre, on à peur parfois et émus aux larmes souvent...bref on aime et on en redemande!

C'est avec un réel plaisir qu'on retrouve Marissa et Butch, ainsi que certains autres personnages plus ou moins en arrière plan. Quant aux petits nouveaux(bien qu'introduis dans la confrérie), Paradis, Craeg et Peyton; mais aussi Axe et Novo, on a hâte de connaître la suite des événements!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alouicia 2017-05-04T07:45:39+02:00
Diamant

Un pur régale de retrouver la confrérie et paradis qu'on commencé à connaître dans le tome 13. Je suis une grande fan de Creag !

Hâte de lire la suite.

A lire et à relire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par misseg 2017-05-03T21:38:25+02:00
Or

J'ai adoré ce livre et j'ai hâte de découvrir cette nouvelle série. J'adore le fait qu'on entend parler des frères de la Confrérie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mina1431 2017-05-01T20:52:17+02:00
Or

Enfin je le lis bien tardivement. Et douce Vierge Scribe, qu'elle joie de retrouver tous ce beau monde avec un peu de fraîcheur apportée par nos nouvelles recrues. Un tome qui prépare très bien le terrain pour cette série spinn-off de la Confrérie et qui à le mérite d'être d'un humour ravageur. J.R Ward, soit aussi immortelle que tes précieux vampires et anges déchus car je veux pouvoir te lire même au seuil de mon trépas !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Touf-touf 2017-04-26T18:21:59+02:00
Diamant

Un livre qui est excellent. Même si il faut l'avouer, au début on a du mal a tout comprendre, mais cela éclaircie assez rapidement. Un livre qu'on arrive pas à lâcher. Une fin tout a fait passionnante mais aussi très attendu et surtout espéré. Ce qui lui permet de ce démarquer des autres livres, c'est que pour une fois ce n'est pas l'humain qui est le centre de ce genre de roman mais pour fois le vampire. Même si par moment on oublie un peu que s'en est un puisque l'auteur joue un jeu très subtile avec les personnages. On en apprend aussi plus sur les vampires et leur façon de vivre et leurs systèmes de caste, enfin si on peut appeler cela comme ça. Des personnages avec chacun une histoire différente et des raison différente de postuler pour cet entraînement. Ce qui est bien aussi c'est que dès le début on rente directement dans la formation des recrues. L'histoire commence assez rapidement ce qui nous permet de rentre facilement dans l'histoire et de ne pas lâcher le livre en cours de route puisque l'on veut s'avoir ce qui va ce passer pour les personnages , soit ils ont pris soit non. Mais ce qui est aussi bien c'est l'histoire parallèle qui se passe en même temps que la formation et qui à la fin les deux ce rejoignent. Et un dernier point qui bien , c'est le faite que l'auteur passe d'un point de vue d'un personnage à l'autre ,sans même le changement d'un chapitre. ce qui nous permet de s'avoir a tout moment ce que penser tel ou tel personnage. Et cela permet aussi de garder un certain suspense et cela nous fat continuer le livre , puisque l'on a pas tout de suite le point de vue du personnage que l'on préféré ou que l'on voudrais.

Je vous conseil donc ce livre.

Bonne continuation dans vos lectures.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tessa29 2017-04-21T01:41:09+02:00
Or

Excellent, je n'en attendais pas moins de ce tome grâce aux nombreux commentaires très positifs.

Une histoire d'amour qui fait saliver, comme je les aimes...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sulamita 2017-04-19T17:16:30+02:00
Diamant

Vachement cool comme livre! Un des plus drôles dans l'Univers de la Confrérie de la Dague Noire et assez émouvant aussi. J'ai trouvé bien de suivre aussi une histoire entre deux jeunes vampires plutôt que toujours suivre que des guerriers adultes. ça change et ça fait du bien. Les personnages sont aussi très attachantes, je ne suis absolument pas déçue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie1518 2017-04-13T23:50:17+02:00
Diamant

Tout simplement parfait! On suit encore de loin les frères et il est intéressants de les voir d'un point de vue externe! L'histoire entre les deux personnages est tout simplement génial!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EmilieRose 2017-04-09T13:54:47+02:00
Diamant

C'est un tome qui correspond vraiment à mes attentes. Tout aussi addictif que la Confrérie, les personnages sont attachants et je trouve vraiment super le fait de malgré tout retrouver les personnages comme Butch ou Marissa. C'est une série qui permet de rentrer un peu plus dans la vie de tous les jours de la Confrérie, j'ai hâte de lire le second !

Afficher en entier

Dates de sortie

  • France : 2016-10-21 - Poche (Français)
  • Canada : 2016-11-16 - Poche (Français)
  • USA : 2015-12-01 (English)
  • USA : 2015-12-01 - Poche (English)

Activité récente

gwen34 l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-22T16:19:41+02:00
gwen22 l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-14T19:48:06+02:00
zenith l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-04T12:02:41+02:00
java84 le place en liste or
2017-05-30T00:30:57+02:00

Les chiffres

Lecteurs 365
Commentaires 60
Extraits 15
Evaluations 82
Note globale 8.6 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Blood Kiss (Black Dagger Legacy, #1) - Anglais
  • Kuss der Dämmerung #1 - Allemand